Image

Vide rincer le nez. "Coucou", ou la méthode Proetz

Probablement, tout le monde au moins une fois dans sa vie a entendu l'expression incompréhensible "faire un coucou", et beaucoup ont même réussi à ressentir son effet sur eux-mêmes. Alors, quelle est cette procédure ORL - le coucou?

"Coucou" est un lavage de nez avec des agents bactéricides utilisant un appareil spécial.

Des études scientifiques ont démontré à plusieurs reprises que cette procédure élimine plus de 80% des bactéries et allergènes dans la cavité nasale, stimule le mouvement des cils nasaux (poils) et le mouvement des muqueuses, élimine les symptômes de la sinusite et favorise également la guérison de l'inflammation de la cavité nasale et des appendices..

Dans le domaine de la médecine, la procédure ORL "coucou" est appelée hydrothérapie, ou mouvement de drainage-vide du liquide Proets.

La thérapie par hydrovacuum est l'une des méthodes les plus efficaces pour traiter l'inflammation de la membrane muqueuse du sinus maxillaire (sinusite). De plus, cette procédure aide à guérir des maladies telles que le nez qui coule, la congestion nasale et peut même aider à éviter le perçage nasal avec une sinusite avancée..

"Coucou" - une procédure ORL qui a reçu une reconnaissance bien méritée parmi les médecins et est souvent prescrite aux patients dans le traitement complexe des maladies de la cavité nasale.

La paternité de cette méthode de lavage du nez appartient au spécialiste américain ORL Arthur Walter Proetz. Par conséquent, l'hydrovacothérapie est parfois aussi appelée par son nom - la méthode Proetz.

D'où vient le nom populaire de la procédure

Le traitement par lavage nasal de Proetz a été appelé «coucou» en raison de sa mise en œuvre spécifique. Une solution antibactérienne ("Dioxidin", "Miramistin", "Malavit", "Furacilin", ou autres) est versée en douceur dans l'une des narines d'un patient allongé sur le dos. Grâce à des anastomoses naturelles, il pénètre facilement dans les sinus frontaux et maxillaires et pénètre également dans le labyrinthe ethmoïde. Et de l'autre narine, à l'aide d'un appareil spécial, un liquide infecté sort avec des accumulations de pus et de mucus sinusal.

Dans le processus de lavage du nez avec la méthode du «coucou», il est strictement interdit de laisser les expectorations pénétrer dans la gorge, la bouche, les bronches ou la trachée. Pour ce faire, le patient, pour ne pas s'étouffer, doit abattre légèrement les tissus du palais mou et dire constamment "coucou". C'est pourquoi cette procédure de lavage est si étrange..

Le rinçage du coucou est généralement effectué sous surveillance médicale et est indolore pour le patient, bien que plutôt désagréable.

L'amélioration de l'état de la cavité nasale intervient après la première application de la technique, et environ 5-7 de ces procédures doivent être effectuées dans le complexe général.

Avantages de l'utilisation du coucou

  1. Liquéfaction et lessivage subséquent des bactéries, du mucus, du pus et des allergènes des sinus et des appendices;
  2. Amélioration du fonctionnement de la muqueuse nasale, massage des cils;
  3. Diminution des symptômes de congestion;
  4. Réduction de l'inflammation.

Indications pour l'utilisation du rinçage hydro-vide du nez

  • Rhinite: allergique, bactérienne ou virale;
  • Sinusite et autre sinusite;
  • Adénoïdite;
  • Kystes et polypes dans les sinus;
  • Avec un nez qui coule et diverses infections du nasopharynx;
  • Obtention d'un échantillon du contenu du nez pour des tests de laboratoire.

Contre-indications Méthode Proets

  • Il n'est pas recommandé d'effectuer la procédure pour les enfants de moins de 5 ans;
  • Patients épileptiques;
  • Les personnes atteintes de troubles mentaux;
  • Patients présentant des saignements de nez fréquents.

Ce qui est nécessaire pour effectuer la procédure ORL "coucou"

Habituellement, la thérapie par le vide hydraulique est effectuée dans les conditions particulières d'une clinique ou d'un hôpital. Il est très dangereux de faire cette procédure ORL à la maison, car si elle est mal effectuée, des conséquences sous forme de complications graves sont possibles.

Pour laver la cavité nasale à l'aide de la combinaison dite LOR (Azimut, Medstar, Mega ou autres).

Il est important de préparer à l'avance tout le nécessaire pour la procédure. Ainsi, pour nettoyer les sinus nasaux en utilisant la méthode Proetz, vous aurez besoin de:

  1. Seringues dans un volume de 20 ml.;
  2. Gouttes vasoconstricteurs;
  3. Solutions d'antiseptiques ORL;
  4. Combinaison spéciale ORL.

Procédure de thérapie par hydro-vide

15-20 minutes avant le début de la procédure, quelques gouttes d'un vasoconstricteur doivent être instillées dans le nez. Ceci est fait afin d'éliminer le gonflement de la cavité nasale et de fournir une solution antiseptique avec un passage libre et sans entrave à travers elle. Ensuite, pendant la procédure LOR, le «coucou», le patient se sentira plus en sécurité et il sera indolore pour lui. À ces fins, des gouttes de "Evkazolin", "Nazol", "Naphthyzin", "Sanoril" et d'autres sont bien adaptées.

Lors du lavage du nez, le patient doit s'allonger confortablement sur le dos et détendre le haut du palais autant que possible. La tête du patient doit être projetée vers le haut d'environ 45 degrés, de sorte qu'il serait pratique pour le médecin de verser une solution antiseptique dans la narine. Le flux de fonds doit être régulier, mais constant. Tout au long de la procédure, le patient doit dire "coucou", ceci est fait pour isoler la bouche, le pharynx, la trachée et les bronches de la pénétration de liquide.

D'abord, une narine est lavée, puis la seconde.

Parfois, pour le meilleur effet, l'oto-rhino-laryngologiste peut pincer la narine du patient pendant plusieurs secondes, à l'opposé de celle à partir de laquelle l'appareil ORL aspire le liquide infecté. Ceci est fait pour que l'antiseptique pénètre mieux dans les sinus. De plus, cette pratique est peu fréquente et n'est pratiquée que dans certains cas..

Dans les conditions où il n'est pas possible d'obtenir un médicament antibactérien spécial ou la procédure est effectuée à la maison, il peut être remplacé par une solution de sel faible ou par une décoction d'herbes médicinales.

Avec une bonne conduite, la technique Proetz ne provoque presque jamais de douleur, mais il convient de noter qu'elle est encore assez désagréable et peut causer de l'inconfort, de la peur et certains ont même des crises de panique.

Il est important de ne pas oublier qu'après la procédure pendant la saison chaude, vous ne pouvez pas immédiatement sortir pendant au moins 30 minutes supplémentaires. Par temps froid, l'intervalle entre la procédure de lavage du nez et la visite de la rue doit être d'au moins 2 heures, car l'eau pénétrant dans les sinus peut provoquer une hypothermie, une rechute de la maladie et même des complications.

Important à retenir

  1. Le patient doit maintenir une respiration rythmique calme.
  2. Avant la procédure, il doit se calmer et se ressaisir.
  3. La tête doit être inclinée de 45 degrés et cette position doit être maintenue tout au long de la procédure.
  4. Après avoir lavé le nez, il est conseillé d'éviter l'hypothermie.
  5. Le traitement est appliqué en 5 à 7 procédures (dans certains cas un peu plus ou moins).
  6. "Coucou", en plus des avantages incontestables, a ses inconvénients et ses effets secondaires

Effets secondaires

  • Éternuements
  • Gêne dans le nez;
  • Saignement de nez;
  • Oreilles bouchées;
  • Pression frontale.
  • Rougeur des globes oculaires.

Il est important de ne pas oublier que la réalisation de cette procédure à domicile, en l'absence de connaissances médicales appropriées, d'un équipement approprié et de compétences de conduite, peut être dangereuse, car des complications graves et même l'émergence de nouvelles maladies telles que l'eustachite peuvent survenir..

Lavage nasal avec la méthode du coucou (selon Proetz): indications, conduite, avantages et inconvénients

Le lavage nasal est une procédure thérapeutique. Il est utilisé pour le rhume, la sinusite (sinusite). Il aide à éviter une ponction et à faire face aux maladies chroniques. La procédure «coucou» ou la méthode de lavage Prosetz a été inventée au début du siècle dernier. Il est toujours considéré comme efficace et est utilisé dans la pratique domestique ORL..

Indications pour

La procédure peut être recommandée dans les cas suivants:

  • Sinusite avec évolution prolongée ou chronique.
  • Inflammation des sinus du nez lorsque le septum nasal est courbé, ce qui empêche l'écoulement du contenu liquide et du pus.
  • L'adénoïdite est une inflammation de l'amygdale pharyngée. La maladie est courante dans l'enfance.
  • Adénoïdes - prolifération pathologique de l'amygdale pharyngée associée à une hypertrophie du tissu lymphatique.
  • Nez qui coule de toute nature, y compris allergique.

Le lavage nasal avec la méthode du coucou est le plus souvent prescrit pour les processus chroniques, lorsque le patient a déjà suivi une cure d'antibiotiques systémiques ou de médicaments antiviraux et que la maladie revient. La prochaine mesure après le «coucou» est une ponction des sinus du nez dans le but d'une administration directe du médicament et d'une immunocorrection. Dans de rares cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

L'essence de la méthode

La procédure «coucou» doit son nom aux sons que le patient doit émettre pendant le lavage. Son nom complet ressemble à ceci - «la méthode de déplacement des médicaments dans la cavité nasale selon Proets», du nom de son créateur.

Pour le conduire, le patient est placé sur un canapé et instillé des médicaments vasoconstricteurs. Parfois, une anesthésie locale supplémentaire est utilisée. La tête dévie vers le bas à un angle de 45 ° par rapport au corps. Les enfants sont détenus par un médecin ou l'un des parents. La deuxième personne tient les mains du bébé afin qu'il n'interfère pas avec la procédure.

Dans une clinique, le lavage est effectué en position assise et pour les patients adultes. Dans ses mains se trouve un plateau dans lequel le liquide contenant du pus est retiré. Le médecin et l'infirmière peuvent effectuer la procédure.

En tant qu'agent thérapeutique, une solution antiseptique, des antibiotiques ou des médicaments à effet antihistaminique sont utilisés. Une seringue sans aiguille ni cathéter spécial est insérée dans la narine du patient et une aspiration sous vide est insérée dans l'autre. Parfois, l'olive est utilisée comme machine à laver. La durée totale de la procédure est d'environ 10 minutes. À pression constante, la solution de traitement est pompée dans les narines et les sinus. On demande au patient de dire «coucou» en expirant pour empêcher le liquide de pénétrer dans sa gorge. L'aspiration élimine le liquide ainsi que le contenu pathologique. Ensuite, la procédure est répétée pour la deuxième narine.

Il est important de garder la tête droite pendant la procédure, sinon une solution contenant du pus peut pénétrer dans votre bouche. Cela provoque une envie réflexe de tousser, allonge le processus de lavage, le rend plus désagréable. De plus, cela conduit parfois à la propagation de l'infection. Dans tous les cas, il est préférable de prendre un mouchoir ou une serviette avec vous afin de recracher les restes du liquide entrant dans votre bouche. Il n'est pas souhaitable de l'avaler, la solution de furatsilina souvent utilisée n'est pas utile pour le tractus gastro-intestinal.

Après le rinçage, il est nécessaire de se lever sans mouvements brusques. Il vaut mieux ne pas sortir dehors pendant 10 à 60 minutes. Cela est nécessaire pour que les restes du fluide s'écoulent et que la muqueuse commence à fonctionner.

Le nombre de procédures est déterminé par le médecin. Habituellement, 5 à 10 lavages sont nécessaires. Le médecin suggère d'arrêter le cours lorsque le contenu purulent cesse d'être sécrété par le nez et que la solution de traitement laisse propre.

Rinçage à domicile selon Proetz

Cette méthode n'est pas bien adaptée à une utilisation indépendante. Il est conçu pour les professionnels expérimentés qui excluront l'injection de liquide avec du pus dans la cavité de l'oreille moyenne ou de l'oropharynx. À la maison, il vaut mieux se limiter à de simples lavages ou à l'utilisation d'irrigateurs de pharmacie, comme Dolphin, spécialement conçus pour un usage indépendant..

Les personnes sans expérience devraient décider de rincer selon Proetz, s'il n'y a pas d'autres alternatives. Dans ce cas, au lieu de l'aspiration sous vide, utilisez une seringue régulière de grand volume, il est nécessaire d'agir avec prudence, en essayant de créer la même pression liquide tout au long de la procédure. La solution doit être chauffée à une température confortable - 35 ° -40 °. Le volume optimal de liquide à pomper dans une narine est de 5 à 20 ml.

Important! À la maison, vous devez essayer de vous rapprocher le plus possible des conditions de stérilité. Pour ce faire, il est préférable d'acheter de nouvelles seringues et de les ouvrir uniquement avant utilisation, pour faire une solution avec de l'eau fraîchement bouillie ou stérile.

Contre-indications

La méthode n'est pas applicable dans les cas suivants:

  1. L'âge précoce du patient. Si l'enfant n'est pas en mesure de suivre les instructions du médecin, le rinçage du nez avec la méthode du «coucou» est lourd de complications en raison de la projection de liquide dans les sections et les cavités voisines..
  2. Troubles circulatoires dans les artères vertébrales.
  3. Maladies de la colonne cervicale. Comme la précédente, cette condition pathologique peut rendre difficile pour le patient de rester longtemps avec un cou et une tête fixes rejetés en arrière.

Il est nécessaire de porter une attention particulière aux contre-indications supplémentaires aux médicaments. Certains d'entre eux peuvent pénétrer dans le sang, ce qui est dangereux pendant la grossesse et l'allaitement. D'autres, principalement d'origine végétale, provoquent des allergies, il est donc préférable de ne pas les utiliser pour cette maladie..

Avant d'effectuer la procédure de «coucou», le médecin doit découvrir la présence de toutes les pathologies chroniques, se renseigner sur les médicaments pris. S'il vous semble qu'il n'a pas pris en compte tous les facteurs, n'hésitez pas à préciser la possibilité de se laver dans votre situation en plus.

Avantages et inconvénients: avis des médecins et des patients

Les spécialistes ORL qui travaillent depuis longtemps dans la clinique et pratiquent différentes méthodes de traitement notent les aspects négatifs suivants de la méthode de rinçage Prosetz:

  • Son efficacité est nettement inférieure à celle d'une ponction.
  • À bien des égards, la prévention de la propagation de l'infection dépend des compétences du médecin et du respect de la technique de la procédure. Il y a un risque de développer un mal de gorge, une otite moyenne ou même une pneumonie..
  • Certains patients affirment que les piqûres sont moins douloureuses que le rinçage des sinus, en particulier pendant l'enfance..
  • La méthode du coucou est aphisiologique. Cela signifie que de telles procédures peuvent perturber le fonctionnement naturel de la muqueuse, ce qui entraînera par la suite des problèmes plus graves que la sinusite..
  • Les patients parlent d'inconfort pendant la procédure, d'étourdissements et de nausées après celle-ci. Pour certains, il provoque des saignements de nez.

Les partisans de la méthode parlent généralement des avantages suivants:

  1. Drainage - élimination de la sécrétion de liquide, que la procédure fournit, améliore l'état du patient et réduit le foyer d'infection.
  2. Le rinçage évite une crevaison et délivre des médicaments au site de l'inflammation. C'est généralement psychologiquement plus facile pour le patient..
  3. À l'hôpital, la possibilité de se passer d'une ponction réduit le risque d'infection par des représentants persistants et dangereux de la microflore de l'hôpital.
  4. Le lavage améliore la respiration nasale sans l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs qui peuvent provoquer une atrophie ou une hypertrophie muqueuse.
  5. Une étude de 2007 chez les enfants a confirmé une diminution des rhumes dans un groupe de personnes qui pratiquent le rinçage avec différentes méthodes..
  6. Beaucoup de ceux qui ont traversé le mouvement le long du Proetz notent sa grande efficacité. Cependant, la méthode n'aide pas les personnes atteintes d'une immunité grave..

Un avantage important du lavage du «coucou» est la possibilité de son utilisation pendant la grossesse, les températures élevées, les allergies.

La réalisation de la procédure est payante. Le prix d'une session est de 200 à 1000 roubles, selon la clinique et la région. Certains patients trouvent ce coût abordable, d'autres le trouvent élevé..

Le mouvement du liquide le long du Proetz doit être prescrit par un spécialiste. Seul un médecin peut décider quelle méthode est la plus appropriée dans une situation donnée. Pour mener la procédure à des fins préventives et hygiéniques, la plupart des experts la jugent inutile. Il vaut mieux laisser la muqueuse se nettoyer et ne pas gêner son travail..

Qu'est-ce qu'un "coucou" et comment se rincer le nez avec une sinusite

La sinusite est une maladie assez complexe qui ne peut pas être déclenchée. Il se caractérise par des dommages aux sinus maxillaires. La maladie est de nature inflammatoire et se manifeste souvent sous une forme aiguë.

La cause de la sinusite est l'impact des agents pathogènes (microbes, champignons, virus) et des allergènes sur les sinus paranasaux. Les médicaments ne sont pas toujours utilisés en cas de maladie. Souvent, l'effet curatif est le lavage des sinus avec sinusite. Il s'agit d'une procédure obligatoire qui accélérera la libération de pus, soulagera l'enflure et normalisera le flux d'air dans les sinus et soulagera la congestion nasale. De plus, certaines formulations sont capables d'exercer un effet anti-inflammatoire sur la muqueuse..

Comment se rincer le nez avec une sinusite, quels moyens sont utilisés pour se rincer?

Comment effectuer la procédure?

À la question de savoir comment se rincer correctement le nez avec une sinusite, il existe des recommandations claires. C'est sur la façon dont la procédure sera réalisée que dépendra la vitesse de récupération et la réalisation de l'effet thérapeutique. Il convient de dire qu'avec les formes purulentes sévères de la maladie, la manipulation est utilisée dans les traitements complexes. Il est inacceptable de l'utiliser comme une seule méthode de thérapie.

Caractéristiques de rinçage

  • La procédure n'apportera aucun effet si le nez est bouché. Par conséquent, il est recommandé d'utiliser les premiers sprays, des gouttes avec un effet vasoconstricteur, puis de procéder ensuite au lavage. À ces fins, Naphthyzin, Nazivin, Galazolin convient. L'effet après leur application se produit dans environ 3-5 minutes.
  • Avec la sinusite à la maison, des seringues stériles, un compte-gouttes et une grande seringue peuvent être utilisés comme outils. Certaines personnes préfèrent puiser des médicaments dans leurs paumes ou leurs bols..
  • Quel que soit l'outil utilisé, l'algorithme d'actions reste le même. Rinçage dans la salle de bain. Le patient se penche au-dessus de l'évier. La narine dans laquelle le médicament est administré doit être située plus haut.
  • Lorsqu'il est maintenu correctement, le fluide s'écoule d'un passage adjacent dans un flux régulier. Pour que la solution ne pénètre pas dans la cavité buccale par la gorge, vous devez "mordre" un peu.
  • La solution est introduite progressivement, aucun mouvement brusque ne doit être.
  • Le médicament doit être chaud.
  • La quantité optimale de composition injectée est de 200 ml.

À la question du nombre de fois où il est possible d'effectuer la procédure, il est impossible de donner une réponse. Tout dépend de la solution utilisée..

Les avantages du lavage et y a-t-il des contre-indications

Le nez est lavé avec toute forme de sinusite. La procédure est utile ici:

  1. réduit le risque de voir la maladie devenir permanente;
  2. soulage l'inflammation des muqueuses;
  3. accélère la récupération;
  4. soulage l'œdème de la muqueuse, son hyperémie;
  5. lessive les bactéries et les virus de la cavité;
  6. conduit à tonifier les capillaires et les petits vaisseaux;
  7. renforce l'immunité locale.

Le but principal de la manipulation est de stimuler le processus naturel de décharge de pus et de mucus de la cavité.

En plus de la masse de propriétés positives, il existe encore des contre-indications à la procédure de lavage du nez. Il:

  • écoulement fréquent de sang par le nez;
  • la présence d'un trou dans le tympan;
  • congestion nasale sévère, qui ne peut être éliminée;
  • otite moyenne ou aiguë;
  • présence de néoplasme.

L'allergie aux médicaments est également une interdiction catégorique..

Coucou

Pour lutter contre la sinusite, la méthode du coucou a été inventée. Elle est généralement réalisée dans un hôpital, mais certains la pratiquent dans les murs de la maison avec un appareil spécial. Qu'est-ce qu'un coucou? Il s'agit d'une procédure qui est effectuée pour traiter l'inflammation dans les sinus maxillaires, la rhinite allergique, l'adénoïdite, la sinusite, l'amygdalite, la rhinosinusite, la muqueuse sèche, les infections virales respiratoires aiguës, les infections respiratoires aiguës.
Le traitement de la sinusite à coucou est basé sur le principe du lavage en profondeur des sinus nasaux en déplaçant le fluide.

Comment faire un coucou?

  1. des cathéters flexibles spéciaux sont insérés dans les voies nasales;
  2. par une narine, le médicament est administré;
  3. à travers un autre - élimination de la solution utilisée.

Pendant la procédure, le patient est en position horizontale, sa tête regarde le plafond.

Important! Pendant la procédure, le patient doit "coucou" tout le temps. Pendant la manipulation, non seulement le lavage des sinus se produit, mais aussi l'effet sur le foyer inflammatoire avec des médicaments.

La procédure n'est pas entièrement agréable, mais elle est absolument indolore et constitue une excellente alternative à une crevaison, qui a d'ailleurs déjà été refusée par une bonne moitié des pays.

Pour la procédure, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. avec effet de vasoconstriction - Otrivin, Naphthyzin, Farmazolin - éliminer l'œdème, faciliter la respiration nasale;
  2. antiseptique - miramistine, chlorhexidine, etc..

La manipulation dure 15 minutes. Au total, jusqu'à 10 séances seront nécessaires. Après le lavage, le mucus et le pus sortiront de la cavité nasale, la congestion, l'œdème seront éliminés, les fonctions protectrices du corps seront renforcées, etc..

Est-il possible de se rincer le nez avec un coucou dans les murs de la maison? Oui. Pour ce faire, vous aurez besoin de:

  • seringue;
  • un tube prélevé dans un compte-gouttes;
  • vasoconstricteurs et antiseptiques;
  • aspirateur.

Il est nécessaire de se rincer le nez uniquement après l'élimination du colmatage. Pour ce faire, instiller ou irriguer les passages avec des médicaments vasoconstricteurs. Ensuite, le patient se couche et se tourne sur le côté. La seringue est placée dans la narine, située au-dessus. Dans un autre, il y a un tube d'un compte-gouttes. Le pus et le mucus devraient sortir par le tube. Si cela ne fonctionne pas, vous devez utiliser un aspirateur. Il ne faut pas oublier de prononcer «ku-ku-ku». Après la procédure, vous devez vous allonger un peu et ne pas sortir pendant environ 2 heures.

Comment traiter la sinusite avec du peroxyde d'hydrogène

Le traitement de la sinusite au peroxyde d'hydrogène selon Neumyvakin est pratiqué depuis longtemps en médecine alternative. L'outil est absolument sûr, abordable et a beaucoup d'effets thérapeutiques, dont l'un est antiseptique. Le médicament n'irrite pas la muqueuse nasale, ne provoque pas de saignement, mais au contraire renforce les parois vasculaires.

Le peroxyde d'hydrogène dans la sinusite est utilisé à seulement 3%. Le médicament peut être dissous dans les formulations utilisées pour le lavage, ainsi que pour imprégner les turunds avec et insérer dans les narines pendant plusieurs minutes.

Mais le traitement par Neumyvakin de la sinusite avec du peroxyde recommande de conduire un traitement légèrement différent.

  • 10-15 gouttes diluées dans de l'eau bouillie tiède -20 ml.
  • La solution est pipetée. Le mélange est traité en alternance avec les narines.
  • Après 2-3 minutes, le processus de production active de mucus et de pus commence.
  • Ils sont expulsés en fermant alternativement les voies nasales avec un doigt.
  • 10-15 minutes, vous ne pouvez pas boire d'eau et manger.
  • S'il y a une forte sensation de brûlure, rincez les allées à l'eau tiède et la prochaine fois réduisez la posologie du médicament ou ajoutez plus d'eau.

Un lavage au peroxyde est également effectué. Cela éliminera rapidement l'exsudat purulent accumulé dans la cavité nasale et les sinus. Pour la manipulation, vous devez prendre une seringue stérile (vous pouvez rincer avec une grande seringue). La procédure est effectuée 2 fois de suite.

Comment se rincer le nez avec du peroxyde d'hydrogène?

  • 5 ml de peroxyde sont ajoutés à un verre avec 100 ml d'eau bouillie tiède.
  • Un quart de la solution doit être introduit dans une narine et la même quantité dans une autre.
  • La procédure est répétée.

Le peroxyde dans la sinusite est l'un des moyens les plus efficaces et les moins chers, ce qui, selon le professeur Neumyvakin, évite une intervention chirurgicale.

Il convient de noter que certains, lors de l'utilisation du médicament, ont présenté des étourdissements, de la diarrhée, un écoulement nasal sévère, des vomissements, de la fatigue et une panne. Si de tels symptômes apparaissent, l'utilisation du médicament doit être arrêtée d'urgence.

Une solution à base de table, de sel marin, de solution saline, d'eau minérale saline

Rincer le nez avec une solution saline avec sinusite donne un excellent résultat. Un tel outil:
ne permet pas à la muqueuse de sécher;

  • adoucir le mucus qui remplit les sinus;
  • élimine tout l'exsudat accumulé;
  • élimine l'œdème et l'hyperémie;
  • désinfecte;
  • lave les agents pathogènes.

Il n'est pas difficile de se rincer le nez avec du sel avec sinusite. Il suffit d'ajouter ½ cuillère à café à un demi-litre d'eau bouillie refroidie. sel. Pour le meilleur effet, il est recommandé d'ajouter autant de soda.

La composition entre progressivement avec une seringue sans mouvements brusques. Pour obtenir un médicament plus concentré, vous devez ajouter plus de sel - 1 c. Une telle composition est utilisée au moins 3 fois par jour.

En outre, une solution saline physiologique ou de l'eau gazeuse est utilisée pour le lavage - Crimée, Borjomi (vous pouvez également prendre Essentuki).

Comment se rincer le nez avec une solution saline avec sinusite? Les sinus sont nettoyés toutes les 2-3 heures (dosage - 200 ml). La quantité spécifiée de médicament doit être versée dans chaque passage. Pour se débarrasser complètement des composants purulents, la procédure de traitement est effectuée tous les jours, même si les symptômes de l'inflammation ont été éliminés pendant au moins 1, maximum, 2 semaines. La même chose s'applique à l'eau minérale (seulement elle doit être chauffée à 40 ° C). Des solutions plus fortes ne sont administrées que 3 à 4 jours, en raison du risque élevé de brûlure de la muqueuse.

Le sel de mer pour nettoyer les sinus convient également. Il doit être jeté au fond d'un bocal en verre d'un demi-litre (quantité - 1/2 cuillère à café) et du haut vers les bords rempli d'eau (à partir d'un filtre ou bouilli). Le montant spécifié est divisé en parties égales (pour le traitement de 2 narines). Le rinçage du nez avec du sel avec sinusite est effectué avec une solution fraîche toutes les 6 heures, au moins 1 semaine.

Quant aux produits de pharmacie, Dolphin, Aquamaris est utilisé pour le lavage. La procédure est effectuée jusqu'à 5 fois par jour.

Comment se rincer le nez pour une sinusite encore

Les plantes médicinales sont également utilisées pour la maladie. Ils ont des propriétés anti-inflammatoires, désinfectantes et immunomodulatrices. Ainsi, se laver le nez avec de la camomille avec une sinusite donnera un résultat positif le deuxième jour. Aux mêmes fins, l'écorce de chêne, une ficelle, des fleurs et des feuilles de millepertuis, le calendula conviennent.

Méthodes pour se laver le nez avec des médicaments en pharmacie.

Veux direComment ça aidecomment s'inscrire
FuratsilinL'outil tue les microbes et élimine le processus inflammatoire. Le médicament n'est pas utilisé si la sinusite est causée par une infection virale. Il convient de noter que la furaciline a des contre-indications. C'est la tendance aux saignements.Pour le lavage, utilisez 1-2 comprimés du médicament pour 3-4 verres d'eau tiède (1 procédure - 2 verres). Utilisez la composition après dissolution complète du médicament.
IodeDésinfecte.1-2 gouttes de la solution suffisent pour tuer toutes les bactéries qui vivent dans la cavité nasale.
DioxidineÉlimine les processus purulents.Utilisé 2 fois par jour pendant 1-2 semaines. La composition est diluée dans une solution saline. 1% dans un rapport de 1: 2, 2% - 1: 4. Pour une procédure, 50 ml de médicament sont dépensés pour chaque narine. Fréquence d'utilisation - 1 fois par jour.
Chlorhexidine pour la sinusiteDésinfecte, désinfecte.Pour une manipulation, 20 ml de solution 0,01 pour chaque passage doivent être utilisés. Il n'a pas besoin d'être dilué avec de l'eau (seulement un médicament plus concentré). La durée du traitement est de 7 à 10 jours. Fréquence d'utilisation - 2-3 fois par jour.

Le lavage du nez est une procédure très efficace. Cependant, il est très important d'effectuer correctement la manipulation et de prendre en compte les contre-indications aux médicaments utilisés..

Lavage du nez du coucou: avantages et inconvénients de la procédure

Le rinçage des sinus selon Proetz ou, comme le disent les gens, le coucou, est une méthode efficace de lutte contre la sinusite. Il est important de se rappeler qu'une telle procédure ne doit pas être effectuée de manière indépendante, sans consultation préalable de l'oto-rhino-laryngologiste. Seul un médecin décide de l'opportunité de telles manipulations dans chaque cas. Il convient également de garder à l'esprit qu'une telle procédure à domicile est assez difficile à réaliser. Lors du rinçage, il est très important de suivre toutes les instructions des instructions..

Quelle est l'essence du rinçage du nez selon Proetz?

Cette procédure dans le traitement de la sinusite permet de nettoyer presque complètement les sinus maxillaires de leur contenu. Sous pression, une solution médicinale spéciale est introduite dans les voies nasales. Sous tous les angles des sinus, il élimine les agents pathogènes, le mucus, le pus et les agents viraux..

Malgré le fait que cette procédure soit très efficace, il est très important d'élaborer correctement un schéma thérapeutique; le lavage ne doit pas être une panacée; en parallèle, vous devez absolument prendre les médicaments prescrits par un médecin.

Cette procédure est beaucoup plus efficace qu'un simple lavage de nez. Après quelques séances, l'état de la personne devient beaucoup plus facile, les symptômes désagréables sont éliminés.

Important! Cette méthode a été développée par le médecin américain Arthur Proetz. Cette procédure est particulièrement efficace dans le traitement de la sinusite..

Lors de la création d'une différence de pression, le mucus et le pus sont efficacement éliminés des sinus maxillaires. Afin d'empêcher la solution médicamenteuse de pénétrer dans les canaux respiratoires, le patient prononce le hibou «coucou» pendant la procédure. En prononçant une telle phrase, le palais mou s'abaisse, l'entrée du larynx est bloquée par l'épiglotte.

Pourquoi un tel lavage est appelé "coucou"?

Le lavage sous vide des sinus maxillaires est une méthode efficace dans le traitement de la sinusite et de la sinusite. Utilisé pour les enfants et les adultes. La procédure a reçu ce nom parce que le patient doit prononcer la phrase «coucou»..

De telles manipulations empêchent la solution de pénétrer dans les voies respiratoires. Tout le monde n'aura pas un coucou avec une sinusite, donc seul un médecin peut prescrire un tel lavage.

Ce qui est nécessaire pour la procédure?

La procédure de lavage des sinus maxillaires selon Proetz ne doit être effectuée que dans un hôpital ou une clinique. Pour sa mise en œuvre, différentes solutions médicinales sont utilisées, parmi lesquelles on peut distinguer:

  1. Médicaments à effet antibactérien. Ils ne doivent être prescrits que par un oto-rhino-laryngologiste. Ces médicaments sont utilisés pour se débarrasser de la sinusite sous une forme négligée.
  2. Préparations à effet antiseptique, par exemple Miramistin ou Furacilin. Ces médicaments éliminent efficacement le contenu purulent des sinus, de sorte que la microflore pathogène est éliminée.
  3. Solutions à propriété vasoconstricteur. Ils ne sont pas utilisés si souvent, uniquement avec la progression rapide du processus inflammatoire, si le gonflement est si fort qu'une personne ne peut pas respirer par le nez.

Indications pour l'utilisation de la procédure de coucou pour la sinusite

Les principales indications de cette procédure sont diverses maladies des voies nasales ou des sinus. Avec le développement de processus inflammatoires dans le nez, la membrane muqueuse est trop sèche, des démangeaisons, une rhinorrhée se produit, l'odorat est perdu, la perception du goût est altérée, il devient difficile de respirer. Pendant le lavage, tout le contenu peut être retiré de la cavité sinusale. En conséquence, l'état d'une personne s'améliore considérablement..

Il est recommandé de subir de telles manipulations en présence des problèmes suivants:

  • rhinite de diverses genèses, y compris d'origine allergique;
  • sinusite;
  • sinusite frontale;
  • ethmoïdite;
  • sphénoïdite;
  • polypes ou adénoïdes.

Cette méthode a ses avantages:

  1. Il n'est pas nécessaire d'effectuer des interventions chirurgicales. Le plus souvent, un tel traitement est choisi par des patients qui ont très peur d'une ponction..
  2. Si la procédure est effectuée par un spécialiste qualifié, ces manipulations sont indolores, il n'y a pas de conséquences ni de complications.
  3. Cette méthode est abordable et efficace..

Comment faire un "coucou" à la maison?

Les sinus maxillaires sont lavés pour nettoyer les muqueuses du mucus et du contenu purulent. Il est donc possible d'assurer la pénétration des composants actifs des médicaments dans les zones qui nécessitent un traitement. Si une telle procédure n'est pas effectuée, il existe un risque que des solutions médicinales pénètrent dans le mucus ou le pus et les éliminent à l'extérieur. La consommation de drogues n'aura aucun effet.

Important! À la maison, vous pouvez également effectuer des manipulations similaires. Mais il est important de respecter strictement toutes les instructions contenues dans les instructions. Le rinçage est effectué à l'aide d'une grande seringue, d'une seringue, d'une théière ou de dispositifs spéciaux qui peuvent être achetés dans le réseau de pharmacies.

Dans un hôpital ou une clinique, il existe un appareil spécial. L'homme se couche sur le dos, jette la tête en arrière. Le médecin insère un appareil dans une narine et injecte une solution médicamenteuse, et un tube spécial est inséré dans l'autre narine, qui est équipée d'un aspirateur. Un tel tube élimine par aspiration tout le contenu des sinus maxillaires ou sinusiens. Pour un lavage efficace, une personne doit prononcer l'expression «coucou».

À la maison, une telle procédure doit être effectuée avec grand soin afin de ne pas blesser une personne malade. Vous aurez besoin d'un aspirateur, d'une solution médicinale, d'un tube compte-gouttes, d'un grand pot avec un couvercle et d'une grande seringue. Percez deux trous dans le couvercle.

Insérez le tube du compte-gouttes dans un, insérez le tube de l'aspirateur dans le second. Allumez l'aspirateur, versez le liquide médicinal avec une seringue sous pression, aspirez le contenu en utilisant un tube d'un compte-gouttes. Lors de telles manipulations, une personne peut ressentir des symptômes tels que des brûlures, des picotements. Peut poser des oreilles, l'éternuement commence.

Après cette procédure, vous ne pouvez pas quitter immédiatement la pièce. Vous devez attendre au moins quelques heures avant de sortir. En été, cette période est réduite à une demi-heure.

Il existe certaines précautions lors des manipulations à domicile:

  • les bébés ne sont pas autorisés à se rincer selon Proetz en utilisant une pression. Cette méthode n'est utilisée que dans le traitement des adultes. Il est préférable que les enfants utilisent une simple petite théière pour se laver;
  • une contre-indication grave pour cette méthode est le défaut anatomique du septum nasal;
  • s'il y a un gonflement sévère de la muqueuse nasale, qui accompagne souvent le développement d'une maladie virale respiratoire aiguë, des gouttes vasoconstricteurs doivent être introduites dans la cavité nasale avant le lavage. Sinon, il existe un danger de pénétration du processus infectieux dans la cavité de l'oreille moyenne;
  • un tel traitement n'est pas effectué avec une prédisposition aux saignements de nez.

Il est important de rester calme lors de l'exécution de ces actions, suivez toutes ces recommandations.

Que faire après le lavage?

Lors des manipulations, le patient doit rester calme, ne pas tourner la tête. Il est important de contrôler votre respiration et de ne pas paniquer..

Après le lavage, vous ne pouvez pas quitter la pièce pendant une demi-heure pendant la saison chaude et pendant plusieurs heures en hiver. Il est impossible de prévenir l'hypothermie.

Qui ferait mieux de ne pas faire de coucou?

Avant d'effectuer cette procédure, vous devez vous familiariser avec les contre-indications et précautions possibles:

  • Avant le lavage, il faut se moucher, injecter un vasoconstricteur dans les voies nasales;
  • la solution médicamenteuse doit être légèrement réchauffée, elle ne doit pas être froide;
  • l'eau et les ustensiles nécessaires à la procédure doivent être désinfectés;
  • il est important de créer une pression modérée pour empêcher la solution de pénétrer dans la cavité de l'oreille moyenne.

Si le rinçage est incorrect, cela entraîne de nombreuses complications. Il y a certains cas où vous ne pouvez pas utiliser cette méthode de traitement. Ceux-ci inclus:

  • la présence d'épilepsie, même s'il y a une longue période de rémission, et que les attaques sont absentes depuis longtemps;
  • la présence de toute maladie mentale;
  • saignements de nez réguliers;
  • courbure de la cloison nasale;
  • catégorie d'âge - pour les enfants de moins de cinq ans, cette procédure est contre-indiquée;
  • s'il y a des perturbations dans la fonction de la coagulation sanguine.

Les principaux inconvénients du "coucou"

Une telle procédure peut apporter un tel inconfort:

  • généralement, si le médecin effectue correctement toutes les manipulations, le patient ne devrait ressentir aucune gêne. Pendant le serrage des narines, une gêne peut survenir au milieu du front et dans l'arête nasale par le haut;
  • la solution médicamenteuse peut avoir un arrière-goût désagréable, une irritation et des picotements dans la muqueuse des voies nasales peuvent être ressentis;
  • certaines personnes ressentent de l'inconfort dans le cabinet d'oto-rhino-laryngologiste;
  • le fluide qui est fourni sous pression peut provoquer une rougeur des yeux, cette situation est généralement de courte durée, ne nécessite pas d'intervention;
  • après avoir lavé les sinus sous pression, il peut poser des oreilles, une crise de maux de tête à court terme peut apparaître;
  • comme la muqueuse est irritée, les patients commencent souvent à éternuer à plusieurs reprises;
  • dans de rares cas, des saignements de nez peuvent survenir pendant ou après cette procédure;
  • lors de l'utilisation de cette méthode dans l'enfance, une crise de vomissements est parfois notée.

Y a-t-il des complications après le coucou?

Les complications les plus courantes après la procédure comprennent:

  • saignement de nez;
  • blessures des voies nasales avec une utilisation imprudente d'instruments ou d'appareils;
  • oreilles bouchées ou crise de migraine;
  • éternuements prolongés;
  • irritation et inflammation des organes de la vision et du nez;
  • nausées ou vomissements chez les enfants;
  • si, en même temps que la solution, l'infection pénètre dans l'oreille moyenne, l'eustachite commence à se développer.

Effets secondaires du lavage selon Proetz

Une réaction négative après avoir effectué ces manipulations comprend:

  • rougeur des yeux;
  • une crise de nausée;
  • brûlure sévère dans le nasopharynx;
  • éternuements prolongés;
  • blessures.

Quel sera le résultat après la procédure Coucou?

Le principal avantage du «coucou» est le nettoyage de la muqueuse du contenu sous forme de mucus, de pus, d'agents pathogènes. Il est recommandé d'effectuer plusieurs procédures avec un certain intervalle. Après cinq séances de ce type, un soulagement important arrive. Les symptômes désagréables sont éliminés.

Comment faire un coucou avec une sinusite?

La méthode de lavage du nez du coucou a été développée par l'oto-rhino-laryngologiste américain Arthur Proetz au 20e siècle. L’objectif du scientifique était de créer un
méthode non invasive pour la réhabilitation des sinus paranasaux.

Arthur Proetz pensait que la différence de pression pouvait stimuler la séparation du contenu des cellules maxillaire, frontale, sinusale et ethmoïdale et n'entraînerait pas le développement de complications potentiellement mortelles..

Le médecin a recommandé au patient de prononcer les mots «Ku-ku, ku-ku» pour obtenir l'effet maximal, car ainsi, le liquide ne pénétrait pas dans la cavité buccale et le pharynx. Cette méthode était auparavant fondamentale dans le traitement de la sinusite..

Lavage nasal avec la méthode de déplacement du coucou

La méthode de lavage du nez selon la projection «coucou» ou drainage sous vide est une méthode très courante de lutte contre l'inflammation des sinus paranasaux de diverses étiologies. Le plus souvent, cette technique a été utilisée dans le traitement complexe de la sinusite. En raison de la création d'une pression négative, les sections profondes des sinus paranasaux sont lavées, et cette technique empêche également la stagnation de la sécrétion pathologique à l'intérieur des sinus.

Le coucou est-il efficace dans la sinusite??

Cette méthode de lavage est un moyen très efficace de désinfection des cavités des sinus paranasaux et présente un certain nombre d'avantages par rapport aux autres méthodes existantes:

  • Sélection individuelle de médicaments, ce qui évite les effets secondaires indésirables;
  • L'absence de complications des interventions invasives;
  • Une occasion d'utiliser comme mesures médicales et préventives;
  • Économiser de l'argent.
au contenu ↑

Procédure de coucou pour la sinusite?

Le rinçage des sinus paranasaux avec la méthode du coucou est très courant. Le plus efficace est le lavage avec sinusite. Cela est dû à l'emplacement le plus proche du sinus maxillaire du passage nasal commun, ce qui permet l'instillation de liquide avec une force suffisante.

Pour la plus grande efficacité de lavage dans la sinusite, une seringue ou une seringue doit être introduite à une distance de 1,5-2 cm dans la cavité nasale dans le sens arrière-latéral et injecter le médicament sous pression. Il est également recommandé d'incliner la tête dans une direction saine pour une sortie de fluide.

Cette méthode est recommandée pour être exécutée avec sinusite aux oto-rhino-laryngologistes ayant des compétences existantes dans cette technique..

Pour ce faire, suivez attentivement les recommandations:

    Instiller des gouttes vasoconstricteurs dans le nez;

Voici comment la procédure de lavage de nez de coucou

La durée moyenne de la procédure est de 10 à 15 minutes.

Est-ce que la douleur du coucou avec la sinusite?
Dans des cas particuliers, des sensations désagréables sont notées lors de la manipulation, mais après 3-4 séances l'inconfort disparaît complètement.

Coucou avec sinusite combien de fois?
Le cours complet comprend 7 à 10 séances.

Le coucou aide-t-il à la sinusite?

La méthode Cuckoo a une très large gamme d'applications. Cela est dû au fait que pendant le processus inflammatoire, une grande quantité de contenu s'accumule dans les cavités des sinus paranasaux.

La stagnation du contenu dans les sinus contribue à la propagation de l'infection et à la contamination du foyer enflammé par des micro-organismes pathogènes.

L'assainissement par la méthode "Coucou" est soumis à des foyers inflammatoires dans de telles maladies des organes ORL:

L'efficacité de la méthode Coucou peut guérir ces maux

Le plus pertinent est le lavage des sinus maxillaires avec sinusite.

Contre-indications à l'utilisation de la procédure:

La méthode de drainage actif n'a pratiquement aucune contre-indication à l'utilisation par les organes ORL (à l'exception des saignements de nez réguliers).

On distingue les contre-indications systémiques absolues suivantes:

  • Troubles mentaux au stade de la décompensation;
  • Épilepsie;
  • Hémophilie, purpura thrombocytopénique, maladie de Verlhof;

Contre-indications relatives:

  • Coagulabilité sanguine basse;
  • Carence en vitamine K
  • Enfants de moins de 5 ans.

Complications possibles:

La méthode de drainage actif, à l'exception de l'inconfort, ne provoque pratiquement pas de complications ou d'effets indésirables. Dans de rares cas, de tels effets secondaires peuvent être observés:

  • Troubles dyspeptiques (nausées, vomissements);
  • Sensation de brûlure et inconfort dans le nez, éternuements;
  • Hyperémie de la membrane muqueuse des yeux;
  • Maux de tête, vertiges;
  • Dommages traumatiques à la muqueuse nasale.
au contenu ↑

Coucou pour se laver le nez

Aujourd'hui, le lavage des sinus paranasaux est disponible à l'aide de l'appareil spécial Coucou. Le principe de fonctionnement de l'appareil Coucou est basé sur le drainage sous vide.

Kit coucou pour se laver le nez

L'appareil se compose de deux tubes (à l'aide d'un tube, le liquide est pompé dans la cavité nasale et 2 sont aspirés par la narine opposée). Cet appareil contribue à l'écoulement efficace du liquide enflammé avec sinusite..

Photos d'appareils à coucou pour se laver le nez:

"Coucou" avec sinusite à la maison

Cette technique est activement utilisée pour laver les sinus maxillaires atteints de sinusite. Les sinus maxillaires sont les plus accessibles pour le lavage, par conséquent, l'efficacité du lavage avec sinusite est la plus élevée.

Afin de vous laver le nez de façon autonome avec une sinusite à la maison, vous devez:

  • prendre une seringue ou une seringue d'une capacité de 20 ml (sans aiguille);
  • insérez la pointe dans une narine;
  • se pencher sur l'évier dans une direction douloureuse et injecter la solution dans le nez sous pression;
  • inclinez la tête du côté sain et vers l'avant.

Le critère pour un lavage approprié avec une sinusite à la maison est une fuite de liquide de la narine opposée. Nous déconseillons fortement de le faire vous-même..

Laver le nez «coucou» aux enfants

Un lavage nasal avec la méthode du coucou est également prescrit pour les enfants

  • À l'âge de 5 ans, se laver le nez avec la méthode du coucou est contre-indiqué. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de la structure du nez et des sinus paranasaux, ainsi qu'à un risque élevé de blessure à la trompe d'Eustache.
  • À l'âge de 5 à 8 ans, la méthode du coucou est plus efficace non seulement en raison de la structure anatomique, mais aussi parce que l'enfant peut clairement suivre les instructions du médecin. L'un des parents peut mettre l'enfant à genoux et incliner légèrement la tête par derrière. Technique de lavage comme chez l'adulte.

Vidéo sur le rinçage du nez du coucou:

Qu'est-ce qu'un coucou avec un rhume?

Les maladies infectieuses des organes ORL nécessitent une approche intégrée du traitement. Le coucou au nez qui coule n'est prescrit que par un médecin. Elle nécessite le respect de plusieurs règles. Qui est prescrit comment ils sont effectués, quelles complications sont possibles, nous en reparlerons.

Coucou - une procédure efficace de lavage de nez ORL

La méthode a été nommée en raison de la nécessité de prononcer "coucou" lors du lavage de la cavité nasale. Cela aide à empêcher le liquide de pénétrer dans le système respiratoire..

  • la cavité nasale est nettoyée du mucus et de la saleté;
  • la respiration nasale est rétablie;
  • les cils de l'épithélium cilié sont restaurés;
  • les processus inflammatoires sont réduits;
  • l'enflure est supprimée;
  • hydrate la muqueuse;
  • le drainage des sinus maxillaires est rétabli;
  • contribue à une récupération rapide.

L'effet est ressenti après la première séance. Pour normaliser et restaurer la respiration nasale, il est nécessaire de mener 3-7 séances.

Qui est le coucou

Les indications d'un coucou avec un rhume peuvent être les suivantes:

  • congestion nasale;
  • adénoïdite à tout degré;
  • sinusite;
  • ethmoïdite;
  • sinusite frontale;
  • sinusite;
  • pour examiner le mucus de la cavité nasale.

Comment préparer

Avant d'utiliser cette méthode, vous devez consulter un médecin. Cela aidera à choisir des médicaments plus efficaces.

  • Gouttes nasales à effet vasoconstricteur: Naphthyzinum, Evkazolin.
  • Médicaments antiseptiques: furaciline, miramistine.
  • Seringue 20 ml.
  • Moissonneuse Lohr.

Il est recommandé d'effectuer un coucou avec un rhume sous la supervision d'un spécialiste. De mauvaises actions peuvent entraîner des complications.

Coucou sur Proets

Le spécialiste utilise des appareils et des outils spéciaux qui contribuent au lavage doux et doux de la cavité nasale sans risque de blesser le patient.

  1. Nez clair.
  2. Pour réduire l'enflure de la muqueuse, des gouttes vasoconstricteurs sont instillées 15-20 minutes avant la procédure.
  3. Le patient est horizontal.
  4. Jette sa tête en arrière.
  5. Nous devons rester calmes. Respiration régulière.
  6. Le médecin verse une solution spéciale dans l'une des narines avec une seringue. Insère l'aspiration dans un autre.
  7. Pour éliminer le mucus accumulé, les narines sont alternativement serrées. En raison de la pression formée, le pus et le bouchon résultant sont efficacement éliminés..
  8. Périodiquement, le médecin demande de dire «coucou» pour que le liquide infusé n'entre pas dans le système respiratoire.
  9. Le patient peut se reposer pendant que le médecin remplit la seringue..

Les solutions suivantes sont utilisées pour le lavage:

Quelles solutions seront plus efficaces, le médecin traitant sélectionne.

Contre-indications

Il convient de garder à l'esprit dans quels cas le "coucou" est contre-indiqué:

  • avec un diagnostic d'épilepsie et en rémission;
  • mauvaise coagulation du sang;
  • troubles du système nerveux;
  • courbure de la cloison nasale;
  • une réaction allergique aux médicaments;
  • enfants de moins de 5 ans.

Si le patient a des saignements de nez fréquents, il est préférable de refuser le coucou.

Effets indésirables

Lors du lavage, il est possible:

  • sensation de brûlure dans le nez due aux médicaments;
  • oreilles bouchées par perfusion de la solution sous pression;
  • rougeur des yeux et éternuements, car les canaux lacrymaux sont affectés;
  • saignement mineur dû à des muqueuses sèches et à une pression élevée
  • l'apparition de caillots sanguins et de pus lors du nettoyage des sinus;
  • lésions des muqueuses résultant d'une forte pression et du non-respect des règles de procédure.

Des nausées et des vomissements peuvent survenir si du liquide pénètre dans votre bouche. Une solution sous pression peut affecter la racine de la langue. Le goût amer du médicament peut provoquer une gêne.

À la fin de la procédure, toutes les fonctions sont restaurées et ne nécessitent pas de traitement spécial..

L'étape finale

Les actions doivent être les suivantes:

  1. Levez-vous du canapé.
  2. Il est bon de se moucher, libérant les voies nasales du mucus et du liquide restants.
  3. Sur recommandation d'un médecin, vous pouvez instiller un antibiotique.
  4. En position assise ou debout, le patient penche légèrement la tête vers la droite, s'égoutte dans la narine gauche, puis de même vers la droite.
  5. Restez dans une pièce chaude.

Après un coucou pendant la saison froide, vous ne devriez pas sortir dehors pendant 2 heures. En été, 30 minutes suffisent.

Pendant la période de traitement, il n'est pas nécessaire de permettre l'hypothermie.

Caractéristiques du coucou pour les enfants

Le médecin doit sélectionner les médicaments. Assurez-vous de vous préparer à réduire le risque d'inconfort.

La préparation est la suivante:

  1. 20 minutes avant le lavage, des gouttes vasoconstricteurs sont instillées: Tizin, Nazivin. Sanorin.
  2. Préparer une solution à l'aide de médicaments antiseptiques: miramistine, furaciline.

Comment effectuer la procédure:

  1. L'enfant est allongé sur le canapé.
  2. Un rouleau est placé sous le cou afin que la tête soit légèrement rejetée en arrière..
  3. Les enfants sont autorisés à coucou en position assise. Dans les bras, le bébé se sentira protégé et l'adulte pourra l'empêcher de perturber le processus.
  4. Une seringue sans aiguille avec une solution préparée est injectée dans un passage nasal.
  5. Dans un autre, un tube est introduit depuis l'aspiration sous vide.
  6. Sous pression, le médicament est injecté en un seul passage et le mucus et le liquide sont extraits de l'autre par aspiration.
  7. Pendant la séance, à chaque expiration, l'enfant doit dire «coucou».
  8. Il est important que le bébé ne secoue pas la tête.
  • les médicaments ingérés doivent être recrachés;
  • nettoyer le nez du liquide restant;
  • si le médecin a prescrit un antibiotique, il doit être instillé;
  • ne sortez pas dans les 30 prochaines minutes, en hiver jusqu'à 1 heure.

L'ensemble du processus prend jusqu'à 10 minutes. 3 à 7 séances requises.

Il est à noter que le «coucou» n'est pas fait pour les enfants de moins de 5 ans, car les sinus ne sont pas formés. La procédure peut provoquer de la peur et de l'hystérie chez l'enfant..

Effets indésirables chez les enfants

Si vous faites une mauvaise préparation, une douleur peut survenir..

  • mal de crâne;
  • vomissement
  • léger saignement;
  • congestion dans les oreilles;
  • rougeur des yeux;
  • éternuements
  • sensation de brûlure dans le nez.

Il est important que le médecin trouve le contact avec l'enfant.

Rinçage des sinus

Le lavage dans le traitement de la sinusite facilite grandement la respiration du patient et accélère le processus de guérison.

Dans les pathologies chroniques, il est recommandé de réaliser la procédure «coucou» uniquement dans un hôpital sous la supervision d'un spécialiste. À la maison, il existe un risque d'infection, ce qui compliquera la maladie. Si vous devez faire la procédure à domicile, il est préférable d'appeler une infirmière.

Complications possibles

Pendant la procédure, le médecin utilise des outils. Il y a un risque de blessure à la muqueuse nasale.

Le non-respect des règles du "coucou" avec un rhume peut entraîner:

  • développement de l'otite moyenne;
  • eustachite;
  • complication de la sinusite.

Il est recommandé que la procédure soit effectuée exclusivement dans un hôpital, par un professionnel de la santé spécialement formé.

À la maison, des instruments non stériles et une solution contaminée peuvent provoquer une infection, ce qui entraînera le développement d'une otite moyenne. Les bactéries peuvent pénétrer plus profondément et provoquer une infection cérébrale..

Que peut remplacer le "coucou"

Pour libérer la cavité nasale du mucus et du pus, plusieurs autres méthodes sont utilisées:

  1. La lessive. Peut être effectué à domicile. Le liquide est versé dans la narine à partir d'une théière ou d'une seringue sans aiguille, avec l'autre liquide versant. Aide à faire face à la congestion. Efficace aux premiers stades de la maladie. Avec la sinusite au stade avancé, le lavage n'est pas en mesure de nettoyer qualitativement les sinus du pus et du mucus.
  2. Évacuation des sinus. Les sinus sont lavés à travers un cathéter souple. Avant cela, l'anesthésie est nécessaire. L'appareil vous permet de contrôler la pression. Aide à éviter les crevaisons.

La méthode Coucou, soumise à toutes les règles, provoque rarement des effets secondaires et des complications après l'intervention..

Avis sur la procédure

ORL - un médecin peut prescrire un «coucou» aux enfants gravement congestionnés. La rétroaction des parents sur la procédure n'est que positive. Ils notent:

  • beaucoup d'enfants aiment ça;
  • ne ressentez pas de douleur;
  • l'essentiel est que le médecin soit sympathique et inspire confiance à l'enfant;
  • respirer plus facilement après la première séance;
  • avec la rhinite allergique contribue également à faciliter la respiration;
  • avec une sinusite sauve des piqûres.

Les adultes, souffrant souvent de sinusite, de sinusite, utilisent cette méthode. Les médecins disent que les patients eux-mêmes sont invités à nommer un "coucou".

Après avoir effectué les changements positifs suivants sont perceptibles:

  • plus facile à respirer par le nez;
  • le sommeil se normalise;
  • les maux de tête disparaissent;
  • la récupération est plus rapide;
  • le processus inflammatoire est plus rapide;
  • le mucus commence à s'éloigner plus facilement et plus efficacement.

Le coucou doit être prescrit par le médecin traitant pour un rhume. Pour en bénéficier, il est nécessaire de suivre les règles de sa mise en œuvre. Un spécialiste expérimenté pourra nettoyer qualitativement la cavité nasale, ce qui accélérera considérablement la récupération.