Image

Mal à l'oreille: que faire et comment traiter à la maison

L'une des sensations les plus désagréables, que presque chaque personne a dû vivre au moins une fois dans sa vie, est un mal d'oreille.

La douleur dans l'oreille peut être différente: tir, pointu, donner à la tête ou à la mâchoire, douloureux, il vous fait non seulement instantanément oublier tout, mais peut également être le symptôme de nombreuses maladies aux conséquences graves.

Causes de la douleur à l'oreille

La cause la plus fréquente de maux d'oreille est l'otite moyenne, qui est un processus inflammatoire dans l'oreille qui se produit, selon le cas, sous une forme limitée, renversée ou moyenne. Une forme limitée d'otite moyenne est une conséquence de l'inflammation des glandes sébacées (furonculose) résultant de dommages mécaniques (piqûre dans l'oreille avec une épingle à cheveux ou une baguette).

Cette maladie est causée dans la plupart des cas par une immunité affaiblie et se produit dans le contexte du diabète sucré, d'une carence en vitamines, de la goutte, etc. L'ajout d'une infection staphylococcique provoque une inflammation.

En outre, la douleur dans l'oreille peut être causée par un certain nombre d'autres raisons:

  • Diverses maladies inflammatoires (inflammation des sinus, des amygdales, de la mâchoire).
  • Hypothermie, gelures et brûlures. Parfois, la douleur à l'oreille peut être accompagnée de démangeaisons..
  • Periochondritis, qui est un processus infectieux dans les tissus qui recouvrent le cartilage de l'oreille.
  • Maladie aiguë de l'oreille externe. Si après le bain il y avait une douleur dans l'oreille, cela signifie que de l'eau sale est entrée dans le conduit auditif. Le mouvement des mâchoires entraîne une augmentation de la douleur.
  • Furonculose, qui est une inflammation progressive des follicules des cheveux du conduit auditif. Lorsque la mâchoire bouge, la douleur s'intensifie. Lorsque vous cliquez sur le processus difficile situé devant l'oreillette, une sensation de faiblesse se produit.
  • Si un objet étranger pénètre dans le conduit auditif, il peut provoquer un grave processus inflammatoire. Cette raison est la plus courante chez les jeunes enfants..
  • Bouchon de soufre. Trop de soufre accumulé dans les oreilles peut provoquer une douleur intense dans l'oreille, qui est combinée avec l'apparition de pertes de l'oreille et une perte auditive.
  • Mastoïdite. Une douleur intense à l'oreille peut être causée par une inflammation de la cavité mastoïde de l'os temporal situé derrière l'oreille. Dans ce cas, la douleur a un caractère pulsatoire et s'accompagne de faiblesse, d'une détérioration de l'état général d'une personne, de fièvre, de perte auditive, de pertes denses, d'apparition d'un œdème dans l'os mastoïde.
  • Bloquer le flux d'air traversant la trompe d'Eustache. Ce trouble provoque une sensation de pression dans les oreilles. Dans certains cas, les acouphènes peuvent être associés à des processus inflammatoires dans les sinus, ainsi qu'à une rhinite et une sinusite allergiques..
  • Carie. La douleur dans ce cas a un caractère pulsatoire et cède à l'oreille.
  • Blessure à l'oreille.

Que faire si votre oreille vous fait mal

Ne vous auto-médicamentez pas pour la douleur dans les oreilles jusqu'à ce que la cause de leur apparition soit établie. Cela peut entraîner des complications, lourdes de détérioration et même une perte auditive..

La cause la plus fréquente de douleur dans l'oreille est le processus inflammatoire dans le conduit auditif. Le plus souvent, il peut s'agir d'une otite moyenne..

Avec l'otite moyenne externe, le traitement commence par l'élimination de l'ébullition. Pour ce faire, la surface de l'oreille est traitée avec un antiseptique et l'ébullition elle-même est brûlée à l'iode. Cette forme de la maladie implique également l'utilisation locale de Sofradex pour l'instillation des oreilles. Afin de ne pas aggraver l'inflammation, pendant cette période il est nécessaire de limiter votre séjour dans la rue par temps froid.

Le traitement de l'otite moyenne dépend de sa forme et de la gravité des symptômes. Plus le traitement est commencé tôt, plus l'efficacité des méthodes utilisées est élevée. Vous pouvez faire face à la maladie le plus rapidement possible à l'aide de médicaments..

Le paracétamol, ainsi que les gouttes auriculaires Otipax, sont prescrits comme analgésiques..

Pour améliorer l'écoulement du pus de l'oreille moyenne et soulager l'enflure du conduit auditif, des gouttes nasales sont prescrites (Santorin, Naftizin, Nazivin, Tizin). Dans certains cas, les médicaments antiallergiques sont utilisés dans le même but..

Étant donné que la cause de l'inflammation de l'oreille moyenne avec un cours purulent est une infection, le patient se voit prescrire un traitement antibiotique. Après une petite opération chirurgicale pour éliminer le pus, que le médecin effectue, des médicaments cicatrisants et antibactériens sont instillés rapidement dans l'oreille. Il convient de noter que vous ne pouvez pas couler sur le tympan.

Le médicament le plus efficace pour les enfants et les adultes est l'amoxicilline. Dans certains cas, il peut être remplacé par Augmentin ou Cefuroxime. La durée de l'antibiothérapie pour l'otite moyenne ne doit pas être inférieure à 8-10 jours. Un traitement interrompu peut provoquer une rechute de la maladie et la survenue d'une perte auditive..

L'oreille fait mal: que faire, comment traiter

La douleur à l'oreille est considérée comme l'une des plus désagréables. Une telle douleur, en règle générale, provoque simultanément des symptômes douloureux de la tête, des dents et de la gorge. Il se manifeste le plus intensément la nuit et ne s'arrête pas pendant la journée. Une personne ne peut pas tolérer de tels sentiments pendant longtemps, par conséquent, elle consulte immédiatement un médecin. La consultation de l'ORL permet d'identifier la cause et d'éliminer rapidement l'inconfort. Cet article explique ce qui peut provoquer des douleurs dans l'oreille et comment s'en débarrasser rapidement..

Causes de la douleur à l'oreille

  • Otite. Cette maladie inflammatoire des organes auditifs est la cause la plus fréquente du symptôme lorsque l'oreille à l'intérieur fait mal. L'otite survient en raison de l'impact sur les organes internes de micro-organismes nuisibles. Cette maladie peut être la conséquence d'une infection virale: lors de la toux, des éternuements ou un rhume, les bactéries à travers le tube auditif pénètrent profondément dans la cavité de l'oreille et provoquent un processus inflammatoire. L'otite est très souvent des enfants malades. Selon les statistiques, près de 70% des enfants de moins de trois ans ont été diagnostiqués avec cette maladie au moins une fois. Selon la négligence, l'otite moyenne peut être aiguë et chronique, selon la nature de l'inflammation, purulente et catarrhale. Toute forme d'otite moyenne doit être la raison pour laquelle des soins médicaux immédiats sont nécessaires. En règle générale, cette maladie provoque une douleur extrêmement aiguë, que même les analgésiques puissants ne peuvent pas supporter. Les symptômes de l'otite moyenne peuvent également être de la fièvre, une faiblesse générale et un écoulement purulent de l'oreille..
  • Sinusite. Étonnamment, les maladies des organes adjacents aux oreilles - olfactives - peuvent également provoquer des douleurs d'oreille. La sinusite se réfère également à de telles maladies - un processus inflammatoire dans les sinus du nez, qui se produit comme une complication des maladies infectieuses transférées. Avec la sinusite, en règle générale, la douleur à l'oreille n'est pas aussi aiguë qu'avec l'otite moyenne. Le traitement de la cause profonde - des problèmes dans l'organe olfactif aident à s'en débarrasser. Dans tous les cas, avec l'apparition de tels symptômes, il vaut la peine de s'inscrire à l'ORL. Vous pouvez lire sur les symptômes et le traitement de la sinusite dans la section «articles utiles»..
  • Mastoïdite. Cette maladie est une complication de l'otite moyenne, avec elle le processus de l'os temporal s'enflamme. La maladie, en plus d'une douleur lancinante aiguë, peut également survenir visuellement. Peut-être le flux de pus de l'oreille, l'oreillette augmente de taille, la zone derrière l'oreille - rouge et enflée. Il s'agit d'une maladie extrêmement dangereuse. Si le médecin n'est pas contacté à temps, cela peut provoquer une méningite, car le processus de formation de pus se produit dans la zone située à côté des coquilles du cerveau.
  • Otomycose. Il s'agit d'une maladie fongique qui se développe dans l'oreille externe ou moyenne. Son danger est qu'au début de la maladie les symptômes soient extrêmement légers: le patient peut ressentir de légers picotements dans le conduit auditif, de légères démangeaisons. Cependant, dès que les bactéries commencent à se multiplier activement, la douleur s'intensifie fortement, un écoulement brunâtre provoqué par une infection fongique apparaît de l'oreille.
  • Amygdalite. Cette maladie fait référence aux maladies de la gorge et du larynx. L'amygdalite est appelée le processus inflammatoire sur les amygdales. Mais puisque le nasopharynx est situé à proximité des organes de l'audition, des symptômes lorsque la gorge fait mal, il est douloureux à avaler, et une douleur dans l'oreille peut être ajoutée. De plus, une infection qui s'est installée sur les parois des amygdales à travers le nasopharynx peut également pénétrer dans le tube auditif, provoquant un processus inflammatoire dans l'oreille. Où traiter l'amygdalite? La réponse est sans équivoque - uniquement dans un établissement médical, sinon le risque de complications est élevé.
  • Lymphadénite Avec cette maladie, le ganglion lymphatique maxillaire est affecté. Indirectement, la maladie peut être reconnue par une douleur aiguë lors de la déglutition de la salive, de la mastication. La douleur à l'oreille est également un symptôme de cette maladie, qui peut être exacerbée par l'apparition d'acouphènes, une sensation de congestion et une altération de la fonction auditive. Pour diagnostiquer cette maladie, vous devez subir un examen de la gorge et du larynx.
  • Carie. Le processus pathologique dans les tissus de la dent peut également provoquer des douleurs à l'oreille. Souvent, le patient ne peut même pas déterminer exactement ce qui cause la douleur - des problèmes avec les dents ou l'oreille. Des sensations douloureuses aiguës couvrent tout le côté latéral de la tête, vous ne pouvez vous débarrasser de la douleur qu'après avoir consulté un médecin et déterminé sa cause profonde.
  • Corps étranger. Si un objet étranger, même de taille microscopique, pénètre dans l'oreille, il peut également provoquer une douleur intense dans l'oreille. Le retirer vous-même est extrêmement dangereux! Il existe un risque de dommages au tympan et d'infection dans les tissus profonds des organes auditifs, ce qui peut provoquer un processus inflammatoire.
  • Perforation du tympan. La cause de la rupture de la membrane tympanique dans la plupart des cas est une blessure ou un processus inflammatoire négligé et non traité dans le conduit auditif.
  • Bouchon de soufre. La masse le provoque, en règle générale, ce n'est pas un phénomène très dangereux, qui peut être facilement éliminé par les manipulations d'un oto-rhino-laryngologiste. Cependant, dans certains cas, avec du liège sulfurique, une douleur peut survenir dans l'oreille..

Premiers soins pour la douleur à l'oreille

Quelle que soit la cause de la douleur dans l'oreille, vous devez consulter un spécialiste pour vous en débarrasser. Seul un médecin peut déterminer avec précision le type de maladie et prescrire un traitement complet. Mais que se passe-t-il si la douleur dans l'oreille est prise par surprise, par exemple la nuit? Pour ces cas, il existe des recommandations générales qui permettent, sinon de soulager complètement la douleur, de réduire au moins partiellement sa manifestation.

Vous pouvez goutter des gouttes auriculaires spéciales qui ont un effet analgésique.

S'il n'y a pas de fièvre, une compresse de sel chauffante peut aider à soulager la douleur. Le sel chaud doit être enveloppé dans un lambeau de tissu et appliqué sur la zone de l'oreille. Si la maladie commence tout juste à se manifester, une telle manipulation aidera à soulager la maladie..

Le réchauffement est dangereux si la douleur à l'oreille est provoquée par des caries. Cela peut provoquer un gonflement et la propagation de l'infection. Avec les maux de dents, donnant une sensation désagréable dans l'oreille, vous pouvez faire des rinçages avec de l'iode-salin. Mais vous devez comprendre qu'il s'agit d'une assistance temporaire. Seul un dentiste peut résoudre le problème.

Comment vérifier votre audition? Types de diagnostics

Dans les cliniques modernes, un audioprothésiste peut proposer plusieurs procédures de diagnostic à la fois pour déterminer la cause de la douleur dans l'oreille. Considérez le principal.

Otoendoscopie de l'audition. Ce type d'examen est de plus en plus utilisé dans la pratique ORL. L'enquête est réalisée sur un appareil innovant. Un appareil est placé dans l'oreillette - un tube de petit diamètre avec une pointe en forme de mini-caméra vidéo et une ampoule. La caméra retire les tissus internes de l'oreille, cette image est affichée sur l'écran de l'ordinateur, le médecin peut l'agrandir, examinant ainsi en détail les organes auditifs de l'intérieur. Cette méthode vous permet de diagnostiquer presque toutes les pathologies de l'organe de l'audition et de faire le diagnostic le plus précis..

Les avantages de cette procédure sont l'absence de douleur et l'absence de contre-indications graves. La seule raison pour laquelle l'otoendoscopie ne peut pas être effectuée est une blessure grave à l'oreille, accompagnée d'un gonflement et de saignements. Pour plus d'informations sur le déroulement de la procédure et si une préparation préalable est nécessaire, consultez l'article du site: Otoendoscopie.

Tympanométrie Faire ce diagnostic à Moscou n'est pas difficile. Il s'agit d'une autre procédure moderne qui permet d'identifier les pathologies de l'oreille moyenne. Un appareil est inséré dans l'oreillette, qui dans une certaine séquence modifie la pression dans l'oreille. Ce changement de pression provoque des vibrations du tympan, qui sont enregistrées par l'appareil. Le "dessin" qui en résulte est appelé tympanogramme. Il peut être utilisé pour déterminer si une membrane tympanique s'est rompue, s'il y a un liquide ou du pus dans l'oreille et un certain nombre d'autres pathologies qui sont importantes pour la précision du diagnostic. Cette procédure est indispensable pour le diagnostic de l'otite moyenne, des traumatismes du tympan, de l'inflammation du tube auditif. Vous pouvez faire de la tympanométrie à Moscou en quelques minutes à la clinique de Lev Rudin. La procédure est indolore et n'a aucune contre-indication sérieuse..

Audition de l'audiogramme. La douleur à l'oreille provoque généralement une perte auditive. Un test auditif aidera à déterminer la nature du trouble pathologique. L'audiométrie dans ce cas sera la procédure la plus efficace. Ce type de diagnostic est effectué comme suit: des écouteurs sont placés sur le patient, à travers lesquels des signaux sonores de différentes fréquences arrivent à l'organe auditif. La force des signaux entrants est enregistrée, en conséquence, une image graphique est formée, démontrant la gamme d'audition du patient. Seul un audiogramme d'audition peut déterminer cet indicateur. Le prix à Moscou dépend de la clinique où le diagnostic sera effectué. La politique tarifaire de la Clinique Lev Rudin est disponible sur le site officiel dans la rubrique services: tarifs.

Vous pouvez en savoir plus sur les problèmes auditifs et les méthodes de diagnostic dans une section spéciale: examen et traitement de l'oreille.

Mal d'oreille

Une douleur intense dans l'oreille peut être comparée à des maux de dents - elle apparaît soudainement et il est très difficile de la supporter. Toutes les pensées du patient ne concernent que la façon de se débarrasser des sensations douloureuses. Mais avant de procéder à des mesures thérapeutiques, vous devez savoir pourquoi l'oreille fait mal. Le programme de traitement et son efficacité en dépendront..

Le contenu de l'article

En plus de l'absence du résultat nécessaire, un traitement inapproprié peut entraîner de graves complications, jusqu'à une perte auditive complète. Des méthodes de traitement efficaces prescrites par un spécialiste aideront à éviter les conséquences indésirables et à se débarrasser rapidement des maux d'oreille.

Les principales causes de la violation

L'otite moyenne est la maladie la plus courante que presque chaque personne a connue au moins une fois dans sa vie. La violation est un processus inflammatoire dans l'organe de l'audition dans lequel il y a une douleur aiguë dans l'oreille.

L'otite peut survenir d'elle-même, mais le plus souvent, cette violation est une complication du rhume. L'otite moyenne aiguë est sévère - une douleur intense à l'oreille d'un personnage tireur se développe, des formes de pus, des indicateurs de température augmentent, l'état général du corps s'aggrave.

Une autre cause fréquente d'acouphènes est une lésion mécanique du conduit auditif. Connaissant des démangeaisons dans la cavité de l'oreille, de nombreuses personnes essaient de faire face au problème à l'aide de moyens improvisés - épingles à cheveux, cure-dents, allumettes. En utilisant de tels articles, vous pouvez non seulement violer l'intégrité de la doublure intérieure du conduit auditif, mais également provoquer une infection.

En raison de la pénétration de corps étrangers dans l'oreille, une otite moyenne externe peut se développer. Avec une telle violation, une ébullition se forme dans l'oreille externe, ce qui provoque un inconfort et une douleur.

S'il y a une douleur dans l'oreille sans fièvre, la carie dentaire peut en être la cause. La douleur avec des dents carieuses peut irradier vers le cou, les tempes et aussi l'oreille. Dans ce cas, bien sûr, vous devez visiter le dentiste et guérir les mauvaises dents.

De plus, si les oreilles font mal, les conditions suivantes peuvent en être la cause:

  • pincement du nerf facial, dans lequel il y a une douleur de traction dans l'oreille;
  • crise de migraine, après l'arrêt de l'attaque de la douleur dans la cavité de l'oreille disparaître;
  • bouchons de soufre, en l'absence d'hygiène auriculaire suffisante dans le conduit auditif, une grande quantité de soufre s'accumule, ce qui peut provoquer des maux d'oreille chez l'adulte et l'enfant.

Principes de traitement

Si vos oreilles vous font mal, naturellement, vous devez trouver la cause de la douleur. Sans la nomination d'un spécialiste, il est dangereux d'utiliser des médicaments. Cela pourrait encore aggraver la situation..

Dans les situations où l'oreille est très douloureuse, les premiers soins peuvent être fournis par vous-même.

Il est important de considérer que si l'oreille fait mal et que la température corporelle est élevée, le réchauffement de l'oreille est strictement interdit.

L'exposition à la chaleur au niveau de l'oreille est également contre-indiquée si les dents carieuses sont à l'origine de la douleur..

Si les indicateurs de température ne dépassent pas les valeurs normales, vous pouvez préparer une compresse sèche et chaude - sel ou sable chaud, verser dans un sac en tissu et attacher à une oreille endolorie.

Un bon effet thérapeutique est la lubrification de la peau autour de l'oreillette avec de l'huile de camphre chaude. L'huile peut également être imprégnée de coton turunds et insérée dans le conduit auditif. La procédure est recommandée avant le coucher..

Après avoir arrêté la douleur aiguë, vous devez contacter un établissement médical pour clarifier le diagnostic et prescrire le traitement nécessaire.

Si l'oreille fait mal à l'extérieur et qu'il y a ébullition, un spécialiste supprimera l'abcès, traitera la zone affectée avec un antiseptique et prescrira Sofradex. Utilisez ce médicament localement - goutte à goutte 2 gouttes dans l'oreille 3 fois par jour pendant une semaine.

Si l'oreille fait mal chez un adulte ou un enfant, des médicaments sont prescrits en tenant compte de la maladie sous-jacente, de sa forme et de l'intensité de la douleur.

En cas de douleur aiguë à l'oreille, du paracetmol (4 mg par jour 1 mg) et des gouttes auriculaires Otipax (instiller 2 fois par jour) sont utilisés pour réduire la douleur..

En cas de douleur dans l'oreille gauche ou dans la droite et d'enflure du conduit auditif, des gouttes nasales vasoconstrictives sont utilisées (Tizin, Naphthyzin). Cela améliorera l'écoulement des masses purulentes de la cavité de l'oreille moyenne. Le médecin peut également prescrire des antihistaminiques pour éliminer l'enflure..

Si une douleur intense s'accompagne d'une suppuration, le médecin traitant prescrira des médicaments antibactériens. Étant donné que dans ce cas, la douleur est le résultat d'une exposition à des agents infectieux.

Une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour nettoyer la cavité de l'oreille des masses purulentes. Après l'opération, des gouttes sont instillées dans le conduit auditif, accélérant le processus de guérison des tissus et détruisant la microflore pathogène.

Il est important de considérer qu'il est impossible d'instiller un médicament directement sur le tympan. Le médicament est appliqué sur une turunda de coton et inséré dans le conduit auditif.

Avant d'utiliser un antibiotique, vous devez effectuer un test de sensibilité à celui-ci. Bien que le plus souvent, il n'y ait pas de temps pour effectuer de telles manipulations. Lors du choix de l'un ou l'autre agent antibactérien, il convient de garder à l'esprit que certains médicaments peuvent entraîner une déficience auditive. Cela est plus vrai pour les médicaments du groupe des aminosides. Même une seule utilisation de ces médicaments avec une otite moyenne peut provoquer une surdité.

S'il y a une douleur intense dans l'oreille droite ou dans la gauche et que vous devez utiliser des antibiotiques, il est préférable d'opter pour l'amoxicycline. Appliquez le médicament 3 fois par jour pendant 10 jours. Si, après un traitement de trois jours, l'effet thérapeutique nécessaire est absent, Augmentin ou Cefuroxime doivent être utilisés à la place de ce médicament.

Pour éliminer complètement le processus inflammatoire, le traitement avec des médicaments antibactériens doit durer au moins 8 à 10 jours..

Même si l'état du patient est revenu à la normale, le cours thérapeutique ne doit pas être interrompu. Sinon, une rechute de la maladie et le développement d'une perte auditive sont possibles..

Si le traitement médicamenteux est inefficace, une intervention chirurgicale est effectuée. Selon l'emplacement de l'inflammation, le médecin peut prescrire:

  • myringotomie (pendant l'opération, le tympan est perforé et le contenu purulent est retiré);
  • Antrotomies (dans ce cas, le pus est retiré de la zone enflammée du conduit auditif).


Les opérations sont réalisées sous anesthésie, alors n'ayez pas peur d'eux. La période de réadaptation est également de courte durée - après 2 semaines, une personne pourra reprendre son mode de vie habituel.

Procédures physiothérapeutiques

La physiothérapie est utilisée aujourd'hui pour de nombreuses maladies. Si l'oreille droite (ou gauche) fait mal, cette méthode de traitement aidera également à éliminer l'inconfort.

Un bon effet est donné par micro-ondes ou thérapie hyperfréquence (UHF), inducométrie ultra-haute fréquence (UHF), lampe solux, inhalation, compresses de demi-alcool sur la zone de l'oreille du patient.

Les méthodes de traitement physiothérapeutiques éliminent efficacement l'œdème, arrêtent le développement du processus inflammatoire, activent la régénération tissulaire, ont un effet bactériostatique et vasodilatateur.

La physiothérapie accélère considérablement le processus de guérison. Cependant, lors de l'utilisation de cette technique, il convient de rappeler que le traitement physiothérapeutique ne convient pas à tout le monde. Les procédures ci-dessus sont utilisées avec prudence pour les personnes de plus de 60 ans, les patients atteints de pathologies chroniques des systèmes digestif et cardiovasculaire, ainsi que s'il y a des antécédents d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque, de maladie mentale, de chirurgie.

De plus, le traitement physiothérapeutique est interdit à des températures élevées, exacerbation des pathologies chroniques.

Médecine douce

Si des douleurs dans l'oreille surviennent la nuit et qu'il n'y a pas de médicaments nécessaires à portée de main, vous pouvez utiliser des méthodes éprouvées de médecine alternative.

Considérez les recettes les plus efficaces:

  • 2-3 gouttes d'huile de tournesol (nécessairement tiède) pour couler dans l'oreille. L'huile peut être appliquée sur un coton-tige, insérée dans la cavité de l'oreille et enveloppée dans une écharpe chaude autour de la tête. Un tel outil aide à éliminer la douleur de tir..
  • combiner en quantités égales (3 cuillères à soupe l.) angélique des bois et épandage de lavande, ajouter 2 cuillères à soupe au mélange l mélilot et 1 cuillère à soupe. l les bourgeons sont du lierre. Il est important de respecter strictement la quantité indiquée d'ingrédients, car le dernier composant appartient aux poisons les plus puissants. Composition verser 0,5 l d'alcool ou d'eau bouillante, laisser infuser. Dans le médicament résultant, humidifiez un petit morceau de coton et attachez-le à l'oreille douloureuse (sans l'insérer dans le conduit auditif lui-même).
  • 1 cuillère à café inflorescences sèches de camomille verser 0,2 l d'eau bouillante, insister, filtrer. Rincer doucement la cavité résultante avec une oreille à l'aide d'une seringue (naturellement, sans aiguille).
  • Peler les betteraves, ajouter le miel, mettre à feu doux et cuire jusqu'à cuisson. Appliquer un petit morceau de betteraves cuites sous forme de compresse sur une oreille endolorie.
  • si l'oreille gauche ou l'oreille droite fait vraiment mal, il faut couper un petit morceau d'oignon, l'envelopper de coton et l'insérer dans la cavité de l'oreille. Après quelques jours, la douleur deviendra moins intense..
  • combiner dans des proportions égales le miel et la teinture de propolis. Le produit résultant est instillé avant le coucher dans chaque oreille pendant 2-3 gouttes.
  • verser les feuilles de laurier dans 100 ml d'eau, porter à ébullition à feu doux, puis envelopper et insister 2 à 3 heures. 10 gouttes de perfusion pour couler dans la cavité de l'oreille et prendre 3 cuillères à soupe. l Effectuez la procédure trois fois par jour.
  • combiner l'huile d'olive ou de maïs avec de l'extrait de propolis dans un rapport de 2: 1. Bien mélanger. Dans le produit résultant, humidifiez un coton-tige, entrez dans la cavité de l'oreille et laissez agir 4 à 5 heures. Cette procédure est recommandée pour être effectuée quotidiennement, pendant 20 jours..
  • Remplissez un récipient d'une capacité de 100 ml à 1/3 des fruits de genièvre, ajoutez de l'huile d'olive au sommet. Placer le récipient dans une casserole avec de l'eau, laisser mijoter à feu doux pendant au moins 4 heures. Effectuer la procédure devrait être de 3 jours consécutifs. La nuit, 3 gouttes de médicament à goutte à goutte en alternance dans chaque oreille.
  • 300 g d'ail pelé, mettre dans un récipient et verser 0,5 l d'alcool. Le mélange est insisté pendant 3 semaines. Buvez 100 ml de lait par jour en ajoutant 20 gouttes du médicament résultant. En cas de maladie rénale, ce médicament est contre-indiqué.

Aromathérapie

S'il y a une douleur aiguë ou sourde dans l'oreille, les huiles essentielles aideront également à éliminer l'inconfort, en plus des recommandations décrites ci-dessus. Vous pouvez les utiliser de la manière suivante:

  • dans 0, 5 l d'eau bouillante ajoutez 5 gouttes d'huile essentielle de camomille ou de lavande. Respirez sur la vapeur pendant environ 10 minutes.
  • dans 2 cuillères à café l'huile d'olive ajoute 3 gouttes d'huile de lavande, le mélange peut également être complété avec de l'huile d'hypericum aller de la molène. Dans le conduit auditif, instillez le médicament, après l'avoir fermé avec un morceau de coton.
  • 2 cuillères à café mélanger l'huile d'amande avec l'olive. L'outil est frotté sur la peau au niveau de l'oreille.

Si une suppuration ou un saignement de la cavité de l'oreille est observé, il est impossible de l'enterrer avec des gouttes (préparées à la fois de manière médicinale et indépendante) - cela peut entraîner une violation de l'intégrité du tympan.

Une oreille adulte fait mal: raisons, quoi faire et comment traiter à la maison

La douleur à l'intérieur de l'oreille est l'une des plaintes les plus courantes en ORL. Elle peut être tirante ou douloureuse, donner à la tête ou à la mâchoire, accompagnée d'une libération de pus et de fièvre.

Les causes de ce symptôme sont multiples..

Dans certains cas, rien ne doit être fait - le syndrome douloureux disparaît de lui-même après quelques jours. Dans d'autres cas, une assistance spécialisée qualifiée et un traitement complet sont nécessaires..

Si vous ne contactez pas l'oto-rhino-laryngologiste à temps, des complications peuvent survenir, dont la pire est une perte auditive..

Causes de la douleur à l'oreille

Il y a de nombreux facteurs à cause desquels l'oreille à l'intérieur fait mal. Un symptôme de douleur peut indiquer des maladies de l'oreille - aiguë ou chronique.

L'évolution aiguë de la maladie est caractérisée par une apparition aiguë de ses signes, nécessitant un traitement immédiat pour obtenir de l'aide. Si vous ne les traitez pas ou choisissez les mauvaises méthodes, ce formulaire devient chronique et accompagne une personne pendant plusieurs années.

Les causes de la douleur à l'oreille sont de quatre types:

  • pathologies congénitales ou malformations de l'oreille dues à l'hérédité ou à des troubles (perte auditive, microtie);
  • processus infectieux provoqués par divers agents pathogènes (champignons, virus, flore bactérienne) et accompagnés d'un processus inflammatoire;
  • blessures et impact mécanique;
  • facteurs non transmissibles.

Maladies infectieuses entraînant des douleurs aux oreilles

L'otite moyenne est la cause la plus fréquente d'un symptôme de douleur à l'intérieur de l'oreille. Il s'agit d'une inflammation de l'oreille et peut être de trois types selon la localisation - externe, interne, moyenne.

Chaque type de maladie a ses propres symptômes et, en conséquence, un traitement médicamenteux.

Otite externe

Avec cette forme de la maladie, le canal auditif externe et l'oreillette s'enflamment, une ébullition est possible. Le patient a mal à l'oreille, il y a parfois une perte auditive temporaire, des démangeaisons, du bruit, des sonneries et une sensation de congestion. Augmentation possible de la température corporelle et rougeur de la peau.

Les variétés d'otite moyenne externe sont la périchondrite et la furonculose. Dans le premier cas, la peau recouvrant le cartilage de l'oreillette devient enflammée et la douleur, les démangeaisons, les rougeurs de la peau et d'autres symptômes désagréables perturbent.

Dans le deuxième cas, un abcès se forme lorsqu'il est exposé à une sensation douloureuse. La peau autour de lui est rougie et enflée.

Vous ne pouvez pas le faire sortir - avec de mauvaises tactiques de traitement, l'infection peut se propager à la cavité crânienne.

Otite moyenne

Dans ce cas, les coquilles de l'oreille moyenne sont affectées, entraînant des acouphènes, des douleurs lancinantes, des étourdissements, un gonflement et une rougeur de la peau. Avec un traitement intempestif, une augmentation de la température corporelle et l'apparition de pus, qui finit par sortir, sont possibles.

L'otite moyenne est la raison la plus courante pour laquelle l'oreille à l'intérieur fait mal. De plus, la douleur est renforcée par le bâillement, la mastication, la déglutition.

Les facteurs suivants provoquent l'apparition de la maladie:

  • processus infectieux et inflammatoires;
  • diverses lésions de la membrane tympanique.

Otite moyenne

Sinon, la maladie est appelée labyrinthite, dans laquelle les canaux semi-circulaires et la cochlée sont affectés. C'est la condition la plus dangereuse - si elle n'est pas traitée, une perte auditive complète, des complications intracrâniennes, une méningite et divers troubles peuvent survenir..

Avec une infection bactérienne précédente, après quelques semaines, des micro-organismes avec un flux sanguin sont transférés à l'oreille interne. Le patient se plaint de vertiges graves, de perte auditive, de démarche tremblante, de contractions des globes oculaires.

Pour identifier la maladie, un examen ne suffit pas: le médecin réalise une IRM et une tomodensitométrie.

Eustachite

Avec la propagation de l'infection des voies respiratoires supérieures et du nasopharynx dans le tube auditif, une eustachite se produit. L'agent causal de la maladie peut être des champignons, le virus de la grippe, la rougeole, la coqueluche. En outre, un nettoyage incorrect de la cavité nasale, une tamponnade nasale pour arrêter les saignements, la rhinite allergique et le rhume des foins peuvent provoquer une eustachite.

Lorsque la maladie apparaît, douleur dans les oreilles, congestion nasale, bruit et sensation de résonance de la voix dans l'oreille, perte auditive, malaise général et lourdeur dans la tête. Les symptômes peuvent disparaître lors du bâillement, de la mastication et de l'ingestion de salive. Une augmentation de la température avec la maladie n'est pas observée dans le cas d'un cours normal.

Autres maladies

Les symptômes peuvent survenir avec d'autres maladies en l'absence de traitement ou de traitement intempestif. Il:

Causes de la douleur non infectieuse

Dans ces cas, appelés otalgies, un adulte a mal à l'oreille, mais il n'y a pas de processus inflammatoire:

  • l'eau entrant dans l'oreille. Si les micro-organismes s'entendent avec l'eau, une otite moyenne peut survenir;
  • blessures acoustiques résultant d'une exposition prolongée à l'organe d'audition de la musique forte et des sons forts lors de l'utilisation d'un casque et dans une production bruyante. Aucun médicament n'est nécessaire pour se débarrasser de la douleur. Il est nécessaire de supprimer la source de bruit et d'utiliser des bouchons d'oreille à l'avenir;
  • exposition au vent fort et au froid;
  • corps étranger;
  • liège sulfurique;
  • Barotraumatisme en plongée ou en vol. Pour vous débarrasser de l'inconfort, vous pouvez bâiller, avaler ou utiliser des bonbons.

Comment traiter et ce qui peut être fait pour soulager la douleur à la maison?

Si vous ressentez des douleurs à l'oreille et d'autres symptômes, vous devez consulter un spécialiste. Avec un traitement prématuré, un malaise habituel peut entraîner le développement de complications - otite moyenne chronique, névrite, surdité.

Au rendez-vous, le médecin examine le patient et détermine la cause des plaintes. Ensuite, un traitement est prescrit. Le diagnostic est très important car pour chaque maladie, il existe un certain nombre d'indications et de contre-indications à l'utilisation de moyens et de méthodes de traitement.

AINS pour la douleur d'oreille

La première mesure de la douleur à l'intérieur de l'oreille consiste à prendre un analgésique (les soi-disant anti-inflammatoires non stéroïdiens). Le choix des comprimés dépend des caractéristiques individuelles du patient (présence de maladies rénales et hépatiques, tendance aux saignements, exacerbation de la gastrite et des ulcères d'estomac) et de l'intensité de la douleur.

  • Moment. Les comprimés sont pris jusqu'à 4 fois par jour pour soulager la douleur. La durée maximale d'admission est jusqu'à 7 jours. Pour un effet doux sur la muqueuse gastrique, il est recommandé de boire le médicament après avoir mangé et de le laver avec beaucoup d'eau. Pour les maladies du foie et des reins, l'apport quotidien du médicament doit être réduit.
  • Nurofen sous diverses formes de libération. Le médicament est également pris jusqu'à 4 fois par jour. Pour les maladies de l'estomac, la préférence doit être donnée à la forme de "Nurofen Express" en gélules. En cas de douleur intense, Nurofen Forte et Nurofen Express Forte conviennent avec une dose plus élevée et un centre liquide pour un soulagement rapide de la douleur.
  • Sedalgin Plus et Next.

Antihistaminiques pour soulager les symptômes

Les médicaments antiallergiques soulagent l'enflure, en particulier en cas d'écoulement nasal concomitant et réduisent la douleur. Ils sont utilisés en combinaison avec des médicaments antibactériens pour réduire les manifestations allergiques indésirables - démangeaisons, éruptions cutanées, rougeurs.

Les plus couramment prescrits sont:

Suprastin est un médicament de vieille génération, mais l'inconvénient est la nécessité d'une utilisation fréquente (4 fois par jour) et la survenue de somnolence, de vertiges, de fatigue. Il ne peut pas être utilisé lors de la conduite d'une voiture et d'autres activités qui nécessitent une réaction et une attention rapides.

La diazoline est utilisée jusqu'à 3 fois par jour. Il peut également provoquer de la fatigue, de la somnolence et des étourdissements..

Les médicaments de choix pour les maux d'oreille sont les médicaments modernes Loratadin, Cetrin ou Suprastinex. Ils se distinguent par leur facilité d'utilisation - 1 fois par jour en même temps, moins susceptibles de provoquer des effets indésirables. Les médicaments ne provoquent pratiquement pas de somnolence, il est donc possible de conduire une voiture avec leur traitement.

Gouttes nasales

Avec le nez qui coule, la congestion nasale et l'eustachite, une mesure supplémentaire de traitement à la maison est l'utilisation de gouttes vasoconstrictives dans le nez. Les gouttes les plus efficaces sont à base de xylométazoline (Rinostop, Galazolin, Snoop, Tizin, Rinonorm), oxymétazoline (Nazivin, Nazol, Afrin), préparations complexes (complexe Otrivin, Vicks Asset Sineks).

Les moyens sont utilisés 2 à 3 fois par jour selon les instructions pour faciliter la respiration et soulager l'enflure. Rincez et nettoyez votre nez avec prudence..

En choisissant entre gouttes et spray, la deuxième forme de libération est préférable: elle ne coule pas dans la gorge et ne provoque pas d'inconfort et se propage mieux à travers la cavité nasale.

Gouttes d'oreille pour la douleur dans l'oreille

Les gouttes dans les oreilles sont appliquées strictement selon la prescription du médecin, en fonction de la forme et du stade de la maladie.

L'assortiment de gouttes auriculaires en pharmacie est représenté par les médicaments suivants:

Otipax soulage l'inflammation et anesthésie avec une otite moyenne moyenne et barotraumatique, ainsi qu'une maladie apparue dans le contexte d'un rhume. Il est utilisé jusqu'à 10 jours 3-4 fois par jour. Parmi les événements indésirables, une rougeur de la peau, une irritation et des réactions allergiques peuvent survenir..

Sofradex est un médicament indien à composants multiples pour l'otite externe. Il peut être enfoui dans l'oreille jusqu'à 4 fois par jour, ou humidifié avec un coton-tige stérile et placé dans la cavité de l'oreille. Le médicament soulage la douleur, l'inflammation, les rougeurs, une sensation de congestion.

Sofradex contient un antibiotique et peut être utilisé jusqu'à 7 jours.

Cypromed et Dancil sont des médicaments antibactériens utilisés pour l'otite moyenne et l'otite externe. Ils peuvent également être utilisés lorsque de l'eau pénètre dans vos oreilles pour prévenir l'otite moyenne et le processus d'infection..

Anauran soulage la douleur et les démangeaisons et affecte les agents responsables de l'otite moyenne.

Lors de la perforation du tympan, toutes les gouttes auriculaires ne sont pas autorisées; il est donc important de consulter un médecin..

Médicaments antibactériens

Selon la forme et le stade de la maladie entraînant des maux d'oreille, divers agents antibactériens sont prescrits. Ils sont disponibles sous forme d'injections, comprimés, gélules, gouttes auriculaires.

Avec l'otite moyenne externe et modérée, des comprimés, des capsules et des gouttes dans les oreilles sont prescrits. Avec les complications, l'otite moyenne interne, une forme injectable de médicaments antibactériens ne peut pas être supprimée..

Le choix des médicaments est le travail d'un spécialiste. Il doit exclure d'éventuelles réactions indésirables au corps, en particulier par l'oreille, pour choisir une posologie et un cours.

Remèdes populaires

En plus de la thérapie traditionnelle, dans certains cas, il convient d'utiliser la médecine traditionnelle. La médecine traditionnelle aidera non seulement à se débarrasser de la douleur, mais aussi à restaurer l'audition.

3 façons populaires populaires de soulager les douleurs d'oreille:

  • Teinture de propolis sur l'alcool. La teinture de propolis peut être achetée, vous pouvez la cuisiner vous-même. Pour ce faire, la propolis doit être remplie d'alcool et insister pendant 7 jours dans un endroit chaud et sombre. Après 7 jours, il est nécessaire de filtrer la teinture. La teinture de propolis est trempée dans un petit tampon de gaze étroit et insérée dans le conduit auditif. La durée du traitement est de 14 jours..
  • Huile de camphre. L'huile de camphre doit être légèrement réchauffée et le coton-tige humecté inséré dans l'oreille. En outre, l'huile peut être enterrée dans l'oreille. Le traitement dure 7 jours.
  • Beurre d'arachide. Il est nécessaire de prendre des noix, de les peler et d'en extraire l'huile avec l'ail. 2 gouttes d'huile sont instillées dans l'oreille le matin et le soir.

Les principaux moyens de traiter les causes des douleurs aux oreilles

La première chose à faire à la maison jusqu'à ce qu'un diagnostic soit posé est de boire un anesthésique. Ensuite, vous avez besoin d'un examen, d'un diagnostic et d'un traitement par un médecin.

Avec l'otite externe, les analgésiques et les médicaments antibactériens, les gouttes auriculaires, les médicaments antiallergiques sont utilisés.

Avec l'otite moyenne, les mêmes groupes de médicaments sont utilisés. Si le patient est également préoccupé par un nez qui coule ou une congestion nasale, des gouttes nasales vasoconstrictives ou des vaporisateurs sont utilisés. Une forme purulente de la maladie nécessite un traitement spécial.

Avec l'otite moyenne interne dans les cas graves, une hospitalisation et un traitement antibactérien sont nécessaires. Avec l'eustachite, l'oto-rhino-laryngologiste prescrit des gouttes dans le nez, des comprimés antiallergiques, des gouttes auriculaires et de la physiothérapie.

Physiothérapie recommandée pour les douleurs d'oreille - traitement UHF, UVD, micro-ondes et laser.

Avant de traiter vous-même un symptôme dérangeant chez un adulte, vous ne pouvez pas réchauffer la zone douloureuse afin de ne pas aggraver la situation. Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés qu'après avoir consulté un spécialiste et prescrit un traitement. Il est conseillé de connaître l'attitude de chaque méthode auprès d'un médecin.

Que faire lorsque les oreilles d'un adulte font mal à la maison?

Quand une oreille adulte fait mal, cette condition d'inconfort peut être comparée à des maux de dents. Il est important d'identifier les causes en temps opportun et de comprendre quoi faire. À la maison, il est plus conseillé d'utiliser des médicaments pharmaceutiques à action dirigée et des moyens d'écriture manuscrite. Soit dit en passant, ces derniers ne sont pas moins efficaces. Mais n'allons pas de l'avant, considérons les nuances importantes pour.

Pourquoi une oreille fait-elle mal à un adulte

Vous devez commencer par étudier les causes. Cette liste comprend:

  • changement des indicateurs de pression - avec une forte augmentation / diminution de la pression artérielle, des douleurs d'oreille apparaissent. Habituellement, cela est observé lors de l'escalade de montagnes, de vols, de baignades dans des sources d'eau, etc.
  • inflammation - otite moyenne de gravité variable, qui se développe dans le contexte d'une baisse de l'immunité ou immédiatement après un rhume;
  • objet étranger - nous ne parlons pas de petits détails de jouets. Un insecte peut pénétrer dans l'oreille lorsqu'un adulte se repose dans la nature ou travaille dans le jardin;
  • dommages mécaniques - survient lors d'une chute, d'un choc, d'une collision et même d'une posture inconfortable pour le sommeil;
  • pollution au soufre - des bouchons apparaissent en raison d'une altération de l'auto-nettoyage de l'oreille, ce qui provoque un blocage et le développement d'une microflore pathogène.

Lors de l'identification des facteurs provocateurs, l'oreille fait mal à un adulte pendant une longue période avec atténuation. Que faire - choisir la bonne méthode de traitement pour un usage domestique et agir.

Premiers soins pour le mal d'oreille adulte

Lorsque l'oreille fait mal à l'intérieur, il est très important de comprendre et de comprendre en temps opportun ce qu'il faut faire dans cette situation. Vous pouvez supprimer l'inconfort insupportable chez un adulte des manières suivantes:

N ° 1. Attachez du sel chaud

Mesurez environ 750 gr. de gros sel. Verser la composition dans une poêle sèche, chauffer. Construisez un sac en tissu, déplacez le sel dedans. Allongez-vous et mettez une compresse sur la zone douloureuse. Bientôt, vous ressentirez un soulagement.

N ° 2. Utilisez de l'alcool de bore

Si la première option ne vous convient pas, jetez un œil à cela. Trempez un morceau de gaze dans de l'alcool borique, pressez légèrement. Mettez la compresse sur la zone de peau près de votre oreille. Ne pas frotter. Enveloppez la cellophane et un chiffon chaud sur le dessus. Attendez le soulagement.

Numéro 3. Insérez un coton-tige dans votre oreille

Tournez la toison en garrot, trempez dans l'huile de camphre et pressez l'excédent. Insérez ce coton-tige dans votre oreille, localisez 25-30 minutes. La condition s'améliorera. Sinon, répétez après quelques heures.

Important!

Il est strictement interdit de se réchauffer les oreilles à haute température corporelle! Fournir les premiers soins avec l'une des méthodes ci-dessus n'est possible que si l'oreille fait mal chez un adulte, mais les indicateurs ne dépassent pas 38 degrés. Maintenant, nous allons apprendre quoi faire à la maison.

Produits pharmaceutiques pour le mal d'oreille adulte

Ci-dessus, nous avons parlé des raisons pour lesquelles l'oreille fait mal. Mais comment le traiter? Souvent, des antibiotiques sont prescrits qui agissent sur la racine du problème et soulagent immédiatement la condition.

N ° 1. Gouttes

Utilisé sans ordonnance ORL. Soulage l'inflammation, guérit, désinfecte. Parmi les gouttes les plus efficaces, nous distinguons les suivantes:

Ce n'est pas toute la liste, dans la pharmacie vous pouvez trouver des analogues. L'application n'est pas difficile. La bouteille doit d'abord être réchauffée dans les mains, après quoi composer la quantité requise et pipeter 4 gouttes dans chaque oreille. Pour empêcher le produit de s'échapper, insérez une bande de coton.

N ° 2. Alcool borique

Nous avons étudié ci-dessus qu'avec l'aide d'alcool borique, vous pouvez fournir les premiers soins. Parlons maintenant de la deuxième utilisation plus longue. Faites chauffer le flacon dans de l'eau chaude ou des mains. Injectez 3 gouttes dans chaque oreille. Répétez trois fois par jour avant de vous coucher. Le traitement ne doit pas durer plus de 5 jours. Ensuite, vous devriez voir un médecin.

Numéro 3. Peroxyde d'hydrogène

Si une oreille fait mal à un adulte, le peroxyde aidera à soulager l'inconfort. Que faire à la maison: obtenir une solution à 3%, diluer avec de l'eau 1 à 3. Assurez-vous que la composition a une température non inférieure à la température ambiante. Mesurer 6 gouttes, insérer dans l'oreille et s'allonger sur le côté. Après 10 minutes, versez la solution, faites de même avec la deuxième oreille. Cours - 5 jours 2 fois par jour.

Remèdes populaires pour les maux d'oreille adultes

Il existe de nombreuses variantes efficaces du domaine de la médecine populaire visant à éliminer les douleurs. Les moyens ne fonctionnent pas aussi vite que la pharmacie, gardez cela à l'esprit.

N ° 1. Jus de radis / raifort

1. Le jus doit être utilisé avec une extrême prudence. Ce n'est pas seulement amer, mais aussi brûlant. Afin de ne pas brûler les muqueuses, l'élever.

2. Alors, combinez 1 partie de jus avec 3 parties d'huile végétale. Réchauffez légèrement la composition pour un couple, mais pas avant d'avoir chaud.

3. Armez-vous avec une pipette. Entrez 2-3 gouttes dans chaque conduit auditif. Pour empêcher le produit de fuir, insérez un coton-tige.

N ° 2. Huile végétale

1. Lorsqu'une oreille adulte fait mal, vous devez savoir quoi faire. Utilisez de l'huile de tournesol à la maison. Amenez-le à une température confortable avec un bain de vapeur.

2. Placez 2 gouttes dans chaque oreille. Une oreille saine peut également être infectée. Par conséquent, le traitement est effectué de manière complète. Répétez la procédure trois fois par jour..

Numéro 3. Jus d'oignon

1. Pelez l'oignon et pressez le jus. Il n'est pas nécessaire de l'élever. Drip 2 gouttes dans vos oreilles trois fois par jour jusqu'à disparition complète du problème.

2. Le légume est célèbre pour son puissant effet antiseptique. Merci le soulagement des phytoncides arrive le lendemain. Le jus tue toutes les bactéries pathogènes.

Numéro 4. Jus d'aloès

1. Vous avez beaucoup de chance si l'aloès pousse à la maison. Son gel est souvent utilisé pour traiter l'otite moyenne. Faites un mince bloc de molleton. Trempez dans le jus. Mettez des bouchons d'oreille.

2. La composition active réduit considérablement l'activité des agents pathogènes, tout en apaisant la peau des oreillettes. Pour cette raison, la régénération tissulaire est augmentée..

N ° 5. Eau de Cologne

1. Un autre outil efficace est l'eau de Cologne. Il suffit d'humidifier des morceaux de coton et de les installer dans les oreilles.

2. Pour des résultats optimaux, enveloppez la tête avec un bandage ou mettez un chapeau. Exécutez la procédure jusqu'à la récupération.

Numéro 6. Calendula

1. Si une oreille adulte souffre d'une otite moyenne, réfléchissez à la marche à suivre. Souvent, la teinture d'alcool de calendula est utilisée pour traiter la maladie à la maison..

2. Obtenez-le à la pharmacie. Rouler une barre d'un morceau de bandage et l'humidifier dans la composition. Posez les blancs dans les deux oreilles.

3. Tamponnez la prise avec votre doigt. Si nécessaire, répétez la procédure le lendemain..

Numéro 7. Betterave

1. Le remède à base de betterave est excellent pour la douleur dans l'oreille. Laver et éplucher les racines, hacher avec des tranches.

2. Faites bouillir la pièce dans de l'eau avec du miel. Envelopper de gaze et attacher à votre oreille. Faites de même avec l'autre côté..

3. Utilisez le produit jusqu'à ce que les symptômes disparaissent complètement. Si cela ne se produit pas, consultez un spécialiste.

N ° 8. Ail

1. Pelez et broyez 5 gousses d'ail. Incorporer une petite quantité d'huile de sésame. En conséquence, vous devriez obtenir une composition plus épaisse.

2. Laissez la pièce à travailler pendant un certain temps. Pressez l'huile avec de la gaze. Placez 2 gouttes dans chaque oreille. Répétez la procédure le matin, l'après-midi et le soir jusqu'à la disparition des problèmes.

N ° 9. Gingembre

1. La méthode présentée est très similaire à la précédente. Mélanger dans une tasse appropriée 20 gr. gingembre frais râpé et 5 ml. huile de sésame.

2. Après une demi-heure, pressez la bouillie. Placez 2 gouttes dans chaque oreille. Répétez la procédure trois fois par jour jusqu'à récupération complète.

N ° 10. Mon chéri

1. Obtenez de la teinture de propolis à la pharmacie. Mélangez-le en quantités égales avec du miel liquide. Mettez le produit fini en une goutte de 2 gouttes dans les oreilles.

2. N'effectuez cette procédure qu'une fois par jour peu de temps avant de vous coucher. Utilisez le remède jusqu'à la récupération.

N ° 11. Racine de calamus

1. Si une oreille fait mal à un adulte et que son audition est en même temps altérée, nous vous disons quoi faire. Pour ce faire, à la maison, broyez 1 cuillère à soupe. l racines de calamus. Matière première préparée pour 230 ml. eau bouillante.

2. Faites bouillir le composant sur un feu paresseux pendant une demi-heure. Après refroidissement, prenez le médicament par voie orale dans 20 ml. trois fois par jour, un tiers d'heure avant un repas. Cours - 2 semaines.

N ° 12. Récolte à base de plantes

1. L'avantage de la teinture à base de plantes est qu'elle élimine la douleur dans les oreilles dans les plus brefs délais..

2. En quantités égales, prenez une collection sèche de menthe poivrée, de lavande et d'angélique des bois.

3. Broyer les matières premières et verser 240 ml. eau bouillante. Insistez 2 heures. Filtrez et trempez les éponges de coton en infusion. Mettre dans les oreilles douloureuses.

4. Répétez la procédure à chaque fois avant de vous coucher. Obtenez une récupération complète.

N ° 13. Propolis

1. Pour utiliser le produit, assurez-vous que vous avez vraiment une inflammation de l'oreille moyenne.

2. Ensuite, mélangez la teinture de propolis avec de l'huile d'olive dans un rapport de 1 à 4.

3. Humidifiez le coton dans la composition et placez-le dans vos oreilles avant de vous coucher. Effectuer des manipulations pendant 2 semaines.

Si une oreille fait mal à un adulte, il est important de savoir quoi faire à temps. Avec une inflammation mineure, les remèdes populaires aident parfaitement à la maison. Si rien n'y fait et que la maladie s'accompagne de la libération de pus, consultez immédiatement un médecin. L'automédication ne fera qu'aggraver la situation..

Douleur à l'oreille - causes, symptômes, traitement, remèdes populaires

Le site fournit des informations de référence à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation d'un spécialiste requise!

Raisons principales

Causes possibles des maux d'oreille chez les personnes en bonne santé

Acouphènes dans les maladies inflammatoires

Otite externe

L'otite externe est une maladie inflammatoire dans laquelle l'oreillette et le canal auditif externe sont affectés. Avec cette pathologie, la douleur dans l'oreille est un symptôme majeur. Pour l'otite moyenne externe, le tableau clinique suivant est caractéristique:

  • La douleur peut être exprimée à des degrés divers: parfois insignifiantes et parfois très douloureuses à l'oreille, ce qui nuit au sommeil, au travail et à d'autres activités..
  • Habituellement, le syndrome douloureux dure plusieurs jours, puis commence à disparaître de lui-même.
  • Douleur accompagnée d'une perte auditive temporaire.
  • Il y a d'autres sensations désagréables dans les oreilles: une sensation de congestion, de bruit, de démangeaisons, de bourdonnements.
  • L'otite externe étant une maladie inflammatoire, la douleur dans l'oreille s'accompagne souvent d'une augmentation de la température corporelle.
  • Rougeur auriculaire.
  • La douleur s'intensifie si vous tirez facilement le patient par l'oreille ou appuyez sur certaines parties de l'oreillette.

Le diagnostic d'otite moyenne externe est établi après examen du patient par un médecin ORL. Le traitement est prescrit sous forme de gouttes auriculaires, d'antibiotiques, d'analgésiques.

Douleur aiguë dans l'oreille avec des lésions inflammatoires de la peau de l'oreillette et dans la zone de l'ouverture auditive externe
Ces conditions peuvent être attribuées à des variétés d'otite externe:
1. Périchondrite - inflammation de la peau qui recouvre le cartilage de l'oreillette. Dans ce cas, des douleurs, des démangeaisons et autres sensations désagréables, des rougeurs de la peau sont notées.
2. Le furoncle de l'oreille est une formation inflammatoire purulente, communément appelée ébullition. Une élévation en forme de cône apparaît sur la peau de l'oreille, ce qui est très douloureux au toucher, et une «tête» purulente-nécrotique est située en son centre. Autour de lui, il y a un gonflement et une rougeur de la peau. L'ébullition s'accompagne de douleurs aiguës dans l'oreille et d'une sensation d'inconfort, mais en aucun cas il n'est recommandé de le presser seul, car cela peut entraîner la propagation de l'infection dans la cavité crânienne.

Otite moyenne

L'otite moyenne est une maladie inflammatoire de l'oreille moyenne qui est séparée du tympan externe. Par conséquent, cette pathologie est plus grave que l'otite externe, bien qu'elles ne puissent pas toujours être distinguées les unes des autres..

Les principales raisons du développement de l'otite moyenne:
1. Infiltration du tympan.
2. Blessures.

L'otite moyenne s'accompagne presque toujours de fortes douleurs dans l'oreille. Il est considérablement amélioré lors de la mastication et de la déglutition, ce qui peut empêcher le patient de manger. En outre, une augmentation significative de la douleur est notée lorsque vous appuyez sur l'oreillette et tirez sur l'oreille. Pour réduire la douleur, le patient est allongé sur le côté, ce qui correspond à une oreille douloureuse. Chez les enfants, ce symptôme est encore plus prononcé.

De plus, avec l'otite moyenne, les symptômes suivants sont présents:

  • Perte d'audition temporaire et si le tympan est détruit par un processus infectieux, une surdité complète d'une oreille peut se développer.
  • Fièvre, malaise général.
  • Sensations désagréables dans l'oreille, comme avec l'otite moyenne externe: bourdonnements, bruit, congestion.
  • Une douleur intense dans l'oreille avec otite moyenne peut durer assez longtemps et, en l'absence de traitement adéquat, la maladie peut devenir chronique et entraîner de graves complications.

Le diagnostic d'otite moyenne est établi par l'oto-rhino-laryngologiste. Si une douleur intense à l'oreille et d'autres symptômes apparaissent, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Le traitement comprend des gouttes auriculaires et des antibiotiques.

Otite moyenne

Les dommages inflammatoires à l'oreille interne sont peut-être la forme la plus grave d'otite moyenne, ce qui peut entraîner une perte auditive complète et d'autres troubles graves. Les médecins ORL appellent souvent cette maladie labyrinthite, car le labyrinthe osseux est affecté - la cochlée et les canaux semi-circulaires. Les récepteurs auditifs sont situés ici, ainsi que l'organe de l'équilibre - l'appareil vestibulaire.

Les principaux symptômes de l'otite moyenne sont la douleur et les acouphènes, la perte auditive, les étourdissements. Ils surviennent généralement 1 à 2 semaines après que le patient a eu une infection bactérienne. Ce temps est suffisant pour que les agents pathogènes pénètrent dans l'oreille interne avec une circulation sanguine et y provoquent un processus inflammatoire.

En plus de la douleur et des acouphènes, l'otite moyenne interne s'accompagne des symptômes suivants:

  • des étourdissements sévères, accompagnés de nausées et de vomissements - l'image ressemble fortement au mal de mer;
  • déséquilibre, démarche tremblante;
  • contraction des globes oculaires - nystagmus;
  • fièvre - un symptôme caractéristique de tout processus inflammatoire;
  • si la maladie se transforme en une forme purulente, elle entraîne une perte auditive complète de l'oreille affectée et des perturbations persistantes de l'organe d'équilibre.

Pour identifier les causes de la douleur et des acouphènes avec otite moyenne interne, le patient est examiné par un médecin ORL. Des méthodes de diagnostic supplémentaires telles que la tomodensitométrie et l'imagerie par résonance magnétique sont utilisées. Pour le traitement, des antibiotiques et d'autres médicaments sont prescrits. Parfois, dans les cas graves, il est nécessaire d'hospitaliser le patient.

Aide à la douleur à l'oreille due à l'otite moyenne

Si vous ressentez des douleurs dans les oreilles et d'autres symptômes d'otite moyenne, il est préférable de contacter immédiatement un oto-rhino-laryngologiste. Avant de consulter un médecin, l'aide à la douleur à l'oreille peut consister en les activités suivantes:

  • goutte à goutte dans le nez qui facilite la respiration;
  • instiller dans l'oreille affectée trois gouttes d'une solution à 1% de dioxidine;
  • prendre un seul antipyrétique.

Douleur aiguë à l'oreille due à un traumatisme

Comment soulager la douleur après une blessure?

Avec une brûlure d'oreille, les premiers soins dépendent du degré de dommage:

  • Avec une brûlure au premier degré (s'il n'y a que des rougeurs), vous devez lubrifier la peau de la zone touchée avec une solution d'alcool; en règle générale, les maux d'oreille et d'autres symptômes disparaissent assez rapidement.
  • S'il y a une brûlure du deuxième degré (cloques sur la peau), vous devez alors rincer la zone affectée à l'eau froide, appliquer un bandage propre et contacter immédiatement les urgences.
  • S'il y a une brûlure plus grave, vous devez contacter les urgences dès que possible.
  • Si vous soupçonnez une rupture du tympan, vous devez vous couvrir l'oreille avec un coton-tige et vous rendre immédiatement à l'hôpital..

En cas d'engelures, les premiers soins sont classiques: la victime est amenée dans la pièce, la peau est frottée à l'alcool. Si des cloques, des zones de noircissement apparaissent sur la peau, une douleur intense et prolongée dans les oreilles est notée - vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Vous ne devez en aucun cas retirer vous-même le corps étranger de l'oreille. Cela ne peut être fait correctement que par un médecin ORL..

Bruit et bourdonnement dans l'oreille sans douleur: maladie de Ménière

Parfois, des sensations désagréables dans l'oreille, telles que le bruit et la sonnerie, se produisent isolément et ne s'accompagnent pas de douleur.

Souvent, le bruit et les bourdonnements dans les deux oreilles sans douleur sont des symptômes d'augmentation de la pression artérielle et intracrânienne, d'accident vasculaire cérébral, d'hypotension.

Et si ce symptôme survient obstinément dans une oreille, la maladie de Ménière est possible - une pathologie qui survient à la suite d'une altération de la circulation sanguine dans les petites artères qui transportent le sang vers l'oreille interne et de l'augmentation de la pression du fluide dans la cochlée et le labyrinthe osseux. Ces violations se développent, généralement à l'âge de 25 à 40 ans.

Le plus souvent, le bruit et la congestion de l'oreille pendant la maladie de Ménière sont associés aux symptômes suivants:

  • la défaite ne capture que l'oreille droite ou gauche; la nature bilatérale de la maladie est extrêmement rare;
  • étourdissements, perturbation de l'équilibre;
  • nausée et vomissements;
  • une attaque peut durer de plusieurs heures à un jour;
  • généralement après une attaque, une perte auditive est notée, qui progresse à chaque fois.

En l'absence de traitement approprié au fil du temps, la maladie de Ménière peut conduire au développement d'une surdité complète. Une personne qui a découvert des acouphènes et des acouphènes sans douleur et autres symptômes devrait consulter un médecin ORL. Prescrire des médicaments, de la physiothérapie.

Eustachite

Douleur auriculaire dans les pathologies des organes et formations voisins

Arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire

Si le patient est préoccupé par des douleurs lancinantes dans l'oreille à droite ou à gauche (parfois des deux côtés) le matin - il y a très probablement une arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire - une maladie dégénérative qui affecte le cartilage articulaire.

Contrairement à l'otite moyenne aiguë, dans laquelle la douleur à l'oreille dure peu de temps puis disparaît, l'arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire a généralement une évolution longue et persistante..

En plus de provoquer des douleurs dans les oreilles le matin, au réveil, cette maladie présente les symptômes suivants:

  • la douleur dans les oreilles et dans l'articulation elle-même peut déranger constamment tout au long de la journée, alors qu'elle a un caractère plus douloureux, elle est modérée;
  • les mouvements de la mâchoire inférieure deviennent difficiles;
  • lors de l'ouverture et de la fermeture de la bouche, il y a un resserrement dans la région temporale;
  • avec une arthrose prolongée, la fermeture normale des mâchoires est perturbée, le patient casse la morsure, ce qui peut parfois, dans des cas particulièrement graves, entraîner des troubles de la mastication et de l'articulation.

L'arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire n'est pas une maladie infectieuse ou inflammatoire, il n'y a donc aucun signe de processus inflammatoire. Les patients souffrant de cette pathologie n'ont jamais une température corporelle élevée.

Souvent, les patients eux-mêmes associent des douleurs lancinantes dans l'oreille, causées par l'arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire, à des manifestations d'otite moyenne. Un diagnostic précis ne peut être établi qu'après examen par un médecin ORL et radiographie. Le traitement de la maladie est généralement long, implique l'utilisation de médicaments et de physiothérapie.

Arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire

L'arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire est une maladie qui a le plus souvent une nature inflammatoire et des symptômes ressemblant à l'arthrose ou à l'otite moyenne aiguë. Les manifestations suivantes sont caractéristiques de l'arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire:

  • la douleur dans l'oreille du côté affecté peut avoir un degré de gravité différent: de léger inconfort à très fort, douloureux;
  • une perte auditive est souvent notée, parfois jusqu'à sa perte complète;
  • la raideur de la mâchoire inférieure le matin est très caractéristique: le patient est presque totalement incapable d'ouvrir la bouche;
  • lors des mouvements de la mâchoire inférieure, le patient ressent un bruit de nature différente: cliquetis, craquements, bruissements.

Si une arthrite purulente se développe, elle peut s'accompagner de douleurs intenses dans l'oreille, de troubles de l'audition et d'une sensation d'étouffement dans les oreilles. Dans la zone de l'articulation temporo-mandibulaire, rougeur de la peau, un gonflement est noté. La température corporelle augmente.

La cause de la douleur dans l'oreille avec l'arthrite de l'articulation temporo-mandibulaire est diagnostiquée lors d'un rendez-vous avec un médecin ORL. En tant que mesure de traitement, un pansement spécial, des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires peuvent être utilisés. Avec un processus purulent prononcé, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Mastoïdite

Derrière l'oreillette sur le crâne se trouve une saillie osseuse appelée processus mastoïde. Chez différentes personnes, il peut être rempli de substance osseuse ou conservé à l'intérieur de la cavité. Si des micro-organismes pathogènes y pénètrent avec une circulation sanguine ou qu'une blessure se produit, un processus inflammatoire dans le processus mastoïde peut se développer - mastoïdite.

Le principal symptôme de la mastoïdite est une douleur lancinante dans l'oreille et derrière l'oreillette. De plus, d'autres symptômes sont souvent présents:

  • gonflement derrière l'oreillette, une rougeur de la peau peut survenir;
  • écoulement épais des oreilles;
  • faiblesse, fièvre, fièvre;
  • perte auditive, jusqu'à sa perte complète.

Pour que la mastoïdite, dont le symptôme dans ce cas est une douleur lancinante derrière l'oreille, ne donne pas de complications et ne devienne pas chronique, la nomination du traitement approprié est nécessaire. Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement consulter un oto-rhino-laryngologiste.

Oreillons (inflammation de la glande salivaire)

Inflammation du ganglion lymphatique (lymphadénite)

Mal d'oreille en avalant

2. Oreillons (oreillons). Il s'agit d'une maladie virale dans laquelle il y a une douleur dans l'oreille lors de la déglutition, un gonflement autour de l'oreille, sur le cou et le visage du côté correspondant, de la fièvre et des malaises, comme avec la grippe. Le plus souvent, la pathologie survient dans l'enfance.
3. Pharyngite. Il s'agit d'un processus inflammatoire dans la gorge provoqué par des virus ou des bactéries..
4. Amygdalite (amygdalite) - inflammation des amygdales.
5. Abcès (abcès) du cou.

Avec toutes ces maladies, il y a un mal de gorge, qui cède à l'oreille et s'intensifie lors de la déglutition. Un médecin ORL peut poser un diagnostic correct et prescrire un traitement..

Sinusite

La sinusite est une inflammation de la membrane muqueuse des sinus - maxillaire (sinusite maxillaire), frontale (sinusite frontale), ethmoïde (ethmoïdite). Ces pathologies sont caractérisées par des douleurs dans la zone du sinus enflammé (avec sinusite frontale - au front, avec sinusite - à la mâchoire supérieure). Mais au fil du temps, la douleur perd sa liaison claire. Le patient peut être dérangé par des maux de tête, des maux de dents. Un symptôme possible de la sinusite est une douleur à l'oreille du côté affecté..

Les symptômes supplémentaires suivants indiquent que les maux d'oreille aigus et la fièvre sont des signes de sinusite.

  • congestion nasale constante et une voix nasale qui ne passe pas après l'instillation du médicament;
  • Malgré le traitement, les symptômes d'une infection respiratoire non seulement ne disparaissent pas, mais augmentent même;
  • mal de gorge, toux;
  • violation de l'odeur;
  • gonflement du visage du côté affecté.

Le diagnostic et le traitement de la sinusite sont effectués par un médecin ORL.

Mal d'oreille et mal de tête

Maux de tête et acouphènes

Douleur aux oreilles et aux dents

La douleur dans les oreilles et les dents survient généralement avec des caries. L'innervation sensible des dents et des oreillettes est réalisée à partir des branches du même nerf - trijumeau. La douleur dans les dents et la mâchoire peut se propager, capturant d'autres zones du visage, y compris les oreilles.

Si la douleur dans les dents et les oreilles est causée par des caries, alors, en règle générale, elle ne se produit que d'un côté: à droite ou à gauche. Les sensations de douleur sont pulsatoires, lancinantes, douloureuses dans la nature. Dans la plupart des cas, ils surviennent le soir et le matin, ils disparaissent complètement..

Les symptômes suivants sont caractéristiques des caries:

  • La douleur dans la dent et l'oreille est provoquée par des changements de température (aliments froids et chauds), des irritants chimiques (très doux, aigre, salé).
  • Si la douleur qui se produit sous l'action de stimuli mécaniques (fermeture serrée des dents, mastication) se joint, des caries profondes peuvent être suspectées.
  • Si la carie se transforme en pulpite, les douleurs deviennent constantes, douloureuses, surviennent indépendamment de l'action des irritants.
  • Parfois, la douleur est si douloureuse qu'elle peut perturber le sommeil nocturne et les performances du patient, réduire la qualité de vie.
  • Parfois, il y a une augmentation de la température corporelle, un gonflement dans la zone d'une dent malade.

Si une douleur dans la dent et l'oreille survient à la suite d'une carie, vous devez consulter un dentiste dans un proche avenir. Il convient de rappeler que même si le syndrome douloureux disparaît complètement, à ce moment dans la dent, les processus de destruction se poursuivent, ce qui finit par entraîner sa perte.

Douleur à l'oreille chez un enfant

La douleur à l'oreille chez les enfants est une plainte assez courante lors d'un rendez-vous chez un pédiatre. Le plus souvent, la douleur à l'oreille chez un enfant est due aux raisons suivantes:
1. Otite. L'immunité sous-développée et les caractéristiques anatomiques de l'oreillette et du méat auditif externe augmentent la probabilité de développer une otite moyenne pendant l'enfance. L'otite se produit souvent comme complication d'une infection respiratoire aiguë, provoquant une douleur intense à l'oreille de l'enfant.
2. Maux de gorge (inflammation des amygdales) - une autre maladie qui peut souvent entraîner des douleurs dans les oreilles d'un enfant.
3. Plus souvent que chez l'adulte, des corps étrangers du conduit auditif externe se trouvent chez l'enfant.
4. Eustachyite. Le tube auditif chez un enfant est plus large et plus court que chez un adulte, donc les agents pathogènes pénètrent beaucoup plus facilement.
5. Oreillons épidémiques (oreillons) - une pathologie que l'on retrouve principalement dans l'enfance. Après avoir souffert d'oreillons, une immunité persistante se développe - la maladie ne se répète jamais une deuxième fois..
6. Maux de dents, le plus souvent lorsque les dents du bébé sont coupées. Dans le même temps, on note une anxiété générale, des troubles du sommeil, de l'appétit, une augmentation de la température corporelle.

La douleur dans l'oreille de l'enfant n'est pas toujours immédiatement apparente, car le bébé, surtout s'il ne sait toujours pas parler, n'est pas en mesure d'expliquer à ses parents ce qui le dérange et d'indiquer la source de la douleur. S'il y a un soupçon que l'enfant craint des douleurs à l'oreille, alors il doit d'urgence être montré à un médecin ORL.

Quel médecin dois-je contacter pour une douleur à l'oreille?

La douleur à l'oreille peut être causée non seulement par des maladies de l'oreille elle-même, mais également par d'autres pathologies.Par conséquent, lorsqu'elles surviennent, vous devez contacter des médecins de diverses spécialités, dont la compétence comprend le diagnostic et le traitement d'une maladie qui provoque un syndrome douloureux. Les symptômes qui l'accompagnent aident à comprendre quelle maladie provoque une douleur dans l'oreille, et c'est d'eux qui déterminent quel médecin doit être consulté dans un cas particulier.

Si une douleur dans l'oreille survient après un accident vasculaire cérébral ou une ecchymose, et est combinée avec du liquide clair ou du sang sortant de leur oreille, une ambulance doit être appelée immédiatement et hospitalisée dans un hôpital, car dans ce cas, nous parlons d'une fracture présumée de la base du crâne. Cette condition entraînera la mort de la victime si elle ne reçoit pas les soins médicaux nécessaires en temps opportun..

Si la douleur dans l'oreille est associée à tout type d'otite moyenne ou d'eustachite, c'est-à-dire qu'elle est constamment ressentie, toujours aggravée par une pression ou une traction sur l'oreille, et parfois lors de la déglutition et de la mastication, elle est associée à une augmentation de la température corporelle, une sensation de congestion (parfois surdité), du bruit, sonner, des démangeaisons dans les oreilles, parfois avec le sentiment que votre voix est forte, et aussi avec des étourdissements avec des nausées et des vomissements (comme avec le mal de mer), vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste (ORL) (inscrivez-vous).

Vous devez également contacter le spécialiste ORL si la douleur lancinante dans l'oreille et derrière l'oreille est causée par une mastoïdite, c'est-à-dire qu'elle est constamment présente, combinée à un gonflement et une rougeur derrière l'oreillette, un écoulement épais des oreilles, une faiblesse, une augmentation de la température corporelle et une perte auditive.

Si l'otite moyenne est provoquée par une ébullition dans l'oreillette ou une périchondrite (inflammation de la peau recouvrant le cartilage de l'oreillette), vous pouvez contacter non seulement un oto-rhino-laryngologiste, mais aussi un chirurgien (inscrivez-vous).

Lorsqu'une douleur à l'oreille est survenue en raison d'un barotraumatisme (par exemple, il y avait un étourdissement avec un son aigu et fort, une chute de pression dans un avion) ​​et combiné avec du bruit et une congestion dans les oreilles, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste.

Lorsque la douleur dans l'oreille survient à la suite d'une ecchymose, d'un choc, d'une ingestion et d'un coincement dans l'oreille d'un corps étranger, ainsi qu'en raison d'une rupture du tympan (par exemple, lors du nettoyage de l'oreille avec une épingle), il est conseillé de consulter un oto-rhino-laryngologiste (ORL), mais vous pouvez également au rendez-vous du chirurgien.

En cas de brûlures et d'engelures de l'oreillette, il est nécessaire de contacter d'abord un combustiologue (spécialiste des brûlures et gelures) (inscrivez-vous) et assurez-vous de consulter un oto-rhino-laryngologiste. S'il est impossible de se rendre chez le combustiologue pour une raison quelconque, ils se tournent vers le chirurgien et l'oto-rhino-laryngologiste en même temps.

Si des maux d'oreille surviennent lors de crises qui durent plusieurs heures et disparaissent d'eux-mêmes, laissant une déficience auditive, alors que la douleur pendant la crise est associée à des bourdonnements, des acouphènes, des étourdissements, un déséquilibre, des nausées et des vomissements, vous pouvez soupçonner la maladie de Ménière et le cas doit contacter l'oto-rhino-laryngologiste (ORL).

Si la douleur dans l'oreille a une intensité et un caractère différents (tir, dessin, etc.), elle est combinée à divers sons (craquement, bruit, clics, etc.) lors du déplacement avec la mâchoire inférieure (ouverture, fermeture de la bouche, mastication, etc.). ), et parfois avec une température, des rougeurs et un gonflement dans la région temporale, une arthrite ou une arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire est suspectée. Dans ce cas, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste, le dentiste orthopédiste (inscrivez-vous) ou le traumatologue (inscrivez-vous). En leur absence, vous pouvez contacter un rhumatologue (inscrivez-vous) ou un chirurgien.

Si une douleur aiguë et sévère est présente dans la région de l'oreille, qui s'intensifie lors de la déglutition et de la mastication, combinée à de la fièvre, une faiblesse, un malaise, des maux de tête, un gonflement douloureux devant l'oreillette, des oreillons sont suspectés, et dans ce cas, vous devriez consulter un médecin spécialiste des maladies infectieuses (inscription), dentiste ou chirurgien.

Lorsque des maux d'oreille se développent en combinaison avec une congestion, des acouphènes, une déficience auditive, un gonflement rouge douloureux et gonflé dans la région du ganglion lymphatique élargi, de la fièvre, un malaise général, une faiblesse, une difficulté à mastiquer, une lymphadénite est suspectée, et dans ce cas, vous devez contacter oto-rhino-laryngologiste ou chirurgien.

Si une douleur à l'oreille survient lors de la déglutition, elle apparaît dans le contexte des oreillons existants, sinusite (sinusite, frontite, ethmoïdite), pharyngite (mal de gorge et mal de gorge), amygdalite (mal de gorge), rhume, c'est-à-dire qu'elle est combinée avec un mal de gorge et un nez qui coule, toux, fièvre et autres symptômes de maladie respiratoire (ARVI), vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste ou un thérapeute (inscrivez-vous).

Si la douleur dans l'oreille est associée à une formation saillante douloureuse, rouge et enflée sur le cou, une température corporelle élevée, un abcès (ulcère) du cou est suspecté, et dans ce cas, vous devriez consulter un chirurgien.

Si les acouphènes sont associés à des maux de tête (particulièrement sévères dans les tempes et le cou), des acouphènes et des sonneries, une déficience auditive, des nausées et des vomissements sans soulagement, pire avec un son fort et une lumière vive, alors une augmentation de la pression intracrânienne est suspectée. Dans ce cas, vous devez contacter un cardiologue (inscrivez-vous) ou un neurologue (inscrivez-vous), et en leur absence, vous pouvez vous rendre à un rendez-vous avec un thérapeute.

Lorsque les douleurs dans l'oreille sont associées à des douleurs pulsatoires, douloureuses ou lancinantes dans la dent, qui sont soit constamment présentes, soit provoquées par des aliments froids et chauds, des aliments très sucrés, aigres ou salés, une fermeture serrée des mâchoires, parfois associée à de la fièvre et un gonflement dans la zone de la dent malade - Une carie ou une pulpite est suspectée. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un dentiste le plus tôt possible (inscrivez-vous).

Si une douleur dans l'oreille est ressentie lors de la déglutition et ne disparaît pas pendant longtemps, elle est associée à un mal de gorge, une apathie, une fatigue, une perte de poids et une hypertrophie des ganglions lymphatiques du cou, alors un néoplasme malin du larynx ou de la cavité buccale est suspecté. Dans ce cas, vous devez contacter un oncologue (inscrivez-vous).

Quels tests un médecin peut-il prescrire pour les maux d'oreille?

Étant donné que la douleur dans l'oreille est provoquée par un large éventail de maladies diverses, il est évident que divers examens et tests sont prescrits et appliqués pour leur diagnostic. De plus, dans chaque cas, tous les examens et analyses instrumentaux théoriquement applicables ne sont pas prescrits, mais seuls ceux qui permettent de confirmer une maladie suspectée de provoquer une douleur dans l'oreille sont sélectionnés dans cette grande liste. La sélection de tests et d'examens spécifiques dans chaque cas est effectuée en fonction des symptômes qui l'accompagnent, ce qui vous permet de faire un diagnostic clinique préliminaire puis de le confirmer avec des études.

Lorsque les douleurs dans l'oreille sont causées par une otite ou une eustachite, c'est-à-dire qu'elles sont constamment ressenties, aggravées par une pression ou une traction sur l'oreille, parfois lors de la déglutition ou de la mastication, elles sont combinées à une température corporelle élevée, une sensation de congestion et parfois une surdité à l'oreille, du bruit, des bourdonnements, des démangeaisons dans les oreilles, avec parfois une sensation de volume excessif de sa propre voix, des étourdissements, des nausées et des vomissements, le médecin prescrit les tests et examens suivants:

  • Analyse sanguine générale;
  • Culture bactériologique de l'écoulement de l'oreille pour identifier le pathogène pathogène du processus inflammatoire;
  • Audiométrie (record);
  • Otoscopie (inscription);
  • Détermination de la perméabilité de la trompe d'Eustache;
  • Mesure d'impédance acoustique;
  • Manométrie de l'oreille;
  • Radiographie (enrôlement) de l'os temporal;
  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée (inscription);
  • Électistagmographie.

En cas d'otite moyenne externe, le médecin ne prescrit que l'otoscopie et un test sanguin général, car d'autres études ne sont pas nécessaires pour poser un diagnostic. Si une otite moyenne est suspectée, une analyse sanguine générale et une culture bactériologique de l'écoulement de l'oreille (le cas échéant) sont toujours prescrites, et une otoscopie est réalisée (examen de l'oreille par un médecin). En cas d'évolution chronique grave ou prolongée de l'otite moyenne, une radiographie de l'os temporal est prescrite pour déterminer l'état et le degré de lésion osseuse. Et en cas de suspicion d'otite moyenne de l'oreille interne (labyrinthite), le médecin prescrit un test sanguin général, une radiographie de la région temporale, une audiométrie (détermination de l'audition) et un histogramme électronique. En cas de suspicion de présence de tumeurs cérébrales ou d'accident vasculaire cérébral, une tomographie supplémentaire est prescrite. En cas de suspicion d'eustachite, un test sanguin général, une otoscopie (ou microotoscopie), une audiométrie, une étude de l'audition avec un diapason, la détermination de la perméabilité du tube, la manométrie et l'impédance acoustique sont prescrits.

Lorsqu'il y a une douleur pulsatoire constante dans l'oreille et derrière l'oreille, combinée à la présence d'un gonflement rouge derrière l'oreille, d'un écoulement dense du canal auditif, d'une faiblesse générale, de la fièvre et d'une déficience auditive évidente, une mastoïdite est suspectée, et le médecin prescrit les tests et examens suivants:

  • Otoscopie (ou microotoscopie);
  • Audiométrie
  • Culture bactériologique d'écoulement d'oreille;
  • Tomodensitométrie;
  • Radiographie de l'os temporal.

L'otoscopie, la culture bactériologique d'une oreille détachée et une radiographie de l'os temporal sont obligatoires, car ces études sont généralement suffisantes pour poser un diagnostic dans la grande majorité des cas. La tomodensitométrie peut être prescrite à la place d'une radiographie s'il y a des capacités techniques, ou compléter la radiographie avec des difficultés de diagnostic. L'audiométrie est généralement effectuée pour évaluer dans quelle mesure l'audition du patient a diminué. Si l'audition est légèrement réduite, l'audiométrie peut ne pas être attribuée.

Lorsque l'otite moyenne est provoquée par une ébullition ou une périchondrite, le médecin ne peut prescrire qu'un test sanguin et urinaire général pour évaluer l'état général du corps. Aucune étude instrumentale spécialisée n'est nécessaire pour établir un diagnostic - après tout, tous les signes caractéristiques sont visibles à l'œil nu.

Si la douleur à l'oreille est causée par un barotraumatisme (chute de pression dans l'avion, un son aigu et fort), le médecin ne prescrit que l'otoscopie (examen de l'oreille avec un appareil spécial). Et si, pendant l'otoscopie, du pus ou d'autres signes d'infection des structures de l'oreille sont détectés, le médecin prélève en plus un frottis et prescrit une culture bactériologique de la décharge afin de déterminer le microbe qui est devenu l'agent causal du processus infectieux et inflammatoire.

Si la douleur dans l'oreille est causée par une ecchymose, un choc, un coup et une confiture d'un corps étranger, ainsi qu'une rupture du tympan (par exemple, en cas de pénétration accidentelle dans l'oreille avec un stylo, etc.), le médecin prescrit les examens suivants:

  • Otoscopie (ou microotoscopie);
  • Étudier avec une sonde bouton pour déterminer le degré de dommages aux parois osseuses et cartilagineuses du méat auditif;
  • Radiographie du crâne (inscription);
  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée;
  • Audiométrie
  • Mesure d'audition avec diapason;
  • Mesure d'impédance acoustique;
  • Électistagmographie;
  • Vestibulométrie;
  • Stabilisation.

Lorsque le mal d'oreille est associé à une confiture de corps étranger, le médecin ne prescrit que l'otoscopie. Dans tous les autres cas, si une lésion externe de l'oreille est suspectée, le médecin prescrit une otoscopie et un examen par sonde de l'intégrité des parois osseuses et cartilagineuses du conduit auditif. Cependant, une étude de sonde avec une sonde bouton peut être remplacée par une radiographie du crâne. Si un traumatisme de l'oreille moyenne est suspecté, une otoscopie, une radiographie du crâne, une audiométrie, une mesure de l'audition avec un diapason et une impédancemétrie acoustique (révèle des dommages aux osselets auditifs) sont prescrits. Si un traumatisme de l'oreille interne est suspecté, une radiographie du crâne est nécessairement prescrite (si cela est techniquement possible, elle est remplacée par une tomodensitométrie), une otoscopie, une imagerie par résonance magnétique du cerveau (enregistrement). Si l'état du patient est satisfaisant, alors l'histogramme électronique, l'audiométrie, la vestibulométrie et la stabilographie sont également prescrits pour évaluer le fonctionnement altéré de l'appareil vestibulaire et le degré de perte auditive.

Si la douleur dans l'oreille est causée par une brûlure ou une gelure, le médecin ne prescrit que divers tests sanguins (général, biochimique) et urinaire (général, test de Nechiporenko (inscription), Zimnitsky (inscription), etc.) pendant la période de traitement, qui sont nécessaires pour la surveillance, pour l'état général du corps. Aucune étude spéciale pour confirmer le diagnostic n'est effectuée, car il est évident.

Lorsque des douleurs dans les oreilles apparaissent sous la forme de crises périodiques qui durent plusieurs heures et se transmettent spontanément, associées à des étourdissements, une perte d'équilibre, des nausées, des vomissements, des bourdonnements et des acouphènes, la maladie de Ménière est suspectée et les tests et examens suivants sont prescrits par le médecin:

  • Audiométrie
  • Recherche avec un diapason;
  • Mesure d'impédance acoustique;
  • Électrocochléographie;
  • Emission otoacoustique;
  • Test promontorial;
  • Otoscopie
  • Imagerie par résonance magnétique du cerveau;
  • Vestibulométrie;
  • Otolithométrie indirecte;
  • Stabilisation;
  • Électistagmographie.

Le diagnostic est généralement établi sur la base de symptômes cliniques caractéristiques, mais une otoscopie est généralement prescrite pour exclure les changements inflammatoires et autres dans les structures de l'oreille, ainsi que l'imagerie par résonance magnétique du cerveau pour exclure une tumeur du nerf auditif. Après cela, pour déterminer le degré de perte auditive, une audiométrie est effectuée, recherche avec un diapason, impédancemétrie acoustique, électrocochléographie, émission otoacoustique, test promontoire. Pour évaluer le degré de troubles vestibulaires, la vestibulométrie, l'otolithométrie indirecte, la stabilographie et l'histogramme électronique sont prescrits et effectués..

Lorsque la douleur dans l'oreille est de nature différente et est nécessairement associée à divers sons (craquement, bruit, clics, etc.) lors des mouvements avec la mâchoire inférieure (ouverture, fermeture de la bouche, mastication, etc.), et parfois avec température, rougeur et enflure lobe temporal, le médecin soupçonne une arthrite ou une arthrose de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM) et prescrit les examens et tests suivants:

  • Analyse sanguine générale;
  • Test sanguin pour le facteur rhumatismal et la protéine C-réactive;
  • Radiographie de l'articulation (inscription) ou, mieux, une radiographie grossissante;
  • Tomodensitométrie de l'articulation;
  • Arthrographie
  • Échographie de l'articulation (inscription);
  • Ponction de l'articulation avec l'apport de liquide synovial et son analyse cytologique et microbiologique ultérieure;
  • Scintigraphie de l'articulation et des tissus environnants;
  • Orthopantogramme de la mâchoire;
  • Électromyographie;
  • Rhéographie;
  • Arthrophonographie;
  • Axiographie;
  • Gnatographie.

Tout d'abord, une radiographie ou une radiographie grossissante de l'articulation est prescrite. S'il y a des signes d'arthrite sur la radiographie, alors en outre, la tomographie, l'arthrographie, l'échographie et la scintigraphie de l'articulation, ainsi que l'analyse cytologique et microbiologique du liquide synovial peuvent être prescrites et effectuées. Une échographie est généralement effectuée en cas de suspicion d'épanchement de l'articulation, et une scintigraphie est nécessaire pour évaluer la réponse osseuse à l'inflammation. L'arthrographie et la tomographie ne sont généralement prescrites que lorsque le diagnostic d'arthrite est douteux uniquement en fonction des radiographies.

S'il n'y a aucun signe d'arthrose sur la radiographie, la tomographie est obligatoire. S'il y a des signes d'arthrose sur la radiographie, la tomographie n'est pas prescrite. De plus, pour évaluer l'état de l'articulation et la gravité des changements pathologiques, une arthrographie et un orthopantogramme sont prescrits. Pour étudier l'activité des muscles masticateurs et temporaux, l'électromyographie est prescrite. Et pour évaluer les fonctions articulaires, la rhéographie, l'arthrophonographie, la gnatographie et l'axiographie sont prescrites et effectuées.

Un test sanguin général est prescrit pour évaluer l'activité du processus inflammatoire, et des tests sanguins pour le facteur rhumatoïde et la protéine C réactive sont toujours effectués afin de comprendre si la maladie articulaire est causée par un processus rhumatismal systémique.

Lorsqu'il y a une douleur aiguë dans la région de l'oreille, aggravée par la déglutition et la mastication, combinée à de la fièvre, une faiblesse, un malaise, des maux de tête, un gonflement devant l'oreillette, le médecin soupçonne les oreillons et prescrit les tests et examens suivants:

  • Analyse sanguine générale;
  • Activité alpha-amylase dans le sang;
  • La présence dans le sang d'anticorps contre le virus des oreillons (IgG, IgM) par ELISA.

Une numération globulaire complète est généralement prescrite pour évaluer l'état général du corps. Et d'autres tests indiqués sont rarement prescrits dans la pratique, car le diagnostic des oreillons est basé sur le tableau clinique, tandis que les diagnostics instrumentaux et de laboratoire ne sont pratiquement pas nécessaires..

Si les maux d'oreille sont associés à de la congestion, des acouphènes, une déficience auditive, un gonflement rouge douloureux dans la région du ganglion lymphatique élargi, de la fièvre, un malaise général, une faiblesse, des difficultés à mâcher, le médecin soupçonne une lymphadénite et prescrit les tests et examens suivants pour le confirmer :

  • Analyse sanguine générale;
  • Échographie des ganglions lymphatiques affectés (inscription) et des tissus;
  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée des nœuds affectés;
  • Dopplerographie (enregistrement) des vaisseaux lymphatiques les plus proches;
  • Lymphographie de contraste aux rayons X;
  • Biopsie (inscription) d'un ganglion lymphatique enflammé.

Tout d'abord, un test sanguin général et une échographie des ganglions lymphatiques sont généralement prescrits, car ces examens permettent de comprendre si l'inflammation est causée par d'autres maladies plus graves. S'il n'y a pas de tels soupçons, aucun autre examen n'est effectué. Mais si les médecins soupçonnent une maladie plus grave, toutes les autres études ci-dessus sont prescrites.

Lorsque la douleur dans l'oreille est ressentie lors de la déglutition, elle apparaît dans le contexte des oreillons existants, sinusite (sinusite, sinusite frontale, ethmoïdite), pharyngite (mal de gorge et mal de gorge), amygdalite (mal de gorge), rhume, le médecin prescrit un test sanguin général, une analyse d'urine et un examen généraux gorge, sinus et oreille, ainsi que l'otoscopie. En règle générale, d'autres examens et analyses ne sont pas prescrits, car le diagnostic dans ce cas est évident et l'otoscopie vous permet d'identifier ou d'exclure le processus inflammatoire dans l'oreille elle-même.

Lorsque la douleur dans l'oreille est associée à un monticule douloureux, rouge et enflé sur le cou, une forte fièvre, le médecin soupçonne un abcès. Dans ce cas, seul un test sanguin général peut être prescrit pour évaluer l'état du corps, et un coagulogramme pour évaluer le système de coagulation sanguine avant l'opération d'ouverture de l'abcès.

Lorsque les acouphènes sont associés à des maux de tête, des acouphènes et des sonneries, une déficience auditive, des nausées et des vomissements sans soulagement, s'intensifient avec une lumière vive et des sons forts, une augmentation de la pression intracrânienne est suspectée et les examens et tests suivants sont prescrits:

  • Analyse sanguine générale;
  • Test sanguin biochimique (cholestérol, triglycérides, lipoprotéines de haute et basse densité, créatinine);
  • Examen du fond d'œil (inscription);
  • Électroencéphalographie (inscription);
  • Échoencéphalographie (inscription);
  • Rhéoencéphalographie (inscription);
  • Tomographie (résonance calculée ou magnétique).

Tout d'abord, pour le diagnostic d'une augmentation de la pression intracrânienne, un examen du fond d'œil est prescrit, car seule cette méthode permet d'identifier avec précision cette condition pathologique. Toutes les autres méthodes ci-dessus permettent uniquement d'identifier une cause possible d'augmentation de la pression intracrânienne. Par conséquent, si, selon les résultats de l'examen du fond d'œil, il n'y a aucun signe d'augmentation de la pression intracrânienne, d'autres examens ne sont pas prescrits. Si ceux-ci sont identifiés, tous ces examens sont effectués.

Si la douleur dans l'oreille est combinée à des douleurs dans la dent d'un caractère pulsatile, douloureux ou tirant, qui, à leur tour, sont soit constamment présents soit provoqués par des plats froids, chauds, aigres, sucrés ou salés, ainsi qu'une fermeture serrée de la mâchoire, une carie ou une pulpite est suspectée. Dans une telle situation, un examen de la cavité buccale par un dentiste est effectué, ce qui révèle sur la base de cette carie. Si le dentiste soupçonne une pulpite, nomme alors une radiographie de la dent (pour enregistrer). D'autres examens pour cette forme de douleur dans l'oreille ne sont pas prescrits..

Si une douleur dans l'oreille est ressentie lors de la déglutition, il y a une longue période de temps, associée à un mal de gorge, une fatigue intense, une léthargie, une perte de poids et des ganglions lymphatiques enflés dans le cou, une tumeur maligne du larynx ou de la cavité buccale est suspectée. Dans ce cas, le médecin prescrit un large éventail d'examens différents - tomographie, radiographie, examen avec des instruments, biopsie des zones suspectes, etc. La liste spécifique des examens est déterminée par le médecin dans chaque cas individuellement.

Traitement

Premiers soins pour la douleur dans l'oreille dans diverses conditions, nous avons déjà discuté ci-dessus. Si ce symptôme se produit sans raison apparente, vous devez effectuer les étapes suivantes:
1. Consultez immédiatement un médecin ou, si le mal d'oreille est très grave et s'accompagne d'un trouble général de la santé, appelez l'équipe d'ambulance.
2. Faites une compresse d'alcool dans votre oreille:

  • la première couche est de la gaze, imprégnée d'alcool, avec une découpe pour l'oreillette;
  • la deuxième couche est en cellophane, également avec une coupe;
  • la troisième couche - isolation - cravate avec une écharpe chaude.
3. Vous pouvez essayer le traitement de la douleur dans les oreilles en prenant des analgésiques.
4. Vous pouvez également utiliser des gouttes auriculaires, par exemple, des Otipaks.

Il convient de rappeler que seul un médecin ORL professionnel peut effectuer le traitement correct et efficace des causes de la douleur dans l'oreille. Par conséquent, une fois les premiers soins fournis, vous devez demander l'aide d'un établissement médical dès que possible..

Remèdes populaires pour la douleur dans les oreilles

Avec des douleurs dans les oreilles causées par l'otite moyenne et les pathologies inflammatoires des organes voisins, certains remèdes populaires peuvent aider:
1. Instillation dans l'oreille, dans laquelle une douleur est notée, 2 à 3 gouttes de noix chaude ou d'huile d'amande.
2. Laver les oreilles avec une infusion de camomille (1 cuillère à café de matière végétale sèche par verre d'eau chaude - insister, laisser refroidir).
3. Compresse de betterave cuite au miel.
4. Pour l'otite moyenne qui se produit comme complication d'une infection respiratoire, il est efficace d'insérer un tampon avec de l'oignon ou de l'ail dans le conduit auditif externe.
5. Instiller l'infusion de mélisse (1 cuillère à café dans un verre d'eau bouillante, refroidir); peut également être consommé sous forme de thé.
6. Gouttes à base de teinture de miel et d'alcool de propolis dans un rapport de 1: 1. Enterrez 2-3 gouttes dans l'oreille affectée une fois par jour, la nuit.

Si les remèdes populaires ne soulagent pas la douleur dans l'oreille, n'attendez pas les complications: il est préférable de consulter immédiatement un médecin au sujet de la nomination du traitement.