Image

Diagnostic et traitement des champignons dans les oreilles


Le champignon affecte les plaques des ongles et la peau d'une personne. Mais dans de rares cas, l'oreillette est la zone touchée. Une maladie appelée otomycose de l'oreille.

Dans un état avancé, la maladie passe à l'oreille moyenne et plus loin dans l'organe auditif. Un champignon dans les oreilles se produit chez les personnes ayant une réponse immunitaire protectrice réduite.

Classification par type

L'otomycose de l'oreille est divisée sous les formes suivantes:

  1. Blastomycose. Fondamentalement, la lésion se propage aux poumons humains. Des plaies mineures sortent sur la peau des mains et des pieds. Souvent, une infection fongique passe dans le système génito-urinaire, provoquant une prostatite ou une épididymite. Une biopsie est prescrite pour le diagnostic..
  2. Candidose. La maladie est causée par un champignon appelé Candida. Chaque année, la candidose dépasse les personnes de différentes catégories d'âge. Souvent, la maladie affecte les organes génitaux d'une femme, provoquant le muguet. Les champignons vivent dans chaque corps humain, mais en petites quantités.
  3. Cryptococcose La maladie est causée par des champignons du genre des cryptocoques. S'applique aux personnes immunodéficientes.

L'otomycose de l'oreille est également déterminée par la place du processus inflammatoire:

  • Externe. Se développe dans 50% des cas.
  • Après l'opération.
  • Myringite.
  • En moyenne. Affecte les organes humains dans 25% des cas.

Les causes

Une cause fréquente d'un champignon pathogène dans les oreilles est une petite fissure ou une égratignure où l'infection se propage..

La maladie survient lors de la baignade dans des lieux publics, du port de vêtements d'autrui, de la tête ou de l'emprunt d'un casque. Si une personne a été traitée pendant longtemps avec des médicaments contenant des substances hormonales, il existe également un risque élevé de contracter la maladie ci-dessus..

Avec une utilisation imprudente des médicaments hormonaux, les fonctions résistantes dans le corps humain sont affaiblies. En conséquence, l'otomycose de l'oreille apparaît.

La liste des raisons supplémentaires:

  1. le développement de tumeurs bénignes ou malignes dans le corps;
  2. ignorer les règles sanitaires;
  3. maladie à l'extérieur de l'oreillette;
  4. l'eau dans l'ouverture de l'oreille, qui est constamment là;
  5. blessure ou dommage à l'oreille;
  6. nettoyage incorrect de l'organe auditif;
  7. la présence d'une réponse immunitaire protectrice réduite.

L'eau offre un environnement confortable pour la propagation d'une infection fongique. Par conséquent, l'infection apparaît après les visites aux piscines et aux bains.

Attention! Chez les personnes âgées, des problèmes sous forme d'otomycose de l'oreille surviennent en raison d'une mauvaise utilisation de l'aide auditive sur une base artificielle. La membrane muqueuse de l'organe auditif est endommagée, et avec elle la peau de l'oreille externe.

Le traitement n'est prescrit qu'après le diagnostic. L'auto-traitement est strictement interdit, car cela aggraverait la situation..

De plus, avec un appel intempestif à un spécialiste, des complications et des conséquences dangereuses surviennent, en raison de la surdité.

Symptomatologie

L'otomycose de l'oreille est traitée strictement sous la surveillance d'un médecin et après un examen médical complet. Les symptômes suivants indiquent la présence de champignons dans les oreillettes:

  • De l'ouverture de l'oreille, un liquide de consistance et de couleur différentes est libéré.
  • L'apparition d'une plaque purulente sur la membrane muqueuse de l'ouverture auditive ou sur le côté externe de l'oreille.
  • Le patient est constamment entendu sonner et du bruit.
  • Le patient est malentendant.
  • Des bouchons de soufre épais apparaissent.
  • Douleur au toucher d'un organe.
  • Le site de l'inflammation démange et démange.
  • Maux de tête douloureux qui se transforment en migraine, d'où apparaissent des nausées et des vomissements.
  • Dans l'état négligé, la douleur survient lors de la mastication et de la déglutition, ainsi que lors du rasage du visage et du brossage des dents.

Les symptômes augmentent progressivement. Au début de la maladie, le patient ne suggère même pas la présence d'une maladie telle que l'otomycose de l'oreille.

Immédiatement, une oreille douloureuse démange et démange. En peignant la muqueuse avec des mains sales, des bactéries pathogènes qui aggravent le bien-être pénètrent dans les plaies. La zone de la lésion augmente en taille et les champignons pathogènes commencent une reproduction active.

Des démangeaisons apparaissent soudainement, sous forme de convulsions. Dans un état de calme, le patient ne remarque rien d'extraordinaire. Cependant, après le peignage, lorsque les micro-organismes ont atteint un pic de développement, des démangeaisons et une gêne accompagnent le patient tout au long de la maladie. De plus, le symptôme devient obsessionnel et persistant..

Les patients se plaignent souvent de sensations de brûlure dans l'organe auditif. Si le processus d'inflammation s'est intensifié et que des bactéries d'intensité accrue se trouvent dans une zone de plus en plus large de l'oreille, il y a un risque de colmatage de l'oreille. Puis la surdité survient.

Le spécialiste vous indiquera les moyens de lutter contre les champignons dans les oreilles. Les personnes atteintes d'une telle maladie ne sont pas recommandées d'acheter des médicaments antifongiques par elles-mêmes, car la thérapie thérapeutique est effectuée de manière intégrée.

Diagnostique

Pour déterminer l'otomycose de l'oreille chez une personne, un diagnostic est posé. Un malade vient voir un médecin. Fondamentalement, les personnes atteintes de cette pathologie consultent un spécialiste en cas d'inconfort évident: congestion, odeur dégoûtante et gale dans l'ouverture de l'oreille. Un oto-rhino-laryngologiste examine tout d'abord un patient pour la présence d'une infection fongique.

Lors de la première admission, un examen du côté externe de l'organe auditif a lieu. L'oto-rhino-laryngologiste examine l'oreille et examine le mucus sécrété. La couleur du liquide indique quel champignon a provoqué le processus inflammatoire..

Le médecin ne fera un diagnostic précis qu'après les résultats du test. À l'aide d'un écouvillon microscopique, un spécialiste prélève un échantillon sur l'oreille.

Pus provenant de l'ouverture de l'oreille, généralement inodore. En période de rechute, des masses purulentes sont libérées.

Un frottis prélevé sur le patient est vérifié pour les spores. Par exemple, avec la candidose, les blastospores sont activement bougées..

Avec une complication grave ou un cours de pathologie, une audiométrie est prescrite au patient pour un diagnostic précis.

Comment traiter les champignons dans les oreilles

Le champignon dans les oreilles est traité avec des agents complexes. Tout d'abord, une étude de l'organe affecté est effectuée, puis le médecin prescrit un traitement complet du champignon dans les oreilles. Tout d'abord, la cause de l'infection est identifiée et éliminée:

  1. Une personne malade cesse de prendre des antibiotiques et des médicaments hormonaux.
  2. Le médecin prescrit des médicaments qui augmentent la résistance des fonctions organiques dans le corps du patient.
  3. Des produits antihistaminiques à base de vitamines sont prescrits.

Important! Le traitement de l'otomycose de l'oreille s'accompagne d'un frottement quotidien de la muqueuse de l'oreille avec une solution de glycérine afin que le médicament pénètre profondément dans l'organe et ne reste pas en surface.

Le traitement d'un champignon pathogène dans les oreilles d'une personne est effectué à l'aide de médicaments, de la médecine traditionnelle et d'un régime spécial.

Liste des médicaments les plus célèbres utilisés pour traiter un champignon pathogène dans les oreilles:

  • Nystatine. Le médicament est prescrit comme une solution pour laver les ouvertures de l'organe auditif, appelé processus de thérapie antimycotique.
  • Éconazole. Détruit efficacement les champignons de type levure.
  • Naphthyne. Combat efficacement les moisissures.
  • Immunitaire. Le médicament vise à corriger l'immunité locale.
  • Pimafucine. Disponible sous forme de tablette. Le spécialiste ne prescrira le médicament que dans un cas grave ou avec une complication.

Comment guérir un champignon dans les oreilles avec des remèdes populaires

Le traitement de l'otomycose avec des médicaments et des remèdes populaires donne un excellent résultat. Recettes pour l'élimination des infections fongiques:

  1. Gouttes d'un champignon microbien dans les oreilles, faites sur une décoction et du jus de chélidoine.
  2. Jus de purée d'oignon. Sur une râpe fine, frottez 1 oignon. Le jus est extrait de la purée obtenue. Il faut instiller 5 gouttes dans l'oreille avant le coucher.
  3. Un environnement confortable pour la propagation des microbes et des champignons est la microflore humide. Pour se débarrasser de la maladie, des conditions opposées sont créées. Le traitement se fait à la chaleur sèche. Pour ce faire, utilisez du sel chauffé dans un mouchoir, qui est pressé sur le site de la lésion. Dans ce cas, l'ouverture de l'oreille est nettoyée, lavée et séchée quotidiennement à l'aide d'un sèche-cheveux à air chaud. Le séchage se fait plusieurs fois par jour..
  4. Une pommade d'un champignon pathogène dans les oreilles, à base de vinaigre de cidre de pomme et de pulpe de tout fruit ou légume, aide à éliminer l'infection de l'organe auditif. Le vinaigre est dilué dans de l'eau, 2 à 1. Prendre un petit chiffon, humidifier avec la solution résultante avec de la pulpe et appliquer sur la zone affectée de l'oreille. Après 10 minutes, le chiffon est retiré. Le vinaigre n'est pas élevé pour la lubrification si l'oreille est gravement affectée..

Chez les animaux, le traitement de l'otomycose est possible en utilisant les remèdes populaires ci-dessus. Avec la médecine traditionnelle, le patient utilise des médicaments antimycotiques..

Il n'est pas recommandé aux personnes immunodéficientes ou en mauvaise santé d'entrer en contact avec des animaux atteints d'otomycose de l'oreille..

Otomycose, champignon dans les oreilles

informations générales

L'otomycose est un processus inflammatoire de l'oreille qui se développe à la suite d'une exposition à la flore fongique. En règle générale, les moisissures et les levures provoquent des champignons, mais dans des cas plus rares, d'autres variétés de champignons peuvent également le provoquer. Pendant le développement de l'inflammation, le processus pathologique peut affecter la partie externe de l'oreille, ainsi que sa structure - la cavité, le tympan, le processus mastoïde, etc.Dans la plupart des cas, l'oreille moyenne et l'oreille interne n'affectent pas l'infection fongique. Le plus souvent, la mycose de l'oreille affecte les personnes dont l'immunité est affaiblie pour un certain nombre de raisons. En outre, cette condition est souvent diagnostiquée chez les patients atteints de diabète sucré. Comment le champignon se manifeste-t-il dans les oreilles et quelles méthodes de traitement sont utilisées pour guérir cette maladie, cet article sera discuté.

Pathogénèse

Les maladies somatiques qui entraînent une détérioration de la fonction du système immunitaire, des perturbations métaboliques et la manifestation d'hypovitaminose, etc., ont une lésion mycotique. En général, divers facteurs, endogènes et exogènes, sont importants dans la pathogenèse..

En outre, des lésions fongiques peuvent se développer dans le contexte de l'utilisation d'antibiotiques, de médicaments cytostatiques, de radiothérapie. Après l'utilisation de tels médicaments, la flore bactérienne normale est inhibée, une dysbiose se développe, la microflore fongique est activée.

Le principal facteur exogène est un traumatisme cutané causé par des cotons-tiges et d'autres appareils en raison d'une hygiène excessive du canal auditif externe. Au cours de ces manipulations, le cérumen est retiré, ce qui constitue une protection naturelle pour la peau du conduit auditif. Lorsque la peau est endommagée, une voie s'ouvre pour l'ingestion de l'infection fongique et la réaction de protection à l'endroit où les dommages se sont produits est affaiblie. Le secret qui est sécrété par l'épithélium blessé est un milieu approprié pour la propagation des champignons. Parfois, l'otomycose de l'oreille (champignon de l'oreille) se développe après que l'eau pénètre dans l'oreille lors du bain. Selon les avis, cela peut également se produire après le retrait du bouchon de soufre par lavage.

Classification

Selon la localisation de la maladie, l'otomycose de l'oreille est divisée en ces variétés:

  • Otite externe fongique - déterminée visuellement sur la peau de l'oreillette et de l'oreille externe. Ce type de maladie est le plus fréquent - selon les statistiques, il est diagnostiqué dans environ 60% des cas. Au cours du développement de la maladie, le conduit auditif se rétrécit, il n'y a pas de film gras protecteur sur la peau. À l'état aigu, les symptômes sont prononcés, dans l'oreille affectée, l'audition disparaît pratiquement. En l'absence de traitement en temps opportun, le processus pathologique s'étend au tympan, puis à l'oreille moyenne. Les levures ou moisissures provoquent généralement la maladie..
  • Myringomycose - seule la membrane tympanique est affectée. Les moisissures provoquent la maladie, se multipliant sur la membrane et perturbant sa mobilité. Les tissus deviennent rouges et gonflés, le risque de perforation augmente. Il s'agit d'une forme rare de la maladie. Il est diagnostiqué dans environ 1% de tous les cas..
  • Otite moyenne fongique - cette forme est diagnostiquée chez environ 20% des patients atteints d'otomycose. Au cours du développement du processus pathologique, la membrane tympanique, la cavité de l'oreille moyenne et les osselets auditifs sont affectés. Les symptômes sont prononcés. Cette forme de la maladie peut entraîner une perte auditive..
  • Mycose postopératoire - se développe après des interventions chirurgicales sur les organes auditifs. En raison d'une diminution de l'immunité, ainsi que de l'utilisation de corticostéroïdes et d'antibiotiques, les tissus de la cavité de l'oreille deviennent particulièrement sensibles aux infections fongiques.

La nature de l'agent pathogène qui cause la maladie détermine les types d'otomycose suivants:

Selon les caractéristiques du cours clinique:

Les causes

Cette maladie infectieuse est causée par un champignon de type saprophyte. L'otomycose peut se développer en raison d'une infection par Candida, Aspergillus Aspergillusniger, etc..

Les facteurs qui provoquent le développement de cette maladie sont:

  • Présence d'une infection fongique dans le corps.
  • Ingestion dans la cavité de l'oreille de corps étrangers.
  • La présence d'une surface de la plaie formée en raison d'une utilisation trop active des bâtonnets d'oreille et d'autres appareils.
  • Blessures à l'oreille.
  • L'utilisation de médicaments antibactériens et de corticostéroïdes locaux, l'utilisation prolongée d'antibiotiques oraux.
  • Réception de cytostatiques, radiothérapie.
  • Transpiration excessive et mauvaise hygiène.
  • La nécessité d'être constamment dans des pièces poussiéreuses.
  • Diabète.
  • Hypovitaminose.
  • Abus de bonbons.
  • La présence de maladies concomitantes, à cause desquelles les réponses immunitaires sont supprimées.
  • Processus inflammatoire prolongé dans la plaie après la chirurgie.

Symptômes d'un champignon de l'oreille chez l'homme

Photo des symptômes d'un champignon dans l'oreille

Les symptômes de l'otomycose dépendent largement de la localisation du processus. En règle générale, les patients se plaignent de l'apparition de sécrétions liquides en cas de candidose. Avec le développement de l'aspergillose, des croûtes, des bouchons se forment. Le tympan est infiltré, hyperémique, avec des perforations de différentes tailles. La granulation peut parfois être détectée..

En général, les symptômes d'un champignon de l'oreille sont divisés en local et général.

  • Rougeur et gonflement du conduit auditif.
  • Croûtes et bouchons sur les parois du passage.
  • Congestion de l'oreille, perte auditive (généralement unilatérale).
  • Démangeaisons sévères, douleur.
  • Écoulement blanchâtre de l'oreille - les spores fongiques et les parties de l'épithélium ressortent.
  • Oreille sensible à la pression.
  • Augmentation de la température.
  • Maux de tête et vertiges.
  • Malaise et faiblesse.

Un long cycle récurrent est caractéristique de la maladie, il est donc très important de la traiter correctement et de suivre tous les conseils du médecin.

Tests et diagnostics

S'il y a des plaintes caractéristiques, l'oto-rhino-laryngologiste examine avec l'otoscopie. Dans le processus de recherche, un équipement optique est utilisé, avec lequel vous pouvez détecter le processus inflammatoire et évaluer sa propagation..

Afin de déterminer le type de champignon, un grattage est effectué pour diagnostiquer la microflore. Des méthodes de recherche microscopiques ou culturelles sont effectuées. Un diagnostic de laboratoire correct vous permet de choisir un schéma thérapeutique adéquat.

D'autres études sont également en cours, notamment des analyses sanguines cliniques et biochimiques..

Traitement d'un champignon dans les oreilles d'une personne

Photo d'un champignon de l'oreille chez l'homme

Il est très important que le traitement de l'otomycose de l'oreille soit complet et soit effectué selon le calendrier prescrit par le médecin. Les experts notent que le traitement des champignons dans l'oreille peut entraîner certaines difficultés, car le processus infectieux a certaines spécificités. Les champignons du genre Aspergillus, Candida, etc. ne provoquent le développement de la maladie que s'il existe certains facteurs favorables. Par conséquent, il est important de prendre en compte toutes les conditions qui ont provoqué le développement de la maladie et, si possible, de les éliminer. Il est important de traiter les maladies qui étaient importantes dans la pathogenèse de l'otomycose.

Les médecins

Schuchkina Ekaterina Aleksandrovna

Gerasimenko Dmitry Borisovich

Yusupov Abul Nugaevich

Médicament

Comment traiter l'otomycose avec des médicaments, le médecin détermine, après un diagnostic précis. Les médicaments antifongiques sont utilisés pour le traitement. Le plus souvent, avec une telle maladie, un traitement local est pratiqué. Initialement, le méat auditif externe est nettoyé du mycélium fongique, des cellules desquamées, des croûtes.

  • Afin de traiter le conduit auditif, une variété de solutions antifongiques sont utilisées: solutions de colorants aniline, quinozole, amphotéricine, liquide de Burov, nystatine, liquide de Castellani, solution d'iodure de potassium, solution d'acide acétique, solution d'acide borique, clotrimazoles, etc..
  • Des gouttes candibiotiques sont utilisées, qui produisent un effet anti-inflammatoire et sont utilisées pour traiter l'otite externe..
  • Itraconazole, Nitrofungin, Terbinafiln, Naftifini dr sont efficaces pour le traitement des moisissures..
  • Pour le traitement des lésions avec des champignons de type levure, Exoderil, Fluconazole, Natamycini, etc. sont utilisés..
  • Avec une rechute de l'infection du canal auditif externe, des antifongiques systémiques sont prescrits: pimafucine, kétaconazole, flucostati, etc..
  • Les crèmes et les onguents sont également utilisés dans le processus de traitement: Lamisil, Exoderil, Candide B.
  • Si nécessaire, un traitement par antibiotiques, antihistaminiques, complexes vitaminiques, immunostimulants (Viferon, Imunorix, Immunal) est prescrit.
  • Afin d'éliminer la dysbiose, des probiotiques sont prescrits qui contribuent à la restauration de la microflore intestinale. Ils utilisent Linex, Gastrofarm, Hilak forte, etc..

Étant donné que les maladies fongiques sont susceptibles de rechuter, un deuxième traitement peut être nécessaire..

Procédures et opérations

Pendant le traitement, il est important de manger varié, de pratiquer un mode de vie sain afin de restaurer les fonctions normales du système immunitaire.

Pour ceux pour qui la question est pertinente, comment traiter un champignon dans les oreilles des gens, en aucun cas vous ne devez vous auto-médicamenter, car cela peut par la suite conduire à la transition de la maladie vers une forme chronique.

Les patients doivent absolument subir un traitement auditif externe. La procédure de nettoyage doit être effectuée régulièrement, en supprimant la décharge et la plaque qui se forment dans les canaux auditifs et les oreillettes. Si les masses pathogènes ne sont pas éliminées à temps, le processus de guérison sera retardé. Pour obtenir l'effet maximal du nettoyage, la procédure doit être confiée à un spécialiste.

Avec les mycoses internes, il est nécessaire de retirer d'abord les granulations et les polypes de la cavité de l'oreille moyenne. La cavité de l'oreille est trempée avec 20% de nitrate d'argent; le traitement est également effectué derrière l'éperon et dans la partie postérieure de l'oreille. Pour le traitement des foyers infectieux, des birushi thérapeutiques imbibés de fongicides sont utilisés. Une fois l'utilisation des médicaments mycoseptiques terminée, un traitement externe est effectué pendant plusieurs semaines.

Au cours du traitement, des méthodes de physiothérapie peuvent être utilisées: UHF, ultraphonophorèse d'hydrocortisone ou de prednisolone, inductothermie, stimulation électrique transcrânienne.

Comme il existe une forte probabilité de rechute, après guérison de l'otomycose, il est nécessaire d'observer pendant six mois. Afin de prévenir les rechutes, vous devez traiter vos oreilles plusieurs fois par mois avec des solutions antimycotiques.

Traitement de l'otomycose avec des remèdes populaires

Avant de pratiquer un traitement avec des remèdes populaires contre les champignons de l'oreille, vous devez absolument consulter un médecin et obtenir son approbation pour l'utilisation de l'une ou l'autre méthode auxiliaire.

  • Gouttes de chélidoine. Il doit être immédiatement pris en compte qu'il est impossible d'utiliser une telle méthode pour traiter les enfants, car la chélidoine est une plante toxique. Pour préparer les gouttes, 1 cuillère à café devrait être. chélidoine verser un verre d'eau bouillante, insister et refroidir. Enterrez 2-3 gouttes dans l'oreille affectée. Il est important d'empêcher les gouttelettes de pénétrer sur les muqueuses et dans les yeux et de se laver les mains après les avoir appliquées..
  • Bouillon de camomille. Il est utilisé pour se rincer les oreilles avec des cotons-tiges. Un tel lavage est effectué 3 fois par jour. Un bouillon est préparé, une baie de 2 c. herbes de camomille hachées avec 200 ml d'eau et bouillir pendant plusieurs minutes.
  • Lavage au peroxyde d'hydrogène. De 3 à 5 gouttes de peroxyde à 3% sont déposées dans une oreille douloureuse et maintenues pendant environ 10 minutes. Après cela, la cavité de l'oreille est soigneusement drainée avec un coton-tige. Le peroxyde aide à sécher la peau et à nettoyer la cavité de l'oreille.
  • Huile de noix. Il est coulé quelques gouttes dans l'oreille après la procédure de lavage. Vous devez commencer par 1 goutte et augmenter progressivement leur nombre à 4.
  • Vinaigre de pomme. Ils lubrifient l'oreille. Ne coule pas vers l'intérieur, car le vinaigre est concentré et peut brûler les tissus.
  • Le jus d'ail et les oignons. Diluez le jus d'oignon frais, l'ail ou un mélange d'entre eux 1: 1 avec de l'eau et égouttez 5 gouttes dans une oreille endolorie. Si la peau est trop sensible, il vaut mieux n'utiliser que du jus d'oignon..
  • L'huile d'olive et l'ail. Une pommade est préparée à partir de ces composants en broyant 3 gousses d'ail et en les mélangeant avec 3 cuillères à soupe. l huile d'olive. À ce mélange doit être ajouté 1 cuillère à café. l'eau et chauffer à feu doux pendant une demi-heure. Refroidir et lubrifier doucement les canaux auditifs.

La prévention

Pour minimiser le risque de développer cette maladie, vous devez suivre les règles simples de prévention:

  • À temps pour diagnostiquer et traiter toutes les maladies infectieuses.
  • Protégez vos oreilles contre les blessures..
  • Maintenez l'hygiène des canaux auditifs, mais en même temps faites-le très soigneusement, sans abuser des cotons-tiges.
  • Ne pas se soigner soi-même pour une affection de l'oreille.
  • Il est important de surveiller votre santé, de mener une vie correcte et active, de dormir suffisamment et de manger rationnellement..

Si une personne souffre encore d'otomycose, il est important d'effectuer le traitement approprié pour éviter une rechute. Quant à savoir si le champignon dans les oreilles est contagieux chez les adultes et les enfants, les patients doivent alors suivre des mesures préventives: utiliser une serviette séparée, changer souvent les draps, etc. Tout en traitant le champignon des oreilles chez l'adulte ou l'enfant, tous les articles d'hygiène doivent être désinfectés..

Chez les enfants

Chez les enfants, cette maladie fongique est plus fréquente que chez les adultes. Dans le processus de traitement, il est très important de choisir les bons médicaments - ils doivent être doux, sans effets secondaires prononcés.

Cette maladie est diagnostiquée chez les nourrissons. Cela peut se produire si une femme a pris des antibiotiques ou des corticostéroïdes pendant la grossesse. En outre, le risque d'infections fongiques chez les enfants atteints de microbiocénose digestive altérée, chez les bébés prématurés, etc..

Le traitement de cette maladie chez les nourrissons implique de rincer l'oreille affectée avec des agents antimycotiques, de nettoyer soigneusement la cavité et d'utiliser des médicaments qui renforcent le système immunitaire. Les parents au premier soupçon d'une infection fongique chez un enfant devraient consulter un médecin et ne pas pratiquer l'automédication.

Régime

Régime antifongique

  • Efficacité: aucune donnée
  • Dates: 3-6 mois
  • Le coût des produits: 1500-1600 roubles. dans la semaine

Avec l'otomycose, il est important non seulement d'appliquer le bon traitement, mais également une alimentation saine avec un ensemble optimal de produits. Après tout, pour récupérer, vous devez restaurer les fonctions du tractus gastro-intestinal et de la microflore normale.

Pendant la période de traitement et pendant plusieurs semaines après la récupération, les produits suivants doivent être exclus:

  • Boulangerie, sucreries - ces produits peuvent nuire à l'état du tractus gastro-intestinal, créant des conditions favorables à la propagation de la microflore fongique et à sa distribution ultérieure dans tout le corps. Il est particulièrement important d'exclure la levure de boulangerie, car sa consommation contribue à la propagation du champignon.
  • Viande grasse et poisson.
  • Alcool, soda, jus de paquets.
  • Il est également recommandé de réduire le nombre de produits produisant un effet astringent. Ce sont les bananes, le riz, le thé noir, le kaki.

Le régime devrait certainement inclure de tels produits:

  • Salades de légumes frais - carottes, choux, betteraves. Ils devraient ajouter un peu d'huile, d'oignon et d'ail.
  • Fruits, de préférence non sucrés.
  • Fruit de mer.
  • Produits laitiers sans additifs, de préférence faits maison.
  • Eau - environ 2 litres par jour.

Conséquences et complications

En l'absence de traitement moderne et adéquat, des lésions étendues peuvent se développer dans la cavité de l'oreille, ce qui entraîne par la suite une déficience auditive. Une infection fongique peut se propager dans tout le corps et affecter les organes internes.

Si l'otomycose affecte l'oreille moyenne, la maladie devient souvent chronique. Périodiquement, ses exacerbations se produisent, le patient souffre de douleur, son audition est altérée. Les processus d'adhésion commencent progressivement à progresser, une perte auditive se développe. Dans certains cas, l'audition ne peut plus être rétablie..

Prévoir

Malgré le fait qu'il n'est pas facile de guérir l'otomycose, dans la plupart des cas, le pronostic est favorable. Si le facteur propice au développement de la maladie peut être éliminé et que le schéma thérapeutique est correctement sélectionné, le patient se rétablit complètement. Si le traitement est mal effectué, en raison d'adhérences, une perte auditive de nature irréversible peut se produire..

Liste des sources

  • Klimko N.N. Mycoses: diagnostic et traitement. Un guide pour les médecins. 2e éd. resclave. et ajouter. M.: Groupe VG; 2008
  • Kunelskaya V.Ya. Mycoses en oto-rhino-laryngologie. - M.: Médecine, 1989.
  • Kunelskaya V.Ya., Shadrin GB, Rasskazova T.V., Kalinina I.B. Otite moyenne. Le rôle des infections bactériennes et fongiques. Conseil médical. 2013; (7): 11-17.
  • Chistyakova V.R., Naumova I.V. Otomycose dans l'enfance. - M.: LLC “Med. informer. agence », 2001.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Champignon dans les oreilles: causes, types, comment guérir, prévention

L'otomycose est une maladie des oreilles associée à la pénétration de champignons microscopiques dans le corps par le canal auditif externe. Le champignon dans les oreilles ne provoque pas de symptômes spécifiques et se manifeste généralement par de la douleur et du bruit, une perte auditive, l'apparition d'une décharge caractéristique.

Actuellement, il y a une augmentation du nombre de patients présentant des lésions fongiques des organes ORL. Cela est dû à l'utilisation non systématique d'antibiotiques dans le traitement de l'otite moyenne et à une augmentation des facteurs de risque de développement de mycoses..

La plupart des champignons microscopiques appartiennent à des micro-organismes opportunistes qui vivent constamment sur la peau humaine. Avec une diminution de l'immunité ou sous l'influence de facteurs indésirables, les champignons pénètrent dans la cavité de l'oreille et provoquent une inflammation locale. Une peau ou une muqueuse endommagée contribuent à la pénétration de champignons dans l'oreille moyenne et le processus mastoïde, ce qui conduit au développement d'une otite moyenne purulente chronique, d'une mastoïdite et des complications associées.

L'otomycose est l'une des pathologies les plus contagieuses chez l'homme, qui a reçu la plus grande distribution dans les pays à climat tropical et à forte humidité. Il s'agit d'une maladie unilatérale qui survient également souvent chez les deux sexes..

Classification de l'otomycose

Les formes les plus courantes d'otomycose sont:

  • Candidose,
  • Aspergillose,
  • Mucoïdose,
  • Coccidioïdose,
  • Cryptococcose,
  • Blastomycose.

Selon l'emplacement du foyer de l'inflammation, l'otomycose est divisée en:

  1. Outdoor, qui se développe dans 50% des cas,
  2. Une moyenne de 20% de toutes les otomycoses,
  3. Myringite,
  4. Postopératoire.

Étiologie

L'otomycose est causée par des champignons saprophytes - habitants normaux du corps humain:

  • Levure Candida,
  • Champignons de moisissure du genre Aspergillus, Penicillium,
  • Actinomycètes,
  • Dermatophytes.

Facteurs contribuant au développement de l'otomycose:

  1. Dommages traumatiques à l'oreille,
  2. Hyperhidrose,
  3. Hygiène des oreilles,
  4. Exostoses et étroitesse du méat auditif,
  5. Dermatite d'étiologies diverses, se manifestant par des démangeaisons de l'oreillette,
  6. Dysbiose de l'oreille,
  7. Maladies inflammatoires des oreilles,
  8. Antibiotique et hormonothérapie à long terme,
  9. Rinçage fréquent des oreilles,
  10. Diabète,
  11. sida,
  12. Allergie,
  13. Maladies oncologiques,
  14. Immunité affaiblie,
  15. Stress,
  16. Utiliser des bouchons d'oreille, des écouteurs, des casques d'écoute d'autres personnes.

Symptomatologie

Otomie externe

La pathologie se développe progressivement. Une humidité élevée, un flux constant d'oxygène et un traumatisme cutané du conduit auditif sont des facteurs conduisant à la disparition du film graisseux de sa surface, à l'apparition d'un œdème sévère et à un blocage des glandes. Les principaux symptômes de cette étape sont la congestion nasale, les démangeaisons et la desquamation d'une oreille endolorie. Ces signes poussent les patients à nettoyer l'oreille à plusieurs reprises, ce qui endommage davantage la peau. Les dommages cutanés entraînent la pénétration de champignons pathogènes dans l'oreille et le développement d'une otomycose aiguë.

L'otomycose aiguë se manifeste par tous les signes d'inflammation: hyperémie, gonflement, douleur intense, apparition de pertes abondantes. Dans les cas graves, un œdème sévère ferme complètement le conduit auditif. Les patients ont du bruit dans l'oreille, une perte auditive se développe.

L'otomycose externe est souvent compliquée par une inflammation des ganglions lymphatiques, de l'articulation de la mâchoire supérieure et de la glande parotide. Chez les personnes atteintes de maladies somatiques concomitantes - immunodéficience, maladies du sang, tuberculose, l'infection peut se propager à la cavité de l'oreille moyenne.

Otomie moyenne

La pathologie se développe généralement chez les patients souffrant d'une inflammation purulente de l'oreille moyenne. L'état des patients s'aggrave fortement: il y a une douleur locale et une sensation de satiété dans l'oreille, les pertes deviennent abondantes, l'ouïe et la sensibilité diminuent.

Les patients ont noté une formation régulière de bouchons d'oreille, des maux de tête unilatéraux et des étourdissements. La décharge de l'oreille avec une otite moyenne d'étiologie fongique est inodore. Leur couleur peut varier du blanc sale, jaunâtre au marron, gris et vert sale. La nature et la couleur de l'écoulement dépendent du type d'agent pathogène et de ses caractéristiques.

Le gonflement et le volume de l'écoulement augmentent, la lumière du conduit auditif est bloquée, l'audition est réduite. La sensibilité derrière l'oreille augmente.

L'otomycose moyenne causée par des moisissures se manifeste souvent par des symptômes d'intoxication - fièvre, frissons, faiblesse, douleurs musculaires et articulaires. Les personnes sujettes aux allergies ont des éruptions cutanées.

L'otite moyenne fongique moyenne est compliquée par la formation d'adhérences, le développement d'une inflammation adhésive dans l'oreille et une perte auditive irréversible. Peut-être la propagation du processus pathologique sur la peau du visage et du cou.

Myringite fongique

La maladie est une inflammation de la membrane tympanique d'une étiologie fongique. La myringite se développe généralement dans le contexte de dommages au canal auditif. Un tympan enflammé devient moins mobile, ce qui entraîne une perte auditive chez les patients. Les principales plaintes des patients sont la douleur, une sensation de satiété ou un corps étranger dans l'oreille, un écoulement abondant.

La maladie se caractérise par une évolution prolongée avec des périodes d'exacerbation. Les signes cliniques au début de la pathologie sont modérés. Les effets toxiques à long terme des agents pathogènes sur le corps du patient entraînent une augmentation des symptômes.

Otomycose postopératoire

Cette forme clinique d'otomycose se retrouve chez les patients qui ont subi une intervention chirurgicale pour retirer les cellules du processus mastoïde - mastidectomie radicale. La maladie se manifeste par une douleur périodique derrière l'oreille et une quantité excessive d'écoulement.

En l'absence de traitement en temps opportun, un champignon dans l'oreille peut endommager le nerf auditif, ce qui entraîne souvent une perte auditive partielle ou complète. Le cours chronique de l'infection fongique n'est pas complètement guéri..

Diagnostique

Les principales méthodes de diagnostic de l'otomycose sont:

  • Endomicroscopique,
  • Microbiologique,
  • Mycologique,
  • radiographie.

Signes otomycosiques otoscopiques - rétrécissement du conduit auditif, rougeur et gonflement de la peau, infiltration muqueuse, écoulement abondant avec accumulation de mycélium.

Le diagnostic de l'otomycose sous quelque forme que ce soit est basé sur les données des méthodes de laboratoire pour examiner une oreille amovible, au cours de laquelle le type d'agent pathogène et sa sensibilité aux médicaments antibactériens sont déterminés.

L'examen microscopique consiste à détecter des filaments de mycélium et des spores de champignons dans le matériau à tester. Au microscope, des préparations natives sont étudiées, ainsi que colorées au bleu de méthylène, selon Gram, avec des solutions anti-reflets. La microscopie vous permet de déterminer le genre du champignon.

La recherche bactériologique vise à identifier les colonies caractéristiques des champignons sur les milieux nutritifs. Pour cela, l'écoulement pathologique est semé sur des milieux sélectifs solides et liquides de Saburo. Après incubation, la croissance est mesurée, le nombre de colonies caractéristiques cultivées est compté, l'identification est faite pour l'espèce, puis la sensibilité des champignons aux médicaments antimycotiques est déterminée.

Traitement

Avant de commencer un traitement médicamenteux, la cause du développement de la maladie doit être éliminée:

  1. Arrêtez de prendre des antibiotiques ou des hormones,
  2. Augmente la résistance globale du corps,
  3. Prenez des vitamines ou des antihistaminiques.

Pour que le traitement antifongique soit efficace, il est nécessaire de nettoyer la cavité de l'oreille avec une solution de glycérine ou d'eau ordinaire. Cela permettra au médicament de pénétrer complètement dans l'oreille..

La principale pharmacothérapie de l'otomycose est complétée par l'utilisation de la médecine traditionnelle, des exercices physiques, une alimentation équilibrée avec une prédominance de légumes et de fruits, un repos sain.

Traitement médical

  • La thérapie antimycotique locale commence par le lavage de l'oreille avec des solutions contenant de l'amphotéricine, du clotrimazole, de la nystatine.
  • Remèdes locaux efficaces contre les moisissures - Itraconazole, Terbinafil, Nitrofungin, Naftifin;
  • Agents antifongiques conçus pour lutter contre les champignons de type levure - "Fluconazole", "Econazole", "Pimafucin", "Clotrimazole", "Natamycin". Ces médicaments sont libérés sous forme de gouttes auriculaires ou d'une solution qui doivent être appliqués sur le flagelle, puis injectés dans l'oreille endolorie.
  • «Candibiotique» - gouttes d'un champignon dans les oreilles qui ont des effets anti-inflammatoires et sont destinées à traiter principalement l'otomycose externe. Ces gouttes détruisent non seulement les champignons pathogènes, mais éliminent également les principaux signes d'inflammation.
  • Onguents et crèmes antifongiques - Lamisil, Candide B, Exoderil.
  • Comprimés pour administration orale - "Flucostat", "Pimafucin." Ils ne sont prescrits que dans des cas extrêmes.
  • Les agents antifongiques perturbent souvent la microflore intestinale, ce qui conduit au développement d'une dysbiose. Pour sa prévention, les patients se voient prescrire "Bifiform", "Acipol", "Linex".
  • Thérapie de vitamine.
  • Immunocorrection - bougies auriculaires "Viferon", préparations "Immunal", "Imunorix".
  • Thérapie désensibilisante - Suprastin, Tavegil, Tsetrin.

ethnoscience

La médecine traditionnelle complète la thérapie traditionnelle de l'otomycose, mais ne la remplace pas complètement.

  1. L'oignon est écrasé sur une râpe grossière, le jus est extrait de la suspension résultante, qui est enfouie dans les oreilles cinq gouttes au coucher pendant trois jours.
  2. La décoction de jus ou de chélidoine aidera à éliminer la mycose de l'oreille.
  3. Le vinaigre de cidre de pomme est dilué avec de l'eau dans un rapport de 2 à 1, le flagelle est humidifié avec une solution et introduit dans le méat auditif externe. Après 10 minutes, il est retiré. Le vinaigre non dilué ne peut que lubrifier une oreille endolorie.
  4. Les champignons poussent et se multiplient uniquement dans un environnement humide. Pour les vaincre, vous devez créer les conditions opposées. La chaleur sèche est un excellent outil dans la lutte contre les infections fongiques. L'oreille malade doit être nettoyée et drainée régulièrement. Un sèche-cheveux ordinaire convient à cela. Sécher l'oreille plusieurs fois par jour à l'air chaud.

Le traitement de l'otite moyenne fongique chez l'animal est effectué ainsi que chez l'homme. Les médicaments antimycotiques sont utilisés en interne et par voie topique. Les animaux atteints d'otomycose sont très contagieux, en particulier pour les personnes dont l'immunité est affaiblie et dont le corps est épuisé..

La prévention

Un cours récurrent est caractéristique de l'otomycose, par conséquent, une grande attention doit être accordée aux mesures préventives.

Mesures préventives de base:

  • Thérapie antibactérienne et hormonale rationnelle,
  • Prévention des lésions cutanées et pathologie inflammatoire des oreilles,
  • Soins auditifs appropriés,
  • Traitement réparateur,
  • Durcissement,
  • Protégez vos oreilles de l'eau lorsque vous nagez dans des piscines et des étangs,
  • Lubrification périodique de la peau du conduit auditif avec des médicaments antimycotiques,
  • Traitement des pathologies concomitantes,
  • Nutrition adéquat.

Les experts ne recommandent pas d'utiliser des cotons-tiges pour nettoyer les oreilles, car ils égratignent et blessent la peau du conduit auditif, ce qui peut aggraver la situation..

Champignon dans les oreilles

Un champignon dans les oreilles est une infection causée par des organismes mycotiques, qui peuvent affecter les structures des oreilles externe et interne, ou la cavité mastoïde formée après la mastoïdotomie.

Un champignon dans les oreilles est une maladie assez courante, plus souvent diagnostiquée dans l'enfance - dans 27% du nombre total d'otites moyennes et dans 18% des cas chez l'adulte. Plus les conditions environnementales dans lesquelles une personne vit sont chaudes et humides, plus il y a souvent un champignon dans les oreilles. Le champignon est diagnostiqué avec une fréquence égale chez les hommes et les femmes. Un groupe à risque distinct est composé des personnes qui ont subi une intervention chirurgicale à l'oreille et des patients qui utilisent une aide auditive.

Partout, les oto-rhino-laryngologistes notent une augmentation du nombre de patients présentant des lésions mycosiques des organes ORL. Ils attribuent cela principalement à l'utilisation incontrôlée de médicaments antibactériens locaux pour se débarrasser de l'otite moyenne. Dans la grande majorité des cas, la maladie est provoquée par des champignons de type levure du genre Candida. La proportion de moules n'est pas trop importante. De plus, une infection mixte fongique ou fongique-bactérienne est possible..

Le plus souvent, les dommages aux oreilles sont unilatéraux. L'infection bilatérale n'est diagnostiquée que dans 10% des cas.

Symptômes d'un champignon dans les oreilles

Les symptômes d'un champignon dans les oreilles varient en fonction de la partie de l'oreille où l'inflammation est localisée. Ils ont tendance à augmenter à mesure que le mycélium fongique se développe dans les structures profondes de la peau. Cela a non seulement un traumatisme mécanique, mais contribue également aux effets pathogènes enzymatiques et toxiques..

Symptômes d'un champignon externe dans les oreilles. Le développement de la maladie est précédé de la perte d'un film gras qui tapisse la peau du conduit auditif. Cela peut se produire en raison de microtraumatismes ou en raison d'une humidité accrue. Le méat auditif gonfle, les glandes situées dans sa peau sont obstruées. À ce moment, le patient commence à ressentir une sensation de démangeaisons et de congestion dans l'oreille. Le plus souvent, les gens croient que la cause de cet inconfort est un bouchon de soufre ou une contamination de l'oreille et essaient de le nettoyer par eux-mêmes, violant l'intégrité de la peau et favorisant la pénétration d'une infection mycotique. En conséquence, le patient développe une otomycose aiguë, dans laquelle le gonflement et l'hyperémie de la peau de l'oreille externe sont améliorés.

Le stade aigu de la maladie se caractérise par la présence de sécrétions, dont le volume augmente constamment. La couleur de l'écoulement peut varier en fonction des caractéristiques de l'agent causal de l'infection fongique. Lorsqu'il est provoqué par des moisissures, l'exsudat ressemblera à des masses caséeuses, rappelant un peu le papier humide. La teinte de ces masses est à la fois brun-noir, gris-noir et vert jaunâtre. Avec la pénicillose, la couleur de l'écoulement ressemble à la couleur du cérumen.

Si le gonflement est très prononcé, la lumière du conduit auditif est complètement bloquée. En conséquence, une personne entend un bruit dans l'oreille et souffre d'une perte auditive sévère, car le son atteint à peine le tympan.

Des sensations douloureuses d'intensité prononcée accompagnent toujours le stade aigu du champignon de l'oreille externe. La douleur a tendance à s'intensifier lors du rasage et lors des mouvements de déglutition. Avec le secret émergeant de l'oreille, des moulages peuvent en être isolés, qui contiennent du mycélium de champignons et des cellules de l'épiderme de l'oreille.

Il y a souvent une lymphadénite régionale, c'est-à-dire une inflammation des ganglions lymphatiques, qui s'étend à l'articulation temporomandibulaire et à la glande parotide. Implication possible dans le processus pathologique de la cavité de l'oreille moyenne, ce qui se produit souvent chez les patients atteints de diabète sucré ou de leucémie.

Symptômes d'une infection fongique de l'oreille moyenne. Cette maladie se développe dans le contexte d'une inflammation chronique existante de la cavité tympanique. Les patients se plaignent d'une mauvaise santé, qui se manifeste principalement par des douleurs d'oreille. De plus, une diminution sensible de l'audition se produit, un bruit étranger apparaît et une sensation de congestion apparaît. Maux de tête récurrents occasionnels.

Symptômes d'une infection fongique de la membrane tympanique. Avec la myringite fongique, le processus se propage encore plus profondément et capture le tympan. L'ouïe est considérablement réduite, car la mobilité de la membrane est altérée. Cela se produit dans le contexte d'une décharge de l'oreille, d'une douleur intense et d'autres symptômes d'inflammation..

Symptômes d'une infection fongique de la cavité postopératoire. Lorsque le patient a subi une mastoïdectomie, une inflammation mycotique peut commencer dans la cavité formée, où les cellules du processus mastoïde étaient précédemment localisées. Les douleurs qui en découlent sont localisées dans la région derrière l'oreille, ainsi que dans l'oreille elle-même. Le volume de décharge augmente considérablement. Dans ce cas, les patients ignorent souvent l'appel au médecin, car ils considèrent que ces douleurs sont normales dans la période postopératoire..

Causes des champignons dans les oreilles

Le plus souvent, la flore saprophytique est la cause de dommages à diverses parties de l'oreille. Ce sont des organismes mycotiques qui existent normalement toujours sur la peau humaine et, en l'absence de facteurs prédisposants, ne présentent pas d'activité pathologique.

Ainsi, les principales causes de champignons dans les oreilles sont considérées:

Corps étrangers de l'oreille. Il peut s'agir de n'importe quel objet étranger. Le plus souvent, cette raison devient le point de départ du développement de l'otite moyenne mycotique dans l'enfance. Les enfants mettent des cailloux, des morceaux de jouets en papier, des graines de plantes, de la pâte à modeler, du coton, etc. À l'âge adulte, des corps étrangers pénètrent dans l'oreille par accident, par exemple en raison d'une blessure. Quant aux personnes âgées, elles trouvent souvent dans leur oreille des parties de l'aide auditive et des piles de celle-ci. De plus, un champignon dans les oreilles peut se développer en raison de la pénétration d'eau dans l'oreille..

Blessures à l'oreille. Cela inclut les blessures à l'oreille externe, moyenne et interne. Le plus souvent, la toilette du conduit auditif avec un coton-tige provoque des microtraumatismes et provoque la maladie.

Glandes sudoripares améliorées.

Infection par des champignons Candida dans la candidose génitale ou dans la candidose cutanée.

Peigner l'oreillette, qui survient le plus souvent avec diverses dermatites (avec contact, dermatite atopique, avec eczéma).

Non-respect des règles d'hygiène de l'oreille, de sa pollution ou d'alcalinisation du conduit auditif externe.

Canal auditif étroit, exostose.

La dysbiose locale peut entraîner une perturbation de la microflore normale de l'oreille. Cela se produit surtout souvent après divers types d'otite moyenne..

La prise de médicaments antibactériens, le lavage de l'oreille avec des solutions antibiotiques contribuent également à la perturbation de la microflore normale.

Une diminution des forces immunitaires du corps, des processus métaboliques et des réactions allergiques sont toujours des facteurs de risque pour le développement d'une infection fongique, y compris dans l'oreille.

Le port d'une aide auditive et l'utilisation fréquente d'écouteurs peuvent également être dangereux.

Traitement des champignons des oreilles

Afin de se débarrasser du champignon dans les oreilles, l'utilisation de médicaments antimycotiques est nécessaire. Pour cela, des rinçages du canal auditif moyen et externe, ainsi que de la cavité postopératoire avec diverses solutions médicamenteuses antimycotiques sont effectués. La toilette de l'oreille est effectuée au préalable - elle est nettoyée de l'épiderme desquamé, des sécrétions existantes, du soufre et du mycélium du champignon.

Pour déterminer le choix d'un remède approprié, il est nécessaire d'établir le type de champignon qui provoque l'inflammation:

L'élimination du champignon dans les oreilles causée par des champignons de type levure du genre Candida est effectuée en utilisant une solution de Sangavirin à 0,2%, une solution de Chinosol, une solution de Levorin, ainsi que des solutions: Canesten à base de clotrimazole, Castellani et Multifongine. Il est également possible de mettre des pommades dans l'oreille - Nystatinova et Levorinova. Parfois, les solutions sont instillées directement dans l'oreille (si le tympan n'est pas endommagé), et parfois elles sont appliquées au coton et insérées dans le canal auditif externe. Il est également possible d'utiliser Nizoral, Mycosoline et Pimafucin, les champignons de type levure sont également sensibles à ces médicaments. En l'absence de perforation du tympan, il est possible d'utiliser un médicament tel que Candibiotic. Il a un effet analgésique rapide, car il contient de la lidocaïne. Grâce au corticostéroïde, disponible dans les candibiotiques, l'inflammation de la peau de l'oreille est éliminée en moins de temps. En règle générale, la durée du traitement ne dépasse pas 10 jours.

En cas de moisissure de l'oreille, la naftifine, la terbinafine, l'itraconazole et la nitrofungine sont le plus souvent utilisées. Exoderil et Lamisil peuvent également constituer la base du traitement..

La toilette de l'oreille est également réalisée à l'aide de diverses solutions médicinales et antiseptiques. Toute accumulation d'exsudat ou de masses caséeuses est une puissante source d'infection fongique, par conséquent, elles doivent être éliminées avec un soin particulier. Il est possible d'utiliser du peroxyde d'hydrogène, de la paraffine liquide et d'autres solutions d'huile, une solution isotonique. Non moins efficace est de laver l'oreille avec une solution d'acide borique dans une solution à 3%, puis d'infuser des gouttes d'acide salicylique à la même concentration. Il est possible de lubrifier la peau du conduit auditif avec une solution de nitrate d'argent dans une solution à 10%.

En cas de traitement local insuffisant ou de rechutes de la maladie, la thérapie locale doit être complétée par l'utilisation de médicaments systémiques. Ceux-ci comprennent: Diflucan (Fluconazole) - le traitement est effectué jusqu'à 2 semaines, Orungal (Intraconazole) - le cours peut durer jusqu'à 3 semaines, Nizoral (Ketoconazole) - la durée du cours peut atteindre un mois. Lorsqu'un patient a des réactions allergiques, il est conseillé de prendre des antihistaminiques et de prendre des suppléments de calcium en parallèle.

La nutrition du patient doit être enrichie en vitamines à l'exception de tous les produits allergènes. Il est important de normaliser la biocénose intestinale, le traitement avec des médicaments biologiquement actifs peut durer trois mois. Pour cela, on prescrit aux patients Acipol, Hilak Forte, Kolibacterin, Linex, Bifikol, Lactobacterin, Bifidumbacterin, etc..

Si nécessaire, la correction du statut immunitaire des enfants et des adultes est prescrite des inducteurs d'interféron - Viferon en fonction de la posologie d'âge. Dans le même but, prescrire les vitamines B, l'acide lipoïque et pantothénique, Wobenzym, comme médicaments conçus pour optimiser le métabolisme énergétique.

De plus, les pommades suivantes ont un effet antimycotique: amphotéricine, pévaryl, mikospor, travogen, pommade chloracétophos, pommade décamine. Pour l'instillation dans la cavité de l'oreille et pour le rinçage, les médecins prescrivent également: Usninat de sodium, résorcinol, dioxine, chinozole, fluide de Burov, colorants aniline.

Le traitement chirurgical de la mycose de l'oreille est possible dans le cas où, dans son contexte, des complications telles que la mastoïdite et un processus cholestéatomique chronique avec otomycose secondaire se développent. En outre, l'opération est indiquée s'il est impossible de se débarrasser du champignon dans la cavité postopératoire avec des moyens conservateurs..

La thérapie d'un champignon dans les oreilles n'est pas une tâche facile, mais le pronostic est le plus souvent favorable, surtout lorsque le patient demande rapidement une aide médicale. Si le champignon dans les oreilles est localisé dans l'oreille moyenne et que sa cause était un processus d'adhésion, la perte auditive peut être irréversible. Dans les cas graves de la maladie, un champignon dans l'oreille peut entraîner la propagation de lésions mycosiques aux organes internes et provoquer une septicémie fongique. Par conséquent, la thérapie doit être non seulement opportune, mais également qualifiée.

Éducation: Institut médical de Moscou I. M. Sechenov, spécialité - "Affaires médicales" en 1991, en 1993 "Maladies professionnelles", en 1996 "Thérapie".