Image

Lésion thoracique après un AVC ou une chute: symptômes et traitement

Selon les statistiques, des lésions des organes thoraciques avec contusion se produisent dans 15% des cas traumatiques. Le problème est dangereux pour ses conséquences, qui peuvent gravement nuire à la santé humaine. La poitrine protège les organes vitaux (cœur, poumons) des blessures. La violation de leur intégrité peut être fatale, donc tout le monde devrait savoir comment fournir les premiers soins dans ce cas et où aller.

Qu'est-ce qu'une blessure à la poitrine

En terminologie médicale, ce concept est communément appelé dommages mécaniques aux tissus mous en tant que facteur lourd à action rapide, accompagné de la formation d'un hématome. Avec une ecchymose, une violation de l'intégrité de la paroi thoracique se produit, des blessures au cœur, à l'aorte et aux poumons sont possibles. Ces conditions peuvent provoquer des changements dans l'état de la configuration du sternum, des fractures des côtes, ce qui est lourd de rupture des organes vitaux. Les manifestations cliniques de la lésion thoracique ont des symptômes locaux prononcés dans le domaine d'application de la force traumatique.

Les causes

La poitrine est endommagée par un coup violent. Cela peut être dû aux raisons suivantes:

  • Accident de voiture, à la suite duquel une personne subit plusieurs blessures, y compris une blessure au sternum.
  • Sports - les grèves hantent les athlètes de nombreux sports, mais le plus souvent ce sont des cyclistes, des représentants des arts martiaux de contact.
  • Chute d'une hauteur ou blessure d'un objet tombant sur la poitrine - le degré de dommage dépend de la gravité de l'objet, de l'ampleur de la hauteur de la chute.
  • Cas domestiques - des blessures à la poitrine surviennent lors d'un combat ou de combats de rue impromptus.

La classification des types de contusion de la région thoracique comprend plusieurs éléments. Ceux-ci inclus:

  • blessures externes et ouvertes;
  • fractures des côtes;
  • lésion vasculaire;
  • écrasement du sternum;
  • blessure au muscle cardiaque;
  • luxation, courbure de l'appareil capsule-ligamentaire;
  • dommages aux terminaisons nerveuses, à la moelle épinière;
  • déformation des organes adjacents à la lésion (traumatisme de la paroi abdominale).

Selon le degré de localisation, la contusion des tissus mous de la poitrine peut être de deux types. Ceux-ci devraient inclure:

  • Ecchymose à la poitrine à droite - peut endommager les poumons, entraînant un risque de rupture de l'organe avec saignement interne.
  • Contusion du côté gauche - dans des cas particulièrement difficiles, peut causer des blessures au muscle cardiaque, jusqu'à un arrêt cardiaque avec une issue fatale.

Symptômes

Les signes de lésions thoraciques dépendent de la gravité de la blessure, du moment où elle a été reçue. Les symptômes sont divisés en général et local. Ces derniers comprennent:

  • Douleur aiguë avec pression ou mouvements brusques.
  • Gonflement des tissus au site de la blessure en raison de l'accumulation de lymphe en eux.
  • La douleur constante se caractérise par des sensations douloureuses et lancinantes en toussant, en parlant.
  • La formation d'un hématome en raison de dommages aux petits vaisseaux, d'une hémorragie subséquente dans les tissus mous.

Les symptômes de blessure peuvent augmenter. Cela se produit avec des dommages aux poumons et à la plèvre. La condition se réfère à des signes courants de complications d'ecchymoses. Symptômes

  • rythme cardiaque lent;
  • abaisser la pression artérielle;
  • fièvre due au processus inflammatoire;
  • essoufflement à l'effort;
  • pâleur de la peau;
  • arrêt respiratoire;
  • hémothorax, pneumothorax, choc traumatique.

Diagnostique

Le diagnostic est posé par un chirurgien ou un traumatologue. La procédure standard comprend les méthodes suivantes:

  • Interroger un patient sur son état, son temps, les raisons pour lesquelles il a une ecchymose.
  • Inspection - pour examiner la forme, la taille de la poitrine, la présence de déformation.
  • La palpation est effectuée avec des mouvements prudents pour déterminer l'état des côtes..
  • Radiographie - l'étude des structures osseuses de la cavité thoracique.
  • IRM - examen visuel des dommages aux organes de la poitrine, évaluation de l'état des tissus mous et des vaisseaux sanguins.
  • La TDM est réalisée après radiographie pour diagnostiquer avec précision les structures osseuses..

Premiers soins pour une poitrine meurtrie

En cas d'urgence, la victime a besoin de premiers soins avant l'arrivée de l'équipe médicale. L'algorithme d'actions est le suivant:

  1. Il est nécessaire que la victime assure une paix totale, il vaut mieux la placer en position «semi-assise».
  2. Si une côte est suspectée, un pansement compressif doit être appliqué - demandez au patient d'inhaler, puis enveloppez fermement sa poitrine et fixez le pansement sur une zone saine du corps..
  3. Appliquez un sac de glace sur l'ecchymose pour réduire l'enflure..
  4. En cas de douleur intense, vous pouvez administrer à la victime un analgésique local (Kitanov, Baralgin).

Traitement

Les méthodes et les méthodes de thérapie dépendent de la gravité de la blessure. Les recommandations sont les suivantes:

  • Ecchymose légère - traitement à domicile avec fonction motrice limitée, utilisation de la médecine traditionnelle et traditionnelle.
  • Moyen - le patient peut être traité à domicile avec un état normal général. En cas de suspicion de complications, le traitement est effectué en ambulatoire..
  • Grave - hospitalisation immédiate pour des mesures de sauvetage.

Traitement des ecchymoses à la maison

Dans les 2 jours suivant la blessure, il est nécessaire de faire des compresses froides pour soulager l'enflure et la douleur. La procédure est effectuée 15-20 minutes 5 fois par jour. Le troisième jour, les compresses doivent être chaudes, ce qui contribue à la résorption de l'hématome. Appliquez un pansement serré tout le temps après la blessure - cela permettra au processus de traitement de se dérouler plus efficacement, de réduire la douleur.

Ces blessures perturbent le sommeil de la victime. Pour que la douleur n'interfère pas avec le sommeil, un bandage de pression est attaché à l'expiration, un grand oreiller doit être placé sous le bas du dos. Le matelas doit être rigide, afin que la colonne vertébrale ne se déforme pas et que la douleur devienne moins prononcée. La nuit, vous devez prendre un anesthésique. Les exercices physiques sont limités, il est possible de faire des exercices de respiration afin que les expectorations dans les poumons ne stagnent pas. Procédures utiles pour la magnétothérapie, l'électrophorèse, qu'un médecin peut prescrire.

Thérapie médicamenteuse

Le traitement d'une blessure à la poitrine en cas de chute, de choc ou d'accident se caractérise par une approche intégrée. Utilisation efficace des formes et groupes de médicaments suivants:

  • Antalgiques (onguents, gels, comprimés) - Baralgin, Tempalgin, Diclofenac, Spazmalgon.
  • Anti-inflammatoire (comprimés, onguents) - Ibuprofène, Nise.
  • Thrombolytique (onguents, gels) - Lyoton, Troxevasin. Les moyens contribuent à la résorption de l'hématome.

Le traitement médicamenteux est souvent effectué à l'aide de pommades. Ils peuvent être classés comme suit:

  • Onguents avec des composants non stéroïdiens (Voltaren, Diklak) - éliminer l'inflammation externe et interne.
  • Onguents Badyagi (Consoude, Zhivokost) - absorbent les ecchymoses, réduisent la douleur.
  • Onguents à l'héparine (Lavenum, gel Trombless) - anesthésier, ont un effet antithrombotique.

Les gels et les onguents des ecchymoses de la poitrine sont utilisés plus souvent que d'autres moyens. Pour cette raison, il est nécessaire de considérer plus en détail des médicaments efficaces pour le traitement des blessures. L'un d'eux est Finalgon:

  • Produit combiné pour usage externe. Il a un effet vasodilatateur chauffant avec des ecchymoses.
  • Il est recommandé d'appliquer une petite quantité de pommade 2-3 fois par jour pendant 10 jours.
  • L'avantage du produit dans une exposition rapide et une large gamme d'utilisations.
  • Inconvénients: nombreux effets secondaires, à utiliser uniquement à partir de 12 ans.

Le suivant dans le classement des médicaments est Troxevasin. Brève caractéristiques:

  • Le gel de Troxérutine, qui renforce les vaisseaux sanguins, est un antioxydant. L'outil a un effet anti-inflammatoire décongestionnant. Il est utilisé pour la douleur et l'enflure après des ecchymoses, la thrombophlébite.
  • Le gel est appliqué sur la zone endommagée le matin et le soir pendant 6-7 jours.
  • Un avantage incontestable du médicament peut être considéré comme une petite liste d'effets secondaires..
  • Inconvénient: ne peut pas être utilisé en cas de violation de l'intégrité de la peau.

Avec des ecchymoses à la poitrine, le traitement est complété par des médicaments systémiques. Un exemple d'agent phloenzyme:

  • Les comprimés sont composés d'enzymes d'origine animale et végétale. Ils empêchent la formation d'œdème, de caillots sanguins, d'inflammation, ont des propriétés immunostimulantes et analgésiques.
  • La liste des indications est immense. Avec des ecchymoses, prendre 3 comprimés trois fois par jour pendant 14 jours.
  • Les avantages du médicament sont un effet systémique sur le corps.
  • Moins le coût élevé des pilules.

La pommade à l'héparine est la plus populaire parmi les personnes souffrant d'ecchymoses. Sa description:

  • L'outil fait référence aux anticoagulants et aux analgésiques. Soulage la douleur, l'inflammation, prévient les caillots sanguins.
  • La pommade est utilisée pour les ecchymoses, les hémorroïdes. Pour accélérer la résorption de l'hématome, une cure est prescrite de 5 à 15 jours. Il doit être appliqué 2-3 fois par jour.
  • Le principal avantage de la pommade, en plus du prix, est l'absorption rapide et la rapidité du début de l'action.
  • Les moments négatifs comprennent la condition pour contrôler la coagulation du sang avec une utilisation prolongée de la pommade.

Le dernier examen est le gel de refroidissement Badyaga. Ses caractéristiques:

  • La base du gel est une poudre des éponges de rivière et de lac les plus simples. L'outil accélère la résorption des ecchymoses, guérit les vaisseaux et les capillaires endommagés, soulage l'enflure.
  • Le champ d'application de Badyagi est énorme, mais avec des ecchymoses, le gel est prescrit 4 fois par jour jusqu'à récupération complète.
  • Avantages: faible coût, vous pouvez appliquer le gel même sur les nouveau-nés.
  • Il n'y a pas d'inconvénients du médicament, une intolérance individuelle des composants du gel peut survenir.

Intervention chirurgicale

Il y a souvent des situations dans lesquelles la réanimation ou l'aide d'un chirurgien est nécessaire dans un hôpital avec réadaptation ultérieure. De telles situations sont possibles dans les cas où des complications surviennent après une ecchymose. Ceux-ci inclus:

  • hémothorax;
  • Emphysème sous-cutané;
  • insuffisance cardiaque;
  • hématome plus d'une semaine;
  • thromboembolie;
  • pneumothorax.

Si du liquide, du sang ou de l'air s'accumule dans la cavité pleurale, le patient reçoit un drainage. Cela aidera à éliminer les composants inutiles de la plèvre. Ensuite, effectuez des mesures de soins intensifs. En présence d'un hématome de 7 jours ou plus, l'aide du chirurgien est nécessaire. Il fait une piqûre dans la zone endommagée à travers laquelle le sang stagnant sort. Les dommages aux poumons, au cœur et aux gros vaisseaux nécessitent une intervention chirurgicale étendue immédiate sous anesthésie générale.

Méthodes alternatives de traitement

Avec un léger degré d'ecchymoses, la thérapie alternative est efficace sous forme de compresses, d'enveloppements, de pommades, de teintures d'alcool. La collection à base de plantes de prêle, hernie, renouée, bleuet, busserole, bourgeons de bouleau et gousses de haricots aide à éliminer la douleur. Tous les composants sont pris dans des proportions égales - 20 g chacun.Le mélange résultant doit être versé avec 250 ml de vodka, insister 3 jours et faire des compresses sur la partie endommagée du corps..

Il existe de nombreuses médecines traditionnelles pour le traitement des blessures. Efficaces sont:

  • Onguent de savon. Le savon à lessive doit être finement râpé et mélangé avec du jaune de poulet. La pommade doit être appliquée sur la zone endommagée 2 à 4 fois par jour.
  • Le vinaigre de table doit être mélangé à parts égales avec du miel. Faire tremper le mélange résultant avec une serviette, attacher à l'hématome. La procédure doit être effectuée 3-5 jours 2 fois par jour.
  • Coriandre pour soulager la douleur. 50 g de légumes verts doivent être infusés avec un litre d'eau bouillante pendant 10 minutes. Infusion filtrée pour prendre un verre 2-3 fois par jour.
  • Frottez finement la racine de raifort et appliquez deux fois par jour sur l'hématome pendant une semaine.

Effets

Les conséquences possibles d'une zone de poitrine meurtrie se produisent immédiatement ou après un certain temps. Dans ce cas, le risque des conditions dangereuses suivantes augmente:

  • Fracture des côtes, qui endommage les vaisseaux sanguins et les tissus mous.
  • Violation de l'intégrité du tissu pleural - pneumothorax, qui conduit à l'air entrant entre le poumon et la feuille pleurale.
  • Fracture sternale moyenne.
  • Compression du poumon lorsqu'il pénètre dans la cavité pleurale du sang - hémothorax. La condition est causée par la rupture de gros vaisseaux.

Pour les femmes, une ecchymose est dangereuse non seulement avec les conséquences ci-dessus. La belle moitié risque d'endommager les glandes mammaires, entraînant un risque accru de phoques. Les hématomes fibrosés peuvent déclencher le développement de tumeurs malignes. Quel que soit le sexe, les ecchymoses peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, un arrêt cardiaque soudain.

Vidéo

Trouvé une erreur dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous le corrigerons!

Blessure à la poitrine - traitement à domicile

Que se passe-t-il avec une ecchymose?

Une ecchymose est une blessure fermée à la peau, au tissu musculaire, au périoste. Avec des ecchymoses, des changements dans la forme de la poitrine, la déformation osseuse n'est pas rare.

En raison de la pression, les capillaires, les axones et les dendrites, le tissu musculaire et la couche graisseuse sous-cutanée en souffrent. En cas de fortes contraintes mécaniques, il existe un risque de déplacement des côtes et, en raison du déplacement et des blessures de la plèvre ou des poumons.

La zone affectée devient bleue. Le sang sortant des vaisseaux sanguins coagule et forme un hématome.

Dans l'hématome dû à l'accumulation de sang coagulé, un œdème se forme. Ensuite, il y a un risque de nécrose non seulement des tissus blessés, mais aussi des tissus sains autour. Si les terminaisons nerveuses sont endommagées, une douleur se produit.

Remarque! À la suite de la déchirure de la plèvre, des ligaments, une zone dense se forme, qui gênera toujours la douleur et les processus inflammatoires, interférant ainsi avec le travail des muscles.

Symptômes d'ecchymoses

Les symptômes d'une blessure à la poitrine dépendent de la gravité de la blessure ou de la force du choc..

Les premiers signes:

  • La douleur survient brusquement à l'inspiration
  • Gonflement, gonflement sous la poitrine près de la côte endommagée
  • La déchirure des tissus est visible.
  • Le flux sanguin augmente vers la zone endommagée, il devient donc plus chaud
  • Autour de l'ecchymose, les tissus deviennent plus denses

Une ecchymose à la poitrine peut menacer les blessures de la cavité abdominale, du cœur. Si une fracture des côtes s'est produite sur le côté gauche, il existe un risque de lésion cardiaque. Le plus souvent, sinon les premiers soins, ces ecchymoses deviennent mortelles.

Symptômes de blessures aux poumons et à la plèvre:

  • Perte de conscience, transpiration accrue. En dessous de la norme de la VAN et de la fréquence cardiaque. La peau pâlit. Saignement de plaie possible
  • Pénétration de gaz dans la cavité pleurale, ce qui est fatal. La victime a un essoufflement. Il y a une cyanose de la peau
  • Hémothorax - pression créée par le sang accumulé des poumons
  • Emphysème. La formation d'un œdème. À la palpation de la zone blessée, un craquement se fait entendre.

Les causes

La poitrine est endommagée par un coup violent. Cela peut être dû aux raisons suivantes:

  • Accident de voiture, à la suite duquel une personne subit plusieurs blessures, y compris une blessure au sternum.
  • Sports - les grèves hantent les athlètes de nombreux sports, mais le plus souvent ce sont des cyclistes, des représentants des arts martiaux de contact.
  • Chute d'une hauteur ou blessure d'un objet tombant sur la poitrine - le degré de dommage dépend de la gravité de l'objet, de l'ampleur de la hauteur de la chute.
  • Cas domestiques - des blessures à la poitrine surviennent lors d'un combat ou de combats de rue impromptus.

EN SAVOIR PLUS: Lésion cérébrale: symptômes et traitement

Le danger d'une blessure dépend en grande partie de la force et de l'angle d'application de l'effet blessant, des caractéristiques de l'agent blessant, de l'emplacement et de la zone de dommage.

Les ecchymoses les plus dangereuses en frappant l'avant et les côtés.

En cas de lésions par un sujet en mouvement, les lésions thoraciques sont souvent accompagnées d'ecchymoses des poumons, de fractures des côtes et de lésions des gros vaisseaux sanguins.

Les complications courantes comprennent l'hémothorax (hémorragie dans la cavité pulmonaire ou entre les membranes pulmonaires).

En frappant un objet stationnaire, en plus des dommages aux poumons, des troubles du muscle cardiaque sont possibles.

Les lésions cardiaques non reconnues dues à une contusion sternale sont la cause de décès la plus courante chez les victimes d'accidents de la route. Les dommages au muscle cardiaque peuvent entraîner des ruptures des parois cardiaques et un infarctus du myocarde traumatique.

Les ecchymoses de la poitrine chez la femme sont souvent associées à des contusions des glandes mammaires et à un choc traumatique. Les hématomes qui en résultent ne se résolvent pas parfois, mais suppurent, se transforment en nécrose graisseuse ou abcès.

Dans certains cas, après un traumatisme dans le tissu de la glande mammaire, il reste un sceau qui peut provoquer la formation de tumeurs malignes.

Types de blessures à la poitrine

Il y a 2 groupes de blessures à la poitrine - ouvertes et fermées.

Les ecchymoses fermées sont caractérisées par l'absence de coupures ouvertes dans la cavité des organes. Ces blessures sont divisées en:

  • La commotion cérébrale est une blessure fermée qui ne peut être diagnostiquée que sur la base des résultats des radiographies.
  • Ecchymoses des côtes, des tissus mous, du cœur. Hémothorax, pneumothorax, rupture des vaisseaux sanguins
  • Asphyxie, compression dans la poitrine

Dommages à la poitrine ouverte. Les dommages peuvent être poignardés ou poignardés..

Les blessures sont:

  • Blessures qui endommagent les organes internes
  • Blessures qui n'endommagent pas les organes internes
  • Fractures de la côte, vertèbres, processus xiphoïde
  • Blessures à la rupture des parois diaphragmatique et abdominale

Premiers soins pour une poitrine meurtrie

L'algorithme d'action en cas de blessure:

  1. Calmez-vous, placez le patient en position semi-assise
  2. En cas de suspicion de fracture d'une côte, il est nécessaire de demander au patient d'inspirer profondément et, à ce moment, d'envelopper étroitement la poitrine dans une zone intacte du corps.
  3. Appliquer froid sur la zone endommagée
  4. Pour éviter un choc douloureux, administrer au patient Baralgin ou Ketarol
  5. S'il y a une plaie ouverte, il est nécessaire de traiter les bords de la plaie avec une solution d'iode
  6. Si la victime ne respire pas, une ventilation mécanique est nécessaire.
  7. Si des objets étrangers sont visibles dans les plaies, ne les touchez pas, car vous pourriez provoquer une infection
  8. Avec des réflexes de vomissement, tournez la tête sur le côté. Et en l'absence de conscience, il est nécessaire d'amener du coton saturé d'ammoniac ou d'adécolon au nez de la victime à une distance de 5 cm

Et l'essentiel est d'appeler rapidement les médecins.

Principes de traitement

Le programme de traitement et de réadaptation pour chaque patient atteint d'une lésion thoracique est sélectionné individuellement. En cas de blessures superficielles, la victime est traitée en ambulatoire. En cas de blessures graves, le patient doit être hospitalisé dans un hôpital.

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal des ecchymoses est de réduire la douleur, de soulager l'inflammation et de restaurer la structure des tissus mous. Le patient est prescrit:

  • Analgésiques.
  • Médicaments anti-inflammatoires - Ibuprofène, Nise.
  • Préparations enzymatiques - Flogenzi ou Wobenzym. Ces médicaments sont dotés d'effets décongestionnants et anti-inflammatoires. Avec leur utilisation, la douleur passe plus vite, la résorption des ecchymoses sur le sternum s'améliore. Les enzymes sont bien tolérées et n'ont pratiquement aucune contre-indication..

Méthodes de diagnostic et traitement des lésions thoraciques

Le diagnostic de cette blessure commence par une évaluation externe:

  • Degré de dommage
  • Modifications de la forme du corps
  • Couleur de la peau
  • Palpation avec ecchymoses fermées
  • Auscultation
  • Mesure de la pression artérielle
  • Mesure de la VAN, de la fréquence cardiaque
  • Nature de la douleur

Pour avoir une idée de la nature des fractures, une radiographie, une tomographie est prescrite. Ces examens radiographiques sont nécessaires pour diagnostiquer les fissures dans les côtes, le processus xiphoïde. En outre, la nomination d'une ponction pleurale est possible - l'élimination du liquide de la région pleurale.

Le traitement comprend plusieurs étapes:

  • Appliquer un bandage serré pour soulager la douleur pendant le processus respiratoire
  • Appliquer un sac de glace
  • Donner le patient analgin
  • Manipulations ultrasoniques et magnétiques pour réduire l'enflure, l'inflammation, réduire la douleur
  • Dans les cas graves, lorsque des corps étrangers pénètrent dans les poumons ou le cœur, une intervention chirurgicale est nécessaire

Que faire

La blessure sera très douloureuse, donc le patient est soulagé de la douleur. D'autres actions du médecin sont effectuées en fonction de la classification de la blessure selon la CIM.

Dans le cas général, lors du traitement d'une ecchymose, plusieurs objectifs sont distingués:

  1. Antidouleurs et anti-inflammatoires.
  2. Compresses froides.
  3. Physiothérapie.

S'il existe un thérapeute manuel éprouvé, contactez-le après stabilisation et autorisation du médecin. En période de douleur aiguë, toutes les charges sont retirées du patient et transférées au repos au lit.

Certains patients pratiquent la médecine traditionnelle, ce qui est vraiment en mesure de faciliter le processus de guérison. Et pourtant, avant d'essayer de vous soigner vous-même, vous devez consulter votre médecin.

Traitement pour une poitrine meurtrie à la maison avec des remèdes populaires

Pour soulager la douleur, des poches sont appliquées aux compresses sur les teintures de préparations médicinales. Il existe de nombreux outils efficaces:

  • Lotions de feuilles de plantain. Prenez 50 grammes de feuilles sèches de plantain, jus d'aloès - 50 ml, feuilles de guimauve - 40 grammes. Toutes les matières premières sont versées avec de l'alcool médical - 300 ml. Le mélange résultant est insisté 4 jours
  • Infusion de camomille et de bardane. Un mélange de ces herbes est versé dans un récipient avec un litre d'alcool pur. 50 grammes de pétales de camomille, 50 grammes de feuilles de bardane, racine de plumes - 30 grammes. La teinture est prête à l'emploi après 4-5 jours. Les compresses sont faites avant le coucher
  • Un mélange de miel et de vinaigre aidera à éliminer l'hématome
  • Comme anesthésique, vous pouvez frotter une racine de raifort fraîche. Utiliser comme compresse
  • Teinture contre la douleur à la coriandre. Pour la fabrication, vous devez prendre 60 fruits de coriandre et verser 1,5 litre d'eau bouillante. Laisser infuser 15 minutes puis filtrer. Buvez l'infusion trois fois par jour avant les repas
  • Compresse sur consoude et cynorrhodon. Vous avez besoin de 150 grammes de consoude et de 150 grammes de rose sauvage pour verser un litre de vodka. Laisser reposer 3 jours, puis verser 20 grammes de pulpe de betterave fraîchement pressée et laisser reposer encore 2 jours. Ensuite, vous devez passer la perfusion à travers le filtre et faire des lotions pendant quelques heures avant le coucher trois fois par semaine
  • Infusion sur les bourgeons de bouleau. Il faut prendre des bourgeons de bouleau, les verser avec de l'alcool à 70%. Les parts doivent être égales. La teinture doit être infusée pendant une semaine dans un endroit sombre et frais. Lotions à faire le soir. La durée du traitement est de 14 jours
  • Pommade sur le savon à lessive. Le savon doit être râpé, mélangé avec du jaune d'oeuf. Étalez le mélange préparé sur la zone douloureuse trois fois par jour
  • Si l'ecchymose est légère, vous pouvez être traité en collectant des herbes de camomille, de bleuet, de calendula. Toutes les plantes sont prises dans des proportions égales - 50 grammes chacune et versées avec un demi-litre d'alcool médical. Placer la perfusion au réfrigérateur pendant quatre jours. La compresse est appliquée directement sur l'ecchymose

Onguents pour les ecchymoses dans la poitrine

  • AINS - Dolgit, Clofeson, Diclocaine, Ketoprofen, Ortofen. Les médicaments sont appliqués 3 à 4 fois par jour, et davantage peuvent être faits si nécessaire.
  • Pommade Arnica. Il soulage l'enflure, réduit l'inflammation, stimule la réparation vasculaire
  • Pommade à l'héparine. L'héparine réduit l'inflammation, a régénératrice et thrombolytique. De plus, il a un effet analgésique. L'ingrédient actif principal stimule le travail des petits vaisseaux. Vous pouvez être traité avec cette pommade pas plus d'une semaine

Nous traitons à la maison

Le traitement est possible à domicile si la blessure est légère. Dans ce cas, vous pouvez refuser l'hospitalisation et vous soigner à domicile..
Suivez votre état dans les premiers jours, surveillez une augmentation de la température. Si cela se manifeste, c'est une conséquence du processus inflammatoire, avec lequel vous devez déjà aller chez le médecin.

Lors d'une exacerbation, vous devrez utiliser des compresses froides pendant 2-3 jours, en prenant de courtes pauses. N'oubliez pas les analgésiques. Il est important d'assurer un état de repos lorsque vous ne faites pas de mouvements brusques, riez fort, agitez les mains

Pour simplifier la tâche, vous pouvez utiliser le corset.

Après exacerbation, vous pouvez appliquer de la chaleur sèche - des compresses chauffantes ou une lampe Sollux.

Massage de contusion

Il est recommandé de combiner les médicaments avec des effets électromagnétiques et un massage. Le massage aide à réduire le risque de fusion osseuse anormale et réduit également le cours de la thérapie.

Lors de la première séance de massage, vous devez masser la zone autour de la poitrine pendant 10 minutes. Un tel traitement améliore la circulation sanguine, stimule la rémission de l'œdème et des ecchymoses. À la fin de la période de traitement, il sera déjà possible de masser la poitrine elle-même pendant 25 minutes. La momie peut être frottée sur la peau pendant la manipulation.

Remarque! En cas de rupture du tissu cartilagineux, l'huile de nerprun et la propolis doivent être utilisées dans le traitement. Un mélange de ces substances aidera à une guérison osseuse précoce et appropriée..

En faisant un massage de la poitrine, vous pouvez masser tout votre dos en même temps..

Remarque! Des précautions doivent être prises pour éviter les blessures à la poitrine, en particulier celles qui travaillent à haute altitude, car les résultats dans 50% des cas sont mortels.

Traitement de massage

Un effet thérapeutique spécial dans le traitement de la poitrine endommagée est fourni par les massages. Il est recommandé de le démarrer immédiatement après avoir détecté la présence d'une blessure afin de minimiser le temps de guérison complète et ainsi éviter de nouvelles manifestations de déformation.

Il doit être effectué au-dessus de la zone de l'ecchymose, en stimulant l'écoulement du sang de la zone endommagée, en même temps, il est nécessaire de masser les zones des vertèbres lombaires et cervicales.

Il est possible d'affecter la zone blessée seulement après quatre à cinq séances, la durée des procédures devrait augmenter à chaque séance. La durée des procédures de massage doit être commencée de 5 minutes, augmentant progressivement à 20 minutes.

Pour obtenir le meilleur effet, vous pouvez masser avec des onguents mumiyo.

Qu'est-ce qu'une blessure à la poitrine dangereuse et quel devrait être le traitement?

Très souvent, les médecins diagnostiquent une blessure à la poitrine. Selon la force du coup, les tissus, les poumons, les muscles et les os du patient sont endommagés. Souvent, les causes des blessures résident dans une collision avec un objet assez solide. L'automne n'est pas exclu.

IL EST IMPORTANT DE SAVOIR! Diseuse de bonne aventure Baba Nina: «Il y aura toujours beaucoup d'argent si vous le mettez sous votre oreiller...» Lire la suite >>

Lorsque meurtri, des dommages aux tissus mous se produisent. Les poumons souffrent, la plèvre, car pendant la blessure, la poitrine est comprimée. La contusion pulmonaire est également possible. C'est une circonstance plus grave. Dans toute situation où une blessure à la poitrine s'est produite, vous devez consulter un médecin, sinon les conséquences pourraient devenir imprévisibles.

Les blessures les plus courantes

Les chutes ou les chocs peuvent provoquer des fractures des côtes. Si une blessure grave s'ajoute à cette circonstance, la thérapie à domicile ne peut être dispensée. Tout dépend de la force de l'effet sur la poitrine. Parmi les blessures courantes figurent les suivantes:

  1. Coups de pied, mains.
  2. Étourdit.
  3. Accident.
  4. Des chutes.

L'image même de la blessure au sternum semble très simple. Après un impact, la zone thoracique et pulmonaire est déformée. La peau peut être cassée, les muscles situés entre les côtes sont déchirés. Quelle que soit la blessure, le corps réagit immédiatement avec un œdème. Au site de l'ecchymose, une rougeur, un hématome apparaît. Cela se produit parce que les navires sont détruits..

Un traumatologue vous demandera quels symptômes le patient éprouve. Le diagnostic dépend des réactions qui apparaissent dans la région pulmonaire à la suite d'un traumatisme. Pour plus de certitude, une radiographie de la poitrine.

Parmi les réactions traumatiques les plus fréquentes figurent:

  1. Douleur sourde et perçante, pire lors de l'inhalation.
  2. Gonflement et gonflement de la zone meurtrie. Puisqu'un petit vaisseau sanguin se rompt à la suite du coup, les espaces tissulaires sont remplis de sang. Les zones gonflent et deviennent cyanotiques..

En cas d'ecchymose thoracique, il est nécessaire de parler en détail au traumatologue de ses symptômes. Ceci est important pour déterminer un diagnostic précis et un traitement ultérieur..

Si les poumons sont touchés

À bien des égards, les signes d'un poumon meurtri sont similaires à l'état général qu'une personne éprouve après une blessure ordinaire, mais il existe certaines caractéristiques. Parmi eux se trouve une douleur assez vive directement sur le site de la blessure. Le patient ne peut pas respirer profondément.

Souvent, une telle blessure accompagne une fracture d'une des côtes. Si cela se produit, le patient est transpercé par une douleur sauvage, le médecin ne peut même pas sentir le lieu de l'impact pour déterminer la nature de la blessure. La caractéristique de cette condition est toujours fermée, car à la suite du coup, les processus les plus dangereux se produisent précisément à l'intérieur de la poitrine. Les signes avant-coureurs les plus évidents de l'évolution sévère de la maladie ne peuvent pas toujours être déterminés la première fois..

La piqûre ou la fissure de l'une des côtes, avec une ecchymose thoracique, ne donne pas des sensations moins fortes que dans le cas où les côtes sont cassées. Dans ce cas, l'un des poumons peut être affecté. Dès qu'une personne est blessée ou après 5 à 10 minutes, elle peut arrêter de respirer. La première aide que d'autres commenceront à fournir est souhaitable, mais le patient ne peut pas être déplacé. Il est recommandé d'appeler d'urgence une ambulance et de donner au patient une anesthésie.

En cas de perte de conscience ou de choc douloureux d'une personne, il est urgent de procéder à des soins intensifs. Un arrêt cardiaque peut survenir et la mort peut survenir..

Une autre caractéristique qui indique des ecchymoses du poumon et de la plèvre est la pénétration d'air dans l'espace sous la peau. Le sang peut également s'infiltrer dans la cavité pleurale, ce qui peut entraîner une perte de sang importante. Dans ce cas, les caractéristiques de l'insuffisance respiratoire se développent.

S'il y a de telles caractéristiques, le patient ressentira les réactions suivantes aux blessures de la plèvre ou des poumons:

  1. Congestion de l'air.
  2. Gonflement thoracique dû à l'ingestion dans la cavité sanguine.
  3. Bruits forts.

Le patient souffre d'une insuffisance respiratoire, son pouls s'accélère, sa tension artérielle chute. La peau humaine devient cyanotique. Sans symptômes, ces ecchymoses ne disparaissent pas. Hémoptysie possible, perte de conscience.

Souvent, une telle blessure accompagne une fracture d'une des côtes. Si cela se produit, le patient est transpercé par une douleur sauvage, le médecin ne peut même pas sentir le lieu de l'impact pour déterminer la nature de la blessure. La caractéristique de cette condition est toujours fermée, car à la suite du coup, les processus les plus dangereux se produisent précisément à l'intérieur de la poitrine. Les signes avant-coureurs les plus évidents de l'évolution sévère de la maladie ne peuvent pas toujours être déterminés la première fois..

La piqûre ou la fissure de l'une des côtes, avec une ecchymose thoracique, ne donne pas des sensations moins fortes que dans le cas où les côtes sont cassées. Dans ce cas, l'un des poumons peut être affecté. Dès qu'une personne est blessée ou après 5 à 10 minutes, elle peut arrêter de respirer. La première aide que d'autres commenceront à fournir est souhaitable, mais le patient ne peut pas être déplacé. Il est recommandé d'appeler d'urgence une ambulance et de donner au patient une anesthésie.

En cas de perte de conscience ou de choc douloureux d'une personne, il est urgent de procéder à des soins intensifs. Un arrêt cardiaque peut survenir et la mort peut survenir..

Une autre caractéristique qui indique des ecchymoses du poumon et de la plèvre est la pénétration d'air dans l'espace sous la peau. Le sang peut également s'infiltrer dans la cavité pleurale, ce qui peut entraîner une perte de sang importante. Dans ce cas, les caractéristiques de l'insuffisance respiratoire se développent.

S'il y a de telles caractéristiques, le patient ressentira les réactions suivantes aux blessures de la plèvre ou des poumons:

  1. Congestion de l'air.
  2. Gonflement thoracique dû à l'ingestion dans la cavité sanguine.
  3. Bruits forts.

Le patient souffre d'une insuffisance respiratoire, son pouls s'accélère, sa tension artérielle chute. La peau humaine devient cyanotique. Sans symptômes, ces ecchymoses ne disparaissent pas. Hémoptysie possible, perte de conscience.

L'appareil à rayons X utilisé pour déterminer les lésions pulmonaires de gravité variable produira des images montrant des zones de cavités où du sang a été renversé à la suite d'une effusion. Les gros hématomes ou la rupture pulmonaire sont déterminés par de grandes taches. Sur la radiographie, des bulles d'air qui sont entrées dans les poumons sont également visibles. Par conséquent, il est extrêmement important d'effectuer une radiographie comme procédure de diagnostic.

Identification des effets indésirables

Le diagnostic consiste en plusieurs manipulations visant à identifier certains phénomènes résultant d'une blessure et se produisant dans les poumons et la poitrine en général.

Tout d'abord, le médecin procédera à un examen approfondi et interrogera le patient. Si possible, un traumatologue examine le patient par palpation, mesure la pression artérielle. Le médecin doit savoir comment la personne a été blessée, à la suite de quelles manipulations et ce qui s'est exactement passé. Vous devez informer le médecin des premières sensations après l'impact. Le médecin vérifiera le pouls, écoutera la respiration, évaluera l'état de la peau, en particulier dans la région nasolabiale.

La prochaine étape est un examen du matériel. Avec cette maladie montrée: radiographie, tomodensitométrie. Dans la plupart des situations, lorsque le patient se plaint de difficultés respiratoires, il a une hémoptysie, le médecin prescrit une ponction à des fins diagnostiques.

Une radiographie donne au médecin une image complète. Il indique l'état de la poitrine: les côtes, la colonne vertébrale sont intactes, le dos est blessé. La présence de liquide et d'air dans les poumons est clairement visible sur les radiographies. Après le diagnostic, le médecin attribue à la maladie un code CIM-10 et prescrit un traitement.

Tout d'abord, le médecin procédera à un examen approfondi et interrogera le patient. Si possible, un traumatologue examine le patient par palpation, mesure la pression artérielle. Le médecin doit savoir comment la personne a été blessée, à la suite de quelles manipulations et ce qui s'est exactement passé. Vous devez informer le médecin des premières sensations après l'impact. Le médecin vérifiera le pouls, écoutera la respiration, évaluera l'état de la peau, en particulier dans la région nasolabiale.

La prochaine étape est un examen du matériel. Avec cette maladie montrée: radiographie, tomodensitométrie. Dans la plupart des situations, lorsque le patient se plaint de difficultés respiratoires, il a une hémoptysie, le médecin prescrit une ponction à des fins diagnostiques.

Une radiographie donne au médecin une image complète. Il indique l'état de la poitrine: les côtes, la colonne vertébrale sont intactes, le dos est blessé. La présence de liquide et d'air dans les poumons est clairement visible sur les radiographies. Après le diagnostic, le médecin attribue à la maladie un code CIM-10 et prescrit un traitement.

Suppression de la douleur et procédures de traitement

Tout d'abord, il est nécessaire d'éliminer le choc douloureux dont souffre le patient. Il est nécessaire de lui donner périodiquement des injections d'analgésiques. Les expectorations doivent être retirées des bronches. Pour cela, des procédures de réanimation doivent être effectuées. À la maison, de telles manipulations ne sont pas effectuées..

Dans une situation grave, les médecins prescrivent une ventilation mécanique. Le traitement est effectué de manière globale. Il est nécessaire non seulement une anesthésie, mais également l'application d'un bandage compressif. Elle est circulaire. Cela réduit le niveau de douleur ressentie par le patient et permet à moins d'air de pénétrer dans les poumons. Il est conseillé d'appliquer un tel bandage avant l'arrivée de l'ambulance afin d'alléger la condition de la victime. Pour un tel pansement, vous aurez besoin d'un matériau durable (serviette, gros morceau de drap). Un bandage autour de la poitrine est facile. Le nœud doit être attaché à l'endroit où se trouvent les tissus sains, afin d'éviter des blessures supplémentaires.

Le médecin traitera, et avant son arrivée, la personne blessée doit être assise sur une surface plane, mettre quelque chose de doux sous son dos et, si possible, ne pas déranger. Le patient n'a pas besoin de proposer de boissons. Il est conseillé de trouver un article froid dans le réfrigérateur. Un sac de glace, de la viande congelée ou de l'eau froide peuvent convenir. Cela aidera à réduire l'enflure et l'hémorragie. Changez le paquet toutes les demi-heures. Assurez-vous de donner à la victime 1 ou 2 comprimés analgésiques.

Dès que le patient est hospitalisé et reçoit l'aide nécessaire, le médecin prescrira un certain nombre de médicaments. Ne faites pas ici sans onguents réparateurs. Dans le cas où la blessure n'est pas dangereuse, le patient est autorisé à rentrer chez lui, en prescrivant un traitement obligatoire. Il doit être effectué et suivre strictement les instructions du médecin..

Dans une situation grave, les médecins prescrivent une ventilation mécanique. Le traitement est effectué de manière globale. Il est nécessaire non seulement une anesthésie, mais également l'application d'un bandage compressif. Elle est circulaire. Cela réduit le niveau de douleur ressentie par le patient et permet à moins d'air de pénétrer dans les poumons. Il est conseillé d'appliquer un tel bandage avant l'arrivée de l'ambulance afin d'alléger la condition de la victime. Pour un tel pansement, vous aurez besoin d'un matériau durable (serviette, gros morceau de drap). Un bandage autour de la poitrine est facile. Le nœud doit être attaché à l'endroit où se trouvent les tissus sains, afin d'éviter des blessures supplémentaires.

Le médecin traitera, et avant son arrivée, la personne blessée doit être assise sur une surface plane, mettre quelque chose de doux sous son dos et, si possible, ne pas déranger. Le patient n'a pas besoin de proposer de boissons. Il est conseillé de trouver un article froid dans le réfrigérateur. Un sac de glace, de la viande congelée ou de l'eau froide peuvent convenir. Cela aidera à réduire l'enflure et l'hémorragie. Changez le paquet toutes les demi-heures. Assurez-vous de donner à la victime 1 ou 2 comprimés analgésiques.

Dès que le patient est hospitalisé et reçoit l'aide nécessaire, le médecin prescrira un certain nombre de médicaments. Ne faites pas ici sans onguents réparateurs. Dans le cas où la blessure n'est pas dangereuse, le patient est autorisé à rentrer chez lui, en prescrivant un traitement obligatoire. Il doit être effectué et suivre strictement les instructions du médecin..

Période de réhabilitation

La récupération prendra du temps si la blessure était grave. Après des fractures des côtes ou une quantité importante de sang pénétrant dans les poumons, la période de rééducation deviendra assez longue. L'enflure disparaîtra dans une semaine. Dans des cas plus simples, les tissus reviennent à la normale après quelques jours. Les ecchymoses graves nécessitent une guérison dans les 2-3 mois.

La période de rééducation dépend également des efforts du patient. Il est important de respecter le régime, de prendre les médicaments nécessaires, de limiter votre séjour dans les lieux publics, de ne pas visiter la piscine, le sauna, le club de sport.

Il est nécessaire de recevoir une physiothérapie. Cela accélère considérablement le processus de récupération. Les principales procédures de physiothérapie visent à l'exposition à la chaleur, ce qui améliorera la circulation sanguine et aidera à guérir plus rapidement un endroit blessé..

Il est conseillé de ne pas laisser la maladie couler par gravité. L'état des tissus reviendra à lui-même à la normale, mais si des processus indésirables se sont produits dans les poumons, cela ne passera pas sans laisser de trace. Les complications obligeront un certain nombre de mesures à prendre qui peuvent aggraver la situation. Il est préférable de mener la thérapie en temps opportun..

Le danger est que souvent le patient ne prête pas attention à certains indicateurs qui indiquent le début de complications. Si vous les reconnaissez à temps, vous pouvez inverser les phénomènes indésirables, mais sinon la situation peut prendre une tournure sérieuse. Caillots sanguins post-traumatiques, troubles circulatoires et apport d'oxygène pulmonaire.

L'essoufflement et l'essoufflement au fil du temps indiquent une maladie grave. Dans ce cas, le patient doit être examiné et référé pour une physiothérapie supplémentaire.

Pendant la période de rééducation, il est important d'observer le bon régime alimentaire. Il n'est pas souhaitable de trop manger, de manger gras, fumé, excessivement salé.

Les médecins recommandent que le patient subisse plusieurs examens pendant la période de rééducation. Cela aidera à établir la nature des processus en cours, à ajuster le cours de la thérapie.

Si des hématomes restent dans la poitrine, cela est particulièrement dangereux pour les femmes. Ils peuvent provoquer des processus tumoraux dans les poumons et même les glandes mammaires. Ce phénomène est rare, mais il vaut la peine de l'exclure ou d'empêcher le développement de néoplasmes dans le temps..

Il est important de vérifier le travail du cœur, car une ecchymose des poumons ou des dommages mineurs aux tissus autour du moteur humain peuvent perturber le fonctionnement naturel du système circulatoire et du cœur. Le médecin prescrit un électrocardiogramme, une échographie cardiaque.

Après avoir terminé le cours thérapeutique pendant la période de rééducation, il est conseillé aux patients ayant subi une lésion thoracique de boire un complexe vitamino-minéral. Les préparations à teneur obligatoire en vitamines C, B, A, E, PP, K, magnésium, sélénium seront choisies et prescrites par le médecin traitant.

Ainsi, les ecchymoses de la poitrine, qui entraînent une douleur intense, une perte de sang, des ecchymoses, un gonflement, ne doivent pas être laissées sans attention. Une attention médicale urgente et une thérapie à long terme sont nécessaires..

Pendant la période de rééducation, il est important de suivre toutes les recommandations du médecin, d'effectuer les procédures de diagnostic à temps, de prendre des vitamines, de se protéger du stress, de mener une vie saine.

Quels sont les signes d'une poitrine meurtrie?

L'une des blessures les plus courantes à l'hôpital est une blessure à la poitrine. Un tel traumatisme entraîne un certain nombre de conséquences sous la forme de dommages aux tissus mous du sternum, ainsi qu'aux organes situés derrière la poitrine.

Le plus souvent, ces blessures résultent de coups très forts ou de chutes infructueuses. Dans une telle situation, une fracture des côtes ne peut être exclue, ce qui peut déjà entraîner des problèmes plus graves, tels que des dommages aux poumons, à la plèvre et à l'artère pulmonaire..

Causes et description de la blessure

Personne n'est à l'abri d'une blessure à la poitrine, qui se caractérise par des dommages aux tissus mous, ils se produisent à la fois chez les adultes et les enfants.

De plus, pour qu'un enfant soit blessé dans des situations domestiques, il faut beaucoup moins de force..

À la réception d'une commotion cérébrale, il est nécessaire de traiter une blessure à la poitrine, car cette blessure peut entraîner des conséquences dangereuses pour tout le corps.

Quelles sont les causes des blessures provoquant une contusion sternale? Une contusion thoracique grave peut être obtenue par exposition physique.

Un coup au sternum - appliqué délibérément ou accidentellement, déforme légèrement la poitrine, blesse mécaniquement la peau et la couche graisseuse sous-cutanée, ainsi que les muscles des côtes et de la poitrine.

Tout mouvement du corps provoque la mobilité des côtes qui, à leur tour, appuient sur les poumons, la plèvre, peuvent également endommager les tissus voisins situés à l'intérieur. Au fil du temps, un gonflement de la peau peut apparaître sur le site de la blessure - cela signifie que les vaisseaux sont endommagés.

Facteurs de dommages clés:

  • Ecchymose à la suite d'une chute infructueuse.
  • Coup de pied ou poing, un autre objet contondant à portée de main.
  • Blessures et blessures résultant d'un accident.

Classification

Dans le classificateur international des maladies, les blessures à la poitrine sont divisées en:

  • externe;
  • ouvert;
  • fracture de la côte du sternum;
  • écrasement de la poitrine;
  • courbure et luxation de l'appareil capsulaire - ligamentaire;
  • dommages à la moelle épinière et aux terminaisons nerveuses;
  • lésion vasculaire;
  • blessure au muscle cardiaque;
  • dommages aux organes voisins.

Une ecchymose sternale en médecine est divisée en deux types - ouverte et fermée.

Une ecchymose thoracique fermée à gauche est beaucoup plus fréquente. Une caractéristique de cette pathologie est l'absence de plaies superficielles. Ces blessures comprennent:

  • une ecchymose dans laquelle il n'y a pas de modification de la poitrine;
  • différents types de blessures avec lésions possibles des organes internes - vaisseaux sanguins, cœur, pneumothorax, hémothorax, rupture des poumons, fracture des côtes, sternum, vertèbres thoraciques;
  • asphyxie traumatique due à une forte compression.

Le type de blessure fermée aux organes thoraciques est considérablement différent dans la nature de l'emplacement, la gravité des dommages aux tissus mous et aux organes internes:

  • Ecchymoses - il n'y a pas de blessures graves, cela peut être sans ecchymose sur la peau ou se caractérise par un hématome, une douleur qui s'intensifie si le patient veut respirer profondément. Aucun traitement spécial n'est requis. Dans les cas où du sang est versé dans la cavité ou le tissu thoracique, une hospitalisation est requise d'urgence.
  • Secousses - la respiration du patient est superficielle, superficielle, le pouls est fréquent, irrégulier. Les membres sont froids et bleus. Cette condition nécessite une hospitalisation urgente..
  • Compression - les fonctions respiratoires sont violées, il y a un écoulement de sang de la tête, des avant-bras et de la partie supérieure du sternum. L'étouffement apparaît. Cette condition peut provoquer une violation ou une perte de conscience, une perte temporaire de la vision et de l'ouïe. Le patient est hospitalisé en position semi-assise.
  • Hémothorax - en raison de graves dommages aux vaisseaux intercostaux, à l'artère thoracique, aux poumons, à la plèvre, une accumulation de sang est possible. L'hémothorax petit et moyen est dû à une légère détérioration de l'état du patient. Chez un patient présentant une grave accumulation de sang, un choc peut survenir. Avec cette pathologie, les patients sont hospitalisés sans faute, le traitement peut être conservateur.
  • Pneumothorax - l'air s'accumule dans la cavité pleurale, ce qui provoque une détérioration. Essoufflement, détresse respiratoire, suffocation.
  • Fracture des côtes - souvent trouvée avec des blessures à la poitrine. La plupart des personnes d'âge moyen et âgées en souffrent. Chez les enfants, en raison de la structure osseuse élastique, cette blessure est assez rare.
  • Une fracture du sternum est une blessure très rare. En plus de la douleur locale, une mobilité au site de l'impact et un hématome est observée au repos. Fait référence aux blessures fermées avec dommages aux organes internes, combine les blessures aux organes internes et à la paroi thoracique. La plupart des victimes ont un choc, une insuffisance respiratoire.
  • Dommages au poumon - se produit dans le cas d'une fracture des côtes lorsqu'elle est percée de fragments de côtes cassées. Les symptômes dépendent de la taille de la blessure - si l'écart est petit, la plaie se referme relativement rapidement, le sang, l'air ne pénètre pas dans la cavité pleurale. Il n'est pas possible de détecter visuellement de tels dommages..

Symptomatologie

Les symptômes d'une ecchymose thoracique dépendent directement de la gravité de la blessure, ainsi que du délai de prescription de sa réception. Les symptômes sont généralement généraux ou locaux. Les symptômes locaux comprennent:

  • Douleur dans le domaine du traumatisme - la douleur est assez vive, mais terne, douloureuse ou lancinante. Le dernier signe est un indicateur de dommages aux processus nerveux, mais suggère parfois que le cœur de la victime a été endommagé. La douleur est ressentie à gauche et à droite du sternum dans un état calme et en essayant de bouger, en respirant profondément, en toussant et même en parlant. Besoin d'analgésiques.
  • Au site de la blessure, un hématome se produit, causé par des dommages aux petits vaisseaux et une hémorragie interne subséquente dans les tissus mous, ce qui provoque l'apparition d'une ecchymose. Parfois, la douleur et l'hématome peuvent ne pas être sur le site de l'hématome, mais au-delà, ce qui indique la survenue de complications de l'ecchymose.
  • Après une blessure, un gonflement apparaîtra sur la peau, car la lymphe s'est accumulée dans les tissus environnants.
  • Les symptômes courants comprennent un malaise, de la fièvre, une arythmie. Des ecchymoses thoraciques graves peuvent provoquer une détresse respiratoire, jusqu'à un arrêt complet de la respiration.

Important! Plus le temps s'est écoulé depuis la blessure, moins les symptômes d'une ecchymose dans la poitrine sont graves, mais cela ne signifie pas que la blessure est sans danger, car souvent après l'apparition de complications qui surviennent avec le temps.

Premiers secours

En cas de blessure à la poitrine, quelles mesures faut-il prendre? Avant l'arrivée, avant l'arrivée de l'équipe médicale, il est nécessaire de fournir les premiers soins pour une poitrine meurtrie. L'axiome de l'action est simple, et il est souhaitable de le connaître pour les personnes à risque - ce sont les conducteurs, ainsi que les parents d'enfants mobiles.

Quelles actions doivent être effectuées en cas de fracture d'une côte ou de contusion du sternum:

  • donner à la victime une position semi-assise;
  • un bandage de pression est appliqué sur la poitrine, ce qui réduit la douleur et l'amplitude des mouvements de la poitrine pendant la respiration;
  • il est permis de faire une compresse froide avec une blessure à la poitrine, il arrête le développement d'un gonflement sévère et d'un hématome.

Si la douleur avec des ecchymoses est sévère et ne disparaît pas pendant longtemps, vous pouvez donner un comprimé d'un médicament anesthésiant qui lui apportera un soulagement.

Après que les premiers soins ont été fournis pour une poitrine meurtrie, la victime doit être emmenée à l'hôpital pour éviter des conséquences négatives.

Diagnostique

Afin de prescrire un traitement pour une poitrine meurtrie, vous devez diagnostiquer une blessure et déterminer le type d'ecchymose. Pour ce faire, le spécialiste doit effectuer un certain nombre d'activités. Il s'agit notamment des éléments suivants:

  • prise d'histoire;
  • examen, qui devrait comprendre la mesure de la pression, l'auscultation, la palpation, l'évaluation visuelle de l'état de la victime.

Examen instrumental - radiographie, ponction diagnostique, TDM ou IRM.

Par la nature de la blessure et la gravité des symptômes, le traumatologue fera une conclusion préliminaire sur la gravité des dommages et établira un plan de traitement pour une blessure à la poitrine.

Traitement

À quel point une ecchymose fait-elle mal? Quel traitement est nécessaire pour cette blessure? Ces questions et d'autres sont souvent posées par les patients et leurs proches..

Les symptômes et le traitement dépendent directement du type de blessure et du degré de blessure. Après avoir établi le diagnostic, le médecin prescrit un traitement complet pour une blessure à la poitrine à l'automne. Elle peut être conservatrice ou chirurgicale..

Thérapie conservatrice

Dans certains cas, le patient est appliqué des pansements serrés sur toute la zone du sternum. Avec son aide, vous pouvez réduire considérablement la douleur pendant le mouvement et faciliter la respiration..

De plus, selon les symptômes, les médecins prescrivent des onguents pour les blessures à la poitrine:

  • Crèmes anesthésiques - pour les syndromes douloureux.
  • Onguents anti-inflammatoires - pour arrêter l'œdème.
  • Gels thrombolytiques - pour la résorption des caillots sanguins.

En raison de blessures graves, le patient est hospitalisé. Si nécessaire, il a besoin d'une ponction de la cavité pleurale pour éliminer l'air et le sang.

Dans ce cas, le traitement suivant est prescrit:

  • Compresses froides pendant 2 jours.
  • Thérapie analgésique et anti-inflammatoire.
  • Immobilisation thoracique pour limiter la mobilité.
  • Physiothérapie.
  • Si nécessaire, une opération de couture de gros vaisseaux est effectuée.

Intervention chirurgicale

Si le patient, en plus d'une ecchymose thoracique, présente des dommages à la plèvre, au poumon, au cœur ou aux gros vaisseaux, un traitement chirurgical est prescrit pour éviter les conséquences possibles.

Très souvent, des ecchymoses graves s'accompagnent de la pénétration d'air, de liquide et de sang dans la cavité pleurale. Pour un tel patient, il est obligatoire d'utiliser un drainage. Avec son aide, le contenu est retiré de la cavité pleurale puis un traitement intensif est effectué..

En cas de traumatisme aux poumons, aux gros vaisseaux du cœur ou à d'autres organes du sternum, une opération étendue est inévitable. Le volume de traitement est déterminé en tenant compte de la nature de la blessure et de la gravité de l'état du patient.

Si la blessure à la poitrine est superficielle et ne s'accompagne pas de complications graves, le traitement à domicile est autorisé.

Il faut se rappeler que si le médecin a permis de traiter une blessure à la poitrine à la maison, toutes ses prescriptions doivent être suivies.

Pour le traitement des ecchymoses à la maison, il est recommandé d'utiliser pour les compresses que je fais, des infusions d'herbes médicinales pour l'alcool. Tous les fonds doivent être prélevés strictement selon la prescription.

Important! Il faut se rappeler que toutes les compresses et pansements thermiques ne peuvent être appliqués sur l'ecchymose qu'après trois jours.

Réhabilitation

Le processus de récupération dépend du type et de la complexité de la blessure. Si tout a fonctionné et que l'ecchymose n'a pas subi de dommages graves, même lorsque l'air est entré dans la région sous-cutanée, la récupération a lieu dans les dix jours.

Si les dégâts étaient accompagnés de blessures graves, la récupération est retardée jusqu'à un mois. Pour la récupération la plus rapide, un patient qui a reçu cette catégorie d'ecchymose se voit prescrire un cours de physiothérapie.

Après la guérison des fractures, il faut procéder à une augmentation progressive du stress. Les exercices spéciaux ne peuvent être effectués que sous la supervision d'un médecin de réadaptation.

Combien de temps durera l'ecchymose du sternum? Même après une récupération complète, des douleurs spontanées peuvent survenir, le risque de fractures et d'ecchymoses répétées demeure, il est donc conseillé de protéger la poitrine du stress.

Important! Ignorer la blessure, qui peut entraîner non seulement des troubles graves et des changements pathologiques dans le corps, mais aussi la mort, est inacceptable. Par conséquent, avec le moindre dommage à la poitrine, vous devriez consulter un spécialiste et subir un examen.

Blessure à la poitrine: traitement après un AVC à la maison avec des onguents

La poitrine est une défense pour des organes aussi importants que le cœur et les poumons, de sorte que ses blessures peuvent entraîner de graves conséquences. Pour vous protéger, vous devez savoir ce qu'est une ecchymose, quels sont ses symptômes, ce qui est dangereux et comment la traiter?

Que se passe-t-il avec une ecchymose?

Les ecchymoses sont le type de blessure le plus courant. Elle peut survenir à la suite d'une chute, d'une compression ou d'une collision avec la poitrine. Avec des ecchymoses, des dommages aux tissus mous se produisent sans violer l'intégrité de la peau.

Sous l'influence de la pression, les vaisseaux sanguins, les muscles, les terminaisons nerveuses et la couche graisseuse sous-cutanée sont endommagés. Si la force d'impact est suffisamment importante, les côtes peuvent se déplacer et, à leur tour, blesser les organes adjacents (par exemple, la plèvre ou les poumons).

Une ecchymose (ou hématome) se produit sur le site de l'ecchymose, qui est une conséquence de l'hémorragie des vaisseaux endommagés. Le sang coagule et forme un joint.

Dans la zone endommagée en raison de l'accumulation de liquide, la formation d'un œdème et d'un gonflement commence, puis une nécrose non seulement des tissus endommagés, mais également des tissus voisins peut se développer. Si les nerfs sont endommagés, une sensation de douleur se produit..

Et dans le cas où le fascia ou le périoste est détaché, la formation d'un compactage permanent est possible, ce qui à l'avenir peut provoquer de la douleur, de l'inflammation et entraver la fonction musculaire.

Ici, vous pouvez en savoir plus sur les causes de la douleur thoracique au milieu et son traitement.

Symptômes d'ecchymoses

Nous les listons:

  • Le premier symptôme est la douleur, qui survient à la suite d'un traumatisme aux terminaisons nerveuses et s'intensifie lorsque vous essayez de respirer. Le degré et la nature de la douleur dépendent de la force de l'impact et de la taille de la zone endommagée. Si l'ecchymose n'est pas grave, la douleur peut disparaître après un certain temps ou apparaître lorsque vous touchez le site de l'ecchymose.
  • Ensuite, un hématome se forme, qui est une conséquence d'un traumatisme des vaisseaux sanguins et lymphatiques, un œdème apparaît.
  • Avec des ecchymoses sévères, une détresse respiratoire, une cyanose (bleuissement) de la peau, une diminution de la pression et du pouls est observée.

Si la douleur est très intense et que la respiration devient très difficile, cela peut être le signe d'une fracture des côtes..

Avec une violation de l'activité cardiaque, une personne perd connaissance et la respiration peut s'arrêter. Dans ce cas, une réanimation urgente de la victime est nécessaire..

Si l'ecchymose a été affectée par les poumons ou la plèvre, les symptômes suivants apparaissent:

  • Emphysème sous-cutané, qui est le résultat de la rupture de la plèvre et de l'accumulation d'air dans l'espace sous-cutané. Un œdème se forme et lors du sondage du site de la blessure, un «crunch» se fait entendre. Si les lacunes sont mineures, l'emphysème disparaît le plus souvent avec le temps et ne nécessite pas de traitement séparé. Et avec des larmes profondes et sévères, l'air à travers la plaie pénètre constamment dans la cavité pleurale, ce qui augmente la pression sur le cœur. Une maladie cardiaque pulmonaire se développe, la peau pâlit. La victime crache du sang.
  • Les saignements internes provoquent une accumulation de sang dans la cavité pleurale appelée hémothorax. L'accumulation de sang comprime les poumons, il devient difficile de respirer, entraînant une insuffisance respiratoire et cardiaque aiguë. Si le sang coagule, un hémopneumothorax peut se développer.
  • Dans de rares cas, lorsque l'air pénètre dans la cavité pleurale - pneumothorax, la victime ressent une douleur aiguë, sa tension artérielle diminue, sa respiration est difficile et sa peau peut devenir bleue. Si le traitement n'est pas commencé à temps, le pneumothorax peut provoquer un arrêt cardiaque.
  • Avec un cœur meurtri, la victime perd connaissance, se couvre de sueur froide. La respiration et le pouls sont faibles, la peau pâlit. Le sang peut couler abondamment de la plaie.

Types de blessures à la poitrine

Il existe de tels types de blessures à la poitrine:

Le type de blessure fermée le plus courant est une fracture des côtes, qui se manifeste par une augmentation de tous les symptômes de l'ecchymose, comme une douleur intense, une respiration difficile et la présence d'un hématome.

Si vous frappez votre poitrine ou tombez d'une grande hauteur, des tremblements peuvent survenir. Pendant les tremblements thoraciques, la victime éprouve de la douleur et des difficultés à respirer, ainsi qu'une cyanose et une suffocation. Une personne peut ressentir un choc ou de l'anxiété. Mais, en règle générale, les dommages aux organes internes ne le sont pas. Dans ce cas, une respiration calme et la paix aideront la personne, et bientôt l'état de la victime s'améliore.

Avec une ecchymose qui n'a pas été causée par un fort coup ou une chute, un hématome et une douleur surviennent. Dans de tels cas, aucun traitement n'est requis. Et avec des ecchymoses graves, une hémorragie étendue dans les tissus et la cavité est possible.

Un autre type de blessure fermée est la compression, qui peut survenir à la suite d'une compression de la poitrine avec des objets contondants (par exemple, lors d'un effondrement).

La compression de la poitrine se caractérise par une insuffisance respiratoire, une accumulation de mucus dans les voies respiratoires, des hémorragies ponctuelles dans la peau et les muqueuses du nez et de la bouche, la victime perd la voix.

En raison de la compression, le sang sous pression pénètre dans les vaisseaux de la tête et du cou, cela se manifeste sous la forme d'un bleuissement allant de la poitrine à la tête. Découvrez l'échographie des vaisseaux du cou et de la tête ici..

Dans de rares cas, une fracture du sternum se produit. (par exemple, cela peut se produire dans un accident de voiture). Un symptôme obligatoire est la douleur lors de l'inhalation, de l'expiration et de la palpation.

Parfois, des craquements pendant le mouvement, une déformation et un hématome sont notés. Si le cœur, l'aorte ou la trachée sont endommagés, les blessures peuvent être mortelles..

  • Blessures ouvertes (par exemple, blessures par balle ou blessures pénétrantes). Avec une petite plaie, l'air pénètre dans la cavité pleurale et un petit pneumothorax se forme. Une telle blessure elle-même est guérie et collée. Et, si la plaie est assez grande, des caillots sanguins peuvent s'en échapper, un sifflement se fait entendre lors de l'inspiration et de l'expiration. Le patient est dans un état grave, éprouvant une douleur aiguë, une difficulté à respirer, peu profonde, en raison d'un manque d'oxygène, la peau et les lèvres pâlissent, le système cardiovasculaire est perturbé. Souvent, ces blessures s'accompagnent de lésions pulmonaires, comme en témoignent l'hémoptysie, le pneumothorax et l'hémothorax.
  • Blessures par fracture,
  • Blessures sans fracture.

Premiers soins en cas de contusion thoracique

Il est important de connaître les règles de premiers soins pour les ecchymoses sur la poitrine, car l'efficacité d'un traitement ultérieur en dépend.

Alors, que faut-il faire immédiatement après une blessure à la poitrine:

  • Pour éviter la propagation de l'œdème, il est nécessaire d'appliquer du froid sur la zone endommagée. Il peut s'agir d'une serviette froide ou d'un coussin chauffant (bouteille) avec de l'eau froide.
  • En cas d'ecchymose, un pansement compressif peut être appliqué autour du sternum, ce qui réduira la douleur, prendra des analgésiques et, de préférence, consulter un médecin pour exclure les blessures internes.
  • En secouant ou en serrant, les premiers soins consistent à allonger le patient de sorte que sa tête soit légèrement relevée, pour le libérer des vêtements sur sa poitrine. Les conséquences de la commotion cérébrale disparaissent d'elles-mêmes, il vous suffit de vous reposer, de boire du thé chaud. Mais lors de la compression, des nausées et des envies de vomir, une conscience trouble peut être observée, il est donc nécessaire d'étendre la langue pour que la personne ne s'étouffe pas, d'appeler une ambulance et de transporter la victime à l'hôpital.
  • En cas de dommages à la plèvre ou aux poumons, avant l'arrivée de l'ambulance, il est nécessaire de nettoyer la cavité buccale de la victime du sang, du mucus et des vomissements. Si sa langue coule, ouvrez la bouche de la victime et sortez sa langue, fixez-la (vous pouvez utiliser une épingle).
  • Si une personne commence à vomir, tournez la tête sur le côté. Afin de faire prendre conscience à une personne, vous pouvez la laisser sentir un tampon imbibé d'ammoniaque.
  • En cas d'arrêt respiratoire, la respiration artificielle doit être pratiquée chez la victime.
  • En cas de fracture des côtes, un bandage serré (à partir de bandages, draps ou serviettes) s'établit sur la poitrine.
  • Lorsque la blessure est ouverte, au début, la plaie est traitée avec de l'iode et un bandage est établi pour arrêter le saignement. S'il s'agit d'une plaie pénétrante avec un pneumothorax ouvert, la première tâche consiste à fermer le trou avec un morceau de tissu stérile, à appliquer un bandage serré, à fixer avec du plâtre adhésif..
  • En cas de blessure ouverte avec lésion cardiaque après avoir traité les bords de la plaie avec de l'iode, appliquez un pansement. En aucun cas, ne retirez aucun objet de la plaie.
  • La chose la plus importante est d'appeler rapidement l'ambulance.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic d'une poitrine meurtrie consiste en un examen externe (pour évaluer le degré de dommage, la déformation de la poitrine, l'état de la peau), la sensation (avec des blessures fermées), l'écoute de la respiration, la mesure de la pression et de la fréquence cardiaque. Le médecin doit interroger le patient pour savoir dans quelles circonstances la blessure a été reçue, quelle douleur le patient ressent.

Pour confirmer le diagnostic, une radiographie, une tomographie ou une bronchographie est prescrite. Une radiographie montrera s'il y a des fractures ou des fissures dans les côtes, ainsi que la présence d'hémo- ou de pneumothorax. De plus, un examen endoscopique (par exemple, ponction pleurale) peut être prescrit.

Le traitement comprend les activités suivantes:

  • Un pansement serré est établi à l'hôpital (si cela n'a pas été fait avant d'arriver à l'hôpital), ce qui contribuera à réduire les douleurs respiratoires..
  • Le refroidissement continue de s'adapter pendant plusieurs heures.
  • En cas de douleur intense, un analgésique est prescrit (analgin).
  • En cas de dommages graves, le traitement peut être effectué chirurgicalement.
  • Les procédures physiothérapeutiques aideront à soulager l'enflure et l'inflammation, à réduire la douleur.

Remèdes populaires pour les ecchymoses

Les anesthésiques et décongestionnants contiennent des compresses d'herbes infusées d'alcool.

Voici quelques recettes pour ces compresses:

  • Teinture violette et bardane. Versez un mélange d'herbes avec 1 litre d'alcool (vodka). Requis: 30 g de tricolore violet, 30 g de racine de bardane, rhizome de plumes - 20 g et la même quantité d'herbe Veronica. Insister pendant cinq jours, filtrer. Les compresses font la nuit.
  • Teinture à l'origan et au tussilage. Versez ces herbes (20 g chacune) dans un demi-litre d'alcool. Insister pendant trois jours, après - souche. Dans la teinture obtenue, humidifiez le bandage et placez-le dans un endroit dérangeant la nuit.
  • Compresses de Ledum et d'Ortie. 100 g de romarin et 100 g d'ortie doivent être remplis de 0,5 l de vodka, après 4 jours ajouter 2 cuillères à soupe. l jus de grenade et laisser reposer encore deux jours. Filtre avant utilisation.
  • Sont également utilisées des compresses de millepertuis (30 g), d'écorce de chêne (20 g) et de feuilles de guimauve (également 20 g). Versez les herbes ci-dessus avec de l'alcool (400 g) et insistez pendant quatre jours.

Il existe encore de tels remèdes populaires qui peuvent être utilisés pour les ecchymoses:

  • Le vinaigre au miel est un bon moyen de résoudre l'hématome.
  • La racine de raifort râpée est un anesthésiant. Utilisé comme compresses.
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez boire de la teinture de coriandre. Il est préparé comme suit: 50 g de coriandre sont versés avec un litre d'eau bouillante, infusés pendant 10 minutes, puis filtrés. Buvez 2-3 tasses par jour.
  • Les feuilles écrasées de plantain sont appliquées sur le site de l'ecchymose pour soulager la douleur et l'enflure. De plus, pour le broyage, vous pouvez utiliser du jus de banane plantain et des onguents à base de celui-ci, qui sont vendus dans une pharmacie.
  • Poudre froissée. La poudre est mélangée avec de l'eau (2 à 1) et la masse résultante est ajustée pour la contusion. Bandage sur le dessus. Partez pour une demi-journée, puis changez pour une nouvelle.

Massothérapie

Le massage se fait avec des ecchymoses, lorsqu'il y a des ecchymoses et des gonflements, mais l'intégrité de la peau n'est pas brisée. Il est préférable de commencer un massage dans les premiers jours après une ecchymose, afin que l'effet soit rapide.

Le massage aide à réduire la douleur, à restaurer la fonction motrice et à accélérer le processus de résorption de l'hématome.

Les 4 à 5 premières séances massent uniquement les zones autour du site de la blessure, puis ne vont directement que dans la zone endommagée.

Pendant le massage par aspiration, il y a un écoulement de sang de la zone blessée, ce qui contribue à la récupération. Parallèlement au massage des tissus intacts, il est nécessaire de masser la colonne cervicale et lombaire.

La durée du massage commence à partir de 5 minutes, et avec une diminution de la douleur - apportez oui 20 minutes. L'effet du massage sera meilleur si vous appliquez également des compresses et des onguents sur les plantes médicinales.

Onguents pour les ecchymoses dans la poitrine

L'utilisation de pommades est possible s'il n'y a pas de plaies ouvertes. Les onguents aident à résoudre les ecchymoses, à réduire l'enflure et l'inflammation et à éliminer la douleur. Divers gels ont un effet plus rapide..

Avec une ecchymose sur la poitrine, appliquer:

  • Onguents avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclac, Diclofenac, Voltaren, Ibuprofen). La pommade est appliquée 4 fois par jour ou plus, selon le besoin..
  • Pommade Badyagi - élimine la douleur, soulage l'enflure et l'inflammation, résout les ecchymoses.
  • Pommades à l'héparine. L'héparine réduit le processus inflammatoire, favorise la guérison et la résorption des caillots sanguins. Il a un effet analgésique local.

Une ecchymose thoracique peut avoir de graves conséquences, car elle contient des organes très importants, dont les dommages peuvent même entraîner la mort.

Avec une telle ecchymose, vous devez toujours consulter un médecin et subir un examen supplémentaire, car les dommages aux organes internes peuvent ne pas se manifester à l'extérieur.

En cas de blessures ouvertes, il est particulièrement nécessaire de pouvoir dispenser les premiers soins, ce qui peut sauver la vie d’une personne. Des médicaments de physiothérapie, anti-inflammatoires et analgésiques sont prescrits pour le traitement et la récupération après une blessure..

Vous pouvez également utiliser des remèdes populaires basés sur l'alcool et les blessures médicinales et diverses pommades. Pour prévenir les blessures à la poitrine, vous devez toujours être prudent, surtout si vous avez un travail dangereux ou travaillez en hauteur.

Lésion thoracique après un AVC ou une chute: symptômes et traitement

Selon les statistiques, des lésions des organes thoraciques avec contusion se produisent dans 15% des cas traumatiques. Le problème est dangereux pour ses conséquences, qui peuvent gravement nuire à la santé humaine..

La poitrine protège les organes vitaux (cœur, poumons) des blessures.

La violation de leur intégrité peut être fatale, donc tout le monde devrait savoir comment fournir les premiers soins dans ce cas et où aller.

Qu'est-ce qu'une blessure à la poitrine

En terminologie médicale, ce concept est appelé dommages mécaniques aux tissus mous en tant que facteur lourd à action rapide, accompagné de la formation d'un hématome.

Avec une ecchymose, une violation de l'intégrité de la paroi thoracique se produit, des blessures au cœur, à l'aorte et aux poumons sont possibles. Ces conditions peuvent provoquer des changements dans l'état de la configuration du sternum, des fractures des côtes, ce qui est lourd de rupture des organes vitaux.

Les manifestations cliniques de la lésion thoracique ont des symptômes locaux prononcés dans le domaine d'application de la force traumatique.

Les causes

La poitrine est endommagée par un coup violent. Cela peut être dû aux raisons suivantes:

  • Accident de voiture, à la suite duquel une personne subit plusieurs blessures, y compris une blessure au sternum.
  • Sports - les grèves hantent les athlètes de nombreux sports, mais le plus souvent ce sont des cyclistes, des représentants des arts martiaux de contact.
  • Chute d'une hauteur ou blessure d'un objet tombant sur la poitrine - le degré de dommage dépend de la gravité de l'objet, de l'ampleur de la hauteur de la chute.
  • Cas domestiques - des blessures à la poitrine surviennent lors d'un combat ou de combats de rue impromptus.

La classification des types de contusion de la région thoracique comprend plusieurs éléments. Ceux-ci inclus:

  • blessures externes et ouvertes;
  • fractures des côtes;
  • lésion vasculaire;
  • écrasement du sternum;
  • blessure au muscle cardiaque;
  • luxation, courbure de l'appareil capsule-ligamentaire;
  • dommages aux terminaisons nerveuses, à la moelle épinière;
  • déformation des organes adjacents à la lésion (traumatisme de la paroi abdominale).

Selon le degré de localisation, la contusion des tissus mous de la poitrine peut être de deux types. Ceux-ci devraient inclure:

  • Ecchymose à la poitrine à droite - peut endommager les poumons, entraînant un risque de rupture de l'organe avec saignement interne.
  • Contusion du côté gauche - dans des cas particulièrement difficiles, peut causer des blessures au muscle cardiaque, jusqu'à un arrêt cardiaque avec une issue fatale.

Symptômes

Les signes de lésions thoraciques dépendent de la gravité de la blessure, du moment où elle a été reçue. Les symptômes sont divisés en général et local. Ces derniers comprennent:

  • Douleur aiguë avec pression ou mouvements brusques.
  • Gonflement des tissus au site de la blessure en raison de l'accumulation de lymphe en eux.
  • La douleur constante se caractérise par des sensations douloureuses et lancinantes en toussant, en parlant.
  • La formation d'un hématome en raison de dommages aux petits vaisseaux, d'une hémorragie subséquente dans les tissus mous.

Les symptômes de blessure peuvent augmenter. Cela se produit avec des dommages aux poumons et à la plèvre. La condition se réfère à des signes courants de complications d'ecchymoses. Symptômes

  • rythme cardiaque lent;
  • abaisser la pression artérielle;
  • fièvre due au processus inflammatoire;
  • essoufflement à l'effort;
  • pâleur de la peau;
  • arrêt respiratoire;
  • hémothorax, pneumothorax, choc traumatique.

Diagnostique

Le diagnostic est posé par un chirurgien ou un traumatologue. La procédure standard comprend les méthodes suivantes:

  • Interroger un patient sur son état, son temps, les raisons pour lesquelles il a une ecchymose.
  • Inspection - pour examiner la forme, la taille de la poitrine, la présence de déformation.
  • La palpation est effectuée avec des mouvements prudents pour déterminer l'état des côtes..
  • Radiographie - l'étude des structures osseuses de la cavité thoracique.
  • IRM - examen visuel des dommages aux organes de la poitrine, évaluation de l'état des tissus mous et des vaisseaux sanguins.
  • La TDM est réalisée après radiographie pour diagnostiquer avec précision les structures osseuses..

Premiers soins pour une poitrine meurtrie

En cas d'urgence, la victime a besoin de premiers soins avant l'arrivée de l'équipe médicale. L'algorithme d'actions est le suivant:

  1. Il est nécessaire que la victime assure une paix totale, il vaut mieux la placer en position «semi-assise».
  2. Si une côte est suspectée, un pansement compressif doit être appliqué - demandez au patient d'inhaler, puis enveloppez fermement sa poitrine et fixez le pansement sur une zone saine du corps..
  3. Appliquez un sac de glace sur l'ecchymose pour réduire l'enflure..
  4. En cas de douleur intense, vous pouvez administrer à la victime un analgésique local (Kitanov, Baralgin).

Traitement

Les méthodes et les méthodes de thérapie dépendent de la gravité de la blessure. Les recommandations sont les suivantes:

  • Ecchymose légère - traitement à domicile avec fonction motrice limitée, utilisation de la médecine traditionnelle et traditionnelle.
  • Moyen - le patient peut être traité à domicile avec un état normal général. En cas de suspicion de complications, le traitement est effectué en ambulatoire..
  • Grave - hospitalisation immédiate pour des mesures de sauvetage.

Traitement des ecchymoses à la maison

Dans les 2 jours suivant la blessure, il est nécessaire de faire des compresses froides pour soulager l'enflure et la douleur. La procédure est effectuée 15-20 minutes 5 fois par jour. Le troisième jour, les compresses doivent être chaudes, ce qui contribue à la résorption de l'hématome. Appliquez un pansement serré tout le temps après la blessure - cela permettra au processus de traitement de se dérouler plus efficacement, de réduire la douleur.

Ces blessures perturbent le sommeil de la victime. Pour éviter que la douleur n'interfère avec le sommeil, un bandage de pression est attaché à l'expiration, un grand oreiller doit être placé sous le bas du dos.

Le matelas doit être rigide, afin que la colonne vertébrale ne se déforme pas et que la douleur devienne moins prononcée. Un analgésique doit être pris pendant la nuit.

Les exercices physiques sont limités, il est possible de faire des exercices de respiration afin que les expectorations dans les poumons ne stagnent pas. Procédures utiles pour la magnétothérapie, l'électrophorèse, qu'un médecin peut prescrire.

Le traitement d'une blessure à la poitrine en cas de chute, de choc ou d'accident se caractérise par une approche intégrée. Utilisation efficace des formes et groupes de médicaments suivants:

  • Antalgiques (onguents, gels, comprimés) - Baralgin, Tempalgin, Diclofenac, Spazmalgon.
  • Anti-inflammatoire (comprimés, onguents) - Ibuprofène, Nise.
  • Thrombolytique (onguents, gels) - Lyoton, Troxevasin. Les moyens contribuent à la résorption de l'hématome.

Le traitement médicamenteux est souvent effectué à l'aide de pommades. Ils peuvent être classés comme suit:

  • Onguents avec des composants non stéroïdiens (Voltaren, Diklak) - éliminer l'inflammation externe et interne.
  • Onguents Badyagi (Consoude, Zhivokost) - absorbent les ecchymoses, réduisent la douleur.
  • Onguents à l'héparine (Lavenum, gel Trombless) - anesthésier, ont un effet antithrombotique.

Les gels et les onguents des ecchymoses de la poitrine sont utilisés plus souvent que d'autres moyens. Pour cette raison, il est nécessaire de considérer plus en détail des médicaments efficaces pour le traitement des blessures. L'un d'eux est Finalgon:

  • Produit combiné pour usage externe. Il a un effet vasodilatateur chauffant avec des ecchymoses.
  • Il est recommandé d'appliquer une petite quantité de pommade 2-3 fois par jour pendant 10 jours.
  • L'avantage du produit dans une action rapide et une large gamme d'utilisations.
  • Inconvénients: nombreux effets secondaires, à utiliser uniquement à partir de 12 ans.

Le suivant dans le classement des médicaments est Troxevasin. Brève caractéristiques:

  • Le gel de Troxérutine, qui renforce les vaisseaux sanguins, est un antioxydant. L'outil a un effet anti-inflammatoire décongestionnant. Il est utilisé pour la douleur et l'enflure après des ecchymoses, la thrombophlébite.
  • Le gel est appliqué sur la zone endommagée le matin et le soir pendant 6-7 jours.
  • Un avantage incontestable du médicament peut être considéré comme une petite liste d'effets secondaires..
  • Inconvénient: ne peut pas être utilisé en cas de violation de l'intégrité de la peau.

Avec des ecchymoses à la poitrine, le traitement est complété par des médicaments systémiques. Un exemple d'agent phloenzyme:

  • Les comprimés sont composés d'enzymes d'origine animale et végétale. Ils empêchent la formation d'œdème, de caillots sanguins, d'inflammation, ont des propriétés immunostimulantes et analgésiques.
  • La liste des indications est immense. Avec des ecchymoses, prendre 3 comprimés trois fois par jour pendant 14 jours.
  • Les avantages du médicament sont un effet systémique sur le corps.
  • Moins le coût élevé des pilules.

La pommade à l'héparine est la plus populaire parmi les personnes souffrant d'ecchymoses. Sa description:

  • L'outil fait référence aux anticoagulants et aux analgésiques. Soulage la douleur, l'inflammation, prévient les caillots sanguins.
  • La pommade est utilisée pour les ecchymoses, les hémorroïdes. Pour accélérer la résorption de l'hématome, une cure est prescrite de 5 à 15 jours. Il doit être appliqué 2-3 fois par jour.
  • Le principal avantage de la pommade, en plus du prix, est l'absorption rapide et la rapidité du début de l'action.
  • Les moments négatifs comprennent la condition pour contrôler la coagulation du sang avec une utilisation prolongée de la pommade.

Le dernier examen est le gel de refroidissement Badyaga. Ses caractéristiques:

  • La base du gel est une poudre des éponges de rivière et de lac les plus simples. L'outil accélère la résorption des ecchymoses, guérit les vaisseaux et les capillaires endommagés, soulage l'enflure.
  • Le champ d'application de Badyagi est énorme, mais avec des ecchymoses, le gel est prescrit 4 fois par jour jusqu'à récupération complète.
  • Avantages: faible coût, vous pouvez appliquer le gel même sur les nouveau-nés.
  • Il n'y a pas d'inconvénients du médicament, une intolérance individuelle des composants du gel peut survenir.

Intervention chirurgicale

Il y a souvent des situations dans lesquelles la réanimation ou l'aide d'un chirurgien est nécessaire dans un hôpital avec réadaptation ultérieure. De telles situations sont possibles dans les cas où des complications surviennent après une ecchymose. Ceux-ci inclus:

  • hémothorax;
  • Emphysème sous-cutané;
  • insuffisance cardiaque;
  • hématome plus d'une semaine;
  • thromboembolie;
  • pneumothorax.

Si du liquide, du sang ou de l'air s'accumule dans la cavité pleurale, le patient reçoit un drainage. Cela aidera à éliminer les composants inutiles de la plèvre. Ensuite, effectuez des mesures de soins intensifs.

En présence d'un hématome de 7 jours ou plus, l'aide du chirurgien est nécessaire. Il perce une zone endommagée à travers laquelle le sang stagnant sort..

Les dommages aux poumons, au cœur et aux gros vaisseaux nécessitent une intervention chirurgicale étendue immédiate sous anesthésie générale.

Méthodes alternatives de traitement

Avec un léger degré d'ecchymoses, la thérapie alternative est efficace sous forme de compresses, enveloppements, pommades, teintures d'alcool.

La collection à base de plantes de prêle, hernie, renouée, bleuet, busserole, bourgeons de bouleau et gousses de haricots aide à éliminer la douleur. Tous les composants sont pris dans des proportions égales - 20 g chacun.

Le mélange résultant doit être versé avec 250 ml de vodka, insister 3 jours et faire des compresses sur la partie endommagée du corps.

Il existe de nombreuses médecines traditionnelles pour le traitement des blessures. Efficaces sont:

  • Onguent de savon. Le savon à lessive doit être finement râpé et mélangé avec du jaune de poulet. La pommade doit être appliquée sur la zone endommagée 2 à 4 fois par jour.
  • Le vinaigre de table doit être mélangé à parts égales avec du miel. Faire tremper le mélange résultant avec une serviette, attacher à l'hématome. La procédure doit être effectuée 3-5 jours 2 fois par jour.
  • Coriandre pour soulager la douleur. 50 g de légumes verts doivent être infusés avec un litre d'eau bouillante pendant 10 minutes. Infusion filtrée pour prendre un verre 2-3 fois par jour.
  • Frottez finement la racine de raifort et appliquez deux fois par jour sur l'hématome pendant une semaine.

Effets

Les conséquences possibles d'une zone de poitrine meurtrie se produisent immédiatement ou après un certain temps. Dans ce cas, le risque des conditions dangereuses suivantes augmente:

  • Fracture des côtes, qui endommage les vaisseaux sanguins et les tissus mous.
  • Violation de l'intégrité du tissu pleural - pneumothorax, qui conduit à l'air entrant entre le poumon et la feuille pleurale.
  • Fracture sternale moyenne.
  • Compression du poumon lorsqu'il pénètre dans la cavité pleurale du sang - hémothorax. La condition est causée par la rupture de gros vaisseaux.

Pour les femmes, une ecchymose est dangereuse non seulement avec les conséquences ci-dessus. La belle moitié risque d'endommager les glandes mammaires, entraînant un risque accru de phoques. Les hématomes fibrosés peuvent déclencher le développement de tumeurs malignes. Quel que soit le sexe, les ecchymoses peuvent provoquer un accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, un arrêt cardiaque soudain.

Lésion thoracique gauche et droite: ce qui est dangereux, les conséquences

Ignorer la position par rapport à sa propre santé peut entraîner des conséquences irréversibles sous forme de pathologies et de maladies chroniques. Par conséquent, même une ecchymose élémentaire nécessite une attention particulière.

Cela implique la possession de compétences élémentaires en secourisme, la capacité de reconnaître à temps les principaux symptômes d'une blessure particulière.

L'identification rapide du problème aide à faciliter le traitement et à prévenir les conséquences indésirables.

Bien que les ecchymoses soient des invités fréquents dans la pratique médicale, mais une ecchymose à la poitrine est assez rare. Il se caractérise par des lésions des tissus mous qu'une personne peut subir à la suite d'une chute ou d'un coup violent..

Ce dernier peut entraîner une violation de l'intégrité des organes internes: côtes, poumons ou plèvre. Dans un tel cas, le traitement est une nécessité objective, donc ignorer la blessure peut entraîner des complications..

Blessure à la poitrine: ce qui est dangereux?

Ce type de blessure diffère d'une fracture en ce que lorsque l'ecchymose ne viole pas l'intégrité du tissu osseux. Cependant, cela n'exclut pas un danger latent pour le corps..

Le pire est que les conséquences dans ce cas peuvent se produire sous une forme latente. À l'intérieur de la poitrine se trouvent des organes vitaux tels que le cœur, la plus grande artère - l'aorte, les poumons.

Les dommages accidentels peuvent perturber le fonctionnement de ces organes, ce qui met en danger la vie de la victime.

Si vous plongez dans l'essence de la blessure, puis avec un fort effet d'un agent externe sur la poitrine, il y a une violation de l'intégrité des tissus mous, ce qui entraîne un risque de spasme dans la structure musculaire.

Il provoque des douleurs dans un endroit meurtri. Le plus souvent, une ecchymose thoracique contribue au fait que les vaisseaux sanguins éclatent et qu'un hématome se forme.

Parfois, la réaction en chaîne des dommages atteint les organes internes et peut entraîner une hémorragie interne..

Symptômes

Les symptômes apparaissent immédiatement après une blessure. Les principaux signes qui indiquent une ecchymose dans la poitrine:

  1. Douleur aiguë pendant l'inspiration;
  2. Hématome manifesté instantanément;
  3. Ecchymose contusionnée.

Dans les cas où une blessure à la poitrine est accompagnée de blessures supplémentaires, les symptômes peuvent être plus prononcés. La complication la plus courante dans de tels cas est une fracture des côtes..

Une douleur aiguë paralyse pratiquement, l'inhalation devient insupportable, et toucher la zone meurtrie provoque un tourment indescriptible.

Une attention particulière aux autres symptômes est importante, car dans les cas graves, un arrêt respiratoire provoqué par un choc traumatique peut survenir..

La situation est grandement compliquée par le fait que le massage cardiaque n'est absolument pas recommandé, car le diagnostic n'est pas effectué correctement et une fracture multiple des côtes ne peut être exclue. Un tel développement d'événements ne peut être causé que par une blessure très grave, caractérisée par plusieurs types de dommages..

Parfois, des lésions thoraciques graves à droite peuvent provoquer des problèmes d'intégrité pulmonaire. Cela conduit à un emphysème sous-cutané. En raison de graves dommages aux vaisseaux sanguins, le sang s'accumule et avec le pneumothorax coagule. Le traitement dans ce cas implique une intervention chirurgicale.

Immobilisation des victimes et premiers secours

Une blessure à la poitrine, surtout si le coup a été fait vers la gauche, du côté du cœur, est très dangereuse et peut entraîner la mort clinique. Les premiers secours se résument à:

  • Organisez un bandage circulaire. Son but est de réduire les mouvements respiratoires afin de prévenir la douleur;
  • Offrir la paix à la victime
  • La glace doit être appliquée immédiatement à l'endroit où l'ecchymose thoracique s'est produite pour réduire les ecchymoses. Le froid est appliqué toutes les 15 minutes;
  • Le syndrome douloureux doit être arrêté à l'aide d'analgésiques - analgin ou baralgin;
  • Demander de l'aide médicale est une mesure essentielle.

Si l'ecchymose a pris une forme grave et s'accompagne d'une violation de la fonction respiratoire ou d'un arrêt cardiaque, il est nécessaire de procéder à des mesures de réanimation et d'appeler un médecin.

Soyez particulièrement prudent en cas de fracture des côtes, car le massage cardiaque ne peut qu'aggraver la situation..

Si vous remarquez que les signes vitaux (pouls, respiration) sont perturbés, des lèvres bleues sont observées, il se plaint d'étourdissements et de faiblesse, alors il doit être placé à moitié assis. Immédiatement après, cette personne doit être livrée à un centre de traumatologie dès que possible..

Traitement et rééducation après une blessure à la poitrine

Un ensemble de mesures de réadaptation visant à guérir complètement une personne blessée d'une ecchymose devrait être mis en œuvre sans délai. Cela réduira le risque de complications post-traumatiques..

Habituellement, les médecins recommandent d'abord aux patients d'appliquer un pansement sur la zone meurtrie afin de réduire la force du syndrome douloureux. Les premières touches du traitement sont un pansement serré et des compresses de refroidissement, qui sont inclus dans les premiers soins.

Les compresses froides ne doivent être appliquées que dans les 2 premiers jours après la blessure. Vient ensuite l'étape des procédures de réchauffement.

Tous les moyens sont bons ici: des compresses chaudes, une bouillotte et même un bain. Les procédures thermiques contribuent à la récupération rapide du patient des hématomes.

Lorsqu'un patient se plaint de douleurs dans le sternum, les médecins prescrivent des analgésiques à effet anti-inflammatoire: Nurofen, Bonifen, Dolgit crème, par exemple.

Si l'hématome a tendance à ne pas disparaître une semaine après l'ecchymose, il y a très probablement une stagnation du sang.

Dans de tels cas, les médecins effectuent une ponction et drainent les caillots stagnants par drainage..

Dans les types de blessures graves, lourdes de complications, les médecins prescrivent un traitement individuel adapté à un cas particulier. Avec des lésions vasculaires, la chirurgie devient inévitable.

Habituellement, le traitement se déroule à domicile. La principale chose à retenir est que le patient doit éviter toute activité inutile et toute tension sur le sternum. Par conséquent, la meilleure option est de rester principalement au repos pendant un certain temps. Souvent, en plus des prescriptions de base du médecin, le patient se voit prescrire des procédures physiothérapeutiques, en raison desquelles la rééducation se déroule plus intensément..

Conséquences après une blessure

Pendant plusieurs semaines, la victime ressent une gêne acceptable dans le sternum. Parfois, les blessures contribuent à la formation de phoques dans le domaine des ecchymoses, ce qui est lourd de formations malignes. Cela est particulièrement vrai pour les femmes. Bien sûr, cela ne se produit pas souvent et dépend en grande partie de la prédisposition du corps, cependant, une telle opportunité ne peut pas être exclue.

Les conséquences d'un coup violent peuvent affecter le travail du système respiratoire, qui se traduit par l'apparition d'un essoufflement et de maladies pulmonaires chroniques. Les ecchymoses de la région thoracique et du cœur sont dangereuses.

Des dysfonctionnements du système cardiovasculaire peuvent être observés. Avec un fort coup au cœur, les vaisseaux sanguins peuvent être endommagés, ce qui entraîne une hémorragie interne.