Image

Traitement de la laryngite chez l'adulte à domicile

La laryngite se manifeste souvent comme une complication après un rhume porté sur les jambes. Le choix d'un médicament pour la guérison dépend de la forme de l'évolution de la maladie et le traitement de la laryngite chez l'adulte consiste à éliminer les causes de la maladie, source d'inflammation, mais aussi bien en chronique qu'en aiguë il est tout aussi bon d'utiliser des remèdes populaires à domicile.

Qu'est-ce que la laryngite chez l'adulte

Le processus d'inflammation de la membrane muqueuse du larynx et des ligaments - la laryngite a un rhume ou est associée à des maladies infectieuses (rougeole, coqueluche, scarlatine). D'autres facteurs conduisent au développement d'une inflammation: hypothermie, abus de nicotine et d'alcool, surmenage des cordes vocales. La maladie peut survenir sous une forme aiguë, et avec une évolution prolongée, des rechutes fréquentes se développent en une maladie chronique. Les symptômes de la maladie sont:

  • membrane laryngée rougie et enflée;
  • toux sèche et rauque;
  • maux de gorge sévères;
  • enrouement, parfois perte de voix;
  • intoxication générale du corps (fièvre, maux de tête).

Traitement de la laryngite

Pour la nomination des médicaments doivent contacter l'ORL ou le thérapeute. Le traitement de la laryngite chez l'adulte est une combinaison de méthodes médicamenteuses et non médicamenteuses. La pharmacothérapie prévoit des médicaments antibactériens systémiques (antibiotiques) en association avec des médicaments topiques. Au stade subaigu, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites, les inhalations sont effectuées avec un nébuliseur.

En plus des médicaments, vous avez besoin de:

  • La paix de la voix.
  • Arrêt du tabac (y compris passif) pendant le traitement.
  • Normalisation du microclimat, humidité optimale dans la pièce.
  • Réception de la nourriture épargnée, à l'exclusion des aliments bruts, chauds et épicés.

Comment traiter la laryngite à la maison

En cas de maladie, il est très important de protéger les cordes vocales, de ne pas les forcer avec des conversations qui peuvent provoquer plus de stress, conduire à un gonflement sévère du larynx. Le traitement général de la laryngite à domicile chez l'adulte doit être accompagné de mesures de soutien qui soutiennent le traitement principal:

  1. L'investissement apporte une boisson chaude (thé, décoctions d'herbes, bouillon de poulet, boisson aux fruits).
  2. Plusieurs fois par jour doivent être rincées avec des décoctions d'herbes ou de lait sous forme de chaleur.
  3. Essayez de ne pas avoir trop froid et, si possible, observez le repos au lit.
  4. Le gonflement du larynx et des ligaments réduit efficacement les bains de pieds chauds.
  5. Les inhalations avec des infusions à base de plantes et de la soude donnent un bon résultat..

Les préparatifs

Le complexe de médicaments comprend des fonds tenant compte de la participation à l'inflammation des composants infectieux et des allergènes. Médicaments utilisés pour la laryngite chez l'adulte:

  • antibiotiques
  • préparations topiques antimicrobiennes, anti-inflammatoires et antivirales sous forme de sprays, pastilles, pastilles;
  • instillation avec des solutions antibactériennes (réalisée dans un hôpital);
  • expectorants pour l'apparition des expectorations;
  • médicaments mucolytiques;
  • antihistaminiques - avec laryngite allergique et œdème laryngé sévère;
  • médicaments vasoconstricteurs - pour soulager l'enflure de la muqueuse nasale.

Pilules pour la laryngite chez l'adulte

Avec l'inflammation de la gorge, les pilules combattent les virus, adoucissent l'épithélium et atténuent les symptômes de la maladie. En cas de douleur intense, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits. La thérapie complexe est généralement complétée par des antihistaminiques et des moyens de maintenir l'immunité. Les médicaments pharmacologiques courants sont des antiseptiques topiques avec un effet antimicrobien, un résultat analgésique adoucissant:

  • Sans voix, non seulement les conversations amicales deviennent impossibles, mais aussi pratiquement toutes les communications dans la société. Bien sûr, il existe des SMS et d'autres moyens de communiquer avec le texte, mais ne vous y fiez pas trop. Au premier signe de perte ou de changement de voix, vous devez prendre soin de sa santé et commencer à prendre HOMEOVOKS. Homeovox est un médicament spécialement développé pour le traitement de la laryngite et de l'enrouement. Le médicament éliminera soigneusement l'inflammation des cordes vocales, quelle qu'en soit la cause..
  • Pharyngosept. Efficace contre les infections de tout type: virales, bactériennes. Avantages: presque aucune contre-indication, autorisé pour les femmes enceintes. Inconvénients: non.
  • Tonsilgon. Efficacement utilisé contre l'inflammation purulente et purulente (dans le cadre d'un traitement complexe). Avantages: composants à base de plantes, effet prophylactique. Inconvénients: les manifestations allergiques sont possibles.
  • Lizobakt. Le complexe d'antiseptiques naturels et de vitamine Pyridoxine agit contre les infections bactériennes et virales, activant les facteurs d'immunité. Avantages: n'inhibe pas la microflore, est autorisé pour les femmes enceintes. Inconvénients: non.

Antibiotiques

En tant que médicament pour la laryngite chez l'adulte, les antibiotiques sont utilisés dans le processus chronique et au stade aigu de la maladie en cas de confiance dans la compréhension de la nature de l'origine du pathogène bactérien. En règle générale, nommez:

  • Amoxicilline. Recommandé pour les maladies graves. Avantages: un médicament du groupe pénicilline est relativement sûr pour le corps. Inconvénients: réactions négatives du tractus gastro-intestinal.
  • Ceftriaxone. Le médicament du groupe des céphalosporines a une large activité antimicrobienne. Avantages: effet rapide. Inconvénients: réactions allergiques.
  • Sumamed. Le médicament du groupe macrolide est actif contre les agents pathogènes intracellulaires. Avantages: adapté aux allergies aux deux groupes ci-dessus. Inconvénients: prix élevé.

Spray pour laryngite adulte

Les pilules combattent avec succès les agents pathogènes dans le système circulatoire. Au niveau local, les pulvérisations qui irriguent uniformément toute la surface sont efficaces pour la muqueuse laryngée, tandis que l'impact négatif sur le corps est minimisé. Seul un oto-rhino-laryngologiste sélectionnera le bon médicament parmi un large choix pharmaceutique:

  • Hexoral. Détruit les virus, les champignons et les bactéries. Avantages: 12 heures d'activité. Inconvénients: pour une forme bénigne de la maladie.
  • Miramistin. Préparation universelle d'une action complexe. Avantages: non absorbé par la peau et la surface muqueuse. Inconvénients: intolérance individuelle.
  • Lugol. Actif contre les champignons, les bactéries, formant un film protecteur. Avantages: empêche la toux. Inconvénients: de nombreux effets secondaires, contre-indiqués chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, avec une origine virale de laryngite ne sont pas utilisés.

Bioparox pour la laryngite

Le spray contenant un antibiotique local arrête l'inflammation, crée un effet bactéricide et anti-inflammatoire dans le larynx. La fusafungine, qui en fait partie, agit sur la plupart des bactéries, atteignant les bronchioles, accélérant ainsi la récupération. Les réactions allergiques de Bioparox sont rares, tandis que le gonflement de la muqueuse diminue rapidement et un mal de gorge passe. La durée du traitement avec le médicament ne doit pas dépasser une semaine.

Traitement de la laryngite avec des remèdes populaires

Le traitement conservateur de la laryngite chez l'adulte est bien complété par une thérapie alternative. Les méthodes suivantes sont utiles notamment pour le développement chronique de la laryngite et des personnes atteintes de maladie professionnelle (exacerbation de la tension de la voix pendant le travail):

  • Respirer sur des pommes de terre bouillies avec l'ajout de feuilles d'eucalyptus, de camomille.
  • Prenez une infusion de racine de gingembre avec du miel.
  • Résine de pin à mâcher, mangée comme désinfectant.
  • Creusez dans l'argousier et l'huile d'olive (tournesol).
  • Dissoudre un mélange de jus d'aloès avec du miel.
  • Appliquer une infusion de cosse d'oignon sur les gargarismes.
  • Appliquer des compresses chaudes en évitant la glande thyroïde.

Laryngite

informations générales

La laryngite est un processus inflammatoire du larynx. Fondamentalement, cette condition est associée à des rhumes ou à un certain nombre de maladies infectieuses, dans lesquelles la laryngite se manifeste également. Les symptômes de la maladie peuvent survenir avec la rougeole, la coqueluche, la scarlatine..

En outre, la maladie se développe à la suite d'une hypothermie, d'une respiration buccale, d'un air trop sale, du tabagisme et de l'abus d'alcool, ainsi que d'un surmenage du larynx. La laryngite peut se produire comme une affection aiguë à court terme, ainsi qu'une maladie chronique. Mais dans la plupart des cas, la maladie progresse assez rapidement et disparaît en deux semaines

Causes de la laryngite

La laryngite aiguë chez les enfants et les adultes se développe généralement comme une maladie indépendante. Les principales causes de la forme aiguë de laryngite sont l'hypothermie locale ou la surcharge de la voix. En conséquence, la maladie est très souvent observée chez les chanteurs, ainsi que les enseignants et les personnes d'autres professions qui utilisent constamment une voix forte dans leur travail. En outre, une laryngite aiguë peut se manifester comme une manifestation de la grippe, de la rougeole et d'autres affections infectieuses. Dans ce cas, le processus inflammatoire peut capturer à la fois la membrane muqueuse du larynx dans son ensemble et la muqueuse de l'épiglotte, les parois de la cavité sous-vocale et les cordes vocales.

La forme chronique de la maladie se manifeste par les conséquences d'une laryngite aiguë, récurrente régulièrement chez le patient. Il se produit également dans le contexte d'une inflammation du nez et des sinus. Chez les personnes dont la profession est associée à l'utilisation de la voix, une forme chronique de la maladie se manifeste dans le contexte de la fréquence de la laryngite aiguë.

Types de laryngite

Avec la laryngite catarrhale, le patient a mal à la gorge, enrouement, toux périodique. Cependant, ce formulaire est considéré comme le plus simple..

Avec la laryngite hypertrophique, un enrouement plus prononcé de la voix, une transpiration sévère et une toux sont observés. Sur les ligaments, des excroissances sont observées, de la taille d'une tête d'épingle. Ces nodules qui donnent l'enrouement sont appelés «nodules chanteurs». Souvent, la laryngite chez les enfants provoque également un enrouement constant, mais cette condition peut passer à l'adolescence en raison de graves changements dans l'équilibre hormonal. Dans ce cas, les mêmes méthodes de traitement sont utilisées que pour les autres types de maladies. Il est également possible de cautériser les tubercules avec une solution de nitrate d'argent, utilisée dans les cas particulièrement graves. Mais si les changements dans les ligaments sont très prononcés, parfois les zones touchées sont enlevées pendant la chirurgie.

La laryngite atrophique se caractérise par un amincissement de la muqueuse à l'intérieur du larynx. Une toux très douloureuse se manifeste constamment chez les patients, la voix siffle, la bouche sèche apparaît. Si des attaques de toux sont observées, parfois des croûtes avec des stries sanguines se détachent. Comme raison de cette forme de laryngite, les experts déterminent l'abus de nourriture épicée, avec des épices et des assaisonnements. Dans ce cas, la lésion a lieu non seulement dans le larynx, mais également à l'arrière du pharynx.

Dans le cas de la laryngite diphtérique, le développement de la maladie se produit en raison de la propagation de l'infection dans le larynx par les amygdales. Dans ce cas, une plaque de la membrane blanche est observée sur la muqueuse, parfois elle sépare et obstrue les voies respiratoires au niveau des cordes vocales.

Avec une laryngite tuberculeuse, qui est presque toujours une maladie secondaire. La maladie se manifeste lorsque la tuberculose se propage des poumons. Dans ce cas, des épaississements sous forme de tubercules apparaissent dans les tissus du larynx, en outre, la maladie évolue parfois vers la destruction du cartilage laryngé et de l'épiglotte..

De plus, la laryngite peut être une complication de la syphilis. Au deuxième stade de la maladie, la formation de plaques et d'ulcères se produit parfois, et au troisième stade, des cicatrices qui déforment les cordes vocales et le larynx peuvent se former. En conséquence, l'enrouement peut devenir incurable.

La laryngite chez les enfants jusqu'à l'âge de huit ans entre parfois dans une forme spéciale de ce qu'on appelle le faux croup. Il se manifeste par des symptômes similaires à des signes de véritable croupe (diphtérie du larynx). Dans ce cas, le danger est un rétrécissement marqué de la lumière du larynx en raison d'un œdème, ce qui peut rendre la respiration difficile. Le spasme de la glotte est parfois associé à cette condition. Le faux croup est le plus caractéristique des enfants souffrant de diathèse exsudative. De telles attaques, en règle générale, se produisent rapidement, principalement la nuit. L'enfant peut se réveiller en sueur, se plaindre d'une respiration difficile, il a une toux "aboyante", ses lèvres deviennent bleues. L'attaque passe au bout d'une demi-heure environ, alors que la température ne peut que légèrement augmenter. Des attaques peuvent se produire dans les nuits suivantes. Dans ce cas, il est important d'appeler immédiatement une ambulance. Vous pouvez aider l'enfant avant l'arrivée du médecin à l'aide d'un enduit à la moutarde, posé sur la zone du larynx. Vous pouvez également faire un bain de pieds chaud (39 °), donner un liquide chaud.

Les symptômes de la laryngite

Dans la laryngite aiguë (forme renversée), le patient présente une forte rougeur de la muqueuse et près des plis du vestibule, il y a un gonflement notable. En cas de laryngite aiguë, la membrane muqueuse du larynx est enflée et hyperémique, les cordes vocales sont épaissies et pas complètement fermées. En raison de l'expansion des vaisseaux sanguins due à l'inflammation, le sang s'infiltre parfois et forme des points de couleur rouge foncé sur la muqueuse. Si le patient a une laryngite isolée, les symptômes apparaissent différemment. Ainsi, une rougeur et une infiltration de la muqueuse sont souvent observées exclusivement dans l'épiglotte. Une autre forme de la maladie - la laryngotrachéite - survient si l'inflammation passe à la trachée. Dans ce cas, le patient souffre souvent de graves attaques de toux, tandis que les expectorations sont libérées, produites par la muqueuse de la trachée et du larynx.

Si le patient commence à développer une laryngite aiguë, les symptômes se manifestent tout d'abord par la détérioration générale de l'état de la personne. La température corporelle augmente, avec un test sanguin, des signes d'inflammation dans le corps sont observés.

Si l'inflammation est localisée dans l'épiglotte ou dans la paroi arrière du larynx, alors en avalant, une personne peut ressentir de la douleur. La voix change: elle devient rauque, et dans les cas plus graves, la voix peut disparaître complètement. En raison du rétrécissement de la glotte, la respiration peut être difficile. En outre, les personnes atteintes de laryngite aiguë présentent une sécheresse et un mal de gorge prononcé. Dans les premiers jours de la maladie, une toux sèche surmonte, mais plus tard, lors de la toux, les expectorations disparaissent déjà. Les maux de tête peuvent également être associés à la maladie. Si vous vous approchez correctement du processus de traitement et suivez les recommandations du médecin, les symptômes de la laryngite aiguë disparaissent après environ une semaine.

Les symptômes de la laryngite chronique s'expriment par un enrouement, une fatigue rapide de la voix, une manifestation périodique de la transpiration. En conséquence, le patient tousse constamment. En cas d'exacerbation de l'inflammation, les symptômes deviennent plus sévères.

Diagnostic de la laryngite

En cours de diagnostic, le médecin étudie d'abord l'histoire, procède à un examen physique et interroge le patient sur la nature de l'apparition et du développement de la maladie. Un examen approfondi du son de la voix, ainsi que des cordes vocales, aide à sélectionner la bonne approche pour traiter la maladie. L'examen physique comprend nécessairement un examen de la gorge, de la bouche et du nez pour identifier les foyers d'inflammation. Le médecin palpe également le cou pour détecter les ganglions lymphatiques enflammés. Les données d'enquête permettent de déterminer le type de laryngite, ainsi que sa relation avec d'autres maladies.

Si vous avez de graves problèmes, votre médecin peut demander des tests supplémentaires. Parfois, le patient reçoit une laryngoscopie à l'aide d'un endoscope flexible pour examiner le larynx. Lors d'un tel examen, un échantillon de tissu peut être prélevé pour une biopsie ultérieure. À l'aide d'une biopsie, il est possible de déterminer la présence de processus oncologiques chez un patient.

Au cours de la vidéo laryngostroboscopie, le médecin peut étudier la vibration des cordes vocales. Toutes les autres études sont prescrites en fonction des dommages au larynx..

Il est important de considérer qu'une personne soupçonnant le développement d'une laryngite doit absolument consulter un médecin si les symptômes de la maladie ne disparaissent pas dans les deux semaines, une douleur apparaît dans l'oreille, des difficultés à avaler et une expectoration de sang.

Traitement de la laryngite

Le traitement de la laryngite aiguë doit d'abord viser à éliminer le problème qui a provoqué la maladie. Pour assurer un repos complet du larynx, il n'est pas recommandé à une personne de parler pendant environ une semaine. Si ce n'est pas possible, vous devez parler aussi doucement et doucement que possible. Cependant, le chuchotement n'est pas recommandé, car le chuchotement irrite les cordes vocales. Il est important de ne pas manger d'aliments épicés, d'épices qui irritent la muqueuse. Aussi, ne fumez pas, ne buvez pas d'alcool.

Dans le processus de traitement de la laryngite, vous devez boire un liquide chaud, effectuer des inhalations, se gargariser et également vous réchauffer le cou avec des bandages ou des compresses chaudes, faire planer vos jambes dans un bain chaud. Parfois, un spécialiste prescrit des médicaments. En tant que traitement médicamenteux, le médecin peut prescrire des médicaments antitussifs, des antihistaminiques, une lubrification laryngée avec une solution de Lugol dans du glycérol.

Il est important que la pièce où se trouve le patient soit suffisamment humide et chaude. Dans ce cas, des inhalations de vapeur sont également indiquées, qui peuvent être effectuées toutes les quelques heures dans les premiers jours de la maladie. L'inhalation devrait durer environ 15 minutes..

Le traitement de la laryngite est également effectué en se gargarisant avec des décoctions à base de plantes. S'il y a un nez qui coule, ils peuvent également se rincer le nez. De plus, dans ce cas, la solution saline convient au rinçage du nez. Pour la préparation de décoctions à base de plantes, utilisez souvent l'herbe de calamus, le tussilage. Vous pouvez également vous gargariser avec du jus de pomme de terre, du jus de betterave avec l'ajout de vinaigre, une décoction de pelures d'oignon. Lorsque la laryngite est utile pour boire de l'eau minérale alcaline.

Les personnes souffrant de laryngite chronique doivent subir un examen médical, après quoi le médecin détermine comment traiter la laryngite dans ce cas. Parfois, le médecin prescrit des inhalations alcalines et d'huile, une électrophorèse de novocaïne dans le larynx, UHF. Guidé par les informations reçues, le spécialiste prescrira un traitement complet, qui peut comprendre diverses procédures: lubrification du larynx, inhalation, procédures physiothérapeutiques. De plus, dans certains cas, un traitement avec des médicaments et même des méthodes chirurgicales est indiqué. Pour prévenir les manifestations de la laryngite chronique, il est important de guérir à temps la laryngite aiguë et d'autres maladies des voies respiratoires supérieures. Le mode vocal correct est également important..

Dans la laryngite aiguë, les spécialistes parlent généralement d'un pronostic favorable. Cependant, la maladie peut parfois devenir chronique. Par conséquent, il est très important de contacter un spécialiste à temps et de le consulter sur la façon de traiter la laryngite.

Comment traiter la laryngite chez l'adulte?

La laryngite est considérée comme une réaction inflammatoire affectant la membrane muqueuse du larynx. Les adultes souffrent le plus souvent d'une forme aiguë de la maladie due à une infection virale banale. En règle générale, les antibiotiques ne sont pas nécessaires pour traiter la laryngite légère. Pour les cas particulièrement avancés, une approche thérapeutique individuelle est proposée, l'intervention chirurgicale n'est pas exclue.

Causes de la laryngite

Le larynx peut devenir enflammé pour diverses raisons. Surtout, le catalyseur de la maladie est une infection virale ou bactérienne, ainsi que le processus inflammatoire des voies respiratoires supérieures: amygdalite, bronchite, trachéite.

Parmi les causes les plus courantes de laryngite aiguë:

  • Les effets négatifs de l'adénovirus et les complications après la grippe.
  • Toux bronchique prolongée, irritant les parois muqueuses du larynx et les rendant sèches.
  • Rougeole, rubéole ou scarlatine transférée.
  • Microflore fongique agressive, se reproduisant intensivement en raison d'une diminution de l'immunité.
  • Ingestion par les dents carieuses de divers agents staphylococciques et streptococciques.
  • Stress excessif sur les cordes vocales.

La forme chronique de la laryngite se développe sous l'influence des facteurs suivants:

  • Traitement intempestif et inadéquat de la laryngite aiguë.
  • Foyers existants d'inflammation chronique dans les voies respiratoires supérieures.
  • Long séjour dans le froid.
  • Charges longues et fréquentes sur l'appareil de parole (les enseignants sont soumis à qui, en raison des spécificités de la profession, ils doivent beaucoup parler).
  • Tabagisme (Laryngite, selon les statistiques, un fumeur actif sur deux souffre, mais le tabagisme passif peut également provoquer la maladie).
  • L'abus d'alcool.
  • Conditions environnementales défavorables (air débordant de particules de poussière et émissions industrielles).

Symptômes de la maladie

Les adultes aux premiers stades de la formation d'une laryngite peuvent ressentir un malaise général, la température corporelle augmente légèrement. L'un des premiers signes indiquant qu'une personne souffre de laryngite est une voix rauque, une gêne lors de la déglutition de la salive ou de la nourriture. Dans ce cas, il devient difficile pour une personne de respirer, car des gonflements se produisent, ce qui rétrécit la glotte.

Une numération globulaire complète révèle une augmentation du nombre de globules blancs et une augmentation de l'ESR. La phase aiguë de la laryngite se caractérise par un mal de gorge, une sécheresse, une sécheresse, puis une toux humide, une voix rauque, rauque ou silencieuse. Le patient se plaint parfois de maux de tête au moment de manger. La température corporelle, en règle générale, ne dépasse pas une marque sous-fébrile.

Durée de la maladie, à condition que le patient ait suivi strictement les recommandations du médecin, généralement pas plus d'une à deux semaines.

La laryngite chronique ne se distingue pas par un tableau symptomatique prononcé. Le patient ressent constamment la présence d'un corps étranger dans la gorge. La membrane muqueuse du larynx est trop sèche, la gorge est endolorie et transpire. Une personne est tourmentée par une toux sèche régulière, tandis que la séparation des expectorations est difficile. Dans certains cas, la tonalité de la voix diminue. Avec une exacerbation de la laryngite, le patient peut détecter le sang disséminé dans les expectorations expectorantes.

Formes de laryngite

Les formes de laryngite suivantes sont connues aujourd'hui:

  • Catarrhal. Selon les statistiques, la forme la plus courante de la maladie. Se prête facilement à un traitement conservateur. La persistance et l'enrouement sont notés, il y a périodiquement une toux sèche, puis humide.
  • Hypertrophique. Sur les cordes vocales, les nodules grossissent progressivement pas plus gros qu'une tête d'épingle. Les symptômes caractéristiques de la laryngite se manifestent par une vengeance: enrouement prononcé et toux douloureuse.
  • Atrophique. Avec cette forme de la maladie, la membrane muqueuse du larynx est amincie. Le patient souffre d'une bouche sèche et d'une toux douloureuse, accompagnée d'une séparation des croûtes avec une éclaboussure de sang. La voix est presque toujours rauque.
  • Hémorragique. Il y a une hémorragie périodique dans la membrane muqueuse du larynx. La symptomatologie générale a une image similaire avec la forme catarrhale..
  • Professionnel. Sur les cordes vocales en raison de leur surmenage constant, des épaississements se produisent. Au fil du temps, un petit enrouement apparaît.
  • Diphtérie. Une plaque blanche massive se forme sur la muqueuse laryngée, qui est capable de bloquer la lumière des voies respiratoires et de provoquer une suffocation.
  • Tuberculose. En règle générale, il se développe en raison de la pénétration des mycobactéries du tissu pulmonaire dans les voies respiratoires supérieures. Le processus tuberculeux forme de petits tubercules sur la muqueuse pharyngée. Les cas particulièrement graves s'accompagnent souvent de la destruction de l'épiglotte et du cartilage laryngé..
  • Syphilitique. Rien qu'une complication de la syphilis. La muqueuse laryngée est recouverte d'ulcères et de plaques spécifiques. Après un certain temps, ils se transforment en cicatrices qui peuvent provoquer une déformation du larynx.

Diagnostic de la laryngite

Il n'est pas difficile pour un médecin généraliste expérimenté ou un médecin généraliste de poser un diagnostic initial. Un diagnostic complémentaire de laryngite, la détection de symptômes latents et une thérapie chez l'adulte et l'enfant sont effectués par un oto-rhino-laryngologiste. Lors du diagnostic final, le médecin est guidé par une enquête auprès des patients et les résultats de la laryngoscopie, qui vise à étudier l'état du larynx. À cet effet, un appareil spécial est utilisé - un laryngoscope..

Certains cas cliniques nécessitent un examen bactériologique. Avec son aide, un microbe pathogène est identifié qui a provoqué le développement d'une laryngite. Une telle étude est nécessaire chez les patients qui n'ont pas obtenu d'amélioration clinique après un traitement antibactérien standard..

Le dépistage bactériologique vous permet d'attribuer au patient un antibiotique adapté auquel l'agent causal de la laryngite sera sensible..

Comment traiter la laryngite chez l'adulte?

Un point important dans le traitement de la laryngite d'origines diverses est le repos vocal et un régime qui exclut les aliments épicés, solides et chauds. Le patient doit également dire adieu aux cigarettes et à l'alcool pendant le traitement.

Pour le traitement de la laryngite causée par le virus, des agents symptomatiques sont utilisés:

  • Abondance de liquide chaud.
  • Analgésiques et antipyrétiques.
  • Médicaments topiques (biaporox, larinal, inhalipt, cameton, tomtum verde).
  • Inhalation de solution saline.
  • Rincer la bouche et le larynx.
  • Humidification de l'air inhalé.

Afin d'éviter les complications indésirables et d'empêcher le développement d'une forme chronique de la maladie, les groupes de médicaments pharmaceutiques suivants sont utilisés:

  • Expectorant réflexe (racine de réglisse, concoction de thermo-pars, racine source, racine de guimauve) Un ORL est prescrit par un médecin pour améliorer la sécrétion des glandes du système bronchique et pour faciliter l'écoulement des expectorations.
  • Médicaments anti-inflammatoires et bactéricides (bioparox, erespal, fusafungine).
  • Les antihistaminiques (loratidine, suprastine, zodak) sont nécessaires pour réduire l'enflure et prévenir la sténose. Il est à noter qu'un certain nombre d'agents antiallergiques peuvent conduire au dessèchement de la muqueuse laryngée.
  • Médicaments antipyrétiques et antitussifs.
  • Mucolytiques (acétylcystéine, céritizine, fénistil). Attribuer à la fois pour l'administration orale et l'inhalation à l'aide d'un nébuliseur.

Des antibiotiques doivent être prescrits si les symptômes suivants sont notés:

  • Écoulement d'expectoration purulent
  • La muqueuse laryngée est affectée par des croûtes fibreuses purulentes.
  • Sténose laryngée sévère
  • Évolution à long terme de la maladie sans amélioration visible
  • Il existe un risque de rechute.

L'hospitalisation pour laryngite est réalisée avec l'apparition d'écoulement purulent, ainsi qu'en cas de menace d'œdème et de sténose du larynx. Le traitement en milieu hospitalier, qui ne prend généralement pas plus de sept jours, comprend un régime standard auquel une physiothérapie (UHF et électrophorèse) est ajoutée. De plus, ils effectuent l'installation de médicaments à travers une seringue spéciale directement dans le larynx.

Mais le plus souvent, le patient gère les mesures de traitement à domicile. Un excellent ajout au traitement principal est la thérapie par nébuliseur. Il s'agit de méthodes progressives et très efficaces de traitement de la laryngite. L'essence de ce traitement est l'inhalation par le soi-disant nébuliseur. Il s'agit d'une chambre spéciale où le médicament est transformé en aérosol..

Les effets thermiques sur certaines zones du cou à travers une compresse d'alcool, ainsi que l'inhalation de vapeur, ne montrent pas le résultat souhaité. De plus, un tel traitement peut facilement provoquer une suppuration et une sténose du larynx..

Si la maladie est devenue chronique, alors, malheureusement, la laryngite devient une catégorie de maladies incurables, et les méthodes de traitement ci-dessus ne peuvent être utilisées avec succès que pour soulager ses attaques graves..

Traitement de la laryngite chez l'adulte avec des méthodes alternatives

Ce n'est un secret pour personne quels avantages tangibles le corps apporte des recettes de la médecine traditionnelle. Pour soulager la condition de la laryngite chronique ou pour arrêter les symptômes de la forme aiguë de cette maladie, sans recourir à des médicaments en pharmacie, vous pouvez utiliser des remèdes populaires éprouvés:

  • Bains de pieds chauds. Cependant, cette procédure a une contre-indication - il s'agit d'une température élevée du patient.
  • Traitement au radis. Il peut être utilisé en tranches, saupoudré de sucre, ou sous forme de jus, après avoir ajouté une cuillerée de miel.
  • Rincer la bouche avec une décoction de sauge à la camomille. Ces herbes ont un effet anti-inflammatoire. Le traitement à base de plantes aide à se débarrasser de la toux aboyante, du chatouillement et des sensations de brûlure dans le larynx.
  • Inhalation avec une solution huileuse de propolis. La propolis pesant 50 g est versée dans 150 g d'huile végétale, puis placée dans un endroit sombre pendant sept jours, après quoi elle est filtrée et utilisée en inhalation - deux fois par jour pendant un mois.
  • Traitement à la cannelle. Pour rincer, utilisez une cuillère à café de cannelle, diluée dans un verre d'eau tiède. Un tel produit se distingue non seulement par son efficacité, mais aussi par son goût agréable..
  • Traitement de la laryngite avec de la soude. Étant un médicament sûr et hypoallergénique, le soda aide à soulager les symptômes désagréables de la laryngite, tels que la douleur et les brûlures dans la gorge. Pour préparer la solution de traitement, vous avez besoin d'une cuillère à café de soda et d'un verre d'eau bouillie. La procédure de rinçage est effectuée deux fois par jour. Pour améliorer l'effet cicatrisant, une pincée de sel et quelques gouttes d'iode peuvent être ajoutées à la solution.
  • Réception de lait avec du miel. Un traitement abordable et efficace pour la laryngite. Une petite quantité de miel est ajoutée au lait chauffé et le mélange est bu avant le coucher. Il est recommandé d'envelopper la gorge avec un foulard en laine après avoir bu..

Mesures préventives

Pour éviter une maladie aussi insidieuse que la laryngite, certaines mesures préventives doivent être suivies:

  • Éliminez, si possible, tous les facteurs irritants des voies respiratoires, en particulier pour les personnes dont la profession implique des charges constantes sur les cordes vocales.
  • Repos régulier pour les ligaments, effets climatiques.
  • Pour améliorer la fonction immunitaire du corps, vous devez régulièrement vous engager dans l'éducation physique et les sports, éliminer l'inactivité physique.
  • Méthodes de durcissement. Vous avez besoin d'une adaptation progressive mais systématique de votre corps aux changements de température ambiante. Bien entendu, ces mesures préventives doivent être mises en œuvre avec une extrême prudence afin de ne pas endommager l'appareil vocal.
  • Traiter les maladies existantes
  • Il est nécessaire de surveiller la température et l'humidité optimales dans le salon, aérer régulièrement la pièce et faire un nettoyage humide.
  • Pour refuser de mauvaises habitudes.

Laryngite

La laryngite est une inflammation des muqueuses du larynx, constituée de cellules épithéliales.

La pathologie a le plus souvent un caractère infectieux et est causée par des maladies respiratoires et d'autres infections: tuberculose, rougeole, coqueluche, scarlatine. Dans certains cas, les muqueuses peuvent devenir enflammées par des facteurs mécaniques, comme boire des boissons trop chaudes ou faire pénétrer un corps étranger dans l'oropharynx. La laryngite chronique est souvent diagnostiquée chez les fumeurs, car le tabac affecte négativement l'état de la couche épithéliale et conduit à son épuisement, à la suite de quoi la membrane muqueuse devient sensible aux effets de facteurs négatifs.

La consommation fréquente de boissons alcoolisées, le traitement hygiénique insuffisant de la pièce dans laquelle vit la personne, le travail lié à la tension constante des cordes vocales peuvent contribuer à la transition de la pathologie vers une forme chronique. Avec une laryngite souvent récurrente, surtout si elle survient sous une forme sévère, il existe un risque de perte complète de la voix, de sorte que la maladie doit être traitée avec l'apparition des premiers symptômes de la pathologie. Pour commencer le traitement en temps opportun et consulter un médecin, vous devez connaître les symptômes et les signes de laryngite.

Ce que c'est?

Laryngite (d'un autre grec. Λάρυγξ - «larynx») - inflammation des muqueuses du larynx, généralement associée à un rhume ou à des maladies infectieuses telles que la rougeole, la scarlatine, la coqueluche. Le développement de la maladie est favorisé par une surchauffe, une hypothermie, une respiration par la bouche, un air poussiéreux, une surcharge du larynx.

La laryngite se présente sous deux formes, l'une peut aller vers l'autre:

  1. Laryngite aiguë. Cette maladie débute toujours par un stade aigu, qui dure en moyenne deux semaines. Si à ce stade vous commencez le traitement et vous débarrassez de la cause du processus inflammatoire, la maladie ne se développe pas.
  2. Laryngite chronique. Avec un traitement inapproprié et inopportun, avec le développement de complications, une forme chronique de la maladie avec des exacerbations périodiques peut se produire. La probabilité de développer une forme chronique augmente chez les fumeurs et les personnes allergiques..

Si les symptômes de cette maladie persistent pendant plus de deux semaines, vous devez absolument consulter un médecin, car il existe une possibilité de transition vers un stade chronique.

Causes de la laryngite

Il n'est pas toujours possible de déterminer avec précision les causes de la laryngite pour chaque cas spécifique. Les médecins identifient plusieurs facteurs majeurs contribuant au développement d'une inflammation du larynx.

  1. Tension forte constante ou ponctuelle des cordes vocales - une longue conversation forte, ainsi qu'un cri, en particulier en cas de conditions défavorables spécifiées dans le paragraphe précédent.
  2. Dommages à la surface de la muqueuse du larynx - intervention chirurgicale, mécanique (arête de poisson, tentative d'avaler des aliments mal mâchés, craquelins).
  3. Sous-refroidissement - de la tête, des jambes, d'autres parties du corps ou du corps.
  4. Inhalation de brûlures d'air froid ou chaud par la bouche.
  5. Contact avec les patients - coqueluche, varicelle, grippe ou autres infections virales respiratoires aiguës. La période d'incubation de la laryngite d'origine infectieuse peut aller de plusieurs heures à plusieurs jours, selon l'agent pathogène.
  6. Inhalation de divers irritants - air pollué par la poussière, la suie, les produits chimiques.
  7. Abus d'alcool, tabagisme.
  8. Propagation des infections des sinus paranasaux, de la cavité nasale, de la cavité buccale et d'autres zones à proximité.

Une réaction allergique (à la poussière, au pollen des plantes, à l'odeur), à la présence d'une maladie gastro-intestinale chronique, accompagnée d'une irritation constante des muqueuses du larynx à contenu gastrique, d'une amygdalite chronique, d'une carie dentaire et d'une courbure du septum nasal peut provoquer une crise de laryngite chronique. Contribue de manière significative au développement de processus inflammatoires, à l'affaiblissement de l'immunité, aux troubles hormonaux.

Contagieux ou non?

Contrairement à une idée fausse, la laryngite n'est pas une maladie infectieuse en soi, elle n'est pas transmise par les gouttelettes aéroportées d'une personne à l'autre. Cette condition se développe exclusivement dans le contexte d'autres lésions des voies respiratoires et du nasopharynx.

Cependant, il convient de noter que l'infection qui a déclenché la maladie des voies respiratoires et de la gorge peut être contagieuse. Par exemple, un virus de la grippe ou une sorte d'infection bactérienne, ils sont généralement transmis par des gouttelettes aéroportées. Cependant, si la survenue d'une laryngite s'est produite dans le contexte d'un rhume, d'un tabagisme ou à cause d'une voix déchirée, elle n'est pas contagieuse..

Laryngite chronique

La laryngite chronique est une inflammation prolongée de la membrane muqueuse du larynx. La maladie est assez courante dans diverses couches sociales et tranches d'âge. Mais encore, les hommes sont plus souvent sensibles à cette maladie, cela est directement lié à leurs conditions de travail et à leur dépendance aux mauvaises habitudes. Divers facteurs contribuent au développement de la laryngite chronique. Tout d'abord, c'est lors de laryngites aiguës non traitées et d'autres maladies du système respiratoire, de conditions de travail défavorables (poussiéreux, contamination gazeuse), surmenage de l'appareil vocal, mauvaises habitudes (tabagisme, alcool), etc..

Il existe 3 formes cliniques de laryngite chronique: catarrhale (normale), hyperplasique (hypertrophique) et atrophique. En général, ces formes de laryngite ont des signes similaires (changements de voix, toux, maux de gorge), mais elles mettent en évidence certaines caractéristiques individuelles pour chaque forme.

Ainsi, par exemple, la laryngite atrophique se caractérise par une sécheresse atroce dans la gorge et le larynx, ainsi qu'une violation significative de la formation de la voix. À la suite d'un long processus inflammatoire avec laryngite atrophique, les cordes vocales s'amincissent, ce qui entraîne l'impossibilité de leur fermeture complète. De plus, une sécrétion visqueuse s'accumule dans le larynx, des croûtes se forment, ce qui provoque une sensation de corps étranger dans la gorge et de fréquentes toux. Avec la laryngite atrophique, la respiration est difficile. La laryngite atrophique est la forme de laryngite chronique la plus complexe et la plus difficile à traiter..

Une autre forme de laryngite chronique, telle que la laryngite hypertrophique, contrairement à la laryngite atrophique, est caractérisée par un épaississement de la membrane muqueuse du larynx. Des sections excessivement épaissies du larynx sous forme d'élévations blanchâtres ou transparentes peuvent augmenter tellement qu'elles interfèrent avec la fermeture des cordes vocales. De plus, avec cette forme de laryngite, la déformation des cordes vocales se produit, ce qui s'accompagne d'une violation de la formation de la voix (voix rauque, rugueuse et sourde). Cette forme de laryngite, comme la laryngite atrophique, s'accompagne d'un essoufflement.

Dans la forme habituelle de laryngite (catarrhale), aucune insuffisance respiratoire ne se produit. Cette forme est caractérisée par des troubles de la voix persistants, un enrouement et une toux avec production d'expectorations. La voix pendant la journée peut changer de caractère, parfois il y a des périodes où le patient ne peut parler qu'à voix basse. Avec la forme catarrhale de la laryngite, la muqueuse laryngée ressemble à une inflammation classique (rougeur, gonflement, légèrement densifiée).

Symptômes de laryngite aiguë

Le tableau clinique des symptômes de la laryngite aiguë se caractérise par une détérioration de l'état général, souvent la température augmente. Dans le sang lors d'une étude en laboratoire, des indicateurs du processus inflammatoire sont déterminés (le nombre de leucocytes augmente, le taux de sédimentation des érythrocytes). Avec une localisation prédominante du processus dans la région de l'épiglotte ou de la paroi postérieure du larynx, une douleur lors de la déglutition peut être observée. La voix devient rauque. La difficulté à respirer peut être due au rétrécissement de la glotte en raison de son spasme, de son œdème (ou même du développement d'un abcès).

Dans la laryngite aiguë, les patients se plaignent d'une sensation de sécheresse, de douleur, de grattage dans la gorge; la toux est initialement sèche, puis accompagnée de crachats de crachats; la voix devient rauque, grossière ou complètement silencieuse. Parfois, il y a une douleur lors de la déglutition, un mal de tête et une légère augmentation (jusqu'à 37,4 °) de la température. La durée de la maladie, soumise au régime prescrit par le médecin, ne dépasse généralement pas 7 à 10 jours.

Dans la laryngite aiguë, la muqueuse semble fortement rougie; l'enflure est plus prononcée au niveau des plis du vestibule. Le sang peut s'infiltrer hors des vaisseaux enflammés et donc dilatés, formant des points rouge cramoisi sur la muqueuse (ce qui est plus fréquent dans la grippe compliquée).

Les symptômes de la laryngite chez l'adulte comprennent:

  1. Douleur lors de la déglutition.
  2. Hacking toux. Toux supplémentaire avec crachats.
  3. Brûlure, maux de gorge et sécheresse de la gorge.
  4. Fatigue et faiblesse.
  5. Douleur dans la tête et faiblesse générale du patient.
  6. Fièvre.
  7. Inflammation purulente des structures musculaires.
  8. En cas de nature infectieuse de la maladie, des dépôts blancs sur la gorge apparaissent.

Avec une forme isolée de laryngite aiguë, une rougeur aiguë et une infiltration de la muqueuse ne peuvent être exprimées que dans l'épiglotte. Souvent, un processus inflammatoire aigu recouvre la membrane muqueuse non seulement du larynx, mais aussi de la trachée (laryngotrachéite). Dans ce cas, une forte toux est souvent observée, généralement avec la libération d'expectorations produites par la membrane muqueuse du larynx et de la trachée.

Les symptômes de la laryngite chronique s'expriment par un enrouement, une fatigue rapide de la voix, une manifestation périodique de la transpiration. En conséquence, le patient tousse constamment. En cas d'exacerbation de l'inflammation, les symptômes deviennent plus sévères.

Laryngite chez les enfants

La laryngite chez les enfants est un grand danger, en particulier dans les premières années de la vie, lorsque l'immunité est en train de se former et que la résistance du corps est faible. Une forte augmentation des symptômes est le principal danger de laryngite chez les enfants. Un enfant en bonne santé s'endort en apparence, et une toux aboyante et un essoufflement peuvent apparaître au milieu de la nuit. Un gonflement sévère de la muqueuse laryngée en peu de temps conduit à un rétrécissement significatif de la lumière respiratoire. Si aucune action immédiate n'est entreprise, cela peut entraîner un étouffement..

Aux premières manifestations des symptômes de la laryngite chez les enfants, il est nécessaire d'appeler une ambulance. Avant son arrivée, il est possible d'alléger la condition d'un enfant malade en ouvrant une fenêtre pour que l'air de la pièce soit frais, avec une teneur en oxygène accrue. L'enfant doit être maintenu en position assise, le calmant, pour normaliser la fréquence de la respiration. Il est conseillé d'humidifier l'air de quelque manière que ce soit - laisser une bouilloire bouillante, suspendre des serviettes humides, mettre des récipients ouverts avec de l'eau fraîchement bouillie.

Après la visite du médecin, tous ses rendez-vous doivent être strictement respectés. Un enfant atteint de laryngite ne doit pas être laissé seul sans la surveillance d'un adulte, surtout la nuit. Il est nécessaire de veiller à ce que la respiration de l'enfant soit exclusivement nasale, l'air doit pénétrer dans le larynx chaud, purifié et humidifié. Il est important d'observer le mode vocal, afin d'éviter de stresser la muqueuse endommagée du larynx, l'enfant doit parler doucement et légèrement.

Complications

1) Sténose du larynx ou du croup (en combinaison avec le laryngospasme), qui peut être de deux types:

«False croup» et «true croup». Se produit plus souvent dans le groupe d'âge des enfants, qui est associé à une forme spéciale en forme d'entonnoir du larynx et à sa petite taille. La sténose laryngée est un rétrécissement de la lumière du larynx et de la glotte due à un gonflement de la muqueuse, une inflammation et un spasme musculaire.

Un faux croup (laryngite sténosante, complication nocturne) survient chez les enfants dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës (généralement parainfluenza, grippe, moins souvent infection à adénovirus, rougeole, coqueluche, infection hémophile, infection streptococcique et autres) et se développe soudainement. Dans le contexte des principaux symptômes de la maladie, le 2-3e jour de la maladie, le petit patient développe une toux douloureuse et aboyante, une insuffisance respiratoire (respiration bruyante ou stridor), soudainement la nuit, le bébé commence à suffoquer (dyspnée inspiratoire ou difficulté à respirer). L'enfant devient agité, agité. À l'examen, des hanches sifflantes sèches se font entendre. Il n'y a pas de perte totale de voix!

Il y a 4 stades de sténose, déjà au 2ème stade la peau devient cyanotique (hypoxie). La troisième étape est caractérisée par une tachycardie, une perte de voix, un essoufflement de nature mixte (l'expiration et l'inhalation sont difficiles), et l'étape 4 est dangereuse en raison de l'apparition de convulsions et d'une forte baisse de la pression artérielle. Les stades de sténose se développent très rapidement - les premières heures. En l'absence de soins médicaux, la sténose peut se terminer fatalement. Lorsque les premiers symptômes de sténose apparaissent, un besoin urgent d'appeler un médecin à domicile!

Le vrai croup (laryngite sténosante avec diphtérie) est une formidable complication de la diphtérie et se développe à la fin de la première ou au début de la deuxième semaine de la maladie. Le vrai croup se développe progressivement. Le patient a un enrouement, une toux aboyante, des difficultés respiratoires. Après quelques heures, la voix disparaît (jusqu'à une aphonie complète), l'essoufflement devient plus perceptible, la cyanose apparaît. Il existe également 4 stades de croupe, cependant, lorsque ses premiers symptômes apparaissent, vous devez agir sans délai, sinon le patient ne pourra pas être sauvé. Soins médicaux d'urgence spécialisés!

2) Déformation cicatricielle du larynx due à une laryngite chronique ou à un processus aigu avec une évolution prolongée avec des dommages au tissu cartilagineux. Cliniquement, la déformation s'accompagne d'un enrouement constant, d'une toux, d'une insuffisance respiratoire.

Sténose laryngée avec laryngite

Diagnostique

Le diagnostic est généralement simple. Un examen physique simple de la gorge, des ligaments, des autres organes ORL est effectué pour déterminer l'inflammation. Le son de la voix et l'état des ganglions lymphatiques cervicaux sont examinés..

Le diagnostic de laboratoire différencie la forme de laryngite. Il comprend:

  • analyse sanguine générale;
  • études sérologiques;
  • analyse bactériologique des expectorations;
  • réaction en chaîne par polymérase dans des échantillons prélevés.

Des analyses instrumentales supplémentaires peuvent être nécessaires - laryngoscopie du larynx à l'aide de miroirs spéciaux et d'un endoscope flexible. Parfois, une biopsie est effectuée pour exclure le cancer et d'autres maladies redoutables. Il est également possible d'effectuer une vidéo laryngostroboscopie pour étudier la vibration des cordes vocales.

Comment traiter la laryngite?

Un traitement complet aux stades initiaux de la maladie comprend les recommandations générales suivantes pour l'organisation des mesures thérapeutiques:

  • Repos au lit strict requis.
  • Limiter la charge sur l'appareil vocal - une personne devrait parler moins et être plus silencieuse. Bien sûr, cela est très difficile, mais à son tour, cette mesure est la clé d'une reprise rapide..

Pour les enfants atteints de laryngite, la condition pour limiter les cordes vocales contre les surtensions est particulièrement importante, car elles passent par le stade de la formation dans l'enfance, et des charges excessives peuvent entraîner des défauts vocaux irréparables.

  • Surveillance quotidienne de la climatisation: la meilleure option est un air suffisamment humide, qui peut être doté d'un humidificateur et d'une ventilation constante de la chambre des enfants et de l'utilisation d'un purificateur d'air après la ventilation.
  • Buvez beaucoup d'eau: compotes, préparations à base de plantes, boissons aux fruits, lait, eau potable. La condition principale est que le liquide soit chaud et pas très sucré. L'objectif principal est de prévenir la toux sèche, d'hydrater la muqueuse de l'oropharynx et de réduire l'intoxication du corps.
  • Une alimentation équilibrée équilibrée en vitamines, tout en éliminant les aliments gênants. des boissons gazeuses trop chaudes ou trop froides. La nourriture doit être diététique, saine, essayez de surprendre l'enfant avec la conception de plats pour augmenter l'appétit.

Traitement médical

La liste des médicaments utilisés pour le traitement est impressionnante. Chacun d'eux est prescrit en tenant compte de la forme de laryngite, des caractéristiques de son évolution et de la présence de facteurs concomitants. L'efficacité du traitement augmente avec l'utilisation combinée de médicaments par inhalation. Pour le traitement peut être appliqué:

  1. Suppresseurs du réflexe de la toux - Libexin, Tussin plus, sirop Cofex, Sinecode, Codelac Neo. Inhibe le centre de la toux dans le cerveau, arrêtant les crises de toux nocturnes. Vendu sur ordonnance, comme en cas d'utilisation incorrecte, arrêt respiratoire.
  2. Antibiotiques - Azitral, Amoxicilline, Ceftriaxone, Ciprofloxacine, Sumamed, Ampisid, Fluimucil (antibiotique + mucolytique). Nommé avec une inflammation persistante avec l'ajout d'écoulement purulent, en tenant compte du pathogène possible.
  3. Antiseptiques - Hexalysis, Ingalipt, Faringosept, Rotokan. Soulage les brûlures et accélère la récupération.
  4. Préparations pour perfusions intra-gorge - Dioxidine, Collargol, Sofradex. En entrant directement dans le larynx, les substances qui composent ces médicaments soulagent l'inflammation et l'enflure, brûlent les nodules chantants, les polypes et les kystes, ramollissent la muqueuse et favorisent sa régénération..
  5. Antihistaminiques - Inspirol, Erespal, Fenistil, Loratadin, Erolin. Ils éliminent et empêchent le développement d'un œdème, facilitent une toux aboyante et préviennent la sténose du larynx. Attribuer une laryngite aux enfants.
  6. Mucolytiques - N-acétylcystéine, Mukaltin, Pertussin, Fluimucil, Trypsin, Chymotrypsin. Réduit la viscosité des expectorations, a des effets anti-inflammatoires et antioxydants.
  7. Fonds combinés avec des composants anti-inflammatoires - IRS-19, bioparox. Utilisé pour l'irrigation et l'inhalation.
  8. Médicaments immunotropes - Interféron, Lizobakt, Bronchomunal. Pour activer les défenses de l'organisme.

Avec une évolution persistante de la maladie, la pharmacothérapie est complétée par la physiothérapie - phonophorèse, magnétothérapie et électrophorèse laryngée. Ils améliorent la circulation sanguine, activent l'immunité et soulagent l'inflammation..

Antibiotiques pour la laryngite - nécessaires ou non?

L'utilisation d'un traitement antibactérien pour la laryngite est tout à fait justifiée, avec les indications suivantes:

  • la présence d'un environnement bactérien d'inflammation, qui n'est détecté qu'après le diagnostic - tests de laboratoire, prélèvement d'un frottis sur la muqueuse du larynx;
  • intoxication du corps - fièvre élevée, faiblesse, frissons, perte d'appétit;
  • souvent les pédiatres sont réassurés, prescrivant des antibiotiques pour la laryngite non compliquée, afin d'éviter les complications (voir quand les antibiotiques sont indiqués pour les infections virales respiratoires aiguës, les rhumes chez les enfants).

Ce n'est que dans des cas isolés que les bactéries sont causées par une laryngite, le plus souvent c'est une infection virale qui ne peut pas être traitée avec des antibiotiques. Autrement dit, la nomination d'antibiotiques pour la laryngite n'est généralement pas considérée comme un traitement nécessaire et efficace.

Antibiotiques les plus utilisés dans le traitement de la laryngite:

  • Série de pénicilline (Amoxiclav, Flemoclav Solutab, suspension Ecoclave, Augmentin et autres).
  • Céphalosporines sous forme de sirops (Cefix, Cefadox, Suprax), sous forme d'injections (Ceftriaxone, Fortum).
  • Avec un degré de laryngite particulièrement sévère, des macrolides sont prescrits, azithromycine - (Sumamed, Zetamax retard, Hemomycin, Azitrox, Ekomed), Macropen, Clarithomycin.

Les probiotiques sont prescrits pendant et après le traitement des antibiotiques ci-dessus, pour normaliser la flore - Bifiform, Acipol, Bifidobacterin, Probifor, etc..

Inhalation

L'inhalation de laryngite est réalisée avec les types de médicaments suivants:

  1. Antibactérien: Dioxidine, Miramistin;
  2. Hormones qui ont un effet anti-inflammatoire local;
  3. Mucolytiques, diluants pour expectorations, tels que la chymotrypsine, ACC (acétylcystéine);
  4. Eaux alcalines minérales: Essentuki n ° 4, n ° 17, Smirnovskaya et autres. Les inhalations à l'aide de ces eaux ont un effet adoucissant, améliorent l'écoulement des expectorations;
  5. Dans une forme atrophique chronique, des solutions d'huile pour inhalation sont utilisées, ramollissant la muqueuse sèche, par exemple, une solution d'huile de citral.

Quelques règles pour l'inhalation:

  1. Durée de la procédure 10-15 pas moins et pas plus.
  2. Il est préférable d'effectuer 2 inhalations le matin et 2 le soir.
  3. Après avoir mangé, il vaut mieux ne pas inhaler, attendre au moins 30-50 minutes.
  4. Vous ne pouvez pas parler pendant l'inhalation et encore 30 minutes après la procédure.
  5. La procédure d'inhalation de médicaments: 1) bronchodilatateurs, 2) expectorant (15 après le précédent), 3) antiseptiques et anti-inflammatoires après écoulement des expectorations.

Le chauffage actif du cou avec des compresses d'alcool, ainsi que l'inhalation de vapeur sont inefficaces. De plus, ils peuvent provoquer des complications purulentes et un œdème laryngé..

Comment restaurer la voix avec une laryngite?

À la maison, essayez de suivre ces recommandations:

1. Ne chargez pas la voix, il vaut mieux se taire ou parler à voix basse.

2. Suivez un régime, il faut exclure:

  • aliments sucrés épicés, épicés, salés, aigres, fumés et sucrés;
  • boissons froides, en particulier lait gazéifié et aigre;
  • thé trop chaud;
  • produits hypoallergéniques: chocolat, agrumes, produits apicoles, fruits de mer et ainsi de suite, ceci est particulièrement vrai si le patient a une allergie alimentaire;
  • autres produits affectant la voix, irritant pour la gorge.

3. Une boisson chaude abondante, il est très bon de boire des tisanes (camomille, sauge, cynorrhodon et autres).

4. Respect du régime général et du traitement médicamenteux de la laryngite. Le traitement aidera à soulager le processus inflammatoire dans le larynx et, par conséquent, à restaurer la voix. Une forte toux contribue à un gonflement encore plus important des cordes vocales, des médicaments antitussifs sont donc également nécessaires. Plus de détails sont décrits dans la section article Traitement de la laryngite à domicile et en réponse à la question Quels médicaments sont efficaces dans le traitement de la laryngite...?.

5. Pour exclure les facteurs affectant la voix (tabagisme, alcool, changements de température, etc.).

6. Bonbons à la menthe poivrée, pastilles, chewing-gum aident à améliorer l'état des cordes vocales.

7. La physiothérapie (UHF, électrophorèse) est indiquée pour la laryngite chronique et hyperplasique. Ces méthodes aideront à soulager l'enflure et l'inflammation, à empêcher la formation de changements cicatriciels dans le larynx.

8. Avec l'augmentation des changements irréversibles des cordes vocales (laryngite atrophique et hyperplasique), le médecin peut recommander un traitement chirurgical.

9. Médecine alternative, restaurer la voix:

  1. Inhalations du mélange ail-conifères (1 cuillère à soupe cuillère d'ail pour 100 g d'aiguilles de pin bouillies), respirez à la vapeur pendant 10 minutes.
  2. Boire des œufs crus (les œufs doivent être frais, testés pour la salmonellose).
  3. Vous pouvez faire cuire Gogol-Mogol: 1 œuf + une tranche de pain noir, par exemple, Borodinsky + une pincée de sel. Une telle délicatesse avec une perte de voix doit être mangée le matin, à jeun.
  4. Une autre recette avec un œuf cru: 1 œuf + 30 ml d'eau-de-vie + 1 cuillère à café de miel. La suspension résultante doit être absorbée dans une grande cuillère toutes les quelques heures. Cet outil est souvent utilisé par les chanteurs..
  5. Se gargariser avec de la betterave et du jus de pomme (10: 1).

10. Les exercices pour les cordes vocales aideront non seulement à restituer la voix, mais aussi à prévenir la perte de voix lors d'exacerbations de laryngite et de charges vocales importantes.

  1. Après une profonde respiration, une expiration très lente par la bouche, la prochaine expiration par le nez, répétez les exercices pendant plusieurs minutes.
  2. Après une profonde inspiration, expirez par la bouche, tout en frisant vos lèvres avec un tube, une trompe ou un arc, alors faites-le pendant 3-5 minutes.
  3. Inhalation profonde intermittente (saccadée) et expiration intermittente par la bouche pendant 3 minutes.

La prévention

Une prévention efficace offre une approche intégrée:

  • augmentation de l'immunité générale - mode de vie sain, durcissement, éducation physique, bonne nutrition et sommeil;
  • prévention des rhumes - traitement rapide des maladies inflammatoires des organes ORL, assainissement des voies respiratoires supérieures et inférieures, respect des normes d'hygiène, éviter l'hypothermie et le contact avec des personnes malades;
  • pour les personnes dont la voix est un outil de travail, il est très important d'adhérer à un mode vocal rationnel, ainsi que de suivre les recommandations des phonateurs;
  • amélioration du microclimat de la pièce - augmentation de l'humidité, purification de l'air, ventilation régulière, nettoyage rapide;
  • arrêter de fumer et d'alcool.

Traitez les infections immédiatement, ne tardez pas. Effectuer des examens préventifs chez le dentiste. Un mal de gorge qui dure plus de 5 jours est une raison pour consulter votre médecin.

Natalya

J'ai d'abord rencontré une laryngite lorsque ma fille n'avait que 8 mois. C'était le début du printemps, mais encore plutôt humide et froid, et nous nous sommes promenés sur la «brise», sur le soleil si trompeur à cette époque de l'année. Le soir, le bébé avait une toux sèche et aboyante, la température est montée à 37,2. Une grand-mère expérimentée - un médecin a insisté pour appeler une ambulance et, il s'est avéré qu'elle avait raison - nous avons été hospitalisés pour une observation et un traitement supplémentaires dans un hôpital, car la laryngite est dangereuse pour l'obstruction de la sténose, en particulier chez les jeunes enfants.

Pour traiter la gorge, les rinçages à la poudre d'iodangine aident efficacement. J'en achète moi-même une avec calendula et marguerite. Il soulage l'inflammation et désinfecte

Et quel genre de poudre est-ce? Est-il pratique à utiliser? Et à quelle fréquence devez-vous rincer?

Je rince toutes les trois heures pour renforcer l'effet. Il s'agit d'une poudre de soude, d'iode et de sel marin. L'utilisation est pratique. Juste élevé avec de l'eau et vous pouvez commencer à rincer