Image

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant: conseils de pédiatre

L'une des maladies les plus courantes des organes ORL qui se trouvent chez les enfants peut être appelée adénoïdes. Comment traiter la pathologie des amygdales nasopharyngées à la maison, si l'œil nu ne les remarque pas seulement? En effet, sans consultations et suivi régulier par un spécialiste, une maladie ne peut être surmontée.

En moyenne, l'âge des patients sensibles à cette maladie varie de 1 à 15 ans. Dans ce cas, le plus souvent avec des amygdales enflammées, elles sont amenées chez le médecin des enfants de la maternelle, et au cours des dix dernières années, il y a eu une tendance à diagnostiquer la maladie chez les enfants de moins de trois ans.

Adénoïdes: maladie ou norme?

Avant de comprendre comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant, vous devez faire attention à toutes sortes de causes de cette condition, qui, en fait, ne peut pas être qualifiée de maladie. Beaucoup ne le savent pas, mais les adénoïdes et les amygdales sont les mêmes organes qui remplissent les fonctions immunitaires. En tant que «gardes» debout à l'entrée des voies respiratoires, ils empêchent l'entrée de micro-organismes pathogènes ou de substances nocives dans les poumons. L'élargissement des amygdales est une réponse locale du corps qui se protège contre les attaques de virus pathogènes, de bactéries, de gaz d'échappement, de composés chimiques dans l'air, etc. Ce n'est pas une pathologie, au contraire, le développement des végétations adénoïdes est un indicateur du fonctionnement normal du système immunitaire. De plus, dans l'enfance (jusqu'à environ 7 ans) l'activité des amygdales est augmentée, ce qui ne devrait pas non plus provoquer de sensations graves.

Causes et symptômes de l'adénoïdite

Cependant, tous les parents n'ont pas à faire face à ce phénomène et à découvrir comment traiter les végétations adénoïdes chez les bébés. Les enfants qui souffrent d'amygdales souvent hypertrophiées, dans la plupart des cas, ont une prédisposition génétique à la maladie ou aux caractéristiques constitutionnelles du nasopharynx. Et puisque la maladie se poursuit avec une gravité minimale, voire son absence, l'appel au médecin est reporté indéfiniment. Les amygdales élargies ne provoquent pas de fièvre, la toux et le nez qui coule peuvent également être absents. Avec le développement des végétations adénoïdes, l'enfant ressentira une gêne lors de la déglutition. Mais le problème du diagnostic de la pathologie est que les enfants d'âge préscolaire précoce, qui sont les plus exposés au risque de la maladie, ne sont pas capables de reconnaître les symptômes en eux-mêmes et d'en parler à leurs parents. Il est nécessaire de montrer l'enfant à un médecin qui vous dira s'il y a un problème et comment traiter correctement les végétations adénoïdes avec les symptômes suivants:

  • le bébé respire difficilement avec son nez;
  • le plus souvent, sa bouche est ouverte, surtout pendant le sommeil;
  • absence de nez qui coule ou, au contraire, rhinite prolongée non traitable.

Chirurgie d'élimination des adénoïdes: indications et contre-indications

Comment traiter les végétations adénoïdes chez un enfant de 3, 7 ou 15 ans? Dans tous les cas, il n'y a que deux options: chirurgicalement pour le troisième degré de la maladie ou non chirurgicale. Les adénoïdes dans les premiers stades sont traités avec des médicaments.

L'élimination des végétations adénoïdes provoque la peur non seulement chez les enfants, mais aussi chez les parents. Dans tous les cas, la décision d'intervention du chirurgien doit être prise par le médecin traitant. Le plus souvent, l'adénotomie est utilisée lorsque la vie d'un enfant avec des formations envahies est problématique. Dans la forme chronique de la maladie (adénoïdite), au contraire, il est recommandé de traiter les végétations adénoïdes sans chirurgie. En règle générale, les indications pour l'élimination des amygdales hypertrophiées sont des ARVI fréquents, une otite moyenne, des rechutes du processus inflammatoire dans le nasopharynx (au moins 1 fois en trois mois). La chirurgie peut également devenir une option incontestée si le traitement conservateur est inefficace, de graves problèmes de respiration nasale, voire même l'arrêt pendant le sommeil.

De plus, avant de traiter les végétations adénoïdes d'un enfant par la chirurgie, il est important de s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications. L'adénotomie n'est pas réalisée en cas de:

  • la présence dans l'histoire de maladies infantiles du sang et du système cardiovasculaire;
  • rhume ou maladie respiratoire;
  • propagation de l'épidémie de grippe.

De plus, l'élimination des amygdales enflammées ne peut pas empêcher la prolifération du tissu adénoïde. Pour commencer une rechute, la plus petite partie insignifiante de la partie de l'adénoïde laissée par le chirurgien suffit. Après le retrait des tissus du nasopharynx, la probabilité de développer des saignements augmente.Par conséquent, dans les quelques jours suivant l'intervention, il est important de limiter l'activité motrice d'un petit patient, afin de minimiser son exposition au soleil, dans une pièce étouffante.

Avant de traiter les végétations adénoïdes chez un enfant à la maison, il est nécessaire de consulter un médecin. Le spécialiste doit systématiquement examiner le patient afin de contrôler la mise en œuvre des prescriptions médicales. Il existe de nombreuses façons de traiter l'adénoïdite chez les enfants sans chirurgie. Les éléments suivants sont les plus populaires et les plus efficaces.

Mieux vaut se rincer le nez?

Quel que soit le degré de la maladie, il est important de rincer et d'hydrater régulièrement les voies nasales. L'exécution de cette procédure vous permet de faciliter la respiration, mais elle ne peut être effectuée que 4 à 5 fois au cours de la journée. Pour se laver le nez d'un enfant, utilisez des solutions salines vendues en pharmacie ou préparées seules à la maison. Le schéma de préparation est élémentaire: 1 cuillère à café de sel de mer ou de table dans 1 tasse d'eau bouillie tiède. Cependant, pour le traitement d'un enfant, les agents nasaux de pharmacie sont plus préférés. Leurs avantages:

  • stérilité à cent pour cent;
  • concentration correcte (pour traiter les végétations adénoïdes nasales chez un enfant, en règle générale, des solutions salines à 0,67% sont utilisées - il est impossible de maintenir une telle proportion à la maison).

Parmi les médicaments utilisés avec succès dans le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants, il convient de noter:

Les conseils pour rincer les voies nasales avec une seringue ou une seringue sont complètement incorrects. Il est impossible de les écouter si les parents ne veulent pas augmenter le risque de développer une otite moyenne. C'est pourquoi le rinçage du nez pour les enfants de moins de 7 ans n'est pas recommandé avec de tels appareils.

Vasoconstricteurs et antibiotiques

Avec les amygdales élargies du deuxième degré, l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs est ajoutée à l'hydratation de la muqueuse et au lavage du nez, ce qui restaurera la respiration complète et éliminera l'enflure. Parmi les nombreux médicaments de ce groupe pharmacologique, les bébés sont surtout souvent prescrits:

Il convient de noter que les gouttes nasales vasoconstrictives et les vaporisateurs ne doivent pas être utilisés pendant plus de 5 à 7 jours. Cette règle s'applique non seulement au traitement des végétations adénoïdes, mais également à toute autre maladie des voies respiratoires supérieures chez les enfants et les adultes. Ces médicaments créent une dépendance, ce qui peut provoquer le développement d'une rhinite chronique..

En plus des gouttes vasoconstrictives, d'autres préparations nasales sont également utilisées pour les adénoïdes du deuxième degré (par exemple, «Albucid», qui a un effet bactériostatique efficace sur la membrane muqueuse du nasopharynx). En cas de complications ou après une intervention chirurgicale pour enlever les amygdales, les patients se voient prescrire des antibiotiques du groupe amoxicilline:

Médicaments pour le traitement des végétations adénoïdes

Individuellement, les médecins peuvent prescrire des médicaments supplémentaires et donner aux parents des recommandations spécifiques sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants. Komarovsky E.O., un pédiatre célèbre, ne conseille pas de commencer un traitement hormonal avec des végétations adénoïdes dès les premiers jours.

Ayant suffisamment d'expérience et de connaissances sur la façon de traiter les végétations adénoïdes chez les enfants sans chirurgie, les spécialistes ORL prescrivent parfois de l'argent Protargol à un enfant. Cet outil est populaire auprès des médecins depuis plus d'une douzaine d'années. Le principe d'action des gouttes nasales Protargol est de sécher la surface des amygdales élargies et de réduire progressivement leur taille. Il est recommandé d'utiliser ce médicament en cas d'infection bactérienne. Contrairement aux gouttes hormonales, la durée du traitement par Protargol n'est pas strictement limitée..

Un autre remède utilisé pour traiter les végétations adénoïdes chez un enfant est le lymphomyosot. Il est également disponible sous forme de gouttes, cependant, contrairement aux préparations ci-dessus, il est utilisé par voie sublinguale (c'est-à-dire sous la langue) pendant un certain temps avant de manger. Il n'est pas recommandé de mélanger ce médicament avec une grande quantité de liquide. La posologie dépend de l'âge de l'enfant et du poids de l'enfant.

L'utilisation de peroxyde d'hydrogène dans les amygdales enflammées

Il existe d'autres façons de traiter les végétations adénoïdes chez les patients plus jeunes. À la maison, vous pouvez utiliser le moyen le plus simple, mais donc non moins efficace - le peroxyde d'hydrogène. Il a des effets antiseptiques, bactéricides et désinfectants. Pour préparer le médicament, vous aurez besoin d'autres composants (bicarbonate de soude et teinture de calendula).

Mesures supplémentaires pour le traitement de la maladie

En combinaison avec un traitement conservateur des végétations adénoïdes, la physiothérapie donnera un excellent résultat.Pour faciliter la respiration de l'enfant, une série de procédures est prescrite:

On pense qu'avec l'adénoïdite chez les enfants, la Crimée et le Caucase possèdent des conditions climatiques idéales. Un séjour annuel dans ces régions balnéaires à l'air pur de la montagne ne profitera qu'aux miettes. Dans le même temps, il ne faut pas oublier les restrictions alimentaires. Les légumes frais, les fruits et les produits à base de lait aigre devraient prévaloir dans l'alimentation des bébés. Minimiser, et si possible éliminer, de préférence les produits de boulangerie et les confiseries.

L'aromathérapie est une autre façon dont les enfants sont traités avec des végétations adénoïdes. Les critiques à son sujet sont contradictoires. L'effet négatif de la procédure est le plus souvent constaté en raison de l'ignorance des parents de la propension de leur enfant à un produit particulier. Si le bébé n'a pas de réaction pathologique aux huiles présentées ci-dessous, vous pouvez en enterrer en toute sécurité dans les voies nasales. Vous pouvez vérifier la sécurité du traitement à l'aide d'un simple test allergique (test sur le dos de votre main). Si aucune réaction ne s'est produite, ces huiles essentielles conviennent à la thérapie:

  • lavande;
  • théier;
  • sauge;
  • basilic.

Vous pouvez vous égoutter le nez avec l'une des huiles ou leur mélange. Dans ce dernier cas, il est important de s'assurer qu'il n'y a pas d'allergie à l'un des composants..

Apprendre à respirer par le nez.!

Pour traiter les végétations adénoïdes chez les bébés, ils ont recours au massage de la zone du col, ce qui améliore le flux sanguin vers les vaisseaux et les tissus du nasopharynx. De plus, la capacité de l'enfant à respirer correctement joue un rôle tout aussi important. Pour apprendre à l'enfant à respirer correctement, avant le sommeil nocturne ou diurne, la mâchoire inférieure est attachée à lui avec un bandage élastique, ce qui l'empêchera d'ouvrir la bouche et l'obligera à aspirer de l'air par le nez. Faites-le jusqu'à ce que l'enfant commence à dormir la bouche fermée sans verrou..

Sachant comment traiter les végétations adénoïdes à la maison avec des médicaments, beaucoup de gens oublient les exercices de respiration. Bien sûr, tous les enfants ne pourront pas effectuer les exercices. Mais il n'y a rien de compliqué dans une telle formation. Il suffit d'intéresser l'enfant, de donner une forme de jeu à la mesure thérapeutique et tout ira bien. Avant de commencer, l'essentiel est de nettoyer le nez du bébé de mucus. Les exercices les plus simples:

  1. Nous fermons une narine, et à ce moment il est nécessaire de faire 10 respirations profondes et exhalations libres. Répétez ensuite la procédure en changeant la moitié du nez. Il est conseillé de s'engager avec le bébé au grand air.
  2. Fermez également une narine, par exemple la droite. Libre, vous devez inspirer et retenir votre souffle pendant quelques secondes. Fermez ensuite la narine gauche, relâchez la droite et expirez. Répétez 10 fois.

Nous traitons les végétations adénoïdes chez les enfants avec des remèdes populaires

La médecine alternative n'est pas moins efficace dans la lutte contre l'adénoïdite. Les remèdes populaires sont totalement sans danger pour les enfants s'ils ne contiennent pas de composants auxquels l'enfant est intolérant. Parmi les fonds activement utilisés depuis des années, les plus efficaces sont:

  • Huile d'argousier. Il soulage l'inflammation et hydrate le nasopharynx. Avant une utilisation nasale, il est conseillé de réchauffer le flacon avec de l'huile à la main ou au bain-marie. Durée du cours - 10-14 jours.
  • Jus de betterave au miel. Le mélange a des effets antiseptiques et asséchants. Pour préparer les gouttes, vous avez besoin du jus d'une betterave crue et de quelques cuillères à café de miel, après dissolution complète dont le produit est considéré comme prêt à l'emploi.
  • Infusion d'eucalyptus. Aide à restaurer la fonction respiratoire et empêche la reproduction de la microflore pathogène. L'infusion est préparée à partir de feuilles d'eucalyptus dans un rapport de: 2 cuillères à soupe. l les matières premières utilisaient 300 ml d'eau bouillante. Après une heure d'insistance et de filtrage, se gargariser plusieurs fois dans la journée.

Aperçu des fonds pour le traitement des végétations adénoïdes chez un enfant

Le contenu de l'article

Les médicaments pour le traitement de l'adénoïdite chez les enfants doivent avoir des effets antiseptiques, anti-inflammatoires et cicatrisants.

Les composants actifs des médicaments affectent négativement le corps de l'enfant et peuvent provoquer un empoisonnement. Pour réduire l'effet toxique des médicaments sur le foie et les reins, il est conseillé d'utiliser des préparations topiques.

Pour cette raison, des inhalations avec un nébuliseur sont utilisées pour traiter l'adénoïdite, qui a un effet bénéfique sur la muqueuse nasale et élimine l'inflammation de l'amygdale pharyngée.

Qu'est-ce qu'un nébuliseur?

Un nébuliseur est un dispositif médical avec lequel une solution médicamenteuse est convertie en aérosol. Contrairement aux inhalateurs à vapeur, les nébuliseurs peuvent être utilisés pour traiter les nouveau-nés et les enfants d'âge préscolaire, sans crainte de brûlures dans les muqueuses du larynopharynx et de la cavité nasale. Selon la méthode de pulvérisation des liquides, plusieurs types d'inhalateurs aérosols sont distingués:

  • ultrasons - un appareil silencieux dans lequel un liquide passe à travers un maillage à grains fins sous l'influence des ultrasons; l'onde sonore ne détruit pas les composants de la solution médicamenteuse, mais contribue uniquement à sa conversion en aérosol;
  • compresseur - un nébuliseur avec un compresseur intégré, grâce auquel le liquide est enrichi en oxygène et sous pression entre dans une chambre spéciale; contrairement à un appareil à ultrasons, les appareils à compresseur sont plusieurs fois moins chers, mais fonctionnent également plus bruyamment;
  • mixte - appareils portables qui combinent les avantages des deux modèles de nébuliseurs décrits ci-dessus.

Les enfants n'aiment pas l'inhalation et refusent d'utiliser des appareils médicaux. Mais pour que la procédure ne se transforme pas en torture pour l'enfant, les fabricants modernes ont commencé à produire des nébuliseurs sous forme de jouets. Ainsi, les parents parviennent à pratiquer la physiothérapie sous forme de jeu sans craindre les caprices d'un petit patient.

Quels sont les bons nébuliseurs?

Les dispositifs aérosols présentent de nombreux avantages par rapport aux inhalateurs à vapeur traditionnels. Premièrement, ils ne détruisent pas la structure des médicaments et, deuxièmement, ils contribuent à l'absorption rapide des composants bénéfiques dans les tissus du nasopharynx. L'utilisation systématique de la thérapie par nébuliseur peut atténuer les symptômes de l'adénoïdite, éliminer rapidement l'inflammation et augmenter l'immunité locale..

La popularité des nébuliseurs s'explique par la présence des avantages suivants par rapport à d'autres méthodes de traitement des maladies ORL:

  • haute efficacité - l'aérosol pénètre rapidement directement dans les lésions, accélérant ainsi la régression des réactions inflammatoires;
  • absence de brûlures - la suspension d'aérosol ne provoque pas de brûlures, car des solutions à température ambiante sont utilisées dans les nébuliseurs;
  • multivariance - pratiquement tous les médicaments à base d'eau peuvent être versés dans des nébuliseurs.

Pour obtenir l'effet thérapeutique souhaité de l'inhalation, il est nécessaire d'effectuer au moins 3-4 fois par jour pendant 5-7 minutes.

En raison de la faible résistance du corps aux infections, les jeunes enfants souffrent souvent d'adénoïdite, d'amygdalite, de pharyngite et d'autres maladies respiratoires. Les nébuliseurs à compresseur et à ultrasons ne nuiront même pas à un bébé, ils peuvent donc être utilisés pour traiter les enfants de tout âge.

Effet thérapeutique

Pourquoi vaut-il la peine d'utiliser un nébuliseur pour l'adénoïdite chez un enfant? Les inhalateurs en aérosol ont un effet bénéfique sur l'état de l'épithélium cilié, qui recouvre la surface interne du nasopharynx. Avec une inhalation régulière, l'excrétion de mucus purulent du nez est accélérée et le fonctionnement de l'amygdale pharyngée se normalise.

Un traitement physiothérapeutique est effectué pour:

  • éliminer les poches;
  • hydrater la muqueuse nasale;
  • désinfection du nasopharynx;
  • augmenter l'immunité locale;
  • nettoyer les amygdales de la plaque muqueuse;
  • élimination des foyers d'inflammation dans l'amygdale pharyngée.

La thérapie par nébuliseur est utilisée non seulement pour le traitement, mais aussi pour la prévention du rhume. Les inhalations visent à éliminer la flore pathogène et les foyers d'inflammation dans les végétations adénoïdes. Grâce à la physiothérapie, il est possible d'éliminer la congestion, les manifestations de rhinite chronique, la toux sèche et les symptômes d'intoxication (fièvre, faiblesse, manque d'appétit).

Manuel d'instructions

Il faut comprendre que la nomination de toute solution antiseptique et anti-inflammatoire est de la responsabilité du médecin traitant. Seul un spécialiste peut élaborer avec compétence un schéma thérapeutique, déterminer la posologie des médicaments et la durée des procédures d'inhalation. Lors de la conduite de la physiothérapie, il est nécessaire de prendre en compte les nuances suivantes:

  • pour la dilution des solutions médicinales, vous pouvez utiliser de l'eau minérale ou du sérum physiologique (solution de chlorure de sodium);
  • la température de la préparation préparée ne doit pas dépasser 25-28 degrés;
  • Il n'est pas recommandé d'utiliser de l'eau distillée ou bouillie;
  • la durée d'une séance ne doit pas dépasser 7 à 10 minutes.

Ne mettez pas de préparations d'huile dans la chambre du nébuliseur, car elles obstruent les filtres, ce qui entraîne une panne de l'appareil.

Présentation des préparations du nébuliseur

L'adénoïdite est une maladie infectieuse causée par des microbes (staphylocoques, streptocoques) ou des virus (adénovirus, rhinovirus). Pour éliminer l'inflammation des amygdales, des médicaments antibactériens, vasoconstricteurs, antiviraux et immunostimulants sont utilisés. Pour le traitement de l'adénoïdite chez les jeunes enfants, il est recommandé d'utiliser les produits pharmaceutiques suivants:

TitrePrincipe de fonctionnementDurée du traitementContre-indications
Derinatrenforce l'immunité locale et généralede 4 à 10 joursallergie aux composants de la solution
Fluimucilélimine les processus inflammatoires dans les tissus adénoïdespas plus de 12-14 joursleucopénie, anémie, altération de la coagulation sanguine
"Lazolvan"réduit la viscosité des expectorations et accélère son évacuation des voies nasalesjusqu'à 6 jourshypersensibilité aux composants actifs du médicament
Tonsilgonstimule l'immunité locale et soulage l'inflammation du système respiratoirede 5 à 14 joursinsuffisance rénale et hépatique, abcès cérébral
Miramistinsoulage l'enflure et accélère l'absorption des foyers d'inflammationjusqu'à ce que les signes d'adénoïdite disparaissent complètementmuqueuse nasale sèche, rhinite allergique

Les médicaments antibactériens ne peuvent être utilisés qu'avec le développement de la flore microbienne dans les végétations adénoïdes.

Les indications directes de l'utilisation d'antibiotiques locaux sont un écoulement purulent du nez, de la fièvre et des symptômes d'intoxication.

Contre-indications

Les inhalations avec un nébuliseur ont également certaines contre-indications, qui doivent être prises en compte lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique pour l'adénoïdite chez l'enfant. Il faut comprendre que la physiothérapie élimine l'inflammation et le gonflement des végétations adénoïdes, mais elle ne contribue pas à la réduction de leur taille. Il est recommandé de ne pas utiliser d'inhalateurs aérosols lorsque:

  • température élevée (plus de 37 à 38 degrés);
  • saignements de nez;
  • insuffisance hépatique;
  • inflammation aiguë des voies respiratoires inférieures;
  • hypersensibilité aux composants du médicament.

L'efficacité de la thérapie par nébuliseur dépend non seulement du spectre d'action de la solution médicamenteuse utilisée, mais également de l'exactitude de la procédure. Avant l'inhalation, il est nécessaire de se rincer le nez avec "Physiomer", "Aqua Maris" et d'autres solutions isotoniques qui aident à nettoyer le nasopharynx du mucus. Pour faciliter la respiration nasale et la pénétration des aérosols dans la cavité nasale avant la séance, il est conseillé d'utiliser des médicaments vasoconstricteurs - "Naphthyzin", "For Nose", "Galazolite", etc..

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal du traitement médicamenteux est de réduire les réactions inflammatoires dans la cavité nasale et l'amygdale pharyngée. Pour inhiber l'activité de la flore pathogène dans le corps immunitaire, des médicaments anti-inflammatoires, désinfectants, cicatrisants et décongestionnants sont utilisés. Dans la pratique pédiatrique pour le traitement de l'adénoïdite peut être utilisé:

  • gouttes nasales vasoconstrictives (Sanorin, Galazolin) - accélèrent l'écoulement du liquide intercellulaire des tissus lymphadénoïdes, ce qui améliore le bien-être de l'enfant et normalise la respiration nasale;
  • agents antibactériens ("Albucid", "Protargol") - détruisent les microbes qui provoquent des changements purulents-nécrotiques dans les tissus de l'amygdale nasopharyngée;
  • médicaments antiallergiques ("Popilfen", "Claritin") - soulagent l'enflure et rétablissent la perméabilité des voies nasales;
  • des moyens pour laver le nasopharynx ("Humer", "Aqua Maris") - éliminer l'inflammation et "tirer" l'exsudat purulent des tissus affectés.

En plus des médicaments pharmaceutiques, des remèdes populaires qui ont des effets anti-inflammatoires peuvent être utilisés..

Pour réduire l'enflure et la gravité des réactions allergiques, il est recommandé de rincer les canaux nasaux avec des décoctions non concentrées à base d'écorce de chêne, de bourgeons de bouleau et de sauge. Les herbes contiennent des substances volatiles, ayant un effet anti-inflammatoire prononcé sur les tissus lymphoïdes.

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants à la maison: traitement sans chirurgie

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants à la maison est une question souvent posée par les mères d'enfants de 3 à 6 ans. La végétation adénoïde se produit souvent à cet âge et, sans traitement approprié, se développe rapidement, provoquant une gêne et une mauvaise santé de l'enfant. Les végétations adénoïdes envahies rendent la respiration par le nez impossible, ce qui entraîne une hypoxie et le développement de diverses complications - des défauts d'apparence aux retards de développement.

Pendant ce temps, si vous consultez un médecin à temps, la maladie peut être guérie sans recourir à la chirurgie. Les moyens modernes permettent un traitement conservateur avec des médicaments, y compris les remèdes populaires et les procédures physiothérapeutiques, pour réussir à la maison, cependant, seul un oto-rhino-laryngologiste (ORL) devrait prescrire un traitement et le contrôler.

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants à la maison

Le traitement vise à éliminer les causes de la maladie, ainsi qu'à éliminer les symptômes. À la maison, de nombreux remèdes populaires divers peuvent être utilisés pour cela, qui doivent être combinés avec des médicaments classiques..

Il est établi qu'en raison de la respiration par la bouche, le corps perd environ 20% d'oxygène. Le cerveau le plus sensible à l'hypoxie, le cerveau, en est principalement affecté..

Le traitement commence par le lavage de la cavité nasale. Cette procédure vise à éliminer l'infection (débridement), l'exsudat inflammatoire, ainsi qu'à réduire l'enflure et à reprendre l'obstruction des voies respiratoires. Pour cela, appliquez les outils suivants:

  1. La solution saline est le remède le plus simple et le plus efficace. Une solution hypertonique est en préparation: diluer une cuillère à café de sel dans un verre d'eau bouillie tiède et bien mélanger. Cette solution est lavée toutes les narines 3-4 fois par jour, elle doit être lavée jusqu'à ce qu'une solution propre soit versée hors de la cavité nasale, sans écoulement mucopurulent.
  2. Camomille pharmaceutique. Préparer une décoction: 1 cuillère à café de fleurs de camomille séchées en pharmacie pour 100 ml d'eau bouillante. Ils insistent une ou deux heures, puis filtrent à travers de la gaze (pour ne pas filtrer, vous pouvez acheter du thé dans une pharmacie de camomille, emballé dans des sacs filtrants; dans ce cas, prenez 1 sac filtrant pour 100 ml d'eau bouillante). Rincer les voies nasales de la même manière qu'avec une solution saline.
  3. Calendula. Une infusion est préparée: une cuillère à café de fleurs de souci séchées est versée avec un verre d'eau bouillante, elle est insistée pendant une heure (jusqu'à refroidissement complet), filtrée. La perfusion obtenue peut être utilisée pour laver le nez, ainsi que pour se gargariser lorsque les amygdales sont impliquées dans le processus inflammatoire (amygdalite).

La médecine traditionnelle n'est efficace qu'au stade initial de la maladie. Si la médecine traditionnelle n'a pas eu l'effet souhaité ou si la maladie est déjà au deuxième stade, une pharmacothérapie est nécessaire.

La prochaine étape du traitement est l'élimination de l'inflammation - la principale cause d'obstruction des voies respiratoires. Pour ce faire, vous pouvez appliquer les remèdes naturels suivants:

  1. Jus d'aloès - cette plante possède tout un arsenal de phytoncides qui ont des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Les feuilles charnues de l'aloès sont coupées, conservées au réfrigérateur pendant environ 6 heures, puis enveloppées de gaze et de jus pressé. Si l'enfant est âgé de 3 ans ou plus, il peut être inculqué avec du jus d'aloès pur fraîchement pressé, 3 à 5 gouttes dans chaque narine. Les enfants de moins de trois ans sont instillés avec du jus d'aloès dilué dans de l'eau bouillie dans un rapport de 1: 1. Le jus d'aloès perd rapidement ses propriétés cicatrisantes, il est donc recommandé de le presser frais avant chaque procédure.
  2. Huile essentielle d'eucalyptus. L'huile d'eucalyptus a un puissant effet antiseptique, mais l'huile pure n'est pas utilisée, car elle peut provoquer une brûlure de la muqueuse et une réaction allergique. Avant utilisation, elle est agitée dans un solvant neutre, la vaseline ou l'huile végétale raffinée peuvent jouer son rôle. 3 gouttes d'huile essentielle sont versées dans une cuillère à café de solvant, mélangées. Le mélange résultant est instillé dans le nez - 2-3 gouttes 2-3 fois par jour.
  3. Propolis. C'est un outil efficace, mais il ne peut être utilisé que si l'enfant n'est pas allergique aux produits apicoles. Prendre une cuillère à café de propolis, ajouter 10 cuillères à café de légumes raffinés ou de beurre, faire fondre au bain-marie jusqu'à dissolution complète des ingrédients. Après refroidissement, une pommade est obtenue, avec laquelle chaque narine est lubrifiée avec un coton-tige. Vous pouvez également tremper du coton dans une pommade non raffinée, puis la refroidir et sceller la cavité nasale. Le temps de tamponnement devrait dépasser une heure et demie.
  4. Huile de thuya. L'un des traitements les plus populaires contre les végétations adénoïdes chez les enfants. Il est utilisé à une concentration de 15%. L'huile de thuya est coulée 2 à 5 gouttes dans chaque narine trois fois par jour. Il est recommandé aux enfants de moins de 3 ans de diluer l'huile avec de l'eau.
  5. Chélidoine. Le bouillon est préparé en versant deux cuillères à soupe du mélange sec et deux verres d'eau et en faisant bouillir pendant 10-15 minutes à feu doux. Le liquide résultant est refroidi, filtré et utilisé pour rincer le nez et se gargariser.
  6. Huile d'argousier. L'huile est coulée en 2-3 gouttes dans chaque narine deux fois par jour. Le traitement dure deux semaines..
  7. Clous de girofle. Préparer une décoction de dix têtes et d'un demi-verre d'eau. Faire bouillir, insister 2 heures, refroidir et filtrer. La décoction de clou de girofle instille un nez en 3 gouttes jusqu'à 4 fois par jour. Le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants atteints de clous de girofle est recommandé par le Dr Komarovsky.

Le traitement des adénoïdes à la maison peut être complété par des préparations à base de plantes immunostimulantes, par exemple l'échinacée. L'extrait d'échinacée peut être acheté à la pharmacie ou vous pouvez le préparer vous-même. Pour cela, 100 g de matière première sont versés dans 1 litre d'eau bouillante, insisté pendant 2 heures, puis filtrés. Le bouillon est pris par voie orale à 50 ml trois fois par jour. Cet outil ne peut pas être utilisé pour traiter les enfants de moins de 1 an..

Contrairement à la croyance populaire, l'inhalation ne doit pas se faire avec de l'air chaud, de la vapeur provenant de solutions bouillantes d'herbes médicinales ou de pommes de terre bouillies.

La médecine traditionnelle n'est efficace qu'au stade initial de la maladie. Si la médecine traditionnelle n'a pas eu l'effet souhaité ou si la maladie est déjà au deuxième stade, une pharmacothérapie est nécessaire. Le traitement est principalement local. Selon les indications, des médicaments antiallergiques sont prescrits (pour réduire l'enflure), des médicaments vasoconstricteurs anti-inflammatoires. Avec le développement de l'adénoïdite, des médicaments systémiques peuvent être prescrits, y compris des antibiotiques, des antipyrétiques.

Au stade de l'inflammation chronique, le traitement à domicile est complété par une physiothérapie. Les inhalations, la thérapie UHF, l'électrophorèse, le rayonnement UV sont utilisés. Les inhalations d'air chaud avec des médicaments améliorent la circulation dans les tissus et soulagent l'enflure. L'UHF (courant ultra-haute fréquence) est utilisé pour réchauffer l'épaisseur des tissus et améliorer les processus métaboliques. Par électrophorèse, les médicaments sont livrés directement sur le site de la maladie. Les UVD favorisent l'assainissement de la muqueuse.

En plus de la thérapie avec des médicaments à domicile et en pharmacie, des exercices de respiration sont souvent prescrits, ce qui, sans aucun effet secondaire, aide à restaurer la perméabilité nasale et à éliminer l'hypoxie. Les exercices de respiration permettent un traitement efficace des enfants à la maison sans chirurgie, mais ils doivent être effectués régulièrement, quotidiennement, pendant 3-4 semaines, et parfois plus. Le complexe respiratoire de gymnastique est généralement sélectionné par le médecin, vous pouvez utiliser le complexe prêt à l'emploi de gymnastique respiratoire Strelnikova, qui a été développé pour les chanteurs qui ont des problèmes de voix, mais qui s'est également révélé efficace dans d'autres maladies respiratoires, y compris les enfants..

Au stade de l'inflammation chronique, le traitement à domicile est complété par une physiothérapie. Les inhalations, la thérapie UHF, l'électrophorèse, le rayonnement UV sont utilisés..

Il est important de faire attention au microclimat dans la pièce - la température de l'air doit être comprise entre 18 et 20 ° C, tandis que vous devez prendre soin de l'humidité dans la pièce, qui doit atteindre 60 à 70% (l'air sec aide à maintenir les processus inflammatoires). Dans certains cas, il est conseillé d'utiliser un humidificateur. Un nettoyage humide doit être effectué régulièrement. L'air marin a un bon effet thérapeutique..

Ce qui n'est pas recommandé pour le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants?

Il n'est pas recommandé aux enfants atteints d'adénoïdes de prendre des bains chauds, d'aller aux bains et de surchauffer généralement le corps, en particulier lors d'une exacerbation de l'adénoïdite. Vous ne devez pas non plus manger des boissons très chaudes et très froides, ainsi que des boissons et des aliments qui irritent la muqueuse (aigre, épicé, épicé). Le sous-refroidissement est contre-indiqué.

Contrairement à la croyance populaire, l'inhalation ne doit pas être effectuée avec de l'air chaud, de la vapeur provenant de solutions bouillantes d'herbes ou de pommes de terre bouillies. Seule la vapeur chaude est autorisée, pour laquelle un nébuliseur est utilisé.

L'application topique d'une solution alcoolique d'iode sur la membrane muqueuse des voies nasales et du nasopharynx peut être dangereuse.

Quelles sont les causes du développement des végétations adénoïdes

Les adénoïdes sont une hypertrophie compensatoire de l'amygdale pharyngée, son augmentation en réponse à une inflammation aiguë chronique ou fréquente.

L'amygdale est une grande accumulation de tissu lymphoïde dans le nasopharynx, vêtue d'une capsule épithéliale. Cette formation protège les voies respiratoires supérieures de l'infection, donc la première à subir le coup. Dans des conditions d'immunité insuffisamment développée chez les enfants, les amygdales ne font pas toujours face à leur fonction, deviennent souvent enflammées. Une stimulation constante (inflammation infectieuse ou allergique) contribue à une augmentation du volume de tissu lymphoïde. Ainsi, le corps des enfants compense l'insuffisance fonctionnelle de l'amygdale, par conséquent, ils parlent d'hypertrophie compensatoire.

Vous pouvez utiliser le complexe prêt à l'emploi de gymnastique respiratoire Strelnikova, qui a été développé pour les chanteurs qui ont des problèmes de voix, mais qui a montré son efficacité dans le cas d'autres maladies respiratoires, y compris chez les enfants.

Normalement, après une réponse immunitaire, l'amygdale revient à sa taille normale. Mais souvent dans des conditions d'activité excessive, le tissu est épuisé et reste hypertrophié.

Séparément, il convient de souligner l'inflammation de l'amygdale nasopharyngée - adénoïdite. Cette condition se développe plus rapidement que les végétations adénoïdes, mais se prête bien au traitement avec des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires. Le médecin effectue un diagnostic différentiel, mais la différence peut également être observée dans les manifestations systémiques - température corporelle élevée, aggravation de l'état général de l'enfant atteint d'adénoïdite.

Comment déterminer les végétations adénoïdes chez un enfant

Le processus d'hypertrophie tissulaire est long et prend plus d'un mois, il peut donc être difficile de remarquer des adénoïdes dans les premiers stades. Les premières manifestations cliniques se produisent lorsque plus d'un tiers des voies respiratoires sont bloquées par des végétations adénoïdes - c'est-à-dire lorsque l'hypertrophie a atteint les deuxième et troisième degrés. Ensuite, les symptômes suivants se produisent:

  • reniflement bruyant en respirant;
  • ronflement sans raison apparente (nez qui coule, congestion nasale, gonflement);
  • apnée (arrêt respiratoire à court terme) dans un rêve, suivie de plusieurs respirations réflexes profondes, l'enfant halète littéralement pour l'air dans son sommeil;
  • détérioration marquée de la respiration nasale, l'enfant respire par la bouche, c'est pourquoi la bouche est constamment entrouverte;
  • changer le ton de la voix, qui devient moins sonore;
  • nasale, l'enfant dit "dans le nez";
  • aggravation du sommeil - le patient ne peut pas dormir longtemps, se réveille plusieurs fois par nuit;
  • diminution de l'activité physique, fatigue, léthargie le matin, détérioration de l'endurance et des qualités physiques;
  • troubles cognitifs - troubles de la mémoire, augmentation du temps de réaction aux informations sensorielles, baisse de l'activité mentale;
  • perte auditive, otite moyenne fréquente.

Les enfants atteints d'adénoïdes ne sont pas recommandés pour prendre des bains chauds, aller aux bains et généralement surchauffer le corps, en particulier lors d'une exacerbation de l'adénoïdite.

Si chez l'adulte, cette maladie provoque principalement une gêne et des complications occasionnelles, alors chez l'enfant, les adénoïdes de longue date peuvent entraîner des conséquences irréversibles. Le point est un état hypoxique - manque d'oxygène en raison d'un manque de respiration nasale. Il est établi qu'en raison de la respiration par la bouche, le corps perd environ 20% d'oxygène. Le cerveau, le cerveau le plus sensible à l'hypoxie, en est principalement affecté. Il se développe activement chez les enfants, donc sa demande en oxygène est encore plus importante que chez les adultes. L'hypoxie prolongée est la plus dangereuse pour les enfants de moins de 5 ans, elle peut entraîner des retards de développement, à la fois mentaux et physiques.

En raison de la respiration constante par la bouche, la structure du crâne facial change, les conques nasales sont déformées, un "type adénoïde" caractéristique du visage est formé avec un ovale allongé et une forme altérée de la bouche. La forme des dents et des dentitions, la morsure souffrent également, les éléments cartilagineux du crâne changent.

Il est important de diagnostiquer la maladie en temps opportun et de la traiter activement, plus le traitement est commencé tôt, plus il y a de chances de succès d'une thérapie conservatrice et d'une récupération complète du corps.

Vidéo

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.

Traitement des végétations adénoïdes chez les enfants - les causes et les degrés de la maladie, le diagnostic, les médicaments et les remèdes populaires

À l'âge préscolaire et primaire, environ la moitié de toutes les maladies des organes ORL chez les enfants sont des végétations adénoïdes. Ce sont des hypertrophies chroniques des amygdales pharyngées. Dans les cas graves, cela peut entraîner des difficultés ou une absence complète de respiration nasale. Les végétations adénoïdes ne sont caractéristiques que de l'enfance. Au lycée, ils diminuent de taille et s'atrophient progressivement. Leur traitement est effectué par des méthodes conservatrices et chirurgicales..

Que sont les végétations adénoïdes

En anatomie, un adénoïde est appelé une amygdale non appariée, qui fait partie de l'anneau lymphatique pharyngé. Sa fonction est d'empêcher la pénétration de l'infection des voies respiratoires supérieures plus loin dans le corps. Les glandes sont des amygdales appariées situées dans le ciel. Les végétations adénoïdes, en vieillissant, s'atrophient et cessent de fonctionner vers 12-13 ans. Vous ne pouvez pas les voir à l'œil nu, car ils sont couverts par un ciel doux.

Une augmentation de cette amygdale non appariée est appelée croissance adénoïde. Dans la vie quotidienne, une telle déviation est simplement appelée adénoïdes. Ils signifient une hypertrophie de l'amygdale nasopharyngée, également appelée palatine. Anatomiquement, il est situé sur la paroi supérieure postérieure du pharynx. L'amygdale est hypertrophiée en raison de la prolifération pathologique de ses tissus lymphoïdes et conjonctifs. Dans l'enfance, cela est dû à la défaillance du système immunitaire. Il existe plusieurs étapes de prolifération des végétations adénoïdes:

  1. Premier. L'amygdale envahie ne couvre que la partie supérieure des voies nasales.
  2. Le deuxième. Les tissus hypertrophiques bloquent la plupart des voies nasales, ce qui rend la respiration difficile.
  3. Le troisième. Les formations adénoïdes bloquent complètement les voies nasales, ce qui est dangereux par arrêt respiratoire.

Symptômes

Aux premiers stades, en raison de l'élargissement des amygdales, des problèmes de respiration nasale apparaissent. La nuit, des ronflements sont constatés et, au fil du temps, l'enfant commence à respirer uniquement par la bouche. Dans le contexte d'essoufflement, des changements dans le timbre de la voix sont observés: elle devient nasale, devient subtile et désagréable. La liste des symptômes caractéristiques des excroissances adénoïdes comprend également:

  • accumulation de mucus dans le nez;
  • déficience auditive;
  • toux sèche le matin;
  • mal de crâne;
  • déformation faciale;
  • otite moyenne fréquente;
  • troubles du sommeil et de l'appétit;
  • miction involontaire la nuit;
  • larmoiement;
  • fatigue
  • bouche constamment ouverte;
  • pâleur;
  • nez qui coule
  • inconfort lors de la déglutition.

Traitement

Un schéma thérapeutique spécifique de l'adénoïdite chez l'enfant est prescrit en tenant compte de la gravité de la maladie et de la présence de complications. Quelles que soient les méthodes utilisées, la thérapie vise à:

  • créer un climat favorable;
  • restauration de la respiration nasale;
  • élimination de l'inflammation et du gonflement de la muqueuse nasale;
  • renforcer l'immunité par le durcissement et l'apport de vitamines.

Les gouttes sont utilisées pour normaliser la respiration nasale. Ils sont enfouis dans le nez, mais pas trop longtemps. Si le traitement médicamenteux n'a pas donné de résultat positif, recourez à l'adénotomie. L'opération est réalisée sous anesthésie locale ou générale. Le type d'anesthésie est déterminé en tenant compte du type d'intervention chirurgicale. Un critère important est l'état émotionnel de l'enfant. En général, l'élimination des excroissances adénoïdes ne dure que quelques minutes et, avec un résultat favorable, le patient est renvoyé chez lui le lendemain..

Sur la base de ce qui précède, on peut comprendre que le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants est choisi en fonction du stade de la maladie. Sur chacun d'eux certaines thérapies sont efficaces:

  1. Avec le premier degré d'adénoïdite, l'utilisation de la pharmacothérapie est autorisée. Les pédiatres considèrent cette étape comme non dangereuse et ne prescrivent donc pas de traitement amélioré. Cela est particulièrement vrai pour les enfants dont l'âge est proche de 11-12 ans.
  2. Dans le cas d'une deuxième gravité de la maladie, l'oto-rhino-laryngologiste s'appuie sur les résultats de l'examen, de la radiographie, de la rhinoscopie et d'autres méthodes de diagnostic, ce qui révèle à quel point la pathologie est avancée. La plupart du temps, des médicaments sont utilisés à ce stade, mais une intervention chirurgicale peut être prescrite si nécessaire..
  3. Avec un troisième degré de gravité, une intervention chirurgicale avec élimination complète ou partielle des amygdales est nécessaire. Les médicaments sont utilisés conformément aux prescriptions avant et après la chirurgie..

Traitement sans chirurgie

La priorité est le traitement conservateur des végétations adénoïdes chez les enfants. Les médecins ont tendance à éviter la chirurgie. Le traitement chirurgical est indiqué dans les cas graves de la maladie, lorsque l'adénoïdite ne permet pas de respirer normalement. Avec une légère augmentation des amygdales, une thérapie complexe est effectuée, qui comprend:

  • l'utilisation de médicaments pour se laver le nez et se gargariser;
  • durcissement;
  • physiothérapie;
  • remèdes homéopathiques;
  • Exercices de respiration Buteyko.

Les préparatifs

Des solutions pour hydrater la cavité nasale, par exemple Aquamaris ou Marimer, aident à rétablir une respiration nasale normale. Parfois, ils ne suffisent pas. Ensuite, l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs est requise. Les représentants de ce groupe de médicaments sont:

Ce dernier médicament est le plus courant et le moins cher. Sous forme enfantine, sa libération contient 0,5 mg de naphazoline. Cette substance a un effet vasoconstricteur prononcé, rapide et long. L'utilisation de naphthyzine n'est pas autorisée plus de 5-7 jours, car alors la tolérance au médicament se développe. La posologie du médicament dépend de l'âge:

  • 1-2 gouttes dans chaque narine - pour les enfants de 1 à 6 ans;
  • 2 gouttes dans le passage nasal - âgées de 6 à 15 ans.

La procédure peut être répétée jusqu'à 1 à 3 fois au cours de la journée. Après instillation, une hyperémie réactive, une irritation de la muqueuse peuvent se développer. Si utilisé pendant plus d'une semaine, un œdème tissulaire et une rhinite atrophique se forment. Parmi les contre-indications à l'utilisation de la naphthyzine figurent les suivantes:

  • tachycardie;
  • hyperthyroïdie;
  • âge inférieur à 1 an;
  • l'athérosclérose;
  • hypertension artérielle;
  • maladie oculaire grave;
  • utilisation d'inhibiteurs de MAO.

Les antihistaminiques aident à réduire l'enflure du nasopharynx. Ils réduisent également la douleur et la quantité de mucus sécrétée. Les médicaments suivants ont ces propriétés:

Le plus pratique à utiliser chez les enfants est le médicament Loratadin. Il est disponible sous forme de sirop. Ce médicament pour les végétations adénoïdes pour les enfants est autorisé à partir de 2 ans. Sa base est la loratadine - une substance ayant un effet antihistaminique H1. La posologie pour les enfants est déterminée en tenant compte de l'âge:

  • de 2 à 12 ans c'est 5 mg 1 fois par jour;
  • à un âge plus avancé, la dose est de 10 mg, mais uniquement à condition que le poids corporel de l'enfant soit supérieur à 30 kg.

L'avantage du sirop - une contre-indication n'est qu'une période de vie allant jusqu'à 2 ans. Les effets secondaires suivants peuvent survenir:

  • mal de crâne;
  • bouche sèche
  • la nausée;
  • vomissement
  • tachycardie;
  • alopécie;
  • démangeaison de la peau.

En cas d'allergies très graves et d'enflure du nasopharynx, des vaporisateurs nasaux hormonaux anti-inflammatoires Flix, Nasonex sont utilisés. Ils ont des effets anti-inflammatoires et anti-allergiques prononcés. Avec les végétations adénoïdes, ces médicaments aident souvent à prévenir la chirurgie. Les sprays Nasonex et Flix suppriment le tissu lymphoïde. Le manque de médicaments - après leur retrait, l'inflammation adénoïde peut reprendre.

Les antiseptiques sont utilisés pour détruire la microflore pathogène. De plus, ils réduisent l'hyperémie de la muqueuse et l'inflammation. Parmi les antiseptiques, les suivants sont considérés comme particulièrement efficaces:

  • Collargol. Il s'agit d'une solution d'ions argent dans l'albumine. Ces gouttes pour les végétations adénoïdes chez les enfants sont utilisées jusqu'à 3-4 fois par jour. Dosage - 1 goutte dans chaque narine.
  • Protargol. Disponible sous forme de gouttes. Contient des ions d'argent qui présentent un fort effet antiseptique avec une action bactérienne. Il a un minimum de réactions indésirables. Protargolum est instillé 3 gouttes dans chaque passage nasal deux fois par jour..
  • Albucide. Contient du sulfacétamide - une substance qui présente une activité antibactérienne. Pour cette raison, le médicament est utilisé pour les complications bactériennes. La posologie pour les enfants est de 2-3 gouttes dans chaque passage nasal.

En cas de complications bactériennes, une administration systémique d'antibiotiques est prescrite. Dans l'enfance, parmi ces médicaments sont autorisés Augmentin, Flemoxin, Amoxiclav. Ils sont autorisés à partir de 3 mois. Les antibiotiques sont rarement utilisés, car les virus sont un provocateur courant de l'adénoïdite. Les indications pour l'utilisation de médicaments antibactériens sont les suivantes:

  • complication bactérienne sévère;
  • température élevée jusqu'à 39 degrés;
  • accession d'une maladie secondaire - otite moyenne, sinusite, laryngite.

Comment se rincer le nez avec des végétations adénoïdes chez les enfants

Dans le traitement des végétations adénoïdes, une procédure obligatoire est le rinçage du nez. Cela est nécessaire pour hydrater les voies nasales et rétablir une respiration normale. La procédure est effectuée jusqu'à 4-5 fois par jour. Le plus souvent, des solutions salines sont utilisées pour cela, qui sont préparées à partir d'un verre d'eau bouillie tiède et 1 cuillère à café. sel de mer ou de table. Il est important que ses cristaux soient complètement dissous dans le liquide.

Le rinçage peut également être effectué avec des préparations pharmaceutiques spéciales. Leurs avantages sont une stérilité à cent pour cent et une concentration appropriée. Pour le traitement de l'adénoïdite, des solutions salines à 0,67% sont indiquées. À la maison, il est difficile d'observer de telles proportions. Ils ne sont caractéristiques que pour les préparations pharmaceutiques, telles que:

Le lavage du nez des enfants de moins de 7 ans avec une ou des seringues n'est pas recommandé, car il existe un risque élevé de développer une otite moyenne. À l'âge de 3 ans, il est préférable d'humidifier la muqueuse nasale par goutte à goutte. Les sprays sont autorisés pour les enfants de 3 à 4 ans. Lorsque l'enfant apprend à s'éclaircir, il est autorisé à utiliser les systèmes AquaMaris et Dolphin.

Comment se gargariser

Hydrater le nasopharynx permet également de se gargariser. Pour cela, des médicaments sont utilisés. Ils doivent avoir des propriétés antiseptiques, émollientes et désinfectantes. Les rinçages doivent être effectués jusqu'à 5-6 fois par jour. Des remèdes populaires, les bouillons de cynorrhodons ou de camomille conviennent. Parmi les préparations pharmaceutiques, les suivantes sont souvent utilisées:

  1. Furatsilin. Le rinçage le plus courant. Disponible sous forme de tablette. Pour préparer la solution, 1 comprimé doit être écrasé en poudre et versé dans une demi-tasse d'eau.
  2. Chlorhexidine. L'outil présente des propriétés antimicrobiennes par rapport à de nombreux agents pathogènes. À l'âge de moins de 7 ans, une solution à 0,05% est utilisée. Pour cela, la chlorhexidine est diluée avec de l'eau dans un rapport de 1: 1.
  3. Miramistin. Il s'agit d'un puissant antiseptique largement utilisé en oto-rhino-laryngologie. Pour se gargariser, utilisez une solution de miramistine à 0,01%. Pour les enfants de moins de 7 ans, le médicament est dilué dans un rapport de 1: 1 avec de l'eau tiède.

Physiothérapie

Dans le contexte du traitement médicamenteux, des méthodes de physiothérapie peuvent en outre être utilisées. Il contribue à augmenter l'efficacité des médicaments utilisés. Les enfants sont plus souvent prescrits de telles procédures:

  1. District fédéral de l'Oural. L'irradiation ultraviolette est effectuée à l'aide d'un appareil spécial administré par le nez. La procédure fournit un effet bactéricide..
  2. Électrophorèse intranasale avec diphenhydramine, iodure de potassium, chlorure de calcium. Ces médicaments sont administrés par courant électrique à travers la muqueuse nasale. L'électrophorèse dans les végétations adénoïdes chez les enfants aide à livrer les composants actifs directement dans l'épaisseur de l'amygdale nasopharyngée.
  3. Traitement par lampe Bioptron. Il émet une lumière polychromatique, qui normalise la composition cellulaire de la membrane muqueuse des végétations adénoïdes. La lampe est utilisée pendant 2 semaines. Chaque session dure environ 4 minutes.
  4. UHF sur le nez. En raison de l'action d'un champ magnétique à haute fréquence, le processus inflammatoire dans l'amygdale s'apaise. La procédure aide non seulement à l'adénoïdite, mais également en cas de pharyngite et d'amygdalite.

Cryothérapie

La méthode de cryothérapie consiste en une exposition aux végétations adénoïdes par le froid. En raison de cette croissance, leur taille diminue et la restauration de la muqueuse se déroule beaucoup plus rapidement. La cryothérapie est indiquée pour une adénoïdite de 1 à 2 degrés, mais parfois elle y a recours aux 3 stades de la maladie. La procédure elle-même comprend plusieurs étapes:

  1. Tout d'abord, l'analgésie locale du nasopharynx se fait avec de la lidocaïne.
  2. Ensuite, des tubes souples de l'endoscope sont insérés dans les voies nasales, à travers lesquelles l'oxygène sera fourni.
  3. Ensuite, le médecin allume un appareil spécial qui délivre une paire d'azote liquide directement au tissu lymphoïde envahi. L'ensemble de la procédure ne prend pas plus de 15 minutes.

Pour se débarrasser complètement des signes d'adénoïdite, 3 à 5 séances sont nécessaires. Après la cryothérapie, certaines complications peuvent survenir, telles que:

  • une réaction allergique aux analgésiques;
  • réaction aiguë au froid, qui se manifeste par des taches rouges enflées et des démangeaisons;
  • engourdissement de la muqueuse;
  • infection des plaies restantes au site de cryodestruction;
  • saignement au site d'exposition à l'azote liquide.

L'effet du bain sur le corps est de renforcer l'immunité générale. De plus, l'exposition à la vapeur de l'épiderme interne et externe fournit un effet cicatrisant. Un autre bain active la circulation sanguine et la transpiration abondante, ce qui est également un plus pour la santé. Avec les végétations adénoïdes, l'enfant ne doit pas rester dans la salle de bain pendant plus de 15 à 20 minutes et sur les étagères inférieures. La température ambiante ne doit pas être extrêmement élevée.

Un ajout utile au bain sera l'aromathérapie aux huiles essentielles, qui arrêtera le processus pathologique de prolifération des végétations adénoïdes. Les contre-indications à la visite de vapeur avec adénoïdite sont les suivantes:

  • forme aiguë d'infections respiratoires aiguës, infections virales respiratoires aiguës, grippe;
  • chaleur;
  • adénoïdes sous forme enflammée;
  • tendance à augmenter la tension artérielle.

Méthode Buteyko

L'un des meilleurs traitements alternatifs pour les végétations adénoïdes est la méthode Buteyko. Il est approuvé pour une utilisation à n'importe quel stade de la maladie. La méthode aide à faire face à l'enflure du nasopharynx et à rétablir une respiration nasale normale, qui revient après quelques minutes d'entraînement. Avec l'utilisation régulière de cette méthode de traitement, vous pouvez vous débarrasser des végétations adénoïdes et du nez qui coule constamment. L'exercice doit être effectué assis, le dos droit. Respirer par le nez.

Dans les premières minutes, l'enfant ressentira un manque d'oxygène, mais vous ne pouvez pas interrompre la leçon. La session devrait durer au moins 10 minutes. Les étapes de la formation sont les suivantes:

  1. Effectuer une respiration lente par le nez selon le schéma «inhaler-expirer-retenir la respiration». Chaque étape est effectuée sur 5 comptes.
  2. Vient ensuite une respiration progressive: en 7,5 secondes, une respiration est prise (à partir du diaphragme puis avec la transition vers les muscles thoraciques), en même temps, une expiration est effectuée.
  3. De plus, l'exercice précédent est effectué en alternance avec chaque narine. Répétez 10 fois.
  4. Effectuez le deuxième exercice, mais avec une rétraction maximale de l'abdomen lors de l'inhalation.
  5. Au dernier stade, il devrait y avoir une respiration rapide, composée de 12 cycles d'inspirations et d'exhalations de 2,5 secondes chacune.

Homéopathie

L'homéopathie est considérée comme un type de médecine alternative, dans laquelle des médicaments à composants actifs fortement dilués sont utilisés. L'avantage de ces médicaments est considéré comme un minimum d'effets secondaires. Même avec cette condition, vous ne pouvez utiliser des médicaments homéopathiques qu'après avoir consulté un médecin, car les matières végétales sont souvent un allergène. Avec l'adénoïdite, les médicaments suivants sont utilisés:

  • Riniltiks complexon. Il s'agit d'une goutte dont la composition comprend la belladone, la chaîne d'allium, l'eucalyptus viminalis. Le médicament a des effets anti-allergiques, décongestionnants, vasoconstricteurs. Avant utilisation, le médicament est dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 4. De plus, la solution peut être instillée: 1-2 gouttes 3 fois par jour - pour les enfants de moins de 6 ans, 2-3 gouttes - à partir de 6 ans.
  • Euphorbium compositum. Disponible sous forme de spray nasal. Contient lumbago meadow, euphorbia résineux, nitrate d'argent, un extrait de la muqueuse de la cavité nasale d'un porc, diiodure de mercure. Le médicament améliore la respiration nasale et réduit la tension de la muqueuse nasale. À l'âge de 4 à 6 ans, 1 injection est montrée dans chaque narine jusqu'à 3 à 4 fois par jour. Pour les enfants de 6 à 18 ans, il est permis de doubler la dose quotidienne.

Traitement chirurgical

Les indications de l'opération sont les 2e et 3e degrés de prolifération des végétations adénoïdes. De plus, un traitement chirurgical est prescrit pour l'inefficacité du traitement médicamenteux, la respiration nasale sévèrement altérée, le développement fréquent de pharyngite, de laryngite, de pneumonie et d'otite moyenne. Il existe plusieurs méthodes pour l'ablation chirurgicale des végétations adénoïdes:

  • Fonctionnement standard avec un couteau Beckman. L'opération est réalisée sous anesthésie locale, et parfois même sans soulagement de la douleur. Tout d'abord, les végétations adénoïdes sont lavées, puis les narines sont fermées avec des tampons de gaze. Ensuite, un couteau Beckman est inséré par la bouche, ce qui coupe toute l'amygdale. Dans la période postopératoire, l'enfant est toujours à l'hôpital pendant 1-3 jours.
  • Réduction laser. Au lieu d'un scalpel, le rayonnement laser est utilisé dans cette opération. Avec lui, soit l'amygdale entière ou les végétations adénoïdes envahies sont supprimées.
  • Endoscopie L'équipement pendant cette opération est également introduit par la bouche. L'enfant est sous anesthésie générale. À l'aide d'une caméra vidéo spéciale et d'un équipement endoscopique, le médecin examine visuellement l'amygdale et élimine les excroissances adénoïdes. Le repos au lit après la chirurgie est observé tout au long de la journée.

Remèdes populaires chez les enfants

La médecine traditionnelle propose un grand nombre de médicaments anti-adénoïdes. Utiliser des recettes n'est qu'après accord avec le médecin. Les remèdes populaires suivants pour le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants sont très efficaces:

  • Pour 130 ml d'eau bouillante, prenez 6 boutons de girofle. Laissez-les infuser pendant 40 minutes. La solution doit devenir une couleur brune saturée. Le produit obtenu doit être instillé dans le nez 2 gouttes toutes les 2 heures.
  • Prêle séchée ou fraîche à raison de 2 cuillères à soupe. l faire 200 ml d'eau. Faire bouillir, laisser mijoter à feu doux pendant 8 minutes. Laisser refroidir à chaud. Utilisez pour laver le nez avec 75 ml pour chaque procédure. Répétez jusqu'à 2-3 fois par jour.
  • Pressez le jus de la feuille d'aloès. Instillez 1 goutte dans chaque narine avant le coucher. Poursuivre le traitement pendant 2 à 12 mois.

Vidéo

Trouvé une erreur dans le texte?
Sélectionnez-le, appuyez sur Ctrl + Entrée et nous le corrigerons!