Image

Anosmie: causes et traitement

L'anosmie est une perte partielle ou complète de l'odorat. Elle peut être temporaire lorsqu'un irritant est une allergie ou un rhume. Des maladies plus graves affectant le cerveau ou le système nerveux peuvent entraîner une perte irréversible de l'odorat. Cette maladie se développe souvent chez les personnes âgées..

Les personnes anosmiques ne peuvent pas ressentir pleinement le goût et l'odeur des aliments et perdent souvent leur appétit. Tout cela contribue à la perte de poids, à la malnutrition et à la dépression..

L'anosmie est causée par un gonflement ou une obstruction du nez, ce qui empêche les odeurs de pénétrer dans la partie supérieure du nez. Et aussi une raison peut être des problèmes avec un système qui envoie des signaux du nez au cerveau.

Les principales causes d'anosmie sont les suivantes:

Irritation des muqueuses du nez.

Cela peut être le résultat de certaines maladies:

allergie (rhinite allergique);

congestion nasale chronique non associée à des allergies (rhinite non allergique).

Le sous-refroidissement est la cause la plus courante de perte partielle et temporaire d'odeur. Dans ces cas, l'anosmie passera d'elle-même.

Obstruction nasale

Une perte d'odeur peut se produire si quelque chose bloque physiquement le flux d'air dans le nez. Par exemple:

déformations osseuses à l'intérieur du nez ou du septum nasal.

Dommages au cerveau ou aux terminaisons nerveuses

À l'intérieur du nez, il y a des récepteurs qui envoient des informations par les nerfs au cerveau. L'anosmie se produit si une partie de ce chemin est endommagée. De nombreuses conditions peuvent provoquer une telle violation, notamment:

glande thyroïde inactive;

les effets secondaires des médicaments (certains antibiotiques et médicaments pour l'hypertension);

exposition à des produits chimiques brûlant l'intérieur du nez;

Dans de rares cas, les personnes naissent sans odeur en raison d'une maladie génétique. C'est ce qu'on appelle l'anosmie congénitale..

Comment guérir une perte d'odeur?

Pour guérir la perte d'odeur, vous devez vous débarrasser de la maladie qui l'a provoquée. Le diagnostic correct joue ici un rôle important. Par exemple, la rhinite allergique et le rhume ont des symptômes similaires, mais ils ne doivent pas être confondus pour ne pas déclencher la maladie. Consultez un médecin si l'anosmie persiste après la disparition des symptômes d'un rhume ou d'une allergie..

Si vous avez perdu votre odorat en raison d'une irritation du nez, les médicaments suivants sont nécessaires:

vaporisateurs nasaux stéroïdiens;

La perte d'odeur causée par une obstruction nasale peut être éliminée en supprimant tout ce qui interfère. Cela comprend l'élimination des polypes nasaux ou le redressement du septum nasal..

Les personnes âgées sont plus sujettes à une perte chronique d'odeur.

À l'heure actuelle, l'anosmie congénitale n'est pas traitée..

Les personnes ayant une perte partielle d'odeur peuvent ajouter des saveurs concentrées aux aliments pour améliorer leur perception..

Nous traitons le trouble olfactif de l'anosmie, de la cacosmie, de l'hyposmie: 8 recettes folkloriques

L'anosmie, la cacosmie et l'hyposmie sont des maladies qui provoquent des troubles olfactifs. Ils apparaissent sous différentes formes. L'anosmie, par exemple, provoque une perte totale d'odeur, avec une odeur dégoûtante de kakosmie constamment ressentie, et l'hyposmie n'est accompagnée que d'une perte partielle d'odeur.

Fille avec une pince à linge sur le nez

Causes de l'anosmie, de l'hyposmie et de la cacosmie

Les raisons de l'absence d'odeur sont diverses. Les principaux sont:

  1. gonflement de la muqueuse nasale dans la région inférieure et moyenne de la coquille;
  2. courbure de la cloison nasale;
  3. présence de néoplasmes dans la cavité nasale.

L'hyposmie se produit en raison de la courbure des parois du nez, qui bloque la pénétration de composants à forte odeur dans la région olfactive.

La cacosmie survient également en présence d'inflammation, après la grippe transférée, en présence de néoplasmes dans les voies olfactives et lors de lésions des terminaisons nerveuses olfactives. La cacosmie peut également survenir après avoir souffert de stress, de dépression, chez les femmes enceintes et chez les femmes pendant le cycle menstruel et la ménopause. Cette maladie vous fait sentir ces odeurs qui n'existent pas, ou les transformer en désagréables.

L'anosmie d'un type essentiel se produit en raison de la destruction de la terminaison du nerf moteur. Ce processus se produit lorsque l'inflammation se propage à la muqueuse nasale. Les violations de l'appareil central responsable de la perception et des voies provoquent également l'anosmie. Des formations tumorales à l'intérieur du crâne, des lésions crâniennes (fractures) et des dommages au nerf de l'odorat conduisent à la maladie..

L'inflammation du nerf olfactif (névrite) se produit à la suite d'une intoxication du corps:

  • nicotine,
  • atropine,
  • morphine ou après le transfert de maladies infectieuses.

L'hyposmie et l'anosmie chez les enfants peuvent survenir à la suite de l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs. La tâche principale des parents dans ce cas est de contrôler la durée d'utilisation de ces médicaments. Les maladies infectieuses, les maladies des dents, des yeux et des oreilles peuvent également provoquer une anosmie chez les enfants.

Une diminution de l'odorat peut également déclencher des maladies infantiles comme la rougeole et les oreillons.

Symptômes et thérapie complexe

Les principaux symptômes de l'anosmie, de l'hyposmie et de la cacosmie sont une perte totale ou partielle de l'odorat. Avec la kakosmie, une perception perverse des odeurs apparaît, principalement de caractère désagréable. On trouve souvent de l'ail, du sulfure d'hydrogène et une odeur putréfactive. Dans de rares cas, les gens ne sentent qu'une seule narine.

Il faut aussi parler d'hyperosmie. Si une personne a un odorat accru, alors dans ce cas, nous pouvons parler de la présence de la maladie. Malheureusement, ce n'est pas un motif de joie, car les odeurs sont ressenties accompagnées de maux de tête, migraines, troubles mentaux, déviations émotionnelles et perturbation des organes internes. L'hypersomie provoque de l'irritabilité et des sentiments de dépression.

Établir le diagnostic

S'il y a une absence partielle ou complète d'odeur, vous devez immédiatement contacter un oto-rhino-laryngologiste (ORL). Les médecins déconseillent le recours indépendant au traitement, et plus encore l'achat de médicaments, afin de ne pas aggraver la situation.

La violation de l'odeur peut entraîner une maladie grave et potentiellement mortelle.

À la réception, le médecin examinera la cavité nasale. Si nécessaire, des tests et diagnostics supplémentaires sont prescrits (IRM, TDM, échographie, radiographie).

Pour diagnostiquer les terminaisons nerveuses, l'ORL orientera le patient vers d'autres spécialistes (neurologue, neurochirurgien).

Si vous visitez le médecin dans un avenir proche, il n'y a aucune possibilité, alors le diagnostic peut être fait à la maison. Pour cela, du savon ordinaire est pris. Si l'odeur de vinaigre est clairement ressentie, cela indique une perte incomplète d'odeur - hyposmie. Lorsque vous sentez un parfum, l'odeur âcre ne diffère-t-elle pas? Ici, nous pouvons parler d'anosmie. Vous sentez-vous une odeur putride ou désagréable? C'est de la cacosmie.

ORL prescrira le traitement correct et efficace pour le patient..

L'odeur disparue: comment la restaurer?

L'incapacité à sentir, les médecins appellent l'anosmie. Cette violation peut indiquer une maladie grave et réduire considérablement la qualité de la vie humaine..

L'un des dangers de l'anosmie est que lorsqu'une personne reçoit des substances nocives dans son nez, une réaction défensive naturelle du corps sous forme d'éternuements ne se produit pas. Cela conduit au fait que les toxines pénètrent plus loin et causent de graves dommages à la santé. Pour connaître la cause de la perte d'odeur, vous devez consulter un spécialiste.

Description de la maladie

L'absence d'odeur est un problème qui affecte l'état du corps dans son ensemble. Ainsi, les arômes agréables des aliments stimulent l'activation du tube digestif, démarrent la production de suc gastrique. Si une personne ne sent pas l'odeur de la nourriture, alors le système digestif dans son ensemble souffre.

Avec l'anosmie, les récepteurs nasaux cessent de répondre aux stimuli. Le cerveau ne reçoit pas d'impulsions et ne reconnaît pas les odeurs. Lorsque le problème réside dans les maladies du système nerveux central, les récepteurs, au contraire, envoient des signaux au cerveau, mais il refuse de les percevoir. Le troisième mécanisme pour la mise en œuvre de l'anosmie est que les récepteurs du nez reconnaissent les odeurs, les envoient au cerveau, mais sur le chemin, elles sont bloquées.

Types de maladies

Il existe plusieurs types de violation du sens de l'odorat:

Hyposmie. Dans ce cas, l'odorat est conservé, mais il est très faible. Une personne a la capacité de reconnaître uniquement certaines odeurs.

Hypersomnie. Dans ce cas, l'odorat sera aggravé.

Cacosmie. Dans ce type de violation, une personne considère que les odeurs agréables sont désagréables.

L'anosmie. Cette violation se caractérise par une perte totale d'odeur. La pathologie se développe dans le contexte de l'ARVI ou après un AVC.

Chez une personne souffrant d'une violation de la fonction olfactive, la qualité de vie dans son ensemble en souffre. Cela conduit au fait qu'il devient irritable, peut devenir déprimé.

La perte totale ou partielle de l'odorat peut être congénitale ou acquise. Si la violation se produit chez une personne à partir du moment où elle est née, la raison se résume au sous-développement du système respiratoire. Le plus souvent, d'autres pathologies du crâne et du nez seront diagnostiquées chez le bébé.

Une anosmie acquise peut se développer en raison de dommages au système nerveux central ou après un effet négatif sur le nez.

Raisons du manque d'odeur

Les causes de l'anosmie périphérique peuvent être les suivantes:

Causes respiratoires. Une personne inhale de l'air avec des molécules aromatiques, mais elles n'atteignent pas les récepteurs nasaux. Une situation similaire est observée chez les personnes atteintes d'hypertrophie des tissus des cavités nasales, avec une courbure de la cloison nasale, avec des polypes et des végétations adénoïdes. En général, tout néoplasme se développant dans la cavité nasale peut entraîner une altération de l'odeur.

Raisons fonctionnelles. Ils comprennent la rhinite infectieuse et allergique. Une personne ne sent pas en raison du gonflement des muqueuses du nez. Parfois, une situation similaire se développe chez les personnes souffrant d'hystérie ou de névrose. Après le traitement, l'odorat est complètement rétabli.

Vieillissement du corps. Les odeurs sont ressenties par les personnes âgées, car elles ont une atrophie progressive des muqueuses nasales. Par conséquent, la plupart des patients âgés se plaignent auprès des médecins de la sécheresse du nez.

Pathologie de l'analyseur olfactif (anosmie essentielle). Les raisons de son développement: brûlure du nasopharynx, atrophie de l'épithélium de la muqueuse nasale, inflammation des muqueuses, intoxication du corps.

L'anosmie périphérique est indiquée par la détérioration ou la disparition simultanée non seulement de l'odeur, mais aussi du goût.

Central l'anosmie peut se développer dans le contexte des maladies suivantes:

Accident vasculaire cérébral.

Lorsque l'anosmie se développe en raison de perturbations dans le fonctionnement des centres corticaux de l'odorat, la personne ressent l'odeur, mais ne peut pas comprendre sa nature.

Pourquoi l'odeur disparaît-elle avec un rhume??

Infection virale. L'odeur est toujours réduite chez les personnes atteintes d'une infection respiratoire. Les symptômes comprennent un nez qui coule, des éternuements, des démangeaisons et une congestion nasale..

Raisons d'aggravation de l'odorat:

Le mucus enveloppe les parois du nez et les empêche d'un contact normal avec l'air.

Les virus en eux-mêmes peuvent bloquer les récepteurs nasaux.

Sinusite Cette maladie se manifeste par une inflammation des muqueuses des sinus. Le plus souvent, il se développe dans le contexte d'un rhume non traité. La température corporelle d'une personne augmente, son nez reste bloqué, de graves maux de tête se produisent. Si le traitement n'est pas commencé à temps, la multiplication des bactéries entraînera le développement d'un processus purulent. Les bactéries ont un effet destructeur sur l'épithélium, dans lequel se trouvent les récepteurs olfactifs, de sorte qu'une personne cesse de sentir.

Surdosage de gouttes nasales. L'utilisation de vasoconstricteurs en gouttes plus de 4 fois par jour n'est pas recommandée. L'intervalle entre leur introduction dans les voies nasales doit être d'au moins 4 heures. Cette règle est vraie pour le stade aigu de la maladie. Cependant, toutes les personnes avec un nez qui coule n'adhèrent pas à cette recommandation. L'utilisation fréquente de gouttes nasales conduit au fait que la couche musculaire des vaisseaux nasaux cesse de fonctionner normalement, la nutrition des tissus se détériore et la personne perd l'odorat.

Troubles hormonaux. Parfois, les fluctuations hormonales dans le corps deviennent la cause de la violation de l'odorat. L'anosmie peut se développer pendant la grossesse, les menstruations, ainsi que lors de la prise de contraceptifs oraux. Après stabilisation du fond hormonal, tout revient à la normale.

Allergie. Avec le développement de la rhinite allergique chez une personne, l'odorat disparaît. Ce phénomène est temporaire et une fois que les symptômes d'allergie peuvent être arrêtés, la capacité de reconnaître les odeurs reviendra. Pour faire face à une réaction allergique, vous devrez prendre des antihistaminiques.

Changements anatomiques dans la cavité nasale

L'odorat peut s'aggraver ou disparaître de manière significative avec des violations telles que:

Prolifération des polypes ou des végétations adénoïdes.

Courbure du septum nasal.

Hypertrophie de la concha nasale.

Pour ramener l'odorat à la normale, il est nécessaire d'éliminer les défauts existants. Le plus souvent, ces patients ont besoin de l'aide d'un chirurgien.

Poisons et produits chimiques. Des problèmes de sens de l'odorat surviennent chez les personnes contraintes, en raison de leurs obligations professionnelles, à entrer en contact avec des substances toxiques. Il s'agit notamment des peintures et vernis, des produits de l'industrie pétrolière, des fumées acides, etc. Le travail dans les industries dangereuses menace une perte totale d'odeur.

Symptômes de manque d'odeur

Les symptômes de l'anosmie sont le plus souvent légers. Souvent, les gens les ignorent complètement, considérant la violation du sens de l'odorat comme quelque chose d'insignifiant et ne nécessitant pas d'attention. À bien des égards, les symptômes de la pathologie dépendent de la cause qui a provoqué son développement.. Les principales manifestations de la violation peuvent être identifiées comme suit:

Respiration nasale difficile, gonflement des muqueuses, sécrétion des voies nasales. Ces symptômes indiquent une rhinite..

Si une violation de l'odorat se développe après une infection virale respiratoire aiguë récente ou un rhume, cela indique la soi-disant anosmie essentielle. La perturbation est caractérisée par le remplacement de l'épithélium olfactif par des voies respiratoires.

Si une personne ressent des odeurs, mais ne peut pas les vérifier, alors avec une probabilité élevée, la raison réside dans des violations du système nerveux central.

Une perte temporaire d'odeur est observée lors d'un traumatisme. Parfois, les dommages aux structures nasales qui en résultent entraînent une distorsion de l'odeur.

Les voies nasales sèches, l'apparition de croûtes et un affaiblissement de l'odeur indiquent un processus atrophique. Souvent, ce problème se produit chez les personnes âgées.

Si la fonction olfactive du nez s'aggrave, vous devez faire attention non seulement au bien-être de la personne, mais également aux pathologies récentes.

Diagnostic de l'anosmie et de l'hyposmie

Pour déterminer avec précision la cause de la détérioration de l'odeur, vous devez consulter un médecin. Pour commencer, le médecin effectuera des tests visant à reconnaître les odeurs et les goûts du patient. Pour ce faire, il lui proposera de sentir diverses substances qui ont un arôme brillant.

Pour établir la cause de la violation, un examen approfondi de la cavité nasale, une clarification des informations sur les blessures au nez subies et les maladies de nature allergique et infectieuse peuvent être nécessaires. Parfois, il est nécessaire d'examiner l'état du tissu nerveux responsable de l'innervation des muscles maxillo-faciaux et du système respiratoire.

D'autres méthodes de diagnostic comprennent:

Olfactométrie. La procédure est effectuée à l'aide d'un appareil spécial appelé olfactomètre Zvaardemaker. L'étude vous permet de déterminer le seuil de sensibilité des récepteurs olfactifs et leur capacité à reconnaître les odeurs.

Rhinoscopie Cette procédure vise à évaluer l'état des cavités nasales, du septum nasal et des muqueuses des organes. Diagnostic à l'aide d'un rhinoscope.

Analyse du mucus du nez. Parfois, la cause d'une violation de l'odorat est une infection chronique. Son agent causal peut être identifié à l'aide de l'étude..

IRM du cerveau. C'est fait si une pathologie grave est suspectée, le médecin a la possibilité de visualiser les changements qui se produisent dans ses actions. Tout d'abord, un spécialiste s'intéresse au lobe frontal du cerveau. Si une violation est détectée, le patient est référé pour consultation à un neurologue ou à un neurochirurgien.

Scanner de la cavité nasale. Cette étude permet de visualiser les tumeurs et de clarifier leur nature..

Après avoir établi la cause de la violation de l'odeur, le patient se voit prescrire un traitement.

Quel médecin contacter?

S'il y a une violation de l'odeur, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste. Ce médecin interrogera le patient, effectuera un examen externe, prescrira les tests nécessaires. Après avoir interprété les données, le spécialiste prescrira un traitement. Si la pathologie se cache dans la violation du cerveau, le patient est référé pour consultation à un neurologue et à un neurochirurgien.

Comment restaurer votre odorat?

Si une personne ne sent pas depuis longtemps et ne connaît pas la cause de la violation, vous devez vous rendre à un rendez-vous en oto-rhino-laryngologiste. Vous ne devez pas essayer de résoudre le problème vous-même. Seul un médecin peut vous aider à retrouver votre odorat.

Les principales directions de traitement:

Élimination de l'effet des toxines sur le corps. Correction du mode de vie avec arrêt du tabac, de la consommation d'alcool, etc..

Prendre des médicaments qui peuvent faire face à la pathologie existante.

Traitement médical

Le droit de choisir un médicament spécifique reste avec le médecin.

Médicaments le plus souvent prescrits tels que:

Des moyens pour se laver le nez. Ils peuvent être représentés par l'eau de mer ou une solution saline. Ceux-ci incluent: Aqua Maris, Aqualore, Reno stop (plus: comment et comment se rincer le nez?).

Médicaments vasoconstricteurs, notamment: Vibrocil, Afrin, Rinorus, Naphthyzin, Galazolin, Nazol, Nazivin. Ces médicaments peuvent réduire la gravité de l'œdème et éliminer la congestion nasale..

Médicaments pour arrêter les symptômes d'allergies, par exemple, Cromohexal, Aleron, Suprastin, Loratadin, Zodak, Eden, Tsetrin (plus sur les antihistaminiques de 1ère, 2ème et 3ème génération).

Antibiotiques, antiviraux et antifongiques. Le médicament spécifique est sélectionné en fonction du type d'agent pathogène..

Si le patient présente une pathologie associée au système nerveux central, les médicaments sont sélectionnés individuellement par un neurologue.

Traitement physiothérapeutique

Le traitement physiothérapeutique se réduit à la mise en œuvre des méthodes suivantes:

Électrophorèse avec diphenhydramine.

Inhalation d'hormones stéroïdes.

Quand la perte d'odeur devient la raison de l'opération

Vous ne pouvez vous débarrasser des polypes du nez que par la chirurgie. De même, ils traitent tous les autres néoplasmes. Si une tumeur maligne a été diagnostiquée, le patient, en plus de l'opération, subit une radiothérapie ou une chimiothérapie. Même dans ce cas, les médecins ne peuvent garantir une récupération complète de l'odeur.

Le chirurgien devra recourir à des patients avec un septum nasal incurvé. Après correction, la capacité de sentir le patient revient.

L'anosmie de la genèse centrale, provoquée par des néoplasmes tumoraux, nécessite une intervention chirurgicale, une chimiothérapie et une radiothérapie. Si la maladie est diagnostiquée au dernier stade de développement, le traitement est réduit à éliminer les symptômes pathologiques et à améliorer la qualité de vie du patient. En même temps, l'odorat ne peut pas être rendu à une personne.

Le schéma complexe de thérapie comprend un traitement avec des préparations à base de zinc. Si le corps n'a pas cet oligo-élément, l'odorat de la personne s'aggrave. Cela vaut également pour la vitamine A. Sa carence entraîne une atrophie de l'épithélium muqueux de la cavité nasale..

La prévention

Afin d'éviter la perte d'odeur, il est nécessaire d'éviter les maladies infectieuses. Il est important de maintenir le fonctionnement normal des systèmes nerveux et immunitaire.

Les principales recommandations des spécialistes:

Maintenir un contexte émotionnel stable, éviter les situations stressantes et conflictuelles.

Engagement envers la routine quotidienne.

Respect des principes d'une bonne nutrition.

Qualité et hygiène régulière du nez.

Hydrater les muqueuses avec des huiles salines et naturelles (pêche ou amande).

Contrôle de l'humidité intérieure, ventilation régulière.

Effectuer un nettoyage humide quotidien.

Refus de visiter des lieux à forte concentration de personnes. Cette recommandation est particulièrement pertinente lors d'épidémies massives d'infections..

Éducation: En 2009, un diplôme a été obtenu dans la spécialité «Médecine générale», à l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir effectué un stage à l'Hôpital Clinique Régional de Mourmansk, un diplôme dans la spécialité "Oto-rhino-laryngologie" (2010)

Société

"Au cours des 4 derniers jours, je n'ai plus ressenti le goût et l'odeur de la nourriture", a écrit Rudy Gober, joueur français de 27 ans de l'American National Basketball Association (NBA) sur Twitter le 23 mars. Il a été le premier joueur de la NBA à avoir découvert un nouveau coronavirus, et pense que c'est le virus qui lui a fait perdre goût et odeur.

Ce n'est pas un cas isolé, la sous-ministre britannique de la Santé, Nadine Dorris, également infectée par un coronavirus, a déclaré qu'elle avait perdu à la fois son odorat et sa capacité à distinguer les goûts, et a tweeté qu'elle ne pouvait distinguer que les aliments chauds des aliments froids. En fait, des symptômes d'infection tels qu'une aggravation et même une perte totale de goût et d'odeur sont souvent observés en Corée du Sud, en Allemagne, aux États-Unis et dans d'autres pays..

Est-ce un nouveau symptôme d'une nouvelle infection à coronavirus? Qu'est-ce qui fait que les gens perdent leur sens du goût et de l'odorat? Peut-il être guéri?

La perte peut être causée par plusieurs raisons.

La perte de goût et d'odeur est-elle un nouveau symptôme d'infection à coronavirus? Actuellement, les experts mondiaux n'ont pas encore trouvé de réponse unique.

Le 21 mars, Claire Hopkins et Nirmal Kumar, présidents de la British Society of Rhinologists and Otorhinolaryngologists (ENT UK), ont publié sur le site officiel d'ENT UK des informations selon lesquelles de nouvelles preuves que la perte d'odeur est l'un des symptômes d'une nouvelle infection à coronavirus. Ils ont maintenant informé le ministère britannique de la Santé publique d'un nouveau symptôme..

L'article dit: «Des preuves solides provenant de Corée du Sud, de Chine et d'Italie indiquent qu'un nombre important de personnes infectées par une infection à coronavirus développent des symptômes de perte ou d'aggravation de l'odeur. Il est rapporté que plus des deux tiers des patients confirmés en Allemagne ont des problèmes d'odeur. La plage de mesure en Corée du Sud est plus large: environ 30% du transfert d'une forme bénigne de la maladie se manifeste principalement sous la forme d'une perte d'odeur ».

Récemment, des rapports de symptômes associés ont également commencé à apparaître en Chine. Le 26 mars, selon un rapport de la chaîne internationale de vidéosurveillance chinoise, sur plus de 200 cas confirmés à Taïwan, cinq cas importés présentaient des symptômes de perte de goût et d'odeur. Néanmoins, le Centre de contrôle épidémiologique de Taïwan est relativement conservateur et prudent, affirmant que ces symptômes étaient auparavant rares et rappelant aux médecins de leur accorder une attention particulière. Le chef du centre de Taiwan, Zhou Zhihao, a déclaré que la question de savoir si la perte de goût ou d'odeur était due à une nouvelle infection à coronavirus reste à vérifier..

Le contexte

dikGAZETE: le fait que la Russie sous-estime le nombre réel de l'épidémie est absurde

Huanqiu Shibao: vaut-il la peine de craindre les porteurs asymptomatiques de coronavirus?

Sözcü: les gants donnent un faux sentiment de sécurité

Huanqiu Shibao: se laver les mains c'est bien, mais pas assez

En fait, leur perte ou détérioration peut être causée par diverses raisons. Qin He, médecin-chef adjoint de la chirurgie oto-rhino-laryngologie à l'hôpital Tsinghua Chang de Pékin, a déclaré à Keji Ribao dans une interview que les infections des voies respiratoires supérieures telles que le rhume, la grippe, la pneumonie et d'autres sont la cause la plus fréquente d'aggravation de l'olfaction chez les adultes. Les virus qui causent ces maladies peuvent endommager temporairement ou irréversiblement l'épithélium sensoriel de la région olfactive, et peuvent également endommager les récepteurs olfactifs et les régions de la couche corticale supérieure, provoquant un affaiblissement ou une perte d'odeur. C'est la raison pour laquelle, pendant le rhume, certaines personnes ressentent une aggravation ou une perte d'odeur, et après avoir récupéré, chez certains patients, l'odorat est complètement rétabli, tandis que dans l'autre partie - pas.

«Deuxièmement, l'obstruction et les maladies inflammatoires dans la cavité nasale, telles que la rhinite allergique, les polypes nasaux et la sinusite, peuvent entraîner une diminution de l'irritabilité du sens de l'odorat vers le monde extérieur, ce qui conduit également à un affaiblissement du sens de l'odorat. En outre, les traumatismes crâniens, les tumeurs intracrâniennes et intranasales, les chirurgies nasales, certains produits chimiques et le vieillissement sont également des raisons de la perte ou de la détérioration de l'odorat », Qin He a noté que de la même manière, une diminution du goût peut être causée par diverses causes, telles que le virus infections, dommages à la surface de la langue et blessures.

Puisqu'il existe un certain nombre de facteurs conduisant à ces symptômes, Zheng Chunquan, médecin-chef du département de rhinologie du cinquième hôpital chirurgical de Shanghai, et Eric, chef du département ORL du Boston Massachusetts Hospital, ainsi que de nombreux autres médecins, pensent qu'il existe un lien entre le nouveau coronavirus et la perte de goût les sensations et l'odorat nécessitent une étude plus approfondie.

Le taux de récupération des infections virales est élevé

L'odeur et le goût sont des fonctions physiologiques importantes d'une personne. Selon Qin He, l'odorat et le goût normaux jouent un rôle dans l'identification, la prévention et l'augmentation de l'appétit. Leur perte affecte non seulement l’humeur d’une personne, mais peut également affecter la consommation d’aliments nutritifs, créer de nombreux inconvénients dans la vie de tous les jours, affecter les interactions sociales et, dans les cas graves, même menacer la sécurité des personnes..

Par conséquent, indépendamment du fait que l'infection à coronavirus soit un véritable «tueur» d'odeur et de goût, la question de savoir si les patients peuvent «restaurer» leurs sentiments perdus est sans aucun doute la plus préoccupante pour les personnes..

"Pour les troubles olfactifs avec une étiologie claire, nous concentrons principalement les mesures de traitement appropriées sur la maladie primaire", Qin He a souligné que pour les troubles olfactifs causés par la congestion nasale ou les maladies inflammatoires, des mesures thérapeutiques sont prises en fonction de la maladie primaire et à l'aide de médicaments ou d'une intervention chirurgicale les interventions peuvent obtenir des résultats presque parfaits. Les troubles olfactifs et gustatifs causés par les maladies virales ont un pourcentage de guérison assez élevé et certains patients se rétablissent sans médicament. Néanmoins, certains connaîtront une perte permanente d'odeur et de goût. Cette partie des patients à l'aide de certains médicaments et de l'entraînement olfactif peut restaurer les fonctions de l'odorat et du goût. Cependant, en ce qui concerne la détérioration liée à l'âge de l'odeur et du goût, un traitement approprié peut avoir un certain effet, mais le pronostic sera plutôt médiocre.

On ne sait toujours pas si la perte de goût et d'odeur chez les patients infectés par un coronavirus peut être guérie. Juan Limin, directeur du Département des maladies infectieuses pédiatriques à l'hôpital, qui fait partie de l'Institut médical de l'Université nationale de Taiwan, a déclaré aux journalistes de la vidéosurveillance qu'il y avait déjà des cas de restauration du goût et des fonctions olfactives chez les patients atteints de coronavirus, ce qui indique que certaines personnes ces symptômes sont réversibles, mais tout le monde peut être guéri - c'est toujours une grande question.

Plus tôt, Jonathan LaPuk, professeur de médecine à la School of Medicine de l'Université de New York, a parlé de la perte de goût et d'odeur du basketteur Gober: «Ce symptôme peut être temporaire ou permanent. Parlant de l'infection causée par un nouveau type de coronavirus, on ne peut pas être sûr de quelque chose ».

Heureusement, le 27 mars, le NBA Utah Jazz club a annoncé que Gober s'était complètement rétabli..

Les documents InoSMI contiennent des estimations de médias exclusivement étrangers et ne reflètent pas la position de la rédaction d'InoSMI.

Qu'est-ce que l'anosmie - causes, traitement avec des médicaments et des remèdes populaires

L'odorat est une fonction importante responsable de la perception des odeurs. En l'absence de capacité à reconnaître les odeurs, la perception sensorielle des goûts peut diminuer, la dépression se développe, les patients se sentent inférieurs. Les causes de la pathologie peuvent être nombreuses, mais l'une des plus courantes est le développement d'une polypose nasale, caractérisée par une voix nasale, une congestion nasale progressive, des maux de tête et d'autres symptômes. L'anosmie peut être partielle ou complète, cependant, le manque de perception olfactive nuit toujours à la qualité de vie des patients.

La nature et les caractéristiques du syndrome d'anosmie

Anosmie - un trouble de la fonction olfactive du corps, principalement de nature secondaire. Les causes de la maladie peuvent être de multiples facteurs associés aux maladies des voies respiratoires supérieures.

Étant donné la combinaison de l'anosmie avec d'autres maladies respiratoires, une thérapie complexe est prescrite qui affecte la cause racine de la déviation pathologique.

Statistiquement, l'anosmie apparaît très rarement, mais une anosmie partielle ou une diminution prononcée de la sensibilité aux odeurs (hyposmie) est plus diagnostiquée..

Sur une note! L'anosmie se réfère davantage à la manifestation symptomatique des maladies sous-jacentes et se traduit par une perte partielle ou absolue de l'odorat.

La classification de toute anosmie selon la CIM-10 a un groupe numérique R43.0.

Les principaux types de maladies

Compte tenu de la complexité de l'anatomie de l'analyseur olfactif, les cliniciens distinguent trois groupes principaux d'anosmie avec diverses manifestations étiologiques et cliniques:

  • Périphérique. La condition est associée à diverses maladies du nez et de l'appareil nasal sensoriel. L'anosmie se produit dans le contexte de la pathologie de la muqueuse nasale, des maladies neurogènes de l'appareil récepteur, y compris des dommages aux bulbes olfactifs. L'anosmie périphérique est classée en sous-groupes:
    • sénile - en raison de l'atrophie de la muqueuse nasale liée à l'âge;
    • fonctionnelle - survenant dans le contexte de la rhinite allergique chronique;
    • respiratoire - infériorité du passage des masses d'air dans divers services anatomiques et cavités nasales;
    • Essentielle - en raison de dommages aux parties périphériques du nez: blessures, brûlures, blessures chirurgicales ou manipulatrices.
  • Conducteur. La base de la maladie est une violation de l'innervation et du transport des influx nerveux des bulbes olfactifs aux parties sous-corticales du cerveau.
  • Central. Aucune odeur due au traitement des influx nerveux qui sont transportés des bulbes vers les récepteurs cérébraux.

Il existe une classification au moment où la pathologie se produit:

Dans le premier cas, la maladie peut survenir à tout âge dans le contexte de l'influence de multiples facteurs négatifs. Dans le second, l'anosmie se forme au stade du développement fœtal.

Les causes

Les raisons du développement de la maladie sont nombreuses. Fondamentalement, ils signifient le développement de maladies des voies respiratoires supérieures dans une phase chronique persistante.

Les causes typiques sont les suivantes:

  1. Causes traumatiques. Les lésions traumatiques du nez et des os cranio-faciaux sont à l'origine de l'anosmie périphérique, centrale et acquise par conduction. Les fractures des os ethmoïdes, frontotemporaux et occipitaux sont une cause fréquente. Sinus sinus peuvent être endommagés par des fragments des os crâniens.
  2. Anomalies dans le développement des structures anatomiques du nez. La maladie est acquise dans la nature, survient dans un contexte de courbure des structures du septum nasal, des os et du cartilage.
  3. Maladies du nez. Troubles dystrophiques de la muqueuse, rhinite chronique de toute genèse, inflammation des sinus sinusaux, polypes et kystes du nez.
  4. Tumeurs du nez, du cerveau. Les néoplasmes pathologiques de nature maligne ou bénigne se développent lentement, cependant, au début de leur développement, les premiers symptômes de perturbation olfactive peuvent apparaître.
  5. Maladies du cerveau. La pathologie peut être inflammatoire, non inflammatoire ou neurogène en raison de la nature. Toutes les maladies cérébrales peuvent affecter le traitement des signaux entrants des récepteurs nasaux olfactifs.
  6. Intoxication du corps. Une exposition à long terme à des facteurs nocifs, vapeurs, poisons, poussières, gaz toxiques graves peut entraîner une atrophie muqueuse, des tumeurs. Un facteur important est le développement d'une intoxication interne chronique due à une maladie rénale ou hépatique sévère..
  7. Mauvaises habitudes. Le tabagisme, le tabagisme passif, la toxicomanie (en particulier l'inhalation de cocaïne) affecte négativement l'activité neurogène des récepteurs de la membrane muqueuse des voies nasales et du cerveau.

Remarque! Les pathologies neurologiques, par exemple, la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson, peuvent provoquer une anosmie. De plus, l'anosmie est un critère de diagnostic précoce pour détecter la maladie d'Alzheimer..

Espérance de vie avec anosmie

Les manifestations d'anosmie ont longtemps été considérées comme les signes avant-coureurs de la mort imminente des patients. Jusqu'à présent, certains cliniciens ont lié l'apparition de l'anosmie au vieillissement de l'organisme, l'évolution progressive de maladies graves et l'appellent un facteur de risque plus important que l'insuffisance cardiaque aiguë..

Cependant, personne ne peut encore prétendre que l'anosmie provoque la mort.

L'anosmie périphérique sénile est généralement associée aux causes naturelles du vieillissement, ce qui provoque une détérioration de la fonction olfactive.

De plus, l'anosmie peut être le résultat de processus irréversibles dans la neurosensibilité du cerveau ou du cancer. Dans ce cas, c'est la maladie sous-jacente qui peut affecter la durée de vie du patient.

Tactiques de traitement

La thérapie de l'anosmie est difficile, en raison de l'impossibilité des neurones à récupérer et de la régénération cellulaire. Même une thérapie réussie à long terme ne peut restaurer que partiellement la fonction olfactive. Les méthodes de traitement médicales, folkloriques et chirurgicales sont distinguées..

Traitement médical

Le traitement médicamenteux est généralement symptomatique et est plus utilisé comme traitement réparateur après l'ablation chirurgicale de la cause sous-jacente de la pathologie. En cas d'anosmie partielle, la pharmacothérapie peut être de nature principale.

Les médicaments suivants sont prescrits:

  • Antihistaminiques - contre la rhinite allergique;
  • Préparations stéroïdes - traitement hormonal du gonflement chronique dans le contexte de la rhinite de toute nature;
  • Anti-inflammatoires - hormonaux, non hormonaux pour le soulagement des foyers inflammatoires;
  • Agents antibactériens - antibiotiques locaux ou systémiques contre l'inflammation bactérienne;
  • Complexes de vitamines et de minéraux à haute teneur en vitamines P, B, zinc.

Remarque! L'efficacité de la pharmacothérapie est généralement augmentée par:

  • massages,
  • procédures de physiothérapie,
  • traitement de Spa.

En cas d'anosmie fonctionnelle, le traitement est prescrit après les manifestations symptomatiques. Souvent, une telle pathologie disparaît d'elle-même sans beaucoup de correction..

Avec des changements atrophiques dans la muqueuse, aucun traitement n'est efficace..

Comment traiter les remèdes populaires?

La médecine traditionnelle, comme le traitement médicamenteux, ne doit pas être indépendante. Dans de rares cas, une légère amélioration est possible si la maladie sous-jacente est associée à une récupération postopératoire, à des maladies chroniques des voies respiratoires supérieures ou à de petits polypes bénins. Causes des polypes dans le nez - dans cet article.

Composés thérapeutiques:

  • Recette numéro 1 - lavage aux herbes. Une décoction fraîche de camomille et d'écorce de chêne est préparée, après quoi elle est refroidie et filtrée. Laver le nez avec une composition médicinale chaude pendant 14 jours. Pour le lavage, vous pouvez acheter une cuillère spéciale à partir de laquelle vous pouvez effectuer de nombreux rinçages, comme pour la sinusite.
  • Recette numéro 2 - jus de betterave. Les betteraves fraîches obtiennent du jus à l'aide d'une râpe ordinaire. Le gâteau est soigneusement sélectionné et le jus est filtré plusieurs fois à travers une passoire. Les voies nasales sont instillées pendant 7 jours, 2-3 gouttes dans chaque narine 2 fois par jour.
    Le jus de betterave peut être combiné avec la carotte, mais un tel produit est assez allergique. Son utilisation dans un contexte d'inflammation purulente des parties anatomiques du nez est inacceptable.
  • Recette numéro 3 - sauge, calendula, primevère et prêle sont combinés. 1 cuillère à soupe. cuillères à soupe du mélange sont versées avec 300 ml d'eau bouillante et insisté pendant une heure jusqu'à refroidissement complet. La composition est filtrée jusqu'à limpide, après quoi le nez est instillé 3-4 fois par jour. Le bouillon peut être lavé abondamment dans les voies nasales.
  • Recette numéro 4 - gouttes à base de jus d'aloès. 2 feuilles fraîches de la plante sont lavées et placées au réfrigérateur pendant 2 jours. Après, les feuilles sont hachées dans un hachoir à viande et obtiennent du jus.
    Pour les adultes, vous pouvez instiller 2-3 gouttes de jus pur dans chaque narine pendant 14 jours. Pour les enfants, le jus est d'abord dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 2.

Attention! Certaines recettes de médecine traditionnelle peuvent provoquer des réactions allergiques aiguës, qui doivent être prises en compte lors du choix d'un traitement..

Les méthodes de traitement de grand-mère donnent des résultats à long terme et sont donc inacceptables dans l'inflammation aiguë, les maladies complexes causées par une insuffisance respiratoire. La fonction olfactive est généralement restaurée en réduisant les symptômes de la maladie sous-jacente..

Chirurgie

Les opérations chirurgicales sont prescrites pour les maladies graves du cerveau, les tumeurs, les polypes nasaux, ainsi que pour les maladies opérables qui ont causé l'anosmie.

Dans le cas où la cause de l'anosmie est l'imperfection anatomique des structures du cartilage osseux, une chirurgie plastique des os du visage est prescrite. La chirurgie plastique n'est pas prescrite pour les enfants en raison de la croissance osseuse continue et continue.

Informations supplémentaires sur le sujet dans cette vidéo:

L'anosmie est un trouble grave de la fonction olfactive, causé principalement par les conséquences d'une maladie du cerveau ou des voies respiratoires supérieures. La pathologie nécessite une correction immédiate afin d'obtenir une préservation au moins partielle de la fonction olfactive.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un médecin directement sur notre ressource.

Violation de l'odorat - anosmie

Le monde est plein d'odeurs diverses, ce qui rend notre vie plus riche et plus intéressante. Imaginez maintenant que les objets habituels cessent soudain de sentir: le café ne tonifie plus, vos esprits préférés n'apportent pas de joie, et votre nourriture préférée ne donne plus d'émotions positives comme avant.

La capacité de sentir dans la vie d'une personne est très importante. Certains métiers lui sont directement liés (dégustateur, parfumeur). Dans les situations d’urgence, c’est le nez qui sentira la fumée ou le gaz avec le temps et ainsi vous sauvera la vie.

En nous concentrant sur l'odeur, nous choisissons beaucoup de choses - prenons la même nourriture. Une expérience a été menée: si vous supprimez l'odeur de votre plat préféré ou si vous le changez en un autre, la part du lion des gens refusera ses friandises préférées. Il y a de nombreux cas où des personnes souffrant d'odorat altéré ont reçu un diagnostic de dépression..

La perte de l'odorat et du goût nous prive de la possibilité d'étudier et de percevoir le monde. Mais il y a un pourcentage considérable de personnes souffrant d'une violation de l'odorat et du goût.

En médecine, cette condition est appelée anosmie, c'est-à-dire que l'anosmie est une perte d'odeur. Très souvent, ce symptôme signale le développement de pathologies graves dans le corps.

Qu'est-ce que l'anosmie? Quelle est la principale cause de perte d'odeur? Dans quelle mesure cette condition est-elle dangereuse et comment y faire face? Nous répondrons à toutes ces questions dans notre article..

Comment distinguer les odeurs?

Les premiers dans le corps qui captent les odeurs sont les récepteurs olfactifs situés sur la muqueuse nasale (ce que l'on appelle l'épithélium villeux). Chaque récepteur a une membrane mince à laquelle, comme un piège collant, les molécules d'une substance émettent une odeur. Les récepteurs sont si sensibles que nous pouvons distinguer même les odeurs les plus insaisissables. S'ils n'avaient pas cette membrane collante, on ne se douterait même pas de l'essentiel des odeurs.

Ensuite, l'odeur "captée" sous la forme d'une impulsion est envoyée des récepteurs aux bulbes olfactifs, qui sont des faisceaux de neurones. Chaque neurone est connecté à la membrane muqueuse et à l'analyseur principal du cerveau. Les informations sur les odeurs transmises par les récepteurs atteignent cet analyseur et sont traitées. En conséquence, une personne peut distinguer les odeurs. Il est à noter que cette partie du cerveau est adjacente au centre qui distingue le goût et au centre responsable des émotions. Cela explique pourquoi la perte de l'odorat s'accompagne souvent d'une perte de goût et affecte également négativement l'état émotionnel d'une personne et sa perception de la vie.

Ainsi, nous pouvons conclure que le trouble de l'odorat et du goût se produit lorsqu'une défaillance se produit à l'une des étapes de cette chaîne: récepteurs - bulbe - analyseur principal.

Variétés d'anosmie

L'anosmie est appelée une perte totale d'odeur. Le plus souvent, sa sous-espèce se trouve - l'hyposmie, lorsque l'odorat est perdu partiellement, sélectivement. On distingue conditionnellement trois types de violation de l'odorat:

  • anosmie périphérique (lorsque le problème est de réduire les fonctions des récepteurs olfactifs et est associé à des lésions de la muqueuse nasale);
  • conducteur (en cas de défaillance avec transmission directe de l'impulsion des ampoules à l'analyseur);
  • central (lorsque l'information reçue des récepteurs, puis des ampoules, n'est pas perçue et analysée dans la partie correspondante du cerveau).

La pathologie périphérique, à son tour, est divisée en essentielles, fonctionnelles, séniles et respiratoires.

La pathologie peut être congénitale et acquise. Un trouble congénital s'est produit au cours du développement fœtal et est associé à un développement anormal ou à une absence complète de voies olfactives. Souvent, cette condition s'accompagne d'une pathologie de la structure de la partie faciale du crâne. Les statistiques donnent les chiffres suivants: chaque année en Russie, environ 15 000 personnes naissent avec cette pathologie. Il peut se manifester comme une maladie indépendante ou comme un symptôme de maladies génétiques, par exemple le syndrome de Kalman.

L'anosmie acquise peut être périphérique et centrale.

Perte d'odeur et de goût: causes

L'anosmie centrale se manifeste par des lésions des régions cérébrales. Les néoplasmes cérébraux (tumeurs), ainsi que les troubles circulatoires cérébraux, qui s'accompagnent d'hémorragies, peuvent provoquer cette pathologie..

L'anosmie centrale peut être un symptôme de la sclérose en plaques, de la syringobulbie (une maladie rare dans laquelle des cavités remplies de liquide dans le cerveau).

En règle générale, la pathologie se manifeste du côté où se trouve la lésion.

L'anosmie essentielle survient à la suite d'une atrophie de la muqueuse nasale. La cause de la perte de parfum dans ce type de maladie peut être une blessure, une brûlure chimique ou une opération.

La forme respiratoire apparaît si le passage de l'air à travers les voies nasales est difficile. Cela peut être dû à la présence de pathologies telles que: un septum nasal incurvé, des polypes, des tumeurs, une augmentation anormale de la concha nasale. Si les terminaisons nerveuses sont affectées, la forme respiratoire peut devenir un élément essentiel.

L'anosmie fonctionnelle est transitoire et associée à des troubles névrotiques.

L'anosmie sénile se développe chez les personnes âgées et est associée à une atrophie de la muqueuse nasale.

En outre, les conditions préalables suivantes peuvent être attribuées à des facteurs à l'origine de problèmes d'odeur:

  • perte d'odeur avec un nez qui coule (rhinite), perte d'odeur avec sinusite et autres sinusites, perte d'odeur après un rhume - c'est-à-dire que tous les processus inflammatoires chroniques ou aigus fréquents dans la cavité nasale conduisent à une anosmie périphérique;
  • blessures et fractures du nez, du crâne (en particulier dans la zone de l'analyseur central);
  • tumeurs se développant dans la cavité nasale; souvent, une personne ne remarque pas immédiatement le développement de l'anosmie, car les néoplasmes se développent lentement;
  • maladies du cerveau: maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, méningite et autres;
  • l'utilisation de substances toxiques, de stupéfiants et de drogues illégales qui tuent progressivement les neurones, entraînant une altération de l'odorat;
  • fumer - la fumée affecte négativement l'état de la muqueuse nasale, ce qui conduit le fumeur à réduire l'odeur;
  • prendre certains médicaments;
  • diminution de la fonction thyroïdienne;
  • maladie du foie et des reins.

Ainsi, soit l'incapacité des odeurs à atteindre la partie supérieure du nez en raison de la présence d'obstructions dans la cavité nasale entraîne une anosmie, soit un problème de transmission des impulsions nerveuses au cerveau. Mais il y a des cas où la source du développement de la pathologie ne peut pas être établie. Dans ce cas, ils parlent d'anosmie idiopathique.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic d'anosmie revient à clarifier la cause du symptôme. Si la cause de la violation de l'odorat est la rhinite aiguë, il ne sera pas difficile pour le médecin ORL de le découvrir en écoutant les plaintes du patient et en subissant une rhinoscopie. Si le patient souffre d'un écoulement nasal prolongé, certains tests peuvent être nécessaires, par exemple, des tests des muqueuses sécrétées par le nez. Si vous soupçonnez un allergène, vous devrez peut-être consulter un allergologue.

En outre, pour identifier les causes de la perte d'odeur dans la pratique ORL, un examen aux rayons X des sinus, une endoscopie de la cavité nasale sont utilisés et une olfactométrie est également effectuée - des tests utilisant des substances odorantes pour déterminer la gravité de l'odeur.

La tomodensitométrie est utilisée pour déterminer la présence de tumeurs cérébrales..

Traitement de l'anosmie à domicile

Le traitement de l'anosmie à domicile n'est effectué qu'avec des manifestations bénignes de la maladie causées par la rhinite et le rhume. La violation de l'odeur avec un rhume dans ce cas est associée à un nez qui coule et à une congestion nasale constante. Les médecins conseillent de rincer les voies nasales avec de l'eau de mer en ajoutant quelques gouttes d'iode, du jus de betterave mélangé à du miel, du jus de raifort dilué ou du bouillon de camomille..

Mais si le rhume est passé, mais que le problème d'odeur persiste, vous devez immédiatement consulter un médecin. Un traitement compétent ne peut être offert que par un oto-rhino-laryngologiste.

Sens clinique de la récupération des odeurs

L'anosmie congénitale est difficile à traiter. Il s'agit d'un processus long et compliqué. Le problème est que les neurones n'ont pas la capacité de récupérer. Même si une opération chirurgicale a été réalisée, le problème de la pathologie congénitale n'est que partiellement résolu. Et puis, à condition que l'opération devait se faire avant l'âge de quatre ans.

Avec d'autres variétés de pathologie, c'est beaucoup plus facile. Il est très probable que les problèmes olfactifs disparaissent dès que la cause qui les a causés a été éliminée..

Dans le traitement de la rhinite et de la sinusite, le rinçage des sinus paranasaux et des voies nasales est prescrit avec des antiseptiques, des décoctions d'herbes. Une cure de prise de médicaments antibactériens peut être prescrite, ainsi que des gouttes de nez qui coule et des vaporisations de congestion nasale.

Dans le même temps, un médecin ORL peut prescrire des antimicrobiens qui doivent être instillés dans le nez..

Si la cause de la pathologie réside dans l'impossibilité pour les odeurs de traverser librement la cavité nasale (par exemple, en cas de présence d'une tumeur, de polypes, d'une cloison nasale incurvée), une intervention chirurgicale ne peut pas être dispensée.

L'anosmie causée par des infections ou des bactéries est assez facile à traiter. La pathologie acquise en raison de blessures et de blessures au crâne ne peut pas toujours être traitée.

Dans tous les cas, les voies et méthodes de traitement doivent être choisies par un médecin ORL hautement qualifié.

L'anosmie est une pathologie grave. Vous ne devez en aucun cas hésiter avec le traitement!

Venez à la réception!

Nos médecins ORL effectueront les diagnostics nécessaires de votre état actuel, identifieront la cause de la violation de l'odorat et vous proposeront un traitement compétent et efficace.!

Ne remarquez pas l'incendie et lavez-vous plusieurs fois par jour: comment vivent les personnes qui n'ont pas d'odorat

Avec l'anosmie, une personne cesse de sentir complètement, ce qui présente de nombreux dangers. Le Daily Poster s'est entretenu avec des personnes qui n'ont pas d'odorat sur les inconvénients et les avantages de leurs caractéristiques, et a également interrogé le médecin ORL sur la nature de l'anosmie.

Comment détecter l'anosmie congénitale

Je ne sens pas du tout: je suppose que j'ai cette fonctionnalité depuis la naissance. Maman et moi l'avons découverte à l'âge de trois ans. Nous avons eu un incendie dans notre appartement - pas fort, mais il y avait beaucoup de fumée. Maman a mis quelque chose sur le poêle, a bavé avec un voisin et n'a pas remarqué comment l'allumage est apparu. Et je me suis assis par terre dans ma chambre et j'ai peint. Maman a couru dans la pièce, a vu cette photo et a commencé à crier: «Tu ne comprends pas que nous avons un feu? Garuu sent comme un appartement entier! » Et je ne comprenais vraiment pas.

Depuis lors, nous avons commencé à aller dans les hôpitaux. Les médecins ont dit que c'était de l'anosmie - pas même un diagnostic, mais une pathologie. La raison est inconnue, elle est très difficile à déterminer. Les médecins ont essayé de traiter cela avec des méthodes absurdes. Chaque année pendant les examens, ils me fermaient les yeux avec une serviette et l'infirmière apportait du café, du tabac, de la fumée de cigarette, des oranges, pour que je puisse tout sentir. Ils ont donc vérifié ma réaction, mais, bien sûr, elle n'était pas là. Bien qu'une fois que j'ai ressenti un peu d'ammoniac liquide: je me suis senti mal, l'arrière de ma tête a commencé à me faire mal.

Maman m'a constamment vérifié: elle voulait croire que je ne savais tout simplement pas comment telle ou telle chose sent. Ou je sens, mais je ne peux tout simplement pas les distinguer. Elle espérait qu'il y avait une nuance. Par exemple, ma mère nettoyait constamment mes mandarines et chaque fois j'étais sincèrement surprise de ne pas les sentir. Quand nous sommes allés nous promener dans le parc, elle m'a laissé sentir des feuilles et des fleurs. Je pense qu'un jour, j'ai vraiment entendu l'odeur d'une plante. Mais je ne me souviens pas de quel type de plante il s'agissait, et en effet, cela pourrait me sembler.

Enfance et peurs

Enfant, j'ai eu beaucoup de difficultés à cause de l'anosmie. En été, j'ai marché des heures dans la cour. Tout le monde courait dans la chaleur du matin au soir et, bien sûr, transpirait. Les enfants qui sentent, comprennent quand ils doivent se laver et changer de vêtements. Je n'ai pas compris cela. Quand j'avais huit ans, j'ai d'abord senti que j'étais différent.

Je me sentais terriblement bouleversé. Je suppose que cela amène beaucoup de désagréments aux autres, mais enfant, je ne pouvais pas m'en rendre compte. J'ai fondu en larmes, j'ai couru chez moi et j'ai tout raconté à ma mère. Elle était très inquiète: après tout, les enfants sont très cruels. Non seulement ils vous traiteront de puanteur, mais alors pendant encore trois ans, ils s'en souviendront et riront.

Cet incident m'a beaucoup affecté. J'ai commencé à penser constamment à mon odeur, à demander tout le temps à ma mère de me laver plusieurs fois par jour. Et même maintenant, dès que je sens que je transpire un peu, je cours immédiatement aux toilettes, mets des serviettes ou fais autre chose. J'ai toujours cette paranoïa. J'ai même décidé d'injecter du Botox dans mes aisselles pour réduire la transpiration.

Maintenant, j'essaie de ne pas dire aux gens inconnus que je suis privé d'odeur. Tout d'abord, tout le monde réagit de la même manière: ils sont surpris et posent beaucoup de questions. Deuxièmement, j'ai encore une paranoïa: si nous ne nous lions pas d'amitié avec un homme, nous nous disputerons et il voudra m'ennuyer, mon anosmie pourra être utilisée contre moi. Il est facile de me tromper et de m'empoisonner. Les amis plaisantent que mes enfants vont fumer et me trompent facilement, alors ils me conseillent de ne pas admettre que je suis anosmétique.

Vêtements usés, empoisonnements fréquents et autres difficultés domestiques

Dans la vie quotidienne avec une telle pathologie, c'est très difficile. Par exemple, toutes mes affaires sont alignées dans des trous. Quand je vivais avec ma mère, je lui demandais souvent de dire s'il était temps de laver la veste. Ensuite, nous nous sommes réunis avec un gars, et quand nous nous sommes rapprochés, il a également commencé à vérifier mes vêtements. Je ne comprends pas s’il faut laver un pull après une journée de chaussettes ou s’il est possible de le remettre. Maintenant je vis seul, donc j'efface constamment toutes choses. Parfois, j'oublie si elle a été lavée ou non, et encore une fois je jette des choses au lavage.

Je n'ai pas utilisé de parfums avant un certain âge. Puis ma mère a commencé à me donner du parfum - elle a toujours choisi à son goût. J'ai dit: "Pourquoi ai-je besoin de parfum, je ne les sens pas." Mais ma mère m'a exhorté à les utiliser, car je suis une fille. En grandissant, j'ai commencé à regarder des blogueurs qui parlent de différentes saveurs. Celui-ci est à la citronnelle, et celui-ci est floral et délicat, toujours avec des notes d'orange. J'ai pensé que puisque j'aime les oranges, alors un tel parfum me conviendrait. Il existe plusieurs saveurs que j'utilise constamment. Les parents disent qu'ils me conviennent.

En ce qui concerne le goût des aliments, alors, en principe, je peux définir aigre, doux, amer et salé. Mais si vous me bandez les yeux et donnez quelque chose à essayer, ce n'est pas un fait que je suppose.

Tout le monde dit que je cuisine très bien - j'aime ajouter différents assaisonnements et épices à ma nourriture. Mais je n'ai jamais senti leur odeur. Je suppose que ça a bon goût.

Vous devez essayer du lait gâté, mais je sentirai qu'il n'a tourné au vinaigre que s'il s'est complètement transformé en kéfir. Pour cette raison, dans l'enfance, j'ai eu beaucoup d'empoisonnement. Je m'empoisonnais constamment avec quelque chose de viande - par exemple, des saucisses et des tartes de la cafétéria de l'école. Et à la maison, maman surveillait toujours attentivement la fraîcheur des produits, donc il n'y avait pas de telles situations.

J'ai moi-même l'habitude de cuisiner en petites portions. Si la soupe coûte plus de deux jours, je la jette. L'expérience de vie aide ici: je suppose que tel ou tel produit peut mal tourner demain. Je commande également souvent de la nourriture dans certains endroits éprouvés. J'adore les petits pains, mais j'ai du mal à comprendre si c'est du poisson frais ou pas. Pour moi, ils ont tous un goût salé avec des notes légères: je sens du sésame, parce que ce sont des céréales, et bien sûr je ne comprends pas la différence entre le thon et le saumon. Mais je commande différent parce que je suis juste curieux.

Je me suis toujours demandé comment le petit matin sent. Ou l'odeur de rosée - qu'est-ce que c'est? Je ne peux même pas imaginer. Et tout le monde dit qu'ils aiment l'odeur d'un être cher, et je n'ai toujours pas compris comment c'était. J'oublierai quelque chose de mon petit ami, et il dit: "Comme ça vous sent délicieux.".

J'adore les fleurs, je les choisis en fonction des sensations tactiles. Je peux attacher des pétales de rose à ma joue - ils sont en velours, et j'en tire du plaisir, même de la joie. D'une part, toutes mes difficultés liées à l'anosmie sont ordinaires pour moi. Mais en même temps, je comprends que les gens qui ont un odorat ne comprendront jamais.

À quoi bon le manque d'odeur

Il y a des avantages. Récemment, j'ai refusé la viande et j'ai pensé à la façon dont tout le monde aime le barbecue sur des charbons. Probablement, si je pouvais le sentir, je ne pourrais rien garder. En principe, je n'ai pas l'impression de vouloir manger quelque chose de spécifique - je sens juste que je dois me remplir l'estomac parce que j'ai faim.

Grâce à mon anosmie, j'ai tranquillement travaillé comme bénévole dans un refuge pour animaux. C'était facile pour moi et je m'inscrivais toujours au sale boulot: nettoyer les volières ou faire des lavements pour les animaux avant la chirurgie. Même ceux qui aiment les animaux résistent généralement à un tel travail, mais je m'en fiche.

Il me semble que mon odorat a été remplacé en quelque sorte par l'intuition. J'ai eu des jours où je sentais que je pouvais mourir. Un jour, à quinze ans, je me suis réveillé la nuit pour boire de l'eau, et j'ai eu un pressentiment désagréable. J'ai couru dans la pièce pour réveiller ma mère: il s'est avéré que nous avions une fuite de gaz. Maman appelle encore ce jour-là notre deuxième anniversaire.

Plus récemment, j'étais à l'ent, et il m'a donné un peu d'espoir. Dans un avenir proche, je ferai des diagnostics informatiques, et peut-être que les médecins pourront rendre mon odorat au moins partiellement. Certes, je n'en ai jamais rêvé: enfant, on m'a dit que l'anosmie ne pouvait pas être guérie. Depuis 24 ans, j'accepte déjà le fait que les odeurs ne me soient pas soumises.