Image

Laryngotrachéite

La laryngotrachéite est appelée un processus inflammatoire avec des signes typiques d'une infection respiratoire aiguë qui affecte le larynx et la trachée..

La pathogenèse de la maladie est due à une infection bactérienne ou virale. Avec une thérapie prématurée ou une immunité faible, l'inflammation recouvre progressivement les voies respiratoires inférieures, se transformant en pneumonie, bronchite, bronchiolite.

La laryngotrachéite adulte provoque une toux intense et une insuffisance respiratoire. Dans l'enfance, l'inflammation trachéale peut entraîner un blocage des voies respiratoires et une suffocation (faux croup).

Ce que c'est?

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire avec une lésion combinée du larynx et de la trachée, dont la survenue est due à une infection virale ou bactérienne. Le tableau clinique de la laryngotrachéite se caractérise par une altération de la fonction vocale, une toux avec des expectorations mucopurulentes, une gêne et une douleur dans le larynx et derrière le sternum, une lymphadénite régionale.

Mécanisme de développement

La trachée remplit la fonction d'un tube conducteur d'air et avec une inflammation, un œdème peut se produire dans la zone de sa muqueuse. Cela conduit à la formation de contenus difficiles à séparer qui irritent les récepteurs et interfèrent avec la conduite des masses d'air..

Le larynx, en plus de la fonction conductrice d'air, joue également le rôle d'un élément formant la voix. En raison des cordes vocales. Les flux d'air et les vibrations des ligaments créent un son spécifique entendu par l'oreille.

Avec l'inflammation, les cordes vocales sont endommagées et gonflées, et la zone de la fibre péri-ligamentaire commence à accumuler du liquide et à comprimer la zone du larynx.

Une complication peut survenir - faux croup (œdème avec compression des voies respiratoires et suffocation).

Les causes

La laryngite survient dans la plupart des cas dans un contexte d'infection, virale ou bactérienne. Les enfants tombent plus souvent malades que les adultes. Chez eux, la laryngotrachéite peut survenir après les végétations adénoïdes, la rubéole, la scarlatine..

Les maladies surviennent souvent avec une diminution de l'immunité séparément comme la laryngite et la trachéite, mais comme les symptômes sont souvent associés, ils ne sont pas partagés.

Parmi les causes de la laryngotrachéite, on distingue les maladies et affections suivantes:

  1. Infection à adénovirus. Cette maladie est une forme d'infection virale respiratoire aiguë. Tous les symptômes correspondent à des infections virales respiratoires aiguës, mais chez les jeunes enfants, l'infection à adénovirus est très difficile. Si elle n'est pas traitée, la maladie peut entraîner de graves complications. Chez les enfants de moins de 3 ans souffrant de fièvre sévère, des convulsions peuvent survenir, des troubles des selles apparaissent, une conjonctivite se développe..
  2. SRAS. L'infection virale avec un traitement rapide se déroule sans complications. Mais avec une immunité affaiblie ou la présence de maladies chroniques, une infection virale peut être compliquée par une infection bactérienne, ce qui entraîne une laryngotrachéite, une bronchite, une pneumonie et d'autres conséquences désagréables.
  3. Parainfluenza Une forme d'infection virale respiratoire aiguë, dans laquelle les voies respiratoires supérieures sont affectées. Tout d'abord, l'infection affecte le larynx, par conséquent, dans le contexte de cette maladie, une laryngite et une laryngotrachéite se produisent. Le plus souvent, la parainfluenza survient chez les enfants d'âge préscolaire.
  4. Rubéole. Il s'agit d'une maladie virale infectieuse qui s'accompagne d'une éruption cutanée rouge vif et se rencontre souvent chez les enfants. La maladie se déroule généralement facilement, mais chez les personnes atteintes d'immunodéficience, une pneumonie, une otite moyenne, une laryngotrachéite, une arthrite peuvent survenir..
  5. Varicelle. La varicelle, que les enfants contractent souvent, peut entraîner une laryngotrachéite. L'agent causal est le virus de l'herpès. Des taches rouges qui démangent apparaissent chez le patient dans tout le corps. Les complications apparaissent rarement et principalement avec une immunité réduite..

La gastrite, l'hépatite, le diabète sucré, les polypes nasaux, les troubles nerveux, les maladies du système cardiovasculaire entraînent également une laryngotrachéite..

En plus des raisons, il existe également des facteurs provoquants qui, avec une immunité réduite, peuvent conduire à une laryngotrachéite: hypothermie, tabagisme, pleurs bruyants, chant, inhalation de poussière ou de fumée de cigarette (tabagisme passif).

Classification

Une brève connaissance de la classification de ce processus inflammatoire, qui est basée sur la cause de l'occurrence, de son évolution et de sa morphologie, aidera à comprendre les noms de la laryngotrachéite, leurs formes et types..

Ainsi, la laryngotrachéite est divisée en facteurs étiologiques et ce groupe comprend:

  • Maladies inflammatoires du larynx et de la trachée, qui doivent leur développement aux agents responsables des infections virales;
  • Laryngotrachéite résultant de la pénétration et de l'activité sans entrave de micro-organismes d'origine bactérienne sur les parois du larynx et de la trachée;
  • Infections bactériennes-virales (mixtes) qui ont choisi le larynx et la trachée comme leur meilleur habitat.

Les caractéristiques de l'évolution du processus infectieux et inflammatoire localisées dans les voies respiratoires supérieures le divisent en deux formes:

  1. Laryngotrachéite aiguë, sa durée est courte (car elle est chanceuse - de 7 à 10 jours à trois semaines), c'est-à-dire: il est tombé malade, a toussé, a perdu la voix pendant un certain temps, guéri - tout est parti;
  2. Laryngotrachéite chronique - cette forme dure des années, parfois exacerbée, puis calmée. Habituellement, les personnes souffrant de chroniques (inflammation du larynx et de la trachée) ne sont pas bien conscientes de leur maladie, car elle les garde constamment dans la peur de l'exacerbation, alors elles essaient de faire très attention: elles s'habillent chaudement, elles ne boivent pas de champagne froid, elles ne se laissent pas emporter par la glace par une chaude journée et etc.

La laryngotrachéite est également subdivisée en fonction des caractéristiques morphologiques:

  • Le processus catarrhal provoque des changements dans la muqueuse, il devient rouge, s'infiltre et s'épaissit. Les cordes vocales gonflent, les capillaires dans la zone d'inflammation se dilatent, leur perméabilité augmente, ce qui finit par se transformer en hémorragies ponctuelles. Chez les enfants, une inflammation du tissu lymphadénoïde situé au fond des ventricules laryngés est assez souvent observée.
  • La variante atrophique de la maladie inflammatoire du larynx et de la trachée remplace la couche épithéliale normale (cylindrique ciliaire) de la muqueuse par un épithélium multicouche plat inhabituel pour ce tissu. De plus, des processus irréversibles se produisent dans la couche sous-muqueuse: les éléments du tissu conjonctif sclérosent, les cordes vocales s'amincissent et les muscles de la gorge s'atrophient. En raison de l'atrophie, les glandes muqueuses cessent de fonctionner, leur sécrétion naturelle se dessèche, en raison de laquelle les parois de la trachée et du larynx sont couvertes de croûtes sèches, ce qui affecte la respiration et le bien-être du patient.
  • La variante hypertrophique de la laryngotrachéite: les cellules épithéliales, les éléments du tissu conjonctif et les glandes qui s'y trouvent se développent, les muscles de cette zone s'épaississent, de plus, ces épaississements peuvent montrer une croissance diffuse ou se disperser par des nodules. Les nodules préfèrent davantage le larynx des personnes dont la profession implique une charge vocale excessive (professeurs, artistes, etc.), donc ils (nodules) sont appelés "chant". L'hyperplasie de la muqueuse menace de former un prolapsus du ventricule, des ulcères, des kystes du larynx, ainsi que le développement du processus oncologique, sans exclure la forme maligne.

Il convient de noter que la laryngotrachéite chronique chez l'adulte, alourdie par les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool), ainsi que l'âge (ménopause), l'immunodéficience ou la faiblesse au froid et à la forte, qu'il s'agisse du vent ou de la nourriture, peuvent apporter des surprises désagréables sous forme de pneumonie prolongée, bénigne et tumeurs malignes. Par exemple, la forme hypertrophique de cette maladie est attribuée à des processus précancéreux qui, sans traitement, se transforment en cancer du larynx.

Les symptômes de la laryngotrachéite

Les symptômes de la laryngotrachéite apparaissent généralement lorsqu'une personne se sent déjà mal et s'est diagnostiquée une infection respiratoire aiguë:

  • La température corporelle a augmenté, maux de tête;
  • Dans la gorge - cela dérange, fait mal, gratte, chatouille;
  • Il est impossible d'avaler de façon habituelle et naturelle, cela demande un certain effort.

Au cours du cours, de la toux sèche à humide, le patient commence à expectorer les expectorations, qui deviennent chaque jour de plus en plus fluides. Au fur et à mesure que vous récupérez, votre voix familière revient et la transpiration et d'autres sensations désagréables disparaissent progressivement.

Les symptômes de la laryngotrachéite chronique et aiguë peuvent varier. La forme aiguë se manifeste par des symptômes plus prononcés, mais après la fin de la maladie, ils disparaissent complètement.

La sténose laryngée est un grave danger de laryngotrachéite. Avec ce phénomène, l'accès de l'air aux poumons à la suite d'un rétrécissement sévère du larynx est complètement ou sensiblement interrompu..

Avec une forme sténosante, trois stades de développement sont observés:

  • Sténose compensée - toux aboyante, essoufflement, enrouement, bruit respiratoire;
  • Compensation incomplète - gonflage des narines, des bruits sont entendus à distance;
  • Sténose décompensée - respiration faible, sueurs froides, insomnie, toux, peau pâle.

Symptômes de laryngotrachéite aiguë

La laryngotrachéite aiguë se manifeste dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës, commençant de manière aiguë ou progressive. Survenir:

  • des crises de toux surviennent en riant, en respirant profondément, en inhalant de l'air poussiéreux ou froid,
  • une petite quantité de crachats épais et visqueux est sécrétée,
  • enrouement ou enrouement de la voix,
  • brusque saut de température,
  • gorge irritée,
  • douleur derrière le sternum,
  • toux rugueuse et sèche avec douleur,
  • la toux a le caractère de croasser ou d'aboyer en raison d'un gonflement aigu et d'un spasme des cordes vocales,
  • pendant la toux, la douleur derrière le sternum s'intensifie,
  • inconfort dans le larynx avec sécheresse, mastication.

Au fur et à mesure que le processus se développe, la toux devient humide, moins douloureuse, avec une grande quantité de crachats mucopurulents.

Les ganglions lymphatiques cervicaux peuvent réagir - ils deviennent douloureux et hypertrophiés. Lors de l'écoute des poumons, une respiration difficile et des râles secs dans la projection de la trachée sont notés.

Symptômes d'une forme chronique

La laryngotrachéite chronique survient progressivement, les principaux symptômes:

  • troubles de la voix, d'une légère dysphonie et enrouement, jusqu'à une absence totale de voix - aphonie,
  • toux crises provoquées par le rire, la respiration froide ou profonde,
  • douleur dans le larynx et derrière le sternum,
  • une fatigue peut survenir (avec des chants ou des conversations prolongés).

Des exacerbations de la laryngotrachéite chronique peuvent survenir avec des changements hormonaux chez les femmes, avec une hypothermie, après un stress, après de fortes charges sur les ligaments - avec des cris, des chants avec de l'angoisse.

Dans la laryngotrachéite chronique, la toux est généralement constante, avec une petite séparation des expectorations, et dans le contexte d'exacerbations, les attaques de toux deviennent plus fréquentes et les expectorations deviennent plus grosses. Dans le contexte de la toux, dans la zone de la trachée et du larynx, il peut y avoir une sensation de démangeaisons et de sécheresse.

Effets

La propagation du processus infectieux de la trachée aux parties inférieures du système respiratoire conduit à l'apparition d'une trachéobronchite et d'une pneumonie. Dans la laryngotrachéite chronique, une pneumonie prolongée peut survenir. Chez les enfants, l'apparition de bronchiolite est possible. Le développement de complications broncho-pulmonaires dans le contexte de la laryngotrachéite se caractérise par une élévation de la température corporelle et des signes accrus d'intoxication. La toux devient permanente. Les râles diffus secs et focaux humides sont auscultés dans les poumons. Un émoussement local du son de percussion est possible..

L'accumulation de crachats dans la lumière du larynx et le spasme réflexe aigu des muscles laryngés chez les jeunes enfants entraînant une laginotrachéite aiguë peuvent conduire à une attaque de faux croup. Une obstruction sévère du croup accompagnant peut provoquer une asphyxie, mortelle pour le patient.

L'irritation constante de la membrane muqueuse du larynx et de la trachée pendant la toux et à la suite d'une inflammation chronique dans la laryngotrachéite chronique peut provoquer l'apparition d'une tumeur bénigne du larynx ou de la trachée. De plus, la laryngotrachéite chronique, en particulier sa forme hypertrophique, fait référence à des conditions précancéreuses, car elle peut entraîner une transformation maligne des cellules muqueuses avec le développement d'un cancer du larynx.

Diagnostique

Lorsque la laryngoscopie chez un patient a révélé des changements dans le larynx, se manifestant par une rougeur, un gonflement sur toute sa longueur.

Les cordes vocales sont épaissies, à leur surface il y a du mucus visqueux qui coule dans la fente respiratoire. En raison de l'accumulation de décharge visqueuse, la fermeture des cordes vocales est perturbée.

La laryngoscopie vous permet d'établir la présence d'abcès à contenu purulent, de modifications du cartilage dans le larynx. Les changements sont de nature bilatérale. Motif vasculaire marqué sur les cordes vocales, déshydratation de la muqueuse.

En cas d'inflammation purulente dans le larynx, une étude de l'œsophage à l'aide d'un œsophagoscope est indiquée pour exclure l'effet irritant sur la muqueuse laryngée lors du rejet de nourriture et de résidus acides de l'estomac.

Pour clarifier le diagnostic en utilisant la tomodensitométrie, la radiographie, l'examen histologique, l'endofibrolaringotrachéoscopie.

Premiers secours

Un patient atteint de laryngotrachéite a besoin de premiers soins:

  • s'il y a une température corporelle élevée (supérieure à 38 ° C), alors il est nécessaire de prendre un agent antipyrétique (paracétamol, aspirine);
  • vous devez boire une double dose d'un médicament anti-allergique antihistaminique (Diazolin, Laratadin);
  • vous devez boire un comprimé d'antispasmodique (Papavérine, No-shpa);
  • devrait ventiler la pièce, humidifier l'air.

Traitement

Il est impossible de répondre sans ambiguïté à la question de savoir comment traiter la laryngotrochéite. Le traitement dépend de la forme de la maladie, de la prévalence du processus pathologique, de l'étiologie de la maladie et de l'évolution clinique. Si le patient est diagnostiqué avec une laryngotrachéite, le traitement doit être commencé immédiatement, afin d'éviter des complications.

Dans la plupart des cas, le traitement est effectué en ambulatoire et seuls les enfants suspectés de faux croup sont hospitalisés.

Le traitement de la laryngotrochéite comprend:

  • mode vocal - le patient doit être silencieux ou parler dans un murmure silencieux, car avec un murmure formé, la charge sur l'appareil vocal est 2 à 3 fois plus élevée que dans le langage familier;
  • régime alimentaire à l'exception des aliments froids, chauds, épicés et salés, des boissons alcoolisées;
  • inhalation d'huile alcaline (respiration à travers un inhalateur avec de l'huile de pêche, de l'eau minérale);
  • antihistaminiques (tavigil, zirtec, telfast, clarithine, larotadine).

Le traitement a plusieurs directions: antibiothérapie avec des médicaments à large spectre, utilisation d'antiviraux, thérapie symptomatique (expectorant, antiallergique et antipyrétique). Les procédures physiothérapeutiques sont assez efficaces, telles que: UHF, inhalation, massage, électrophorèse, etc..

Le traitement de la forme chronique de la maladie présente certaines différences. Il est d'usage d'accorder une plus grande importance à la physiothérapie. En plus des mesures ci-dessus, le patient bénéficie d'une thérapie générale de renforcement et d'immunostimulation (vitamines, complexes minéraux, immunosuppresseurs, etc.).

Dans les cas compliqués de laryngotrachéite hypertrophique chronique, la chirurgie est possible. Une telle intervention vous permet d'exciser les néoplasmes et l'excès de tissu du larynx, ainsi que d'éliminer le prolapsus ventriculaire.

Procédures physiothérapeutiques

Le traitement complet de la laryngotrachéite comprend le passage de procédures physiothérapeutiques. Leur action vise à réduire l'inflammation, l'enflure, l'élimination de la toux, l'intoxication du corps. Au stade aigu de la pathologie, les éléments suivants peuvent être prescrits:

  • Thérapie UHF visant la zone de projection du larynx. L'exposition à un champ électrique à haute fréquence active l'immunité locale, supprime les effets résiduels de la maladie et prévient le risque de rechute.
  • Inductothermie. Le traitement thermique augmente le métabolisme au site d'exposition, améliore la circulation sanguine. Il aide à se débarrasser de la douleur et de l'inflammation..
  • Thérapie au laser Efficace pour la laryngotrachéite sans sténose. Améliore le traitement médicamenteux, soulage la douleur, élimine la toux et l'inconfort de l'oropharynx.

Inhalation

Pour soulager l'état du patient et accélérer sa récupération, les médecins prescrivent des inhalations pour la laryngotrachéite. La procédure est efficace pour les adultes et les petits patients. L'inhalation est une thérapie topique des voies respiratoires qui est administrée par inhalation de vapeur ou de médicaments nébulisés. Les procédures sont froides (aérosol) et chaudes (vapeur). L'inhalation est effectuée à l'aide d'un nébuliseur ou d'un inhalateur.

Lors du traitement de la laryngotrachéite, les médecins recommandent d'utiliser un nébuliseur. L'appareil convertit un médicament liquide en aérosol. Contrairement à un inhalateur à vapeur, lors de l'utilisation d'un nébuliseur, le médicament est délivré à une dose strictement mesurée et immédiatement dans les tissus affectés. Le traitement est effectué avec des médicaments tels que Lazolvan, ACC, Ambroxol, Ambrobene. Ils diluent et éliminent les expectorations visqueuses, ramollissent les muqueuses des bronches, de la trachée et du larynx.

Les médicaments sont dilués avec une solution saline (NaCl 9%) dans un rapport de 1: 1. L'utilisation d'huiles essentielles et de médicaments sur les herbes dans un nébuliseur est strictement interdite.

  • passer une heure ou une heure avant de manger;
  • puis pendant 20 minutes il est interdit de parler, fumer, boire;
  • la solution préparée doit être réchauffée à température ambiante avant utilisation;
  • Conserver la solution est autorisée pas plus d'une journée;
  • pendant la procédure, l'inhalation doit être faite avec la bouche, l'expiration avec le nez;
  • si une inflammation purulente est présente dans le larynx ou une autre partie du système respiratoire, l'inhalation est interdite.

Remèdes populaires

D'autres méthodes de traitement des symptômes de la laryngotrachéite complètent les médicaments. Pour se débarrasser de l'inflammation du larynx et de la trachée, les recettes suivantes sont recommandées:

  • L'herbe de millepertuis (3 cuillères à soupe) brasse un verre d'eau bouillante. Après avoir insisté 2 heures, buvez une gorgée du mélange 30 minutes avant de manger;
  • Brasser les herbes tussilage, origan, ledum, plantain. Après avoir mélangé dans des proportions égales, ajoutez les ingrédients dans un verre d'eau froide. Faire bouillir ensuite pendant environ 15 minutes. Après refroidissement, prenez 1 cuillère à café 5-6 fois par jour;
  • Bouillon à l'ail - prenez une tête d'ail, passez à travers un hachoir à viande. Ajouter la bouillie dans 300 ml de lait. Laisser refroidir après ébullition. Prenez une cuillère à café 6 fois par jour;
  • Gargarisme quotidien avec une décoction de noyaux d'abricot. Pour préparer le produit, vous devez broyer les grains en poudre. Ajouter au thé ou au lait chaud. Buvez 5 fois par jour;
  • Les décoctions de camomille, sauge, calendula, fleurs de chêne ont des propriétés cicatrisantes. Les médicaments ont un effet anti-inflammatoire, analgésique et décongestionnant.

La prévention

Étant donné que la laryngotrachéite survient le plus souvent en raison d'une infection virale ou bactérienne, la prévention de cette maladie est la même que pour les infections virales respiratoires aiguës. Le traitement rapide des maladies chroniques réduira la probabilité de développer une laryngotrachéite.

Prévoir

La laryngotrachéite aiguë, non accompagnée de complications, a un pronostic favorable. Pour les personnes professionnellement associées à la parole, au chant, le pronostic est aggravé par une éventuelle inadéquation professionnelle.

Laryngotrachéite insidieuse chez les enfants: traitement, médicaments, alimentation, remèdes populaires

Les crises de laryngotrachéite surprennent souvent un enfant par surprise. Il n'y a pas de temps pour en découvrir les raisons, mais l'aide doit être aussi rapide que possible. Le traitement implique une approche intégrée pour résoudre le problème. Dans l'article, nous parlerons des approches du traitement de la maladie et de ce qu'il faut faire en cas d'attaque soudaine.

Que faire aux parents

Lorsque la morte-saison et la maternelle-école arrivent, la laryngotrachéite chez l'enfant devient l'un de ses premiers compagnons. Le traitement consiste tout d'abord à créer les conditions nécessaires à la récupération.

Il existe un certain nombre de principes généraux qui sous-tendent le traitement de tous les types de cette maladie:

  1. assurer la paix de la voix;
  2. abondante boisson chaude;
  3. accès à l'air frais;
  4. régime alimentaire, y compris la température. La vaisselle ne doit pas être très chaude pour ne pas irriter la muqueuse de la gorge;
  5. fournir le niveau d'humidité nécessaire dans la pièce;
  6. refus d'activité physique.

La tâche principale est de minimiser les symptômes et d'atténuer l'état de l'enfant.

La laryngotrachéite étant une maladie grave, il est urgent de consulter un médecin pour un rendez-vous. Il doit s'agir d'un pédiatre local qui, après avoir recueilli une anamnèse, après avoir analysé le tableau clinique de la maladie et sa gravité, prescrira lui-même un traitement ou orientera l'oto-rhino-laryngologiste.

Pour cette maladie, en particulier à son stade initial, une toux obsédante et aboyante est caractéristique, qui épuise le bébé. Sensation de brûlure constante, la transpiration provoque beaucoup d'inconfort.

Il faut comprendre que la laryngotrachéite se produit rarement sans tousser. C'est son principal symptôme. La maladie s'accompagne souvent de température. Une maladie sans température se produit si elle est une conséquence, un phénomène résiduel d'un rhume vécu ou d'une forme chronique.

Le reste est caractérisé par une augmentation de la température à 38-39 degrés. La condition peut durer jusqu'à 5 jours. Avec une augmentation à 38,5, il est nécessaire de faire baisser la température avec des médicaments antipyrétiques.

Premiers secours

Les crises de laryngotrachéite surviennent le plus souvent la nuit lorsque le bébé dort.

Pour cette raison, l'image globale est aggravée:

  • bébé effrayé,
  • ne peut pas coordonner leurs actions,
  • pleurer et nerveux.

Il est très important de fournir correctement les premiers soins:

  • Calmez l'enfant, ramassez-vous, prenez la position droite.
  • Avant l'arrivée de l'ambulance, apportez de l'air frais: fenêtres ouvertes, balcon, pendant la saison chaude, vous pouvez mettre votre enfant au réfrigérateur ouvert.
  • Humidifiez l'air. En l'absence d'un appareil spécial, utilisez des serviettes et des draps mouillés accrochés aux portes et aux piles.
  • Il est autorisé de créer un «effet sauna» dans la salle de bain et de permettre à l'enfant de respirer de l'air chaud. Cette procédure adoucit la muqueuse et soulage l'enflure..
  • N'oubliez pas d'offrir une boisson chaude: compote, lait, thé, boisson aux fruits. Si l'enfant refuse de boire, donnez-lui le liquide en petites portions. Par exemple, une cuillère à café toutes les cinq minutes.
  • En cas de suspicion de nature allergique à l'attaque, administrer un antihistaminique adapté à l'âge.
  • Les inhalations avec Pulmikort arrêteront rapidement l'attaque. La principale condition de la procédure est le manque de température et la tranquillité d'esprit totale. Sinon, l'inhalation se fera au détriment et excitera davantage le bébé.

Schéma thérapeutique

Les crises de laryngotrachéite peuvent survenir une seule fois et peuvent être répétées avec une régularité incertaine. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de connaître la nature de la maladie, puis de procéder au traitement.

La thérapie de la laryngotrachéite chez les enfants comprend plusieurs composants:

  • la thérapie médicamenteuse, dans certains cas, implique l'utilisation de médicaments antibactériens;
  • traitement symptomatique;
  • inhalation;
  • physiothérapie;
  • méthodes folkloriques.

Une combinaison compétente de ces méthodes appellera un remède rapide pour un enfant.

Allergique

La laryngotrachéite allergique est traitée à domicile selon le calendrier prescrit par le médecin. La surveillance des patients hospitalisés n'est nécessaire que lorsque la maladie s'accompagne de crises d'asthme graves.

Le traitement est basé sur des principes de base, parmi lesquels:

  • aération et nettoyage humide sans produits chimiques;
  • refus de produits provoquant une réaction allergique;
  • la maison ne doit pas avoir d'animaux de compagnie, un grand nombre de peluches.

Le traitement médicamenteux, en règle générale, comprend l'utilisation d'antihistaminiques. En pédiatrie, l'utilisation la plus courante de médicaments tels que Zyrtec, Erius, Zodak, Suprastin à une dose d'âge.

Les remèdes populaires dans le traitement de la laryngotrachéite allergique doivent être utilisés avec grand soin. Ce n'est que si les parents sont complètement sûrs que l'enfant ne réagira pas à l'un des composants de la plante que les recettes suivantes peuvent être utilisées:

  1. rincez-vous le nez et gargarisez-vous avec une décoction de camomille, hypericum, succession;
  2. prendre des mesures préventives avec du thé au miel;
  3. comme expectorant, buvez du lait avec du beurre, de la soude et du miel.

Lors d'une crise de laryngotrachéite allergique, il est important d'inhaler le bébé en temps opportun avec Pulmicort ou un autre médicament recommandé par le médecin observant le bébé.

Chronique

La thérapie de la laryngotrachéite chronique vise à maintenir l'état général de l'enfant et à renforcer son immunité.

Au moment de la rechute, les types de médicaments suivants sont utilisés:

  • antiviral: Ergoferon, Viferon, Anaferon, Arbidol, gouttes nasales Grippferon;
  • préparations à base de plantes expectorantes;
  • inhalation à mince et crachats. Le plus efficace est Lazolvan - une solution spéciale pour l'inhalation.

Dans la forme chronique de la maladie, les immunostimulants sont nécessairement ajoutés à l'ensemble standard de prescriptions:

Chez les enfants d'âges différents

Le schéma thérapeutique de la maladie doit être élaboré exclusivement par le médecin traitant. Cela doit être fait en tenant compte de l'âge du petit patient. Plus l'enfant est petit, plus il y a de nuances dans la thérapie.

Le traitement pour les enfants de plus de 12 mois ne diffère pas du traitement pour les enfants d'un groupe d'âge plus avancé. Cependant, il y a quelques nuances, nous en parlerons ci-dessous.

Chez les nourrissons et les bébés jusqu'à 1 an

La laryngotrachéite chez les nourrissons est une maladie assez dangereuse. Dans certains cas, une hospitalisation et un traitement sous surveillance médicale sont nécessaires..

Les médicaments doivent être prescrits uniquement par un spécialiste en doses réduites.

Le traitement de la laryngotrachéite chez les enfants de la première année de vie est compliqué par le fait que de nombreux médicaments à cet âge sont contre-indiqués.

La thérapie comprend plusieurs principes de base:

  1. Pour faciliter la respiration du bébé avec une solution spéciale: mélangez 0,4 mg (0,05%) de naphthyzine avec 3-4 mg d'eau. À l'aide d'une seringue sans aiguille, injectez rapidement la solution dans chaque narine.
    Si après la procédure l'enfant tousse, toutes les manipulations ont été effectuées correctement. Après quelques minutes, le bébé pourra respirer normalement.
  2. Maintien de la température dans la pièce et du niveau d'humidité requis.
  3. Traitement symptomatique.

Avec des accès de sténose, les enfants à partir de 6 mois après avoir consulté un médecin sont autorisés à inhaler avec Pulmicort. Un traitement antibactérien est possible.

De 2 ans à 3 ans de vie

Dès l'âge de trois ans, des immunomodulateurs sont ajoutés aux principaux médicaments. Il peut s'agir d'Arbidol, Cycloferon, IRS-19. Il reste obligatoire de prendre des antihistaminiques, des inhalations et de fournir les conditions nécessaires à la récupération.

De plus, les enfants à partir de trois ans sont autorisés à utiliser des aérosols, y compris des antibiotiques locaux. Cependant, il ne doit être utilisé que conformément aux prescriptions du médecin et avec une extrême prudence, car tout aérosol peut provoquer une nouvelle crise de laryngotrachéite.

Dans le cas où la maladie s'accompagne d'une forte toux, des agents mucolytiques peuvent être utilisés. Cependant, les pédiatres ne recommandent pas de tels médicaments, car ils peuvent aggraver l'image symptomatique..

De 4 ans à 5 ans

Les enfants âgés de 4 à 5 ans ont une immunité plus forte et peuvent faire face à la maladie un peu plus rapidement. Sous réserve de toutes les recommandations de base, la maladie passera dans les 4-5 jours. Il n'y a pas de nuances particulières dans le traitement de ces bébés.

Le traitement est effectué selon un schéma standard:

  • médicaments antiviraux,
  • médicaments anti-inflammatoires (par exemple, Erespal).

Assurez-vous de boire beaucoup, de la nourriture chaude et de l'air frais et humide. À des températures élevées, des bougies ou des sirops antipyrétiques sont utilisés.

Un enfant à 4-5 ans est tout à fait acceptable de faire de l'inhalation de vapeur sous le contrôle d'adultes.

Combien de temps est traité

Si nous parlons de la phase aiguë de la maladie, elle peut durer jusqu'à deux semaines. La température dure jusqu'à 3-5 jours, tout dépend du traitement rapide et de la gravité de l'évolution de la maladie.

Seule une consommation fréquente et abondante peut mettre des miettes sur leurs pieds le plus rapidement possible. Le liquide élimine les toxines du corps, la température baisse, l'état du bébé s'améliore nettement.

De combien de la maladie est traitée, d'autres tactiques de récupération après la maladie dépendront. Dans la plupart des cas, la maladie ne nécessite pas d'hospitalisation - le traitement est effectué à domicile conformément à toutes les recommandations médicales. Il faut 4 à 5 jours pour guérir le bébé.

Nébuliseur pour inhalation

L'une des méthodes efficaces de lutte contre la laryngotrachéite chez les enfants est l'inhalation. Il est conseillé de les réaliser à l'aide d'un nébuliseur.

Le plus souvent, les procédures sont effectuées avec des solutions alcalines:

  • eau minérale,
  • pharmacie saline.

En raison de l'action du soda, la muqueuse de la gorge se ramollit, la toux devient plus douce, la respiration facilite.

L'inhalation n'est pas effectuée si:

  • la température est supérieure à 37,2 degrés;
  • allergie au médicament;
  • l'enfant a tendance à saigner.

En cas d'attaque de laryngotrachéite aiguë, des inhalations avec Pulmicort et Berodual sont prescrites. Concernant ce dernier, il est généralement admis qu'avec une telle maladie, le médicament est inefficace. Cependant, il est nommé par des pédiatres pour soulager les spasmes du larynx..

Pulmicort

Un médicament contenant une hormone d'origine artificielle. La base du médicament est le budésonide. Il soulage le gonflement des muqueuses, soulage la toux et la sténose, soulage les symptômes d'allergies chez les bébés. L'auto-administration de ce médicament est inacceptable. La posologie est calculée par le pédiatre, qui est basée sur l'âge de l'enfant.

Une inhalation comprend 0,25 mg de médicament, diluée avec 2 mg de solution saline. La procédure est effectuée 1-3 fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée, mais elle ne doit pas dépasser 1 ml de budésonide.

L'utilisation de ce médicament chez les mères provoque souvent une tempête de négativité. Qu'est-ce qu'un seul mot "hormones". Les critiques à son sujet sont contradictoires.

Sasha: «D'abord, j'aurais fait tout ce qui était en mon pouvoir: cela a humidifié l'air et aéré la pièce. En ville, il pleut, ouvre les fenêtres et respire au frais. Je pense que le médecin qui a prescrit un médicament aussi lourd n'est pas entièrement compétent. »

Victoria: «Quand le fils avait une condition pré-présente, seul Pulmicort a été sauvé. Cela n'a jamais été aussi effrayant. Quand un enfant étouffe et devient bleu devant ses yeux, vous ne pensez à aucune glande surrénale. Par conséquent, Pulmicort est le salut numéro un pour moi. ».

Irina: «Habituellement, je garde toujours mes gars un bain avec de la vapeur chaude. Quelques fois, il y a eu des crises graves, j'ai fait de l'inhalation avec Pulmicort. Tout est allé vite. Nous a aidés. Je ne dirai rien de mal à propos du médicament, mais je ne ferais pas de telles procédures à chaque fois. ".

Berodual

Cette solution pour inhalation est souvent prescrite en association avec Pulmicort. La liste des effets secondaires du médicament est assez longue..

Il serait plus judicieux de remplacer une telle procédure par inhalation avec de l'eau minérale. Dans les instructions pour le médicament, la laryngotrachéite n'est pas incluse dans la liste des indications d'utilisation.

Régime

Un rôle majeur dans le traitement de la maladie des pédiatres attribue un régime alimentaire. La place principale est occupée par une boisson abondamment chaude. Le régime doit être nutritif et équilibré. Pendant la durée de la maladie, il est recommandé d'abandonner les plats acides et épicés. Les aliments ne doivent pas être très chauds ou froids. La nourriture optimale est considérée comme chaude..

À la maison

Il est très important de trouver un juste milieu entre les rendez-vous chez le pédiatre et les conseils populaires. Seul un ensemble de mesures peut améliorer l'état des miettes.

Dans ce cas, il est important de se rappeler des réactions allergiques possibles aux composants d'un remède populaire.

Il existe de nombreuses méthodes de traitement avec des remèdes populaires:

  • rinçage,
  • inhalation avec décoctions d'herbes,
  • boissons et sirops.
Méthodes de traitementRecettes
Frais à base de plantes
  • Tussilage + origan. Chaque composant est de 10 grammes + 20 grammes de camomille. Une cuillère à soupe du mélange versez 250 ml d'eau bouillante. Laissez infuser dans un thermos et buvez comme une tasse de thé.
  • Plantain, tilleul, calendula, millepertuis et guimauve. Tous les ingrédients sont mélangés dans des proportions égales. 1 cuillère à soupe du mélange fini infuser avec de l'eau bouillante et laisser mijoter au feu pendant 15-20 minutes. 6 heures, le bouillon doit être infusé. Réception 3-4 fois par jour pour ¼ tasse.
  • Hypericum perforatum. Herbe hachée dans un volume de 3 cuillères à soupe versez de l'eau bouillante. Laissez infuser 2 heures dans une tasse thermos ou thermo. Le bouillon filtré est donné avant les repas sur une cuillère à dessert.

Décoctions d'oignon et d'ail
  • Broyez 5 gousses d'ail et ajoutez-y 300 ml de lait. Porter le mélange d'ail à ébullition et laisser refroidir. Prendre 6 fois par jour avec une cuillère à dessert.
  • 1 oignon + 3 cuillères à café de sucre + 1 tasse d'eau. Mettez le mélange préparé sur le feu pendant 10 minutes, jusqu'à ce que le liquide commence à épaissir. Prendre 1 cuillère à café 4 fois par jour.
  • Versez l'oignon haché avec de l'eau bouillante et, recouvert d'une serviette, faites l'inhalation de vapeur. Cette méthode ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans, car elle est traumatisante.

Sirop pour laryngotrachéite
  • Le citron bouilli est refroidi, les graines sont retirées et la purée de citron est préparée. Du miel et 1 cuillère à soupe de glycérine y sont ajoutés. Convient aux enfants à partir de 4 ans. "Médecine" prendre 1 cuillère à café 5 fois par jour.
  • Lait et figues. 4 morceaux de figues fraîches sont ajoutés au lait bouilli. 8 heures de liquide à infuser. Ensuite, les baies ramollies sont broyées en purée et mélangées avec du lait.
  • Jus de carotte au miel.
  • Sirop de radis noir. Après avoir coupé le milieu du légume, il est nécessaire d'y déposer du miel et de le mettre dans un endroit chaud. Le jus résultant et boire à l'enfant une cuillère à café 3 fois par jour.
  • Lait, soda et miel. La boisson est administrée 2 fois par jour en l'absence d'allergie aux composants.

Rincer
  • Pressez le jus de pomme de terre et mélangez avec 250 mg d'eau + 1 cuillère à café de soda. Il est nécessaire de rincer 2-3 fois par jour.
  • 1 cuillère à soupe de sel et la même quantité de soda mélangés dans un verre d'eau. Rincer 2 à 3 fois par jour.
  • Infusion de camomille et d'eucalyptus + 1 -1,5 litres d'eau bouillante. 2 heures pour infuser. Se gargariser mal de gorge 2-3 fois par jour.

Que traiter: médicaments

Tous les médicaments pour le traitement de la laryngotrachéite chez l'enfant doivent être prescrits par un pédiatre ou un oto-rhino-laryngologiste. Dans le traitement de cette maladie, les médicaments suivants peuvent être prescrits. Cette liste de médicaments est indicative.

TraitementLes préparatifs
Traitement immunostimulant (utilisé chez l'enfant à partir de 3 ans)Agents antiviraux:

  • Arbidol;
  • Cycloferon;
  • Anaferon;
  • Orvirem
  • Ergoferon;
  • suppositoires rectaux Viferon et Kipferon.

Stimulants antibactériens:

  • IRS-19;
  • Imudon.
Traitement symptomatiqueMédicaments analgésiques et antipyrétiques:

  • bougies et sirop Nurofen;
  • bougies "Cifecon";
  • préparations contenant du paracétamol.

Traitement contre la touxPréparations qui forment des expectorations et facilitent leur évacuation:

  • Ascoril;
  • Fluditec;
  • Bromhexine;
  • Mukaltin;
  • ACC.

Prévention des réactions allergiques
  • Erius
  • Zodak
  • Suprastin.

Antibiotiques

Les médecins du monde entier se sont mis d'accord sur une solution unique: la laryngotrachéite n'est pas traitée avec des antibiotiques. Cela s'explique par le fait que le virus ne peut pas être détruit par un médicament antibactérien. Pourquoi alors, dans certains cas, un antibiotique est prescrit pour un enfant atteint de laryngotrachéite?

Le fait est qu'avec la forme avancée de la maladie ou avec un traitement commencé inopinément, une infection bactérienne rejoint la nature virale.

Les premiers signes de cette complication sont une température élevée, difficile à faire baisser avec un antipyrétique. Le développement d'un foyer bactérien est également indiqué par:

  • maux de tête,
  • la faiblesse,
  • perte d'appétit.

Seul un médecin peut prescrire un antibiotique, ayant étudié l'anamnèse et connaissant précisément l'agent pathogène. Pour cela, avant le rendez-vous, l'enfant effectue une bacalyse d'un écouvillon de la gorge. Après avoir reçu les résultats, un traitement est prescrit.

En pédiatrie, les types d'antibiotiques suivants sont utilisés:

Genre d'antibiotiquesLes préparatifs
Pénicillines
  • Amoxiclav;
  • Augmentin;
  • Flemoxin Solutab.

Céphalosporines
  • Suprax;
  • Ceftriaxone;
  • Céfixime.

Macrolites
  • Sumamed

La durée moyenne du traitement est de 5 à 7 jours. Il est inacceptable d'annuler le traitement lui-même, même en cas d'amélioration évidente..

Antécédents médicaux

Nous vous proposons d'ouvrir un fichier PDF à partir de notre site - lien. Il y a beaucoup d'informations là-bas, nous avons donc décidé de vous les donner sous cette forme.

Vidéo utile

L'Union des pédiatres russes sur la laryngotrachéite, conseils aux parents:

Préparations pour la laryngotrachéite

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire avec une lésion combinée du larynx et de la trachée, dont la survenue est due à une infection virale ou bactérienne. L'inflammation affecte d'abord le larynx et passe progressivement à la trachée. À ce stade, les symptômes caractéristiques de la maladie apparaissent - la voix, la douleur dans le larynx, la lymphadénite régionale, etc. changent.

Dans l'article, nous examinerons plus en détail ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes chez l'adulte, ainsi que comment traiter les maladies et restaurer rapidement le corps.

La laryngotrachéite est une lésion infectieuse et inflammatoire du larynx et de la trachée, accompagnée de signes d'infection respiratoire aiguë. Le larynx joue le rôle d'un organe conducteur d'air et de formation de la voix.Par conséquent, avec la laryngotrachéite, les cordes vocales sont affectées et la voix change.

L'évolution de la maladie se produit dans un contexte de fonction vocale altérée, de forte toux avec des crachats purulents, d'inconfort et de douleur dans le larynx et derrière le sternum, et une augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux.

La laryngotrachéite chez l'adulte diffère sensiblement de celle chez l'enfant, et plus l'enfant est jeune, plus cette maladie est dangereuse pour lui, car les voies respiratoires d'une petite personne ne termineront sa formation qu'à l'âge de six à sept ans et avant cet âge, elles sont très vulnérables.

  • Selon la classification internationale, la laryngotrachéite CIM 10 fait référence à la laryngite aiguë et à la trachéite avec le code J04.
  • Dans la laryngotrachéite aiguë, une inflammation du larynx et de la trachée est observée simultanément, selon le code de maladie C0 10 J04.2.

En raison de l'occurrence, ils distinguent la laryngotrachéite virale, bactérienne et mixte (virale-bactérienne). Selon les changements morphologiques en cours en oto-rhino-laryngologie, la laryngotrachéite chronique est classée en catarrhale, hypertrophique et atrophique.

Au cours du processus inflammatoire, il y a:

La forme aiguë de laryngotrachéite, dont le traitement doit être effectué dès les premières manifestations, se produit en parallèle avec une infection virale respiratoire. Les symptômes d'une maladie naissante comprennent la toux, des difficultés respiratoires et des changements de voix..

Il est recommandé au patient de parler le moins possible, en protégeant les ligaments enflammés. Pour éviter les aphonies (perte complète de la voix), il est démontré pendant un certain temps de limiter au maximum la parole. La durée de la période «silencieuse» dépend de l'état des ligaments.

Laryngotrachéite chronique - cette forme dure des années, parfois exacerbée, puis calmée. Habituellement, les personnes souffrant de chroniques (inflammation du larynx et de la trachée) ne sont pas bien conscientes de leur maladie, car elle les garde constamment dans la peur de l'exacerbation, alors elles essaient de faire très attention: elles s'habillent chaudement, elles ne boivent pas de champagne froid, elles ne se laissent pas emporter par la glace par une chaude journée et etc.

La laryngotrachéite peut être une inflammation isolée du larynx - laryngite, mais le plus souvent cette maladie est concomitante et est causée par des infections des sinus, des voies respiratoires.

Dans 90% des cas, la maladie est une complication du SRAS, de la grippe, des adénovirus ou de la parainfluenza. Rarement diagnostiqué avec la varicelle, la rougeole, la rubéole ou la scarlatine.

Les maladies surviennent souvent avec une diminution de l'immunité séparément comme la laryngite et la trachéite, mais comme les symptômes sont souvent associés, ils ne sont pas partagés.

Le coupable du développement de la laryngotrachéite est une infection, le plus souvent un virus:

Les principales causes de laryngotrachéite sont:

  • lésions virales respiratoires (virus grippal, parainfluenza et adénovirus sont particulièrement dangereux),
  • lésions bactériennes (streptococcique ou staphylococcique, tuberculeuse),
  • lésions mycoplasmiques,
  • lésions d'herpès,
  • causes allergiques,
  • agents chimiques.

Le risque de développer une maladie est plus élevé chez les personnes souffrant de maladies systémiques chroniques (diabète sucré, gastrite, hépatite), de lésions du système respiratoire, de sinusite à asthme bronchique.

Les symptômes de la laryngotrachéite apparaissent généralement lorsqu'une personne se sent déjà mal et s'est diagnostiquée une infection respiratoire aiguë:

  • La température corporelle a augmenté, maux de tête;
  • Dans la gorge - cela dérange, fait mal, gratte, chatouille;
  • Il est impossible d'avaler de façon habituelle et naturelle, cela demande un certain effort.

Au cours du cours, de la toux sèche à humide, le patient commence à expectorer les expectorations, qui deviennent chaque jour de plus en plus fluides. Au fur et à mesure que vous récupérez, votre voix familière revient et la transpiration et d'autres sensations désagréables disparaissent progressivement.

Les symptômes de la laryngotrachéite chronique et aiguë peuvent varier. La forme aiguë se manifeste par des symptômes plus prononcés, mais après la fin de la maladie, ils disparaissent complètement.

La sténose laryngée est un grave danger de laryngotrachéite. Avec ce phénomène, l'accès de l'air aux poumons à la suite d'un rétrécissement sévère du larynx est complètement ou sensiblement interrompu..

Avec une forme sténosante, trois stades de développement sont observés:

  • Sténose compensée - toux aboyante, essoufflement, enrouement, bruit respiratoire;
  • Compensation incomplète - gonflage des narines, des bruits sont entendus à distance;
  • Sténose décompensée - respiration faible, sueurs froides, insomnie, toux, peau pâle.

La laryngotrachéite aiguë se manifeste dans le contexte d'infections virales respiratoires aiguës, commençant de manière aiguë ou progressive. Survenir:

  • brusque saut de température,
  • gorge irritée,
  • douleur derrière le sternum,
  • toux rugueuse et sèche avec douleur,
  • la toux a le caractère de croasser ou d'aboyer en raison d'un gonflement aigu et d'un spasme des cordes vocales,
  • pendant la toux, la douleur derrière le sternum s'intensifie,
  • des crises de toux surviennent en riant, en respirant profondément, en inhalant de l'air poussiéreux ou froid,
  • une petite quantité de crachats épais et visqueux est sécrétée,
  • enrouement ou enrouement de la voix,
  • inconfort dans le larynx avec sécheresse, brûlure.

L'éclat des symptômes de la laryngotrachéite s'estompe quelque peu lorsque la maladie passe à une forme chronique, le patient se sent mieux ou pire et associe la détérioration à certaines situations de la vie (grossesse, menstruations, ménopause, rhume, charge vocale, heure de la journée).

La laryngotrachéite chronique se manifeste par de tels signes:

  • maux de tête;
  • gorge irritée;
  • diminution des performances;
  • le patient a une sensation de boule dans la gorge;
  • changements de voix.

Si une personne reste silencieuse pendant une longue période et avant de commencer une conversation, elle doit tousser - c'est un signe de laryngotrachéite chronique.

Le rétrécissement de la lumière de la trachée et du larynx est un phénomène dangereux, car la membrane muqueuse gonfle, les crampes musculaires, la sécrétion des glandes de la muqueuse des bronches et de la trachée augmente et une décharge mucopurulente épaisse rend la respiration difficile. Une toux aboyante caractéristique apparaît. Si l'inflammation passe aux cordes vocales, la formation de la voix est altérée.

Les conséquences incluent la transition du processus inflammatoire dans les voies respiratoires inférieures, ce qui entraîne une bronchite ou une pneumonie.

La laryngotrachéite chez l'adulte ne doit être traitée que sous la stricte surveillance d'un médecin, car la maladie en question est dangereuse en raison de complications.

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance ou vous rendre seul dans un établissement médical. Le diagnostic peut être établi déjà lors d'un examen personnel, ainsi que sur la base des symptômes caractéristiques de la pathologie qui apparaissent chez un adulte ou un enfant.

Lors du diagnostic et de l'examen de la muqueuse laryngée, l'oto-rhino-laryngologiste détermine la forme de la pathologie:

  • catarrhale - se manifestant par un gonflement et une rougeur des cordes vocales et de la muqueuse trachéale;
  • atrophique - caractéristique des fumeurs et des personnes dont la profession les met souvent en contact avec la poussière. La membrane muqueuse devient mince et sèche;
  • hyperplasique - caractérisé par l'apparition de zones de croissance de la muqueuse, ce qui entraîne une insuffisance respiratoire et des changements de la voix.

Des tests de laboratoire sont effectués:

  • analyse sanguine générale,
  • analyse générale de l'urine,
  • examen bactériologique des expectorations,
  • si techniquement possible - tests sérologiques pour les virus des infections respiratoires.

Dans la plupart des cas, le traitement de la laryngotrachéite est effectué en ambulatoire. Les cas de faux croup peuvent nécessiter une hospitalisation.

L'objectif principal de la thérapie est d'éliminer l'agent pathogène et de réduire l'œdème. À cette fin, des médicaments antimicrobiens et antibactériens sont prescrits, ainsi que des agents antiviraux..

Les premiers soins à un patient atteint de laryngotrachéite sont les suivants:

  • vous devez prendre tout médicament contre les allergies (suprastine, diazoline, diphenhydramine, loratadine) en double dose et un antispasmodique (sans spa, papavérine), ainsi que tout remède contre la fièvre, le cas échéant (paracétamol, ibuprofène, aspirine).
  • Aussi, aérez la pièce et humidifiez l'air. Pour ce faire, il suffit de mettre une casserole dans la pièce avec de l'eau chaude ou une décoction chaude d'herbes (camomille, collecte de poitrine).

La laryngotrachéite doit être traitée sous une forme simple à l'aide de médicaments visant à éliminer son pathogène..

  1. Avec une inflammation de nature virale, on montre au patient des médicaments antiviraux et des médicaments qui stimulent le système immunitaire. Par exemple, Arbidol, Ingavirin, Interferon, etc..
  2. En cas d'inflammation bactérienne, des antibiotiques sont prescrits - Sumamed, Azithromycine
  3. Les antihistaminiques (Suprastin, Diazolin, Zodak, Cetirizine) sont prescrits si la laryngotrachéite est causée par des allergies saisonnières, ainsi qu'avec un gonflement sévère du larynx pour le réduire.
  4. des antipyrétiques tels que Nurofen ou Paracetamol. Ils ont également des effets anti-inflammatoires et analgésiques;
  5. gouttes nasales à effet vasoconstricteur (Lazorina, Nazivina).
  6. Médicaments antitussifs ou expectorants. En cas de toux sèche non productive, des médicaments antitussifs (Codelac, Stoptussin) sont prescrits, et lorsque les expectorations sont séparées, expectorantes (ACC, Mukaltin, Ambrobene, etc.).

Pour le traitement d'une maladie chronique, des agents immunomodulateurs sont utilisés (par exemple, Broncho-munal, Immunal, Likopid), ainsi que la carbocestéine, la vitamine C et d'autres complexes multivitaminiques. De plus, le patient est référé pour des procédures physiothérapeutiques, à savoir l'électrophorèse des médicaments, l'UHF, l'inductothermie et le massage.

Le traitement de la laryngotrachéite comprend nécessairement l'inhalation d'un nébuliseur ou d'un inhalateur à vapeur. Les inhalations aident les médicaments à pénétrer dans la trachée, conduisant à leur concentration maximale au foyer de l'inflammation..

Il est interdit d'utiliser des appareils si:

  • la température a dépassé 380 ° C;
  • saignements de nez périodiquement ouverts;
  • le patient souffre de maladies cardiovasculaires graves, d'un certain type d'arythmie;
  • asthme bronchique exacerbé;
  • troubles respiratoires;
  • l'enfant a moins de 12 mois;
  • laryngotrachéite sévère;
  • il y a une hypersensibilité aux ingrédients des médicaments.

Le nébuliseur est rempli de médicaments de pharmacie, dont l'utilisation est autorisée par les instructions de l'appareil. Pour les procédures peuvent s'appliquer:

  • Lazolvan, Ambrobene. Signifie adoucir la toux, éclaircir les expectorations. Le médicament est combiné avec une solution saline dans un rapport de 1: 1. Le médecin prescrit la dose en tenant compte de l'âge du patient.
  • Il est possible de faire des inhalations à l'aide d'un nébuliseur avec une simple solution saline ou de l'eau minérale alcaline: elles adoucissent la gorge, aident à la liquéfaction et à l'expectoration du mucus. Habituellement, la récupération avec la bonne approche de la thérapie se produit en 5 à 10 jours.

Une procédure appropriée implique les exigences générales suivantes pour l'inhalation avec un nébuliseur:

  1. entre toute activité physique et la procédure doit passer au moins une demi-heure;
  2. l'inhalation est effectuée soit deux heures après un repas, soit une demi-heure avant un repas;
  3. quel que soit le médicament utilisé, il est recommandé d'effectuer la procédure 2-3 fois par jour, la durée de chacun d'eux devrait être de 5 à 10 minutes;
  4. malgré le fait que lors de l'utilisation d'un nébuliseur, il est impossible d'obtenir des brûlures laryngées par inhalation, il est nécessaire d'inhaler le médicament en petites portions afin d'éviter les spasmes.

Les inhalations avec inflammation du pharynx et de la trachée sont une méthode de traitement auxiliaire mais efficace. L'essentiel est de suivre les recommandations du médecin et de ne pas se soigner soi-même.

Les procédures physiothérapeutiques sont indiquées pour les patients atteints de laryngotrachéite:

  • électrophorèse de l'iodure de potassium, du chlorure de calcium, de la hyaluronidase dans la région du larynx;
  • traitement au laser;
  • phonophorèse endolaryngée;
  • thérapie par micro-ondes.

La laryngotrachéite malade a besoin:

  • boire beaucoup de liquide chaud;
  • fournir l'humidité de l'air;
  • restez calme pour les cordes vocales, parlez le moins possible;
  • boire du lait chaud en petites portions;
  • se gargariser avec des herbes médicinales;
  • appliquer des compresses, des enduits à la moutarde;
  • l'effet de traitement souhaité peut être obtenu en utilisant les bains de pieds.

Il a été démontré dans certains cas de laryngotrachéite hypertrophique chronique, lorsque le traitement médicamenteux ne donne pas l'effet souhaité et qu'il existe un risque de malignité.

L'intervention chirurgicale peut consister en l'ablation des kystes, l'élimination du prolapsus ventriculaire, l'excision des tissus en excès du larynx et des cordes vocales. Les opérations sont effectuées par la méthode endoscopique en utilisant la technique microchirurgicale.

Le pronostic de la laryngotrachéite est favorable, cependant, chez les personnes dont la profession est associée au chant ou à de longues conversations, la laryngotrachéite peut perturber la formation de la voix et provoquer des prof. inadéquation.

La prévention

Les mesures préventives deviennent efficaces au stade de la guérison, ainsi que pendant la période précédant la maladie:

  • Utiliser des vitamines comme base de mesures préventives;
  • Effectuer des exercices physiques et respiratoires;
  • Tempérer;
  • Évitez l'hypothermie;
  • À temps pour traiter toutes les maladies infectieuses du corps;
  • Consultez périodiquement un médecin.

En moyenne, à condition qu'un traitement complet et à part entière de la laryngotrachéite soit effectué, la maladie se termine avec le rétablissement complet du patient au bout de 10 à 14 jours..

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire-infectieuse qui est plus courante dans l'enfance, mais dans certaines conditions, elle affecte même les adultes ayant un système immunitaire sain..

La maladie nécessite nécessairement un traitement qualifié, tandis que le rôle principal est joué par les médicaments, qui pour les enfants et les adultes seront différents.

La laryngotrachéite est une maladie inflammatoire du larynx et de la trachée, et en fait c'est une combinaison de deux affections - la trachéite et la laryngite (d'où les symptômes généraux de deux maladies à la fois).

Référence! Une telle maladie aiguë se caractérise par des symptômes évidents, en particulier la présence de foyers d'inflammation dans le larynx, qui se propagent rapidement dans tout le corps..

Pendant la progression de la maladie, la voix du patient devient rauque, car les poches qui en résultent affectent le fonctionnement normal des cordes vocales.

Pour la même raison, les voies respiratoires peuvent se chevaucher partiellement, ce qui a pour conséquence que le patient a de la difficulté à respirer et lors de l'inspiration et de l'expiration, vous pouvez entendre une légère respiration sifflante ou un sifflement.

Les processus pathologiques dans le larynx et la trachée conduisent à la formation d'expectorations visqueuses dans les organes respiratoires.

En même temps, une personne développe une toux sèche, qui se développe ensuite en une production et les expectorations résultantes sont expectorées et excrétées.

La maladie présente également des symptômes communs de maladies respiratoires: fièvre, mal de gorge, malaise général et diminution du tonus.

Habituellement, deux semaines suffisent pour le traitement, mais si la pathologie ne disparaît pas pendant cette période, on peut parler de la transition de la laryngotrachéite vers une forme chronique, ce qui nécessite une approche légèrement différente en termes de traitement.

Remarque! Dans le traitement de la laryngotrachéite, il est d'abord nécessaire d'éliminer la cause de la maladie (il s'agit généralement de micro-organismes pathogènes actifs qui provoquent le développement de processus inflammatoires).

En outre (ou en parallèle), un traitement symptomatique est prescrit, tandis que le traitement à domicile et les remèdes populaires sont autorisés, mais uniquement comme thérapie supplémentaire.

Pendant le traitement, le patient est également recommandé:

  • boire constamment des liquides chauds (de préférence à teneur alcaline);
  • se gargariser avec des solutions antiseptiques;
  • prendre des vitamines pour renforcer l'immunité et introduire des aliments riches en vitamines et minéraux dans l'alimentation;
  • maintenir le régime de température optimal pour le traitement dans la pièce (la température ne doit pas dépasser + 18- + 20 degrés).

Rappelles toi! Les médicaments prescrits pour le traitement de la laryngotrachéite ne peuvent être sélectionnés que par un médecin, qui est guidé par les résultats des tests et les caractéristiques physiologiques du patient.

Les médicaments prescrits peuvent appartenir à différents groupes et chacun d'eux joue un rôle dans le rétablissement du patient..

C'est la base du traitement, car le soulagement des symptômes n'aidera pas à se débarrasser de la maladie..

Cela ne peut être réalisé qu'en utilisant des moyens qui détruisent les agents pathogènes, et selon l'origine de cette microflore, des médicaments appropriés sont prescrits:

  1. Avec une laryngotrachéite d'étiologie virale, des médicaments antiviraux sont prescrits qui sont rarement pris pendant plus de cinq jours..
    Ces médicaments peuvent se présenter sous forme de comprimés ou de solutions..
    Les plus courants sont l'interféron, le cytovir, l'amixine, l'aflubine, le nasoféron.
    Tous ces fonds peuvent être prélevés, y compris pour les enfants, et la nasophérone et l'aflubine conviennent même au traitement des nouveau-nés.
    Vous trouverez plus d'informations sur l'âge auquel vous pouvez prendre des médicaments antiviraux dans le mode d'emploi de chaque médicament.
  2. Les agents pathogènes moins courants sont les bactéries adhérentes.
    Et dans de tels cas, des agents antibactériens sont prescrits, dont le traitement ne dépasse pas dix jours.
    Parmi ces médicaments figurent Augmentin, Zinnat, Sumamed, Ceftriaxone (pour les patients à partir d'un an), Azitrox (à partir de 12 ans) et Levofloxacin (uniquement pour les patients de plus de 18 ans).

Gardez à l'esprit! Presque toujours en parallèle avec des médicaments qui éliminent la cause de la maladie, des médicaments symptomatiques sont prescrits.

Comme la toux apparaît toujours avec une laryngotrachéite, dans laquelle les expectorations peuvent être difficiles à séparer, il est possible de prescrire des médicaments mucolytiques et expectorants.
Parmi eux - ambroxol, erespal, ACC, un médicament pour l'inhalation de mucolvan.

Le gonflement de la muqueuse aide à éliminer les médicaments tels que la loratadine, le zodiaque ou la suprastine.

Dans le même but, une inhalation à base de pulmicort peut être effectuée. Tous ces fonds peuvent être utilisés pour traiter des enfants à partir de trois ans..

Il s'agit d'agents immunomodulateurs, lorsqu'ils sont utilisés, les mécanismes de protection de l'organisme sont mobilisés et participent à la lutte contre les pathogènes.

Pour les patients adultes, des médicaments tels que l'amizone et la groprizonine sont recommandés..

Amizon est un médicament à action combinée qui, en plus de l'effet immunomodulateur, réduit la température et élimine les foyers d'inflammation.

Il faut s'en souvenir! La groprinosine, en plus de stimuler le système immunitaire, a un effet antiviral et détruit les agents responsables de la plupart des maladies respiratoires qui provoquent le développement de la laryngotrachéite (herpès, grippe, SRAS).

En raison du fait que ces médicaments contiennent des ingrédients actifs puissants, ils ne sont pas prescrits aux enfants.

Pour les petits patients, des moyens tels que viferon, kipferon, arbidol, anaferon, cycloferon, lycopid, ribomunil, bronchomunal conviennent mieux.

La douleur par ingestion est l'un des principaux symptômes de la laryngotrachéite chez le patient..

Par conséquent, les anesthésiques dans ce cas sont l'un des types de médicaments qui sont prescrits dans la plupart des cas aux patients de tous âges..

Le remède universel est l'ibuprofène, qui peut être pris à partir de six ans. Ce médicament soulage non seulement la douleur, mais a également un effet antipyrétique..

Savoir! Le paracétamol peut également être utilisé comme analgésique, mais à ce jour, cet outil n'est pas considéré comme le plus efficace..

Et l'un de ses rares avantages peut être considéré comme une toxicité peut-être faible, grâce à laquelle un tel médicament peut être administré même aux enfants.

Élimine partiellement les symptômes et détruit la microflore pathogène pour aider les pulvérisations pour l'irrigation, qui affectent spécifiquement la muqueuse affectée.

Et le médicament est mieux absorbé pendant l'irrigation, car il est délivré dans les zones touchées sous la forme d'un mélange finement divisé.

À cet égard, les types de sprays suivants ont fait leurs preuves, chacun ayant certaines restrictions d'âge:

  • Ingalipt (à partir de trois ans);
  • oracept (à partir de deux ans);
  • Angilex (à partir de deux ans);
  • chlorophyllipt (à partir de 12 ans).

Il est nécessaire d'utiliser de tels médicaments pour obtenir un effet positif tout au long du traitement trois à quatre fois par jour (de préférence jusqu'à ce que les symptômes de la douleur soient complètement éliminés).

Important! Le rinçage est un bon moyen de soulager les symptômes de la laryngotrachéite. Mais il ne faut pas oublier que ces méthodes ne peuvent pas toujours aider si des remèdes populaires sont utilisés comme base pour les solutions de rinçage.

Il est préférable de préparer ces fonds sur la base de préparations pharmaceutiques: tantum verde, chlorophyllipt, rotokan, furatsilin.

Ces fonds conviennent même aux enfants et aux adultes, vous pouvez également recommander des recettes folkloriques qui, bien que moins efficaces, peuvent accélérer légèrement le processus de guérison:

  1. Une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme est ajoutée à un verre de jus de betterave fraîchement pressé.
    L'outil est mélangé avec un demi-verre de millepertuis infusé avec un verre d'eau.
    Le mélange doit être légèrement réchauffé au feu et bien mélanger.
    Le gargarisme est effectué 3-4 fois par jour après les repas.
    La durée optimale de traitement est d'une semaine.
  2. Feuilles de plantes séchées déchiquetées d'un mélange de moustache dorée, de tussilage et de sureau noir dans des proportions égales (une cuillère à soupe chacune).
    Ensuite, infusez les herbes dans un verre d'eau bouillante et versez-y quelques gouttes d'huile d'argousier. Les rinçages sont également effectués pendant sept jours après chaque repas..

Pour la toux et les maux de gorge, il est recommandé de dissoudre les comprimés et les pastilles à base de médicaments et d'ingrédients naturels.

Mise en garde! De tels fonds peuvent être donnés aux enfants à partir de trois ans, s'ils savent déjà se contrôler et que vous ne pouvez pas avoir peur d'avaler accidentellement des comprimés.

Ces fonds comprennent le pharyngosept, le septolet et les strepsils, mais ce dernier n'est pas recommandé pour les enfants de moins de 12 ans..

À partir de cette vidéo, vous apprendrez tout sur la laryngotrachéite aiguë chez les enfants:

Le choix des médicaments ne dépend pas du désir ou des capacités financières du patient, sauf si des analogues peuvent être sélectionnés parmi les médicaments proposés par le médecin traitant.

Ces médicaments ne sont prescrits que par un spécialiste, et ce n'est que dans ce cas que nous pouvons parler de traitement efficace et sûr.

La laryngotrachéite est considérée comme une maladie courante souvent diagnostiquée chez l'adulte et l'enfant. Cette pathologie est caractérisée par une inflammation simultanée des muqueuses du larynx et de la trachée. Une telle maladie est infectieuse et se produit principalement à la suite d'une infection à l'herpès ou du SRAS.

Les symptômes caractéristiques de la laryngotrachéite sont une altération de la fonction vocale, l'apparition d'une toux avec des expectorations mucopurulentes et des douleurs dans le larynx et derrière le sternum. Comment traiter la laryngotrachéite et comment éviter diverses complications, l'oto-rhino-laryngologiste détermine après examen du patient.

Le plus souvent, la laryngotrachéite se produit comme complication d'une autre maladie

La laryngotrachéite est considérée comme une maladie infectieuse et inflammatoire qui affecte le larynx de la trachée. Une telle pathologie peut commencer à se développer comme une complication de l'amygdalite, de la pharyngite, de la rhinite, de la sinusite ou des végétations adénoïdes. Souvent, l'évolution de la laryngotrachéite est compliquée par la propagation du processus inflammatoire dans les voies respiratoires inférieures, ce qui provoque le développement d'une pneumonie, d'une bronchite ou d'une bronchiolite.

La laryngotrachéite est considérée comme une maladie hautement contagieuse et se propage par les gouttelettes en suspension dans l'air. La principale raison du développement de la laryngotrachéite chez l'enfant est considérée comme un bacille hémophile, et chez l'adulte, la maladie peut être déclenchée par les streptocoques, le bacille de la diphtérie ou les virus de la grippe.

Les experts disent que la principale raison du développement de la laryngotrachéite est un virus, c'est-à-dire un agent pathogène. En même temps, il existe des facteurs prédisposants, dont la présence peut déclencher le développement de la maladie:

  • exposition prolongée au froid
  • boire trop froid ou, inversement, des boissons chaudes
  • tabagisme et alcoolisme
  • inhalation d'air pollué avec des gaz et des poussières
  • cri trop fréquent et prolongé
  • chant en colère fort

La laryngotrachéite aiguë chez l'adulte peut être suspectée par l'apparition des symptômes suivants:

  1. augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 degrés
  2. mal de gorge et voix rauque
  3. difficulté à avaler de la nourriture
  4. respiration bruyante avec respiration sifflante
  5. écoulement nasal combiné à une congestion nasale
  6. accès de toux sèche avec une petite quantité de crachats

En plus des symptômes ci-dessus, une intoxication générale du corps est observée, c'est-à-dire que des maux de tête sévères, des sensations de fatigue et une faiblesse musculaire perturbent.

Dans la forme chronique de la laryngotrachéite, les symptômes ne sont pas si prononcés et s'expriment principalement par une sensation constante de boule dans la gorge, une sécheresse accrue de la muqueuse et une diminution de la tonalité de la voix. De plus, le patient s'inquiète des quintes de toux avec des expectorations difficiles à séparer. Dans certains cas, une exacerbation de la maladie s'accompagne de la libération de crachats avec des stries de sang rouge vif..

L'exécution d'une laryngotrachéite peut entraîner de graves complications.!

La laryngotrachéite est considérée comme une maladie complexe et dangereuse qui, en l'absence de traitement efficace, peut provoquer le développement de nombreuses complications. Dans le cas où l'infection pénètre de la trachée dans les parties sous-jacentes du système respiratoire, cela peut entraîner le développement d'une pneumonie et d'une trachéobronchite.

Avec la transition de la pathologie vers une forme chronique du cours, le risque de développer une pneumonie prolongée augmente et, dans la bronchite infantile, peut se produire.

Diverses complications broncho-pulmonaires qui se développent dans le contexte de la laryngotrachéite s'accompagnent d'une augmentation de la température corporelle et d'une intoxication accrue du corps humain.

La toux devient de plus en plus constante, et avec des lésions pulmonaires, des râles diffuss secs et focaux humides sont observés.

La forme aiguë de la laryngotrachéite est caractérisée par l'accumulation de crachats dans la lumière du larynx, et avec un spasme réflexe des muscles pharyngiens dans l'enfance, des attaques de faux croup peuvent se produire. Avec le croup, il y a une obstruction prononcée, qui peut provoquer l'asphyxie et entraîner la mort.

La laryngotrachéite chronique est caractérisée par une irritation constante de la membrane muqueuse du larynx et de la trachée pendant la toux, ce qui peut provoquer la formation d'une tumeur bénigne sur l'organe. Les experts disent qu'une telle pathologie sous une forme chronique est considérée comme une affection précancéreuse, car elle peut provoquer une transformation maligne des cellules muqueuses avec le développement de l'oncologie.

Le traitement de la laryngotrachéite est complexe et dépend des symptômes

Le traitement de la laryngotrachéite est effectué sous la surveillance stricte d'un médecin, car le risque de développer diverses complications est trop élevé. La pathologie est principalement éliminée en ambulatoire, mais dans les cas graves, une hospitalisation peut être nécessaire.

  • Dans le cas où la laryngotrachéite deviendrait une conséquence des ARVI, des médicaments antiviraux, par exemple, Tamiflu ou Rimantadine, sont prescrits. De plus, les médicaments suivants peuvent être prescrits pour maintenir le système immunitaire: Viferon, Anaferon, Grippferon.
  • Lors de la confirmation de la nature bactérienne de la maladie, des médicaments antibactériens sont indiqués. Un remède particulièrement efficace est sélectionné en tenant compte du pathogène qui a provoqué le processus inflammatoire, ainsi que de sa sensibilité à certains composants.
  • La toux est un signe caractéristique de la laryngotrachéite, la pharmacothérapie vise donc à l'éliminer. Avec une toux sèche et douloureuse, des médicaments sont prescrits qui affectent les récepteurs de la toux. Les agents suivants donnent un bon effet: Sinecode, Stoptussin, Codelac.
  • Dans le cas où le patient craint de tousser avec la formation de crachats visqueux, le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui diluent le mucus accumulé et facilitent son écoulement. Le plus souvent, les médicaments suivants sont sélectionnés pour lutter contre une telle toux: Lazolvan, sirop de guimauve, sirop de racine de réglisse.
  • Le traitement médicamenteux de la laryngotrachéite comprend la prise d'une nouvelle génération d'antihistaminiques, par exemple, Erius, Zirtek ou Zodak. Avec l'aide de tels médicaments, il est possible d'enlever le gonflement des tissus, de normaliser la respiration et de prévenir l'obstruction. Les antihistaminiques sont généralement prescrits sous forme de solutions orales ou par inhalation, et dans les cas graves, des injections peuvent être nécessaires.
  • Dans le cas où la forme aiguë de laryngotrachéite s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, mais des médicaments antipyrétiques tels que Nurofen ou Paracetamol sont prescrits. Avec une maladie sténosante, le traitement est effectué à l'aide de médicaments qui soulagent les spasmes laryngés. Un bon effet est donné en prenant des médicaments tels que Drotaverin, Eufillin et No-shpa.

Nous traitons la laryngotrachéite par inhalation avec un nébuliseur - rapidement et efficacement!

La laryngotrachéite peut être traitée par inhalation à base de plantes ou par un médicament comme Berodual. Les inhalations peuvent être effectuées à l'aide d'un appareil spécial tel qu'un nébuliseur. Il est important de se rappeler que l'inhalation de vapeur et l'utilisation d'un nébuliseur sont contre-indiqués en cas de fièvre.

De plus, il est recommandé d'effectuer cette procédure entre les repas, lorsque le patient est calme et inactif. Pendant l'inhalation, vous n'avez pas besoin de parler et après son achèvement, ne vous fatiguez pas la gorge pendant au moins une demi-heure.

Un bon effet dans le traitement de la laryngite est donné par inhalation sur la base des herbes suivantes:

Le traitement de la laryngotrachéite comprend le respect d'un régime spécial, c'est-à-dire que les plats salés, aigres et épicés sont exclus. De plus, il est important de consommer autant de liquide que possible, ce qui facilite l'évacuation des expectorations accumulées. Le traitement d'une telle maladie implique l'observation d'un repos vocal, c'est-à-dire que le patient doit être silencieux. Le fait est que même le chuchotement provoque une tension excessive des cordes vocales, ce qui peut aggraver encore l'état du patient.

Plus d'informations sur la trachéite peuvent être trouvées dans la vidéo:

La thérapie de la laryngotrachéite peut être effectuée en utilisant des recettes de médecine traditionnelle:

  1. À la maison, vous pouvez faire l'inhalation avec l'oignon selon le schéma suivant: les racines doivent être hachées finement, versées dans un récipient et respirées sur les vapeurs qui en proviennent.
  2. De plus, à partir de l'oignon, vous pouvez préparer une décoction, en versant le produit broyé 200 ml d'eau bouillante. Un peu de sucre doit être ajouté à la suspension résultante, bien mélanger et cuire jusqu'à épaississement.
  3. Un bon effet dans le traitement de la laryngotrachéite est donné par le miel, qui peut être ajouté simplement au thé ou combiné à sa prise de médicaments. À la maison, vous pouvez combiner du miel avec du jus de radis et prendre 5 à 10 ml plusieurs fois par jour.

La prévention d'une pathologie telle que la laryngotrachéite comprend les mesures suivantes:

  1. tempérer le corps dès le plus jeune âge
  2. prendre des agents immunomodulateurs
  3. éviter une hypothermie sévère
  4. effectuer des exercices de respiration
  5. faire du sport
  6. prévention des infections virales respiratoires aiguës et de toute inflammation du larynx

La laryngotrachéite est considérée comme une maladie dangereuse, mais avec un diagnostic rapide et la nomination d'un traitement adéquat, la récupération se produit après 5-7 jours. Il est important de se rappeler que seul un spécialiste prescrit des médicaments pour une telle maladie, et il est préférable de refuser toute automédication.

La laryngotrachéite est un processus inflammatoire qui se produit dans la gorge et la trachée. Le plus souvent, la maladie se développe dans un contexte d'immunité affaiblie, d'hypothermie, d'une infection virale ou bactérienne. La laryngotrachéite ne représente généralement pas une menace pour la vie des adultes, à l'exception des cas où la maladie s'accompagne d'une sténose du larynx. Selon la cause de la maladie et les symptômes qui l'accompagnent, déterminez comment traiter la laryngotrachéite.

De nombreuses raisons peuvent déclencher le développement d'une laryngotrachéite. Le facteur le plus courant est une infection virale, le plus souvent la parainfluenza. Moins fréquemment, une laryngotrachéite peut survenir à la suite de la pénétration de bactéries dans le corps, comme le streptocoque ou le staphylocoque. Les allergies peuvent également provoquer le développement de la maladie..

Il existe un certain nombre de facteurs dont l'effet sur le corps humain provoque le développement d'une laryngotrachéite:

  • inhalation d'air très poussiéreux;
  • charge excessive sur l'appareil vocal (cri fort, discours prolongé, chant);
  • le tabagisme, l'abus d'alcool, qui provoque une sécheresse de la gorge;
  • hypothermie sévère, qui peut réduire considérablement les fonctions protectrices du corps.

Le plus souvent, la cause de la laryngotrachéite est un processus inflammatoire localisé dans la trachée et le larynx. Les principaux signes de la maladie sont:

  • enrouement, maux de gorge, avec le développement de la maladie, une perte complète de la voix est possible;
  • toux sèche, aboyante et ennuyeuse;
  • gonflement des muqueuses du pharynx, ce qui provoque l'apparition de difficultés respiratoires.

Les symptômes d'une autre infection, virale ou bactérienne, à l'origine de la maladie rejoignent les principaux signes de laryngotrachéite: fièvre, rhinite, maux de tête, faiblesse générale, fatigue.

Important! Souvent, en tant que complication de la laryngotrachéite, une laryngotrachéite sténosante (faux croup) peut se développer, accompagnée d'une respiration bruyante et d'une toux sèche et ennuyeuse.

Le traitement de la laryngotrachéite doit être effectué de manière globale. Tout d'abord, le patient doit observer la voix et le repos au lit, surtout en automne ou en hiver, lorsque la probabilité d'hypothermie, l'ajout d'une autre infection et le développement de complications augmentent. Il est également important d'observer le régime climatique dans la pièce: la température et l'humidité optimales dans la pièce doivent être au niveau de 18-20 degrés et 50%, respectivement. Pour atteindre les conditions nécessaires, vous pouvez ouvrir la fenêtre, effectuer un nettoyage humide, suspendre des draps humides dans la pièce, utiliser un humidificateur.

De plus, dans le traitement de la laryngotrachéite, il est important de suivre un régime alimentaire approprié: excluez les aliments épicés, salés, solides, très chauds ou froids, vous devez également abandonner les boissons alcoolisées et gazeuses. La préférence devrait être donnée aux aliments chauds ressemblant à de la bouillie. Avec la laryngotrachéite, une boisson abondante (thé, décoctions à base de plantes, eau minérale comme Borjomi ou Polyana Kvasova) est indiquée pour humidifier la muqueuse pharyngée et soulager la toux..

Le traitement médicamenteux de la laryngotrachéite est basé sur le soulagement des principaux symptômes de la maladie et vise également à éliminer la cause de la maladie.

  1. Si la cause de la maladie est une infection virale, un traitement complexe comprend l'utilisation d'agents antiviraux (Groprinosin, Amizon, Rimantadine). Les antibiotiques doivent être utilisés pour lutter contre les infections bactériennes (Augmentin, Sumamed).
  2. Pour réduire les maux de gorge, des médicaments spéciaux sont utilisés (sprays, pastilles, pastilles), qui ont non seulement des effets anti-inflammatoires et antiseptiques, mais aussi des effets anesthésiques.

Important! L'utilisation de sprays est contre-indiquée chez les patients sujets aux bronchospasmes ou aux spasmes laryngés.

  1. Avec la laryngotrachéite, les inhalations à l'aide de solutions alcalines sont indiquées (eau minérale ou solution de bicarbonate de soude à raison de 5 grammes de substance par litre d'eau bouillie).
  2. Si la maladie s'accompagne de fièvre, utilisez des antipyrétiques à base de paracétamol ou d'ibuprofène.
  3. Avec un gonflement sévère de la muqueuse pharyngée, ainsi qu'avec une prédisposition aux allergies, l'utilisation d'antihistaminiques (Zodak, Loratadin, Suprastin) est indiquée.
  4. Si la maladie n'est pas accompagnée d'une production excessive d'une sécrétion visqueuse, des médicaments antitussifs (Sinecode, Stoptusin) sont utilisés pour réduire une toux sèche et douloureuse..
  5. Si la laryngotrachéite procède à la libération de crachats épais et visqueux, un traitement complexe comprend des médicaments qui ont un effet mucolytique et expectorant (Ambroxol, Erespal, ACC).
  6. Si la maladie s'accompagne d'un gonflement sévère de la muqueuse et de spasmes du larynx, il est nécessaire d'appliquer des injections ou une inhalation de médicaments hormonaux (prednisone) pour réduire l'enflure, ainsi que d'utiliser des antispasmodiques (No-Shpa, Papaverin, Eufelin).
  7. Si la maladie est devenue chronique, le traitement doit être complété par des médicaments immunomodulateurs (bronchomunal, immunitaire), des complexes vitaminiques.
  8. Si le traitement médicamenteux ne donne pas de résultat positif dans le traitement de la forme hypertrophique chronique de la laryngotrachéite, une intervention chirurgicale est réalisée (ablation des néoplasmes du larynx, excision des tissus en excès) par la méthode endoscopique utilisant des approches microchirurgicales.

Important! Il est nécessaire de surveiller attentivement l'état du patient. Au premier signe d'essoufflement et de carence en oxygène, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Dans la thérapie complexe de la laryngotrachéite, l'utilisation non seulement du traitement médicamenteux, mais également de l'utilisation de remèdes populaires et de méthodes de traitement est indiquée.

  1. Se gargariser avec la laryngotrachéite vous permet d'obtenir un effet antibactérien prononcé, d'hydrater la gorge. Le rinçage peut être effectué jusqu'à six fois par jour en utilisant des décoctions d'herbes (camomille, sauge, calendula), des solutions de sel de soude (par cuillère à café de sel et de soude pour 200 ml d'eau bouillie tiède). Pour restaurer la voix apaisée, utilisez des rinçages avec du jus de chou fraîchement pressé.
  2. Les inhalations à la vapeur et les inhalations avec un nébuliseur à domicile sont également indiquées dans le traitement de la laryngotrachéite. Dans le premier cas, l'eau est portée à ébullition, du sel et de la soude sont ajoutés dans des proportions comme dans la recette de rinçage, s'il n'y a pas d'allergie, ajoutez quelques gouttes d'huile aromatique (eucalyptus) et inhalez la vapeur tiède, penchez-vous sur le récipient et recouvrez d'une serviette. La procédure est effectuée pendant dix minutes cinq à six fois par jour jusqu'à disparition complète de la toux. S'il y a un nébuliseur, des inhalations alcalines sont effectuées avec de l'eau minérale, une solution saline.
  3. Les compresses chauffantes locales (bouillotte) réduisent les spasmes musculaires, aident à fluidifier la sécrétion visqueuse et améliorent la circulation sanguine dans le pharynx. Il est préférable d'effectuer ces procédures avant le coucher..
  4. Les bains de pieds à la moutarde sont également une procédure efficace dans le traitement de la laryngotrachéite, ayant un effet anti-inflammatoire élevé avec une utilisation régulière..
  5. Dans la laryngotrachéite chronique, l'ail doit être utilisé pour augmenter l'immunité et supprimer les micro-organismes pathogènes. Une boisson abondante avec du bouillon de camomille, du lait chaud avec du miel augmentent également l'immunité et réduisent l'inflammation.
  6. Parmi les méthodes efficaces de traitement de la laryngotrachéite et d'autres maladies du nasopharynx, des recettes à base d'oignons sont utilisées. L'oignon contient un grand nombre de substances utiles - la production volatile. Les inhalations d'oignons sont utilisées: l'oignon est pelé et haché, après quoi, en se penchant sur le récipient avec l'oignon, prenez plusieurs respirations profondes. Le bouillon d'oignon conserve également toutes les propriétés bénéfiques de ce légume. Il n'est pas difficile de le préparer: vous devez hacher finement un petit oignon, le broyer avec 10 grammes de sucre et verser 200 ml d'eau. Porter lentement le mélange à ébullition et cuire jusqu'à épaississement. Consommez une cuillère à café toutes les heures..
  7. Le miel est connu depuis longtemps pour ses propriétés bénéfiques dans le traitement des maladies de la gorge. Par conséquent, il existe un grand nombre de prescriptions pour le traitement de la laryngotrachéite à base de miel.

Pour réduire l'inflammation et les maux de gorge, vous pouvez mélanger 50 grammes de miel et 250 ml de jus de carotte - ce mélange est consommé à petites gorgées en plusieurs doses.

Le miel de gingembre est également un excellent traitement pour la laryngotrachéite. Pour ce faire, vous devez prendre 100 grammes de racine de gingembre râpé sur une râpe fine et le verser avec 300 grammes de miel. Faire bouillir le mélange pendant cinq minutes, sous agitation constante. Le produit résultant peut être ajouté au thé et consommé avant le coucher..

  • Le jus de radis noir est utilisé efficacement pour le traitement et la prévention de la laryngotrachéite. Pour obtenir du jus, il faut laver le radis, en couper le dessus, faire une cavité. Dans une cavité, mettez une cuillère à café de miel et retirez le radis dans un endroit sombre et frais. Après un certain temps, le radis sécrète du jus mélangé à du miel. Lorsque vous l'utilisez, vous devez ajouter du miel. Pour utiliser un tel remède est nécessaire régulièrement.
  • Les herbes médicinales sont également efficaces dans le traitement complexe de la laryngotrachéite. Bouillon de millepertuis bien établi. Il n'est pas difficile de le préparer, pour cela, l'herbe de millepertuis séchée est broyée et un verre d'eau bouillante est brassé à raison de six cuillères à soupe d'herbe. Insister pour une décoction dans un thermos pendant plusieurs heures. Ensuite, utilisez deux cuillères à soupe une demi-heure avant les repas. Selon la même recette, vous pouvez préparer une décoction de feuilles de plantain, de romarin et d'origan, qui sera également utile pour le traitement de la laryngotrachéite.
  • Une décoction d'ail peut être utilisée pour traiter les maladies du pharynx. Pour ce faire, cinq clous de girofle sont nettoyés et moulus, mélangés à 300 ml de lait. Le mélange résultant est bouilli. Le bouillon refroidi est consommé dans 5 ml, quel que soit le repas toutes les quatre heures.
  • Les noyaux d'abricot sont un outil efficace dans le traitement de la toux avec laryngotrachéite. Avant utilisation, ils doivent être nettoyés du film, séchés et triturés. La poudre résultante est ajoutée à une demi-cuillère à café de thé ou de lait chaud, bien mélangée et consommée quotidiennement trois fois par jour..

Afin d'éviter les maladies fréquentes de la laryngotrachéite, il est nécessaire d'effectuer une prévention des maladies. Pour cela, il est nécessaire de traiter en temps opportun et correctement les maladies aiguës et chroniques du nasopharynx. Il faut éviter un stress excessif sur le corps, les cordes vocales, ne pas permettre l'hypothermie.